La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Sur les plaines arides (fini)

    Partagez
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Dim 15 Mar - 21:10

    *Dans le désert aride, au sud de la ville marchande, Voshnak marchait de dunes en dunes. Le soleil tapait plutôt fort en ce moment de la journée donc il avait des lunettes de soleils. Le sable entrait dans ses bottes qui s'en vient usé avec le toute ces traversés à travers le monde, à pieds, n'étant pas particulièrement un fan des téléporteur. Sa carabine sur son dos sa main gauche tenant la corde qui lui permet de traîner son arme ainsi. Il devait se rendre à la ville marchante parce qu'il doit faire le plein de munition et il se trouve dans le coin de toute façon. En fit il y est encore loin, même que de son point de vue c'est du sable et encore du sable. Un décore monotone et presque ennuyant, on pourrait même se surprendre comment quel qu'un puisse être têtu au point de traversé un désert à pied alors qu'il y existe des moyens beaucoup plus moderne. De plus sa réserve d'eau s'en vient presque vide. Il en est à un fond chaud par le cruelle vent du désert.

    Il en était à son deuxième jours dans le désert, sa bouche est pâteuse, mais son visage reste terne, vue son expérience du passé il a eu de bien meilleure occasion de se plaindre et de se laisser glisser tranquillement vers la mort. S'en était presque machinale ses jambes semblait faire tout le travail pour lui, il ne pensait pas, se jambes marchait simplement, le corps suivait et Voshnak se garde de bien de réflèchire. C'est ainsi qu'on devient fou par manque d'eau. Il s'arrêta au sommet d'un haute dune, sans doute une des plus haute du coin et s'en servit comme point d'observation. Il sortit une lunette et observa la région.*

    #Rien.#

    Il rangeât sa lunette et continua sa route à travers le désert......


    Dernière édition par Voshnak le Dim 29 Mar - 3:51, édité 1 fois
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Jeu 19 Mar - 21:25

    *Un hurlement particulièrement puissant se fit entendre suivit d'un lourd battement d'ailes. Un dragon noir et émeraude, décharné, et désagréable à voir s'approcha. Tout dans son corps ne semblait fait que d'éléments mal assemblés, et en partie déstructurés. Ce qui était impressionnant chez ce dragon n'était pas sa taille, plutôt petite pour un membre de sa lignée mais plutôt sa stature : Il passa en vol rapide près de Voshnak, effectua un long demi tour, imposé par des longues ailes puis se posa non loin de lui. Ses deux pattes avant étaient différentes. L'une en serres d'aigle, plutôt fine, l'autre en serres reptiliennes plus massive. Il s'accroupi et poussa un nouveau rugissement, mélange d'hurlement humains et de feulements félins.

    Rien n'indiquait dans son comportement de mouvements agressifs, mais rien n'indiquait de penchants passifs non plus. Il bascula sa lourde tête reptilienne de droite à gauche, puis se pencha pour mieux observer l'individu. Une troisième paupière, quasi transparente, se ferma puis se rouvrit un bref moment. La créature s'était simplement stoppée.*
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Ven 20 Mar - 2:24

    *Il s'arrêta quand il entendit les cris un peut trop familier au loin. Un dragon apparut à l'horizon il volait rapidement, tout juste au dessus de lui. Ses lunettes en tombât sur le sol. Se penchant pour les ramasser une bourrasque de vent les éloignât. Sans paraître énervé, il se redressa et alla chercher ses lunettes de soleil. Une autre bourrasque les repoussa plus loin, il s'y approcha à nouveau pour les ramasser et se manèges se poursuivit encore un moment jusqu'au moment ou le dragon hurla, mais cette fois il avait remit ses lunettes et faisait face aux hurlement du dragon sans broncher. Il s'approcha plus prêt du dragon sous son long et puissant hurlement. Prenant fin, il se trouva face face avec un ou une de ses congénères, un peut trop difficile de faire la différence même pour un dragon, faut dire aussi que ça fait bien longtemps qu'il n'avait pas croisé de dragon, il y a un moment ce genre d'attitude provoqué, même qu'il sentait son cœur de dragon rebattre à nouveau. Comme si voir cette créature lui rappelait combien avoir une telle liberté était si bien, mais pour lui ça avait été synonyme d'esclavage, plus jamais il ne se retransformera, peut importe la cause il devait reprendre sur lui. Son esprit étant maintenant redevenu humain et sa résolution ferme.*

    "Les conversations civilisés se font en forme humaine, de plus il est dangereux de se transformer pour faire étalage d'une force emprunté par les temps qui courent."

    *Il la fixa droit dans les yeux, finalement on pouvait dire que ses lunettes fumées ne servent pas seulement pour le soleil, aussi pour cacher ses yeux qui donnent un bon indice de ses origines et ça aide, aussi, à masquer sa pensée.*
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Ven 20 Mar - 6:00

    *La dragonne ne répondit pas de suite, s'allongeant en sphinx, pattes avant croisées. Elle attendit un instant, préférant simplement l'observer un moment. Mais elle acquiesça d'un simple hochement de tête à ses conseils, presque ravie d'entendre pour la première fois depuis longtemps des dires avisés, ne venant pas de jeunes dragons inconscient du poids de la caste sur le monde. Elle se remit debout, dépliant en partie ses ailes, alors que sa gueule rapetissait. De singuliers craquements furent le signe de la réorganisation de son corps, tandis que l'animal hideux laissait place à une hybride à la chevelure cuivrée. La transformation semblait incomplète, et c'était sur deux jambes reptilienne que marchait l'inconnue à présent mi humaine, vers son nouveau visiteur.*

    Sages dires, dommage que ces... étalages de force, je ne puisse complètement les cacher...

    *Elle désigna de sa main encore écailleuse, son oeil rouge et en fente, et lui tira la langue, comme l'aurait fait une gamine.*


    Que fait un homme à l'âme si étrange sur des Terres aussi dangereuses?

    *Elle avança le bras pour toucher ses lunettes qui semblaient être importantes pour lui.*
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Ven 20 Mar - 23:08

    *Voshak fixa la dragonne, elle avait en effet les cicatrices laissé par le dédale. Pour certain une malédiction. Sous sa forme humaine c'est une gamine dépassant pour sûre les quinze ans qui fait d'un dragon un adulte. Elle approchait son bras de ses lunettes fumés. Le dragon se contenta de lui éloigné le bras de son visage sans vraiment se montrer brusque. Un peut étrange une dragonne qui te hurle au visage et ensuite te pose des questions comme si elle est en position de te demander quoi que ce soit.*

    "Tu dois être quelqu'un d'important pour me poser de tels questions."

    *Le vent se leva, le dragon fixa Fura encore un moment, la détaillant au mieux. Pas très prudente de ne pas cacher ses petits défauts. Il existe tout de sorte de gens en se bas monde. Il se retourna et s'apprêta à continuer son chemin.*


    "Dit, petite, suis je encore loin de Mac mac?"


    *Les réflexes aguerris il saurait exactement quoi faire si la jeune fille se montre hostile, profitant ainsi de son dos étant ouvert aux attaques de la jeune Fura, on est jamais trop prudent.*
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Ven 20 Mar - 23:47

    Moi importante?

    *Elle se laissa aller à un rire franc, à gorge déployée.*

    Non je ne suis rien du tout. J'ai des devoirs, mais pas de reconnaissance diras t'on, et c'est parfait comme ça.

    De Mac mac... je viens de partir de la zone, en ce moment les Ekoïs patrouillent sec, et j'ai dû m'absenter chasser suite à l'attaque, pour ne pas leur sauter dessus sans raison, alors je dirais... quelques dizaines de Miles en vol... à pied tu en auras pour une demi heure avant de voir les premiers champs, encore une pour la ville, et ensuite ce sera simplement rapide.

    *Elle ne l'attaqua pas préférant simplement le suivre sans broncher, hésitant entre ennui et envie de l'aider. Elle avait l'habitude de la chaleur, les climats ardents étant peut être les seuls qu'elle pouvait tolérer pleinement sans broncher. Mais l'ennui était le plus fort actuellement, et se traduisait chez elle par une forte envie d'agacer les gens en douceur. Son regard appuyait le dos de l'inconnu, et malgré son regard plutôt amical, il se dégageait d'elle quelque chose d'assez désagréable, presque malsain.*

    Et toi qui es tu? Un humain seul dans le désert alors que les transports permettent de faciliter la vie, ce n'est pas commun...
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Sam 21 Mar - 6:06

    *Il se retourna brusquement, son expression facial n'ayant pas du tout changer, ce qui n'est pas trop étrange de sa part. Le dragon fixa Fura droit dans les yeux. Il laissa un moment pour tenter de voir le sérieux de ses informations. Une attaque intéressent, enfin un peut de revenues.*

    "Une minute. Tu as dit une attaque."

    *Il approchât d'un pas lent vers la jeune fille qui avait un aspect quelque peut étrange mais qui n'étonna en rien le dragon qui prenait du vieux, pas encore trop vieux pour un peut d'action. Après tout c'est son gagne pain. Mercenaire ambulant depuis longtemps, il savait que toute attaque était le début d'une suite de travaux payant. Dérière ses lunettes de soleil ses yeux voyaient déjà la somme qu'il va se faire avec une bonne guerre.*

    "Dit, par ici on les paie bien ceux qui servent votre cause?"

    *Il attendit sa réponse calmement pas besoin de la brusquer. Lui n'est pas pressé après l'attaque les autorités de la ville auraient sans doute besoin rapidement de mercenaires.*
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Sam 21 Mar - 16:19

    Ma propre cause non... c'est presque gratuit...

    Les woolds en revanche paient bien, mais en ce moment ils sont sous domination Ekoï, alors eux doivent payer mieux.
    Enfin si j'ai un conseil de dragonne à vous donner, aidez les woolds, vous garderez votre indépendance. Les Ekoïs sont aussi chiants que la Caste, et je ne sais finalement pas lequel des deux est le pire. Encore heureux qu'ils se tapent entre eux, ça les occupe au moins...

    *L'hybride balaya la zone du regard, semblant rechercher quelque chose qu'elle ne trouvait pas. Elle fit la moue et passa devant l'inconnu, comme si de rien n'était, s'avanturant vers la ville directement.*
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Sam 21 Mar - 21:42

    *Pendant le monologue de Fura, il considèrerait les trois causes des environs. La première hors de question, d'abord c'est presque gratuit et même si ça aurait été le seul boulot des environs, il aurait simplement passé l'offre. Comment prendre au sérieux un mercenaire qui prend les travaux à rabais. Pour les woolds c'est un peut plus intéressent, il aurait bien prit le boulot si ce ne fut du camp suivant. D'abord les Woolds sont sous domination des Ekois et de ce fait ils sont bien placé pour être généreux, de plus ils sont en conflit avec la Caste, donc c'est une grande source de revenu. Pour le peuple les conflits sont source de revenue alors que pour le mercenaire c'est source de richesse, relatif la vie. Donc on y va pour l'Ekoi.*

    "Mais l'Ekoi est plus payant c'est ça?"

    *La question n'en était pas vraiment une, plutôt une affirmation. C'était évident pour lui qu'il allait prendre le camps des Ekois. Il avança derrières la jeune fille se disant qu'elle pourra le guider à travers le désert sans qu'il aie à s'orienter à toute les demi-heures.*
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Dim 22 Mar - 0:54

    L'Ekoï est toujours le plus payant ça va de soit...

    *La dragonne se retourna un large sourire sur les lèvres :*

    Mais n'oublie jamais que les "humbles" woolds sont également les maîtres marchands, les rois du commerce, et surtout... des informations...

    Personnellement je préfère bosser pour eux. ça paye moins mais les missions coulent à flot et on est toujours bien renseigné quand on sait parler le langage des mains ah,ah.

    Enfin bosser pour eux c'est vite dit, je ne fais que ce qui m'intéresse, comme tout le monde c'est bien normal...

    *Elle soupira, eu un regard soudain plus sérieux, se retourna vivement, comme si elle allait dire quelque chose d'important qu'elle préféra étouffer. Alors qu'elle continuait à marcher ses jambes commencèrent à reprendre une allure plus humaine.*

    Uhm c'est où déjà ça? NAAK!

    *Elle observa les environs, passa deux doigts dans sa bouche et siffla : rien.*

    Tsss...

