La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Partagez
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Jeu 19 Mar - 21:07

    Tous le groupe présent près d'Elevân disparu subitement. Ne restait plus près d'Elevân que le roi Mac_Nor_Mic qui le laissa passer avant de disparaître à son tour. Même la troupe d'Ekoïs militaire disparu soudain. Des pas résonnèrent dans le silence complet qui régnait à praisent. Une créature filiforme se rapprocha. Hideux avatar humanoïde dont tentait de s'échapper régulièrement une matière astrale : un corps impalpable de jeune elfe noir semblant hurler sans émettre le moindre son. S'il faisait noir dans cette partie de l'aubergôbar, la créature était pourtant visible, entourée d'un halo verdoyant de nature incompréhensible.

    Toi... tu me cherches...ches...

    Comme répondant au corps, l'âme répétait en écho ses dires.


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Ven 20 Mar - 0:32

    *Elevân était plutôt préparé mentalement pour ce genre de rencontre, mais il doit dire que le lasard fait fort au niveau effet spéciaux qui tente de faire peur. Le maitre flammes sait qu'il va devoir jouer ses meilleurs cartes et se protéger le plus longtemps possible mentalement, car rien qu'un dixième de ce qu'il sait sur l'ancien roi pourrait mettre Rödschrek et sa fille en danger.

    L'elfe blond garde des flammes bleu sur lui, et les oiseau gardien sont sur ses épaules. Il y avait dans ce noir d'encre, ses deux sources de lumières, ce duel qui allait s'engager. Sur un ton neutre, sans expressions, mais de façon bien audible et sans accroc de langue, il lui dit.*


    Oui, je suis venu pour que tout ça cesse !
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Ven 20 Mar - 2:10

    *L'âme s'immobilisa un instant, hurla de nouveau sans émettre le moindre bruit. Son visage passa au travers du visage mort, le déformant encore plus. Les yeux noirs du corps observèrent le maître flammes,tandis qu'une main squelettique faisait signe d'avancée. Le corbeau spectral sorti d'Elevân, l'animal de rêve reprenant forme, puis vînt se percher sