La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Comptine du vilain petit chat noir

    Partagez
    avatar
    Zahara Dahé
    Vagabond

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 16/01/2009

    Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Zahara Dahé le Mer 11 Mar - 22:19

    * Mac Mac…

    Un requiem tragique qui bouleverse même les cœurs les plus braves !

    Jamais le commerce de Zahara n’a autant fleuri que lors de ces derniers temps et pour cause ! En ces temps incertains où la mort à l’affût peut en un clin d’œil emporter les pauvres êtres chétifs, une malédiction terrible règne en maître dans cette ville qui était jadis si accueillante !

    Une malédiction baptisée « bourreaux » ! Un nom criant de vérité qui la fait frissonner malgré elle ! Désormais, ils sont semblables à des condamnés terrifiés qui attendent dans le couloir de la mort la terrible sentence !

    Qui donc enclenchera le fatal coup de grâce ? cette longue attente commence à peser lourd sur les esprits inquiets et certains même viennent à espérer qu’il arrive maintenant ! pourvu qu’ils soient fixé sur leur sort ! *

    * Tenant fermement les journaux qu’elle a pu acquérir, elle épluchait avec hâte les différents articles qui y figuraient à la recherche d’informations qui lui permettront d’assouvir sa curiosité. Oh ! ne croyez pas qu’elle était insouciante puisque elle faisait fi des recommandations du roi en déambulant seule dans les ruelles désertes ! non, soyez certain qu’elle avait toutes ses facultés mentales, cependant un désir plus fort qu’elle la pousse vers cette inconnue qu’on surnomme faucheuse, un réflexe logique puisque elle l’avait côtoyé lorsqu’elle reçut son premier souffle de vie. Dés lors elle est devenue sa compagne de route…

    C’est ainsi que plongée dans ses pensées, Zahara arriva enfin à sa destination ; l’Hôpital ! elle prit le temps d’admirer l’imposant bâtiment objet de toutes ses convoitises avant d’y pénétrer comme dans un territoire conquis. Sa tenue qui ne passait pas inaperçue était en total décalage avec les austères murs blancs,
    Des regards moitiés curieux moitié choqués affluaient de partout !*

    Je viens faire un don vous y trouvez quelques inconvénients ?

    * Un jeune homme en blouse blanche secoua énergiquement sa tête avant de s’enfuir les joues en feu.*

    # Ah ces internes ! #

    * Avec un sourire carnassier Zahara continua sa route tout en fredonnant une vieille comptine :*

    Un village écoute désolé
    Le chant d’un oiseau blessé
    C’est le seul oiseau du village
    Et c’est le seul chat du village
    Qui l’a à moitié dévoré
    Et l’oiseau cesse de chanter
    Le chat cesse de ronronner
    Et de se lécher le museau
    Et le village fait à l’oiseau
    De merveilleuses funérailles
    Et le chat qui est invité
    Marche derrière le petit cercueil de paille
    Où l’oiseau mort est allongé
    Porté par une petite fille
    Qui n’arrête pas de pleurer
    Si j’avais su que cela te fasse tant de peine
    Lui dit le chat
    Je l’aurais mangé tout entier
    Et puis je t’aurais raconté
    Que je l’avais vu s’envoler
    S’envoler jusqu’au bout du monde
    Là-bas c’est tellement loin
    Que jamais on n’en revient
    Tu aurais eu moins de chagrin
    Simplement de la tristesse et des regrets
    Il ne faut jamais faire les choses à moitié



    [ HRP ]Je ne savais où poster puisqu'il n' y' a aucun topic Hopital ! ah et la comptine est de Jacques Prévert
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Lightrash Astion le Ven 13 Mar - 14:46

    *Un homme d'allure imposante et au regard sombre se présenta devant elle. Lightrash, général ekoï, surveillait encore la zone. L'attaque de l'aubergeôbar était encore proche, et de nombreux blessés étaient encore là, à attendre les soins. il y avait eu pas mal de morts, sans compter les dégâts qu'il avait occasionné avec ces bombardiers. Résultat, c'était à lui que revenait la charger de gérer tout ce joli monde. Lui, le général militaire, devait s'occuper de tout ça alors qu'il devrait être sur le front est pour lutter contre la Caste.

