La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Retrouvailles...

    Partagez
    avatar
    Gardiens Centaure
    Patriote

    Nombre de messages : 737
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Retrouvailles...

    Message par Gardiens Centaure le Ven 2 Jan - 19:09

    Gwent emmena Ferghal-Kren dans une longue marche à travers la forêt.
    Ils empruntèrent de nombreux sentiers et firent de nombreux détours, mais le Gardien semblait très bien savoir où il allait.
    Au bout d'une longue heure de marche, il s'arrêta, et se tourna vers Ferghal.

    Nous y sommes presque...

    Au moment où il prononça ces paroles, sa pierre de vision vibra.

    Oui Chiron ... D'accord ... Nous arrivons.

    Ferghal-Kren... ils sont arrivés au Cercle, je vais pouvoir te les présenter.

    Ils marchèrent encore cinq minutes, et arrivèrent dans une clairière circulaire. Au centre de cette clairière se tenaient quatre autres centaures. Un centaure tout noir, un centaure jeune mais très massif, et une centaure aux allures elfiques.
    Il y avait également Chiron, qui lui reconnut tout de suite l'ancien Gardien du feu.
    Il était le plus âgé du groupe, et se souvenait donc de son exil. Il savait également très bien qu'il était le père de Korven.
    Il l'observa, un profond étonnement sur son visage, puis tourna un regard inquiet vers Korven. Celui-ci fixait Ferghal avec une expression quasiment neutre, mais étrange... On aurait dit qu'il avait fait un arrêt sur image, il ne bougeait pas d'un millimètre, comme en état de choc.
    Un silence pesant s'installa, tandis que les autres Gardiens, qui ne connaissaient rien de cette histoire, se demandaient ce qui se passait...
    Ce fut Korven qui le rompit le premier, se ressaisissant juste assez pour dire d'une voix incrédule :

    C'est une blague...
    avatar
    Ferghal-Kren
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 26/12/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Ferghal-Kren le Sam 3 Jan - 0:02

    Ferghal-Kren salua l'assemblée en se frappant le poing sur la poitrine:

    "Saluations Frères Gardiens!

    Puis, adressant un sourire à son Fils et s'approchant de lui, il dit de sa voix rauque et puissante:

    -Hum... Tu as bien grandit... Mon fils... Je ressens d'ici ta fougue et ta force..."

    De l'admiration se ressentait dans les paroles de Ferghal...
    avatar
    Gardiens Centaure
    Patriote

    Nombre de messages : 737
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Gardiens Centaure le Sam 3 Jan - 0:35

    Korven s'avança lui aussi vers son père, lentement, tandis que les autres Gardiens comprenaient qui était ce centaure inconnu. Tous se posaient des questions : Korven n'avait jamais parlé de ses parents... Ou quand il en parlait, c'était pour dire qu'il n'en avait plus...
    Seul Chiron savait ce qui s'était réellement passé, et il connaissait les sentiments de Korven envers son père. Il le surveillait, au cas où il dérape.

    Le Gardien du feu s'arrêta devant Ferghal-Kren, et le fixa un moment en silence.
    Ses poings se serrèrent le long de son corps, tous ses muscles se bandèrent, son visage se durcit, sa respiration se fit plus forte.
    Les dents serrées, il finit par dire, très lentement et dans un murmure qui alla en crescendo presque jusqu'au hurlement :

    Comment... oses-tu... revenir ici...
    Comment... oses-tu... m'appeler "mon fils" ?
    avatar
    Ferghal-Kren
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 26/12/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Ferghal-Kren le Sam 3 Jan - 1:19

    La tension dans le cercle centaure était palpable, c'était comme si la forêt elle-même retenait son souffle. Autour d'eux, aucun bruit ne venait déchirer le lourd silence réprobateur qu'avait jetées les paroles de Korven.

    Face à face, les deux centaure les plus massifs du Clan se scrutaient. Étrangement, les paroles de Korven semblèrent susciter l'excitation de Ferghal. Un large sourire apparut sur le visage de l'ancien gardien du Feu, il semblait éprouver une certaine satisfaction devant l'attitude de son fils... A ce moemnt, on ne pouvait qu'accepter l'évidence: Malgré la différence d'âge on s'apercevait que les deux Centaure se ressemblaient...