    *A présent visiblement en colère, elle tapa du pied et se dirigea vers la droite, comme si le visiteur ne l'intéressait soudain plus. Où comme s'il avait simplement disparu de ses pensée, bien qu'il soit à quelques mètres à peine d'elle.*
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Dim 22 Mar - 22:03

    *Il se remit à réfléchir, il est vrai que pour tout voyageur pratiquant son métier il est utile d'avoir une mine d'informations. Surtout si se sont ces mêmes personnes qui contrôlent le commerce du coin. Imaginez ce que c'est de bosser pour eux. Il calcula vite l'économie que lui rapporterait s'il n'a pas à payer pour les informations. Cela devrait sans doute équivaloir ce que donne de plus les Ekois, même que si on se fit aux dire de la jeune fille, les Woolds donnent plus de missions, sans doute des trucs du genre surveiller les allé et venues des marchandises, rien de bien compliquer, même que s'ils donnent des missions un peut plus complexe ce ne soit rien de bien difficile, enfin il pensera finance une fois sur place. Pour le moment il a soif.*[i]

    "Les woolds devraient te donner un bonus pour chaque personne qui tu convaincs de travailler pour eux."


    [i]*C'est alors qu'elle eu un comportement des plus étranges. Elle siffla, en temps normal se genre de comportement aurait suffit pour que Voshnak sorte son révolver et tire, se disant que c'est une embuscade, mais la dragonne a déjà eu sa chance de le tuer et elle n'aurait pas perdu son temps à lui donner des informations si ça aurait été pour le dépouiller.*


    "Tu as perdu quelque chose?"

    *Il la regarda faire son manège cherchant quelque chose ou quelqu'un.*
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Lun 23 Mar - 3:00

    Ah,ah je n'en convaincs pas beaucoup, et ils savent qu'il ne faut pas se fier toujours à moi. Mais je ne mens jamais pourtant.

    *Elle continua à observer autour d'elle, puis fini par entendre un autre sifflement au loin. Un sifflement plus "rapace" qu'humain.*

    Ah voilà, ce que je cherche! Tu ne crois quand même pas que je vais me balader en ville avec les avant bras verts, et des pseudos oreilles énormes encore fichées sur le crâne... Suis moi, tu verras!

    *Elle s'avança, sans l'attendre, quand un animal de feu accouru vers elle. Il avait la taille d'un labrador, et si un halo de feu l'entourait, on pouvait voir à travers lui un plumage tout à fait doré. Il s'agissait là d'un petit griffon, qui ne sembla absolument pas faire peur à la jeune femme, bien au contraire.
    Arrêté à quelques mètres d'elle, l'animal fit volte face, et l'accompagna jusqu'à un vieux bâtiment, (un entrepôt peut être?) au 3/4 ensevelis sous le sable. La jeune femme y rentra en courant, ressortit avec un sac à dos dans les mains et s'assit sur le sable. Elle l'ouvrit, récupéra une casquette qu'elle ficha sur sa tête et commença à sortir des bandages.*


    Eh dis moi, quelles genres de missions cherches tu?

    *Elle trouva une bouteille d'eau au fond. Une bouteille qu'elle sortit avec le sourire, mais... elle était vide, percée... Elle envoya un regard courroucé au griffon trottant plus loin.*
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Lun 23 Mar - 4:44

    *Il la suivit sans faire d'histoire, il remarqua une sorte de dépôt, couvert par le sable. Il avait sous estimé la jeune dragonne, il a crut qu'elle irait se balader ainsi en ville, elle est surprenante la petite. Il ne parut pas choquer de voir la petite créature, il a déjà croisé plus étrange en plus que lui même, étant un dragon, aurait l'aire un peut idiot de s'étonner de voire de tel créatures. Ça ressemblait à un petit griffon avec un halo de feux, pourtant il semblait docile. Donc il ne saura jamais quel goût a le griffon. Il approcha de l'abri de la jeune fille, pendant qu'elle recouvrait les séquelles de sa métamorphose Voshnak répondit à sa question restant à un mètre de la jeune fille.*

    "Et bien disons que je suis un soldat qui est sa propre patrie et qui cherche du travail."