    Autant dire qu'il était de bonne humeur. Il parcourait l'hôpital en lançant des regards noirs partout, fulminant intérieurement. Il avait refermé sa chemise, contrairement à ses habitudes, pour masquer ses armes. il n'était pas très bien perçut par ici, il valait mieux qu'il ne ressemble pas à une déclaration de guerre ambulante.

    Par contre, lorsque son regard se porta sur la charmante demoiselle qui venait de faire son entrée, son attitude changea du tout au tout. Enfin un peu d'amusement et de détente. Il afficha un sourire radieux, bien que toujours un peu prétentieux, se redressa, posa la main contre un mur, et s'adressa à la nouvelle venue.*

    Bonjour mademoiselle. Il est rare de voir une telle beauté en ces lieux. Puis-je vous aider?
    avatar
    Zahara Dahé
    Vagabond

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 16/01/2009

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Zahara Dahé le Mer 1 Avr - 23:38

    * Zahara haussa un sourcil finement dessiné.*

    M'aider ? je ne vois pas en quoi puisque je suis bien portante !


    *Croyant s'adresser à un médecin elle jeta un coup d' œil à son interlocuteur et faillit piquer une crise en voyant l'homme devant elle, un réflexe dicté par son instinct de survie. De vieux souvenirs jaillirent du plus profond de son âme meurtrie par des années d'esclavagisme où elle dut subir le courroux de son pseudo-maitre.

    Il faut dire que la ressemblance est assez frappante; elle crut un instant qu'il est revenu des enfers afin de se venger d'elle mais c'était absurde, elle devenait de plus en plus paranoïaque, les démons de son passé ne cessent de la martyriser rendant sa vie infernale; même après avoir recouvert sa vérité elle était sous le joug des cavaliers !

    S'en est trop pour elle ! elle devait reprendre sa vie en main et ne plus craindre personne,
    adoptant un ton glacial elle répliqua :*

    Non mais ! De quoi je me mêle ?

    *Ce n'était pas vraiment contre son interlocuteur qu'elle criait sa colère, mais contre elle même, réaction puérile il faut dire mais elle avait besoin de passer les nerfs sur quelqu'un !*

    *Et sans plus d' égards elle continua son chemin tandis qu'une cohue de médecins s'évertuaient à sauver la nouvelle vague d'arrivants.*


    # Tiens, tiens ! de futurs clients potentiels !:gna: #
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Lightrash Astion le Mer 15 Avr - 18:08

    *Lightrash resta immobile quelques secondes tandis que la jeune fille passait son chemin. Jamais il n'avait pris pareil râteau avant même d'avoir pu en placer une. D'habitude, les femmes étaient assez superficielles pour s'intéresser à son corps, son poste ou simplement son argent. Mais là, il n'aurait même pas su dire ce qui avait provoqué cette colère soudaine.

    L'autre problème. Il y avait des témoins. Hors de question de rester sur un échec aussi cuisant. Un sourire charmeur au visage, une allure fière, presque arrogante, il revint à la jeune femme, se frayant un chemin parmi les médecins et les malades.*


    Eh bien, vous avez une répartie assez étrange. Ai-je fait quelque chose pour vous déplaire? Puis-je y remédier?
    avatar
    Zahara Dahé
    Vagabond

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 16/01/2009

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Zahara Dahé le Ven 17 Avr - 19:45

    Réprimant un soupir d'exaspération la jeune femme tenta de se calmer un peu. Ce n'était pas vraiment l'endroit idéal pour se disputer et malgré son sale caractère elle pouvait tout de même faire preuve de sympathie envers les autres ! enfin pas trop quand même, elle avait une réputation à sauvegarder !


    Affichant un sourire forcé :

    A vrai dire ce n'était pas contre vous, ces derniers temps je suis vraiment sur les nerfs et la tragédie d'aujourd'hui n'a fait qu'aggraver mon cas !

    Avisant une vielle dame qui passait inaperçue aux yeux des médecins affolés Zahara s'approcha d'elle et fit mine de l'ausculter.

    Monsieur ? pourriez vous veiller sur cette pauvre le temps que j'aille chercher des compresses ? appuyez fermement sur la plaie pour éviter qu'elle ne perde trop de sang.


    Zahara comptait surtout s'éclipser pour se débarrasser de son pot de colle géant !