    #Il est comme Moi... ce regard, cette arrogance... Malgré ma cécité je ressens le bouillonnement de son sang dans ses veines... Quel grand Centaure tu es devenu Korven... JE SUIS SI FIER DE TOI#


    Ferghal-Kren se redressa légèrement, bomba quelque peu le torse de façon à prendre une position d'ascendance sur son fils, ainsi il faisait une tête de plus que lui. Après un instant de silence total, la voix rauque de Ferghal-Kren résonna:

    "-Lorsque je suis parti tu n'avais que 11 ans... Korven... Cependant, durant ces onze années je me suis efforcé de te transmettre mon savoir... Hélas, Gaïa m'a séparé de toi et de ta mère, en ce temps là j'ai du faire un choix: Perdre mon temps à t'expliquer ce que tu étais trop jeune pour comprendre ou... Partir sans un mot et te permettre de faire ton propre chemin... Visiblement mon absence t'a été profitable... Je ne regrette pas ce que j'ai fait...

    A cet instant, Ferghal prit une longue et profonde inspiration, son imposante masse musculaire prit du volume et ses muscles devinrent saillants, cette attitude avait tout de la provocation... ou plutôt cette image ressemblait au tableau d'un père faisant la leçon à son fils:

    -Tu es bien trop impétueux... jeune Centaure... Si tu as des griefs à me faire, je te propose de régler ceci en privé lors d'un duel... Néanmoins ce sera après avoir délivré le message de Gaïa...

    Se détournant de son fils, Ferghal-Kren s'adressa à Chiron:

    -Chiron... tu as bien grandi... Tu as hérité de la sagesse de ton défunt père... et j'ose espérer que, comme ton ailleul l'a fait pour moi, tu guideras par tes sages paroles Korven..."


    Ferghal s'approcha du guide et s'éclaircit la voix pour entamer son récit...
    avatar
    Gardiens Centaure
    Patriote

    Nombre de messages : 737
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Gardiens Centaure le Sam 3 Jan - 1:52

    * Korven ne fut nullement impressionné par la stature de son père. Il prit bien cela pour de la provocation, tant sa haine envers lui était forte.
    Quand Ferghal se détourna de lui pour aller vers Chiron, il resta sans bouger, ne réagissant pas comme s'il avait du mal à bien comprendre ce qu'il venait de lui dire.
    Puis il se retourna vers lui, avec un air sceptique et rageur : *

    "Perdre ton temps" ?
    Rester avec ta femme et élever ton fils, pour toi c'était perdre ton temps ?
    Tu m'as abandonné ! Tu t'es barré sans me prévenir, en me laissant une lourde charge dont je ne connaissais rien !

    * Gwent, qui était resté proche de lui, s'avança vers lui et lui posa une main sur l'épaule en fredonnant un air apaisant. Mais il n'eut le temps que de chanter quelques notes, car Korven l'interrompit en rejetant violemment son bras. *

    Non Gwent !
    T'en mêle pas !

    * Il s'avança vers son père, et revint devant lui, poussant un peu Chiron pour pouvoir lui faire face. *

    Comment oses-tu revenir, après dix ans d'absence, et me faire la leçon alors que tu as bousillé mon enfance !

    * Dans un geste très infantile, il lui cracha au visage, et commença à partir au galop du Cercle. Mais avant qu'il n'atteigne la bordure de la clairière, Chiron le stoppa en dressant un mur de terre devant lui.
    Le Guide parla d'une voix forte, et autoritaire. *

    KORVEN-TENN !

    * Plus aucun bruit dans la clairière, chaque Gardien retenait son souffle. *

    Reviens ici, et écoute ce que ton père a à nous dire.
    Tu étais un enfant quand il est parti, tu ne connais pas ses raisons.
    Cesse de t'emporter continuellement, et sois un peu plus à l'écoute avant de te braquer.

    * Korven se retourna, et revint vers eux, mais il resta à distance, de sorte à pouvoir les entendre sans être trop près. *
    avatar
    Ferghal-Kren
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 26/12/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Ferghal-Kren le Sam 3 Jan - 2:12

    Ferghal essuya la salive sur son visage et assista à la scène sans un mot. Une fois son fils stoppé, il s'adressa à Chiron:

    "-Chiron... Pardonne moi de causer tant de troubles au sein du cercle centaure...

    Puis, l'exilé fit volte face et s'adressa à son fils:

    -Korven... Il y a des leçons que nul parent, nul gardien et nul Guide ne pourront t'apprendre... Seul toi, au fil de tes tentatives, échecs et finalement victoires, tu pourras tirer l'enseignement qui se cache derrière chaque expérience... Si je suis parti c'est parce que je le devais pas parce que je le voulais... En ne disant rien sur mon exil je voulais t'éviter de sempiternelles tergiversations et surtout je voulais que tu apprennes que seule compte Gaïa, seule compte la survie d'Ekoi...


    Après avoir prononcé ces paroles ferghal attendit la réaction de l'assemblée...
    avatar
    Gardiens Centaure
    Patriote

    Nombre de messages : 737
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Gardiens Centaure le Sam 3 Jan - 2:48

    Korven ne fit aucun commentaire. Il ne supportait pas qu'on lui fasse la leçon, de plus il venait juste de lui dire, et il continuait quand même...
    Il répondit d'une voix sèche et pleine d'amertume :

    Tu as dit que tu avais un message de Gaia...

    Les autres Gardiens ne disaient toujours rien, mais ils regardaient et écoutaient attentivement.
    avatar
    Ferghal-Kren
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 26/12/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Ferghal-Kren le Sam 3 Jan - 3:18

    Ferghal-Kren hocha la tête et entama son récit:

    "-Jamais telle vision n'avait été révélée à un"mensch" jusqu'à présent. "Mensch", ce mot venait de résonner dans mon esprit, comme s'il était tout à fait naturel. Les sentiments, les sensations que j'ai ressenti en l'entendant me firent comprendre qu'il signifiait "mortel" dans le sens personnages agissant sous l'influence de la destinée.

    Une ancienne légende colportée par de nombreux woolds hybrides et machiniques racontait que tout monde naissait avec sa personnification. La représentation de Gaïa? Ou son enfant le plus estimé? Gardien de ce monde, gardien de la Nature, il
    possédait de tels pouvoir que toute intéraction physique violente avec celui-ci pouvait en entrainer l'Apocalypse. Il était si relié à son
    monde que la moindre blessure faite à Gaïa lui était imprégnée
    également sur le corps. Mais nul ne savait à quoi ressemblait ce "dieu" vivant.

    Pourtant je le reconnu parfaitement. Impossible de savoir pourquoi ni comment, je savais que la créature qui courrait dans ce désert était le maître des destinées. Immense créature semi métallique, semi organique semblant faite de parties de corps mal assemblées. Elle déplia de longues ailes de métal, sauta mettant en avant un bras tristement humain, et un bras félin? Elle ouvrit la gueule et lâcha une simple et pure magie de Vie, rompant un triste rayon de néant brûlant à jamais son monde. Ombre contre monstre, deux entités étranges se combattant. Mais l'ombre ne devait pas être de ce monde, elle était étrangère à la destinée même, et devait disparaître.
    Les ailes de métal se replièrent autour du monstres, et rétrécirent,
    faisant apparaître une créature humanoïde maniant de ses mains de fins fils invisibles aux menschs. Ce jour là le maître allait faire la plus
    grosse erreur de son histoire. Impossible de voir son visage, mais il
    était rageux. Impossible de savoir comment cela pouvait se voir. Il n'y avait là qu'une séries de paradoxes difficilement compréhensibles.

    Puis tout se passa plus vite encore. Je ne pus comprendre ce que mes
    yeux virent. Juste des impressions, des explications dictées. La trame
    des destinées venait d'être ouverte. Le maître venait de changer les
    trames, d'user de ses pouvoirs sur un univers physique qui ne pouvait
    supporter tel changement.

    La Terre se fendit, les ailes du maître se fendirent, l'ombre disparu, une pluie de feu et de cendres déferla sur le Monde. La cendre et la fumée vînt recouvrir les cieux, créant une nuit longue et qui parût éternelles aux rares peuples encore vivants. Mais quels peuples? Une série de hurlements, de cris, pleurs,douleurs, folies et sentiments de plus en plus malsains, de plus en plus désespérés.