    *Il l'a vit sortir une bouteille d'eau, de derrières ses lunettes fumées ses yeux pétillaient juste à sentir l'eau couler dans sa gorge. Le désespoir s'empara de lui quand il vit qu'elle était vide étant percé. Quand il vit le regard courroucé de la jeune fille vers l'oiseau, il eu soudain envie de griffon grillé. Même qu'il dut se retenir de lui mètre une balle au piaf. Heureusement que ses lunettes de soleils cachent bien les émotions de ses yeux quand il regarda l'oiseau. Revenant à lui. Il sortit de sous sa cape, qui dévoilait une partie de son équipement don un de ses revolver, une gourde d'eau vide aux trois quart. Il but une petite gorgée du précieux liquide en ses terres arides. Il la tendit à la jeune fille.*

    "Allez, boit vu l'heure de marche qui nous attend ça te fera du bien."
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Lun 23 Mar - 15:03

    *La jeune femme sembla hésiter un moment, visiblement étonnée par ce geste. Puis elle déclina l'offre.*

    Non merci j'arriverai bien à tenir, ça ne fait pas longtemps à proprement parler que je suis là. Pour sortir de la ville et voler sans qu'on ne me repère j'ai pris un téléporteur d'aérocargot. J'ai dû directement arriver à quelques mètres de là, alors la marche ne me gênera pas.

    *Elle lui renvoya un sourire.*

    Un solitaire donc... intéressant. J'ai connu un type comme toi pendant une époque. Sylvius Thanran. Je me demande bien ce qu'il a pu devenir ce mec...

    *Elle haussa les épaules, le passé était le passé. Elle fourgua son sac sur son dos, et fit signe à son griffon de les suivre.*

    Bon en route, c'est pas tout ça, mais moi va 'falloir que j'essaie de savoir si j'ai encore techniquement du boulot ou pas...

    *Elle regarda sa montre, caressa son compagnon animal puis passa devant.*


    Ah, et 'paraît qu'il y aurait des corbeaux spectraux dans les champs, pas loin. Moi j'en ai jamais vu, mais beaucoup de personnes s'en plaignent et en ont peur.
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Mar 24 Mar - 4:00

    *Il rangeât sa gourde au refus de la jeune fille, se disant que finalement la dernière heure de marche ne doit pas être si terrible. Il s'était accoté à sa carabine en attendant que la jeune femme est fini ses préparatifs. On doit être prudent à chaque instant, si par une grande imprudence la Caste venait à découvrir que l'un ou l'autre est un dragon, sa pourrait en être finit avec sa liberté. Il remit sa carabine à son épaule quand il la sut prête à reprendre la route. Il avait bien prit le temps de vider ses bottes avant le départ, sans doute son premier achat après sa première mission, une paire de bottes neuves. Il marchait à l'arrière de Fura et du griffon se tenant un peut à l'écart. C'est la première dragonne qu'il voit depuis un petit moment environ le deuxième cet année revenant de leur territoire de chasse, s'y trouvant par pur hasard, un peut le même hasard qui l'a emmené ici, apparemment il fait bien de s'y fier, lui qui cherchait justement une bonne guerre. Il sourcilla un peut en entendant le passage sur les corbeaux.*

    "Des racontars sans doute."


    *Dit-il en marchant derrière. Malgré ses dires il se tient en alerte, on ne sait jamais sur quoi on peut tomber sur un monde étant prêt à vaciller vers la démence.*
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Mer 25 Mar - 2:57

    Oui sans doute... c'est du moins ce que je pensais avant de lire trace de leur existence dans les derniers journaux...

    *Elle continua ainsi à marcher, silencieuse à présent jusqu'à ce qu'apparaissent divers champs de culture à l'horizon. La dragonne continua d'avancer, tant pis pour l'humain derrière s'il ne suivait pas. Ses pensées défilaient, bientôt elle devrait réfléchir à s'acheter au moins un petit scooter pour ce genre de petits voyages.

    Naak le griffon était sur ses talons. Plusieurs fois il releva la tête mais le petit groupe ne rencontra nulle part d'oiseaux étranges. En revanche, au dessus de la ville apparaissaient clairement de lourds et imposants bâtiments volants de métal.*


    Les Ekoïs...