    Dernière édition par Zahara Dahé le Jeu 23 Avr - 0:27, édité 1 fois
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Lightrash Astion le Mer 22 Avr - 22:41

    *Lightrash avait beau être un général expérimenté, et un bon stratège, les femmes restaient son point faible. pensant avoir une chance de reconquérir la belle, il s'abaissa à aider la vieille femme qui le rebutait au possible, un sourire charmeur aux lèvres. il comptait bien rentabiliser cette journée.*
    avatar
    Zahara Dahé
    Vagabond

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 16/01/2009

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Zahara Dahé le Mar 5 Mai - 15:19

    *S'éloignant rapidement sans se soucier de l'infortuné gêneur Zahara se mit à parcourir la foule du regard à la recherche de l'objet de sa venue, ou plutôt la personne qui a causé son inquiétude car malgré son air froid elle tenait énormément à celui qu'elle considérait son sauveur.

    Elle qui faillit mourir lors de son évasion du joug des cavaliers avait eut la chance de rencontrer ce jeune médecin qui, malgré son ignorance des dragons réussit à guérir ses blessures. D'un geste inconscient elle passa sa main derrière son dos, exactement où était une cicatrice inguérissable qui semblait l'être afin de lui rappeler son passé douloureux, elle eut un sourire amer en constatant qu'elle s'est remit à saigner.
    *

    #Non ! pas maintenant...#

    *Elle devait à tout prix retrouver le médecin qui malheureusement pour lui se trouvait dans le mauvais endroit ! Elle chercha si elle pouvait apercevoir sa femme ou un membre de sa famille mais les forces lui manquèrent et elle s'écroula évanouie.*
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Lightrash Astion le Mar 5 Mai - 16:18

    *Lightrash resta bien cinq minutes à attendre, mais voyant qu'elle ne revenait pas, il laissa tomber et quitta l'hôpital, encore plus rageux qu'avant. Il reçut alors un message de la capitale. Un jugement. Parfait, il allait pouvoir se défouler et quitter ce trou.*
    avatar
    Zahara Dahé
    Vagabond

    Nombre de messages : 15
    Date d'inscription : 16/01/2009

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Zahara Dahé le Mar 4 Aoû - 20:05

    :up:

    [ HRP : navrée pour le looooooooooooooong retard.Lightrash :est ce que je peux te piquer ton arme ? :gna: ]


    * Zahara sentait encore ses membres tout engourdis, cependant elle reprenait peu à peu connaissance, un chaos bruyant régnait autour d'elle : des gens paniqués criaient et se ruaient dans la sortie de secours, des pleurs d'enfants qui ont perdu leur parents dans la ruade et un homme qui passa en courant tout en criant " Général Lightrash...Général Lightrash *

    # Hum qu'est ce qui se passe encore ? il y' a le feu ou quoi ?#

    *Se relevant doucement pour ne pas aggraver ses maux de tête, elle prit du temps pour s'éclaircir les idées et se rappeler où elle était.*


    #Ah oui mon docteur !! #

    *Offusquée elle constata qu'on n'avait même pas pris le temps de la soigner. Certes on l'avait mise dans un brancard qui trainait par là, mais c'était inadmissible ! elle était blessée et personne ne s'en souciât !
    *
    avatar
    Inikaam
    tnassiup tuot ruetnoC

    Nombre de messages : 992
    Date d'inscription : 11/08/2008

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Inikaam le Sam 8 Aoû - 19:31

    *Un homme d'assez grande taille, les cheveux grisonnants, au visage dur et vêtu d'une blouse blanche passa à côté du brancard de la dragonne. La remarquant enfin, il demanda à un infirmier.*

    Que fait cette femme ici? Pourquoi n'est-elle pas dans une chambre?

    *l'infirmier répondit un peu penaud*


    C'est qu'elle vient de tomber toute seule, alors on s'est dit...

    *Visiblement en colère, le médecin le coupa*

    Bande d'imbéciles, et elle va guérir toute seule?! Emmenez-là immédiatement dans la salle des soins d'urgence!

    *Il s'adressa à la dragonne, sa voix se radoucit et il força un sourire.*

    Point d'inquiétude, madame. Nous allons nous occuper de vous. Veuillez excuser mes collègues, mais nous sommes un peu surchargés en ce moment. Le surmenage, vous comprenez.


    _________________
    Je suis l'être sombre qui contera votre chute.

    avatar
    Gardiens Centaure
    Patriote

    Nombre de messages : 737
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Gardiens Centaure le Mar 22 Sep - 16:18

    Sujet abandonné ?

    Contenu sponsorisé

    Re: Comptine du vilain petit chat noir

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 19:39