    Tout s'assombrit autour de moi, puis une voix.
    A l'aide... murmure léger d'une créature agonisante, qui paniquait car
    toutes les voix, tous les sentiments qui par milliards se faisaient
    entendre au point d'engendrer la folie manquaient présent cruellement. J'ai ressenti alors un vide impressionnant, jamais je n'avais ressenti pareille solitude. La solitude d'une créature habituée à entendre la Vie de son Monde.

    Puis quelqu'un d'autre apparu. La dernière chose que je pus voir. Une créature gracieuse, dansant sur une place publique. Machine à tête de chacal, machine de très vieux modèle, reconnue pour sa sagesse.
    Le roi woold s'agenouilla face au public, le spectacle était fini. Il releva les yeux vers moi, présent parmi la foule. Alors ses pensées résonnèrent fort dans mon esprit.

    #Ce jour là j'ai senti la marque du changement, des millénaires après l'an 0... c'est pour cela je pense qu'ils m'on eu!...#"



    Durant tout son récit, Ferghal-Kren était comme pris dans une transe, son débit de parole était plus rapide qu'a l'accoutumée et c'était comme si le simple fait de relater sa vision lui faisait revivre les images qu'il avait vu...

    Reprenant finalement ses esprits, Ferghal se calma et préta attention aux commentaires de son auditoire...
    avatar
    Gardiens Centaure
    Patriote

    Nombre de messages : 737
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Gardiens Centaure le Sam 3 Jan - 4:06

    Les Gardiens l'écoutèrent avec attention...
    Seul Korven ne sembla pas touché par ce récit. Tête de mule, il était décidé à se braquer contre son père.
    Quand il eut fini son récit, Korven-Tenn fut le premier à parler :

    Bien. Maintenant qu'il a donné son message, je vous laisse.
    Ce qu'a fait Asriel il y a quelques milliers d'années, j'en ai un peu rien à cirer.

    Il contourna le mur de terre et quitta la clairière pour disparaître dans la forêt.
    Les autres Gardiens se regardèrent entre eux. Gwent se rapprocha des autres, pour commencer le débat sur ce qu'ils venaient tous d'entendre.

    Ce que Ferghal vient de nous conter, cela ressemblerait fortement...
    Chiron : Au récit de l'apocalypse, oui.
    Atil : Mais comment... comment avons-nous pu entendre cela?
    Chiron : La réponse me semble évidente, d'après ce que nous savons...
    Gwent : Tu penses que c'est Asriel lui-même qui...
    Chiron : C'est fort probable en effet.
    Dourenn : La question n'est pas de savoir comment, mais pourquoi.
    Atil : Et pourquoi Mac-Nor-Mic est-il apparu à la fin ? Pourquoi contait-il ce récit ? D'ailleurs qu'est-il devenu ?
    Chiron : A ma connaissance, il est toujours sous la protection d'Asriel...
    Dourenn : Cette créature dont il parle... Cette créature venue d'un autre monde... De quoi s'agit-il ?
    Chiron : Peut-être... peut-être que cela a un lien avec ce qui s'est passé il y a trois mois.
    Atil : Que veux-tu dire ?
    Chiron : J'ai vu le Maître blessé au point de s'en évanouir. Ce jour-là, le monde a semblé tourner au ralenti... Ce jour-là était le jour de l'ultime combat de Xamos...
    Gwent : Celui où il ne voulait pas qu'Asriel participe...
    Chiron : Exactement.

    Les centaures se turent. Ils méditaient sur tout cela, et semblaient avoir oublié la présence de Ferghal-Kren.
    avatar
    Ferghal-Kren
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 26/12/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Ferghal-Kren le Sam 3 Jan - 4:29

    Ferghal eut une pensée pour Korven puis il écouta attentivement la discussion des gardiens...
    Après un temps il osa leur demander:

    "-Ne pensez-vous pas que Les Machiniques font parti, au même titre que nous, de Gaïa?"