    *La dragonne avait simplement soufflé cette phrase, n'ayant pas vu, lorsqu'elle était encore au centre de la bataille tout à l'heure à quel point ces vaisseaux de métal presque noir étaient impressionnants... de longueur presque aussi imposante que les immeubles de Mac Mac visibles de la zone où ils se trouvaient.*

    [J'ai éllipsé un peu, si t'es pas d'accord je changerai ;p et j'ai lancé des dés irl pour savoir si on tombait sur les corbeaux xD]
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Jeu 26 Mar - 3:02

    *Voyant les vaisseaux au loin il sorti sa lunette à longue vue pour voir avec plus de précisions. Des symboles des Ekoïs ainsi que la fabrication, aucune races en ce monde ne peut fabriquer de tel machines, bref la Caste vont avoir beaucoup de mal contre les maître dans ce domaine. D'immenses machines volantes, peut importe la situation actuel cela risque de se régler rapidement. Il rangea sa longue vue. Jusque là, ils n'avaient rien rencontré de bien méchant, ni même un de ses piafs spectral.*

    "Et si tu me donnais plus de détails sur la situation actuel."

    *Il mit son doigt sur ses lunettes, car ils commençaient à tomber, pas question qu'elle le sache, pas plus qu'elle que quiconque. C'est la clé de la survie, se fier que sur soit même, faire confiance à quelqu'un c'est une grave erreur.*


    [HRP:] Aucun problème ^^ [/hrp]
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Jeu 26 Mar - 4:21

    *Elle acquiesça et croisa les bras.*

    Je ne peux pas tout t'expliquer mais...

    #Je ne veux pas surtout#

    Il semblerais que l'aubergôbar ait été attaqué. Il paraît que les journaux étaient en alerte au début de l'accident pour pomper des nouvelles, peut être pourrais tu te renseigner là dessus par la télé, la radio, ou les librairies du coin. Mais de ce que j'ai vu en tout cas il y avait une masse impressionnante de bourreaux...

    *Elle roula des r sur le dernier mot*

    Ils ont attaqué l'auberôbar, ces choses étaient bizarres, des ombres, des ombres rampantes sur les murs, plafonds sol, et ne se rendant matérielles qu'au moment de sauter pour attaquer. Ils étaient plusieurs milliers là dedans, et tout ce qui s'y trouvait pratiquement a été tué. D'après ce que j'ai entendu en sortant, seuls les civils restés à l'entrée et sortis à temps ont survécu. J'ai également vu que les Ekoïs ont bouclé la zone, bloqué l'aéroport, et détruit un bâtiment trop infesté.

    Il y en a encore dans l'aubergôbar. Ah! et j'allais oublier :
    Les woolds de combats sont presque tous détruits. Les Ekoïs ont déclaré avant que je ne parte, que la zone était à présent sous leur contrôle, car le roi Mac-Nor-Mic n'est plus en état de reigner.

    Voilà c'est tout ce que je sais, et c'est déjà pas mal. C'est car j'avais pas mal de contacts sur les lieux que j'ai pu en savoir autant...
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Ven 27 Mar - 2:38

    *Il écoutait sans poser une seule question, il devait prendre le plus d'informations possible, même ce qui peut sembler inutile, il doit tout apprendre, c'est vitale. Ainsi des bourreaux attaquaient la ville en quantité industriel, mais pourquoi? Pourquoi autant en un seule point et si ce que dit Fura est exact une bonne synchronisation car ils deviennent matériel qu'au dernier instant, il doit avoir une autre solution. Pour l'instant ce n'est ni Voshnak ou Fura qui fera une très grande différence et pour le moment il n'avait pas vraiment envie de fouiller dans son crane pour savoir qui est l'auteur de cette folie. En tout cas il avait le pressentiment que la Caste sera un parfait un parfait bouc émissaire. Enfin cela ne le regardait en rien, tout ce qu'il l'intéresse c'est le boulot et la paie.*

    "Quelque chose me dit que si nous voulons entrer dans la ville nous allons devoir utiliser un chemin détourné.*

    *Il marqua une pause, continuant à marcher.*

    "Je ne crois pas qu'ils vont laissé entrer une paire de touristes pour le moment...."
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Ven 27 Mar - 16:21

    La ville est marchande on pourra y rentrer. En revanche passer par les complexes effectivement sera plus dur. Ils laissent partir, mais pas entrer. Et ils surveillent les passants, mais laissent circuler. Heureusement, sinon ce serait tout une économie qui s'effondrerait. Attention à ce que tu diras lorsque nous y serons. Les Ekoïs sont plutôt imprévisibles... Surtout les EKoïs de combat, qui n'ont pas de sentiments... uhm... une idée?