    Cette question, Ferghal se l'a posait depuis longtemps, en son for intérieur il avait un début de réponse, mais avoir l'avis des Gardiens lui confirmerai la portée universelle de son message et la nécessité qu'il resssentait d'en faire part à toute les races d'Ekoi...
    avatar
    Gardiens Centaure
    Patriote

    Nombre de messages : 737
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Gardiens Centaure le Mar 6 Jan - 16:36

    * Les quatre centaures tournèrent simultanément la tête vers Ferghal, ce qui aurait pu donner un effet comique si celui-ci l'avait vu. *

    Que veux-tu dire ?

    * Mais Dourenn prit la parole avant que Ferghal-Kren ait eu le temps de répondre, et demanda de sa voix lente et grave : *

    Chiron... à présent que Korven-Tenn est parti, pourrais-tu nous faire les présentations, s'il te plaît ?

    * Le Guide eut un sourire, et tendit la main vers l'ancien Gardien du feu. *

    Je laisse à notre frère le soin de se présenter...
    avatar
    Ferghal-Kren
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 26/12/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Ferghal-Kren le Sam 17 Jan - 14:46

    De nouveau, Ferghal-Kren se frappa la poitrine de son poing fermé:

    "-Mon nom est Ferghal-Kren, ancien gardien du Feu et ami de Ar-Veleion."


    Que pouvait-il dire de plus? il ne le savait pas, le plus important était pour lui le message de Gaïa. Ces visions, étranges et terrifiantes, qui lui ont couté la vue.
    Ses frères allaient-ils lui donner une mission? Aurait-il le temps de discuter avec Korven?
    Beaucoup de temps s'était écoulé et malgré son vif attachement à Gaïa il sentait pourtant comme un étranger au sein de son propre peuple.
    avatar
    Gardiens Centaure
    Patriote

    Nombre de messages : 737
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Gardiens Centaure le Sam 17 Jan - 15:54

    * Le centaure noir qui avait posé la question, s'avança lentement vers Ferghal-Kren et le dévisagea un moment. Un long moment. Il avait un visage assez dur, renforcé par ses yeux encore plus noirs que sa peau.
    Il finit par se décider à parler, après une observation minutieuse. Il avait une voix grave, et très lente, profonde. *

    Cela explique beaucoup de choses...
    Ar-Veleion n'est plus, et votre fils est l'actuel Gardien du feu.
    Je suis Dourenn, actuel Gardien de l'eau.

    * Atil, la seule femme du groupe, eut un regard étonné quand Dourenn se présenta. Elle s'avança à son tour, salua l'ancien Gardien par un salut à la centaure, et lui adressa un sourire chaleureux avant de dire d'une voix douce : *

    Bienvenue Ferghal-Kren. Je me nomme Atil, et je suis la Gardienne de la terre.

    * Une fois cette présentation effectuée, il y eut un moment d'attente, et la Gardienne finit par fixer Gwent d'un regard interrogateur. Celui-ci sourit, et s'expliqua : *

    Je me suis déjà présenté à notre frère.

    * Les regards des Gardiens se tournèrent vers Chiron, sauf pour Dourenn qui fixait toujours Ferghal. *

    Ferghal me connaît, je n'étais pas aussi jeune que vous lorsqu'il est parti. Et même si je n'étais pas un Gardien à cette époque, j'étais déjà adulte, et j'étais déjà destiné à devenir le Guide de notre peuple.
    avatar
    Ferghal-Kren
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 26/12/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Ferghal-Kren le Ven 30 Jan - 6:42

    Ses yeux blancs passèrent tout à tour d'un Gardien à un autre, accompagné à chaque fois par un coup de poing sur son poitrail. Après les présentations, il demanda:

    "-Je suis ravi mes Frères, ravi de voir que notre peuple est entre de si bonnes mains...

    Il regarda un instant vers l'extérieur et reprit:

    "-Korven ne vous pose pas trop de problèmes? Je me sens quelque peu responsable de son comportement exécrable..."
    avatar
    Inikaam
    tnassiup tuot ruetnoC

    Nombre de messages : 992
    Date d'inscription : 11/08/2008

    Re: Retrouvailles...

    Message par Inikaam le Dim 15 Fév - 14:03

    up sujet oublié?


    _________________
    Je suis l'être sombre qui contera votre chute.


    Contenu sponsorisé

    Re: Retrouvailles...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 6:00