    *Elle s'arrêta un moment, comme pour réfléchir, haussa les épaules, croisa les poignets derrière son dos et reprit sa marche, gardant toujours en vu les bâtiments de guerre en lévitation au dessus de leur possible destination. Le jeu commençait à l'amuser.*
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Ven 27 Mar - 19:46

    "Mis à part proposer mes services pour un truc ou deux, rien de bien particulier. Je ne suis pas passé souvent dans le coin et on dirait que je suis arrivé pile au bon moment."

    *Il arrêta à son tour prenant un peut plus de temps pour observer de loin la ville, les bâtiments volant des Ekoïs. Il devait retenir chacun des détails, car le moindre petit détail peut se rendre utile. Il rangeât à nouveau sa lunette.*

    "Étant donné que tu m'as convaincu de prendre un employeur moins payant j'imagine que tu n'auras pas trop à les convaincre de ma bonne volonté. Je ne suis pas du genre ingrat tu auras une très grande part sur les gains. Des informations ça ce paie."

    *Il continua la route vers la ville marchande.*
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Ven 27 Mar - 23:26

    Uhm si tu veux qu'ils te croient, évite de dire que tu viens de ma part, je n'ai pas toujours la côte avec eux si tu vois ce que je veux dire. Ahem...
    Quand à l'argent, il est vrai que je me retrouve peut être bien au chômage avec cette histoire, mais je peux me débrouiller sans, quitte à errer dans les rues. Je m'en moque, tant que je suis libre.

    *Les champs venaient de laisser place à une ruelle étroite dans laquelle s'engouffra la dragonne sans hésitation. Le gryphon parti en avant, en courant, il connaissait le chemin. La dragonne s'arrêta et se retourna, puis observa de plus près l'homme. Un sourire assez singulier apparu soudain sur son visage.*

    #Parfait...#

    Je ne peux pas vraiment me montrer face aux Ekoïs, j'ai... quelques problèmes avec la caste, et celà ne m'étonnerait guère que des cavaliers fassent partie des soldats. Sans doute des espions. Ma présence à découvert sera inutile. Mais si tu as besoin de moi quand tu iras là bas... fais lui signe.

    *Elle désigna l'animal qui avait fait demi tour, et qui paraissait à présent presque impalpable, comme si sa nature de flammes pures s'évérait réelle.*
    avatar
    Voshnak
    Citoyen

    Nombre de messages : 22
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Voshnak le Sam 28 Mar - 21:30

    *Le dragon se contentait d'écouter se que disait Fura les bras croisés. Il ne connaissait pas vraiment la ville et toute indications pourraient se montrer utile. Il sut alors que leur route se séparerait à se moment ci. Heureusement qu'elle lui prêta son piaffe de feu qui semblait lui montrer la route.*

    "Alors bonne chance."

    *Il suivit alors l'étrange créature à traver les ruelles et rues de la ville. Il ne sortit aucunes armes, comme ça s'il tombe sur un Ekoï de combat, il n'aura pas l'air de lui vouloir du mal. Comme lui a dit Fura ils sont imprévisible, ils agissent avec une froide rationalité, donc il doit faire doublement attention à ce qu'il raconte sinon il pourrait se retrouver criblé de balles dans un coin de mac mac. Pire il doit faire attention aux bourreaux, qui ne se matérialise qu'une fois pour attaquer donc son tempo d'attaque doit être parfait, sinon soit il gaspille ses munitions ou il meurent, l'un des deux cas peut aussi emmener à l'autre.*

    [hrp:] Donc sujet clos pour reprendre ailleur?[/hrp]
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Fura le Dim 29 Mar - 3:01

    [ouaip. A la limite commence l'autre sujet, je ferais une demande de pnj, pour qu'on ait des gardes Ekoïs imprévisibles si tu veux Very Happy ]

    Contenu sponsorisé

    Re: Sur les plaines arides (fini)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 13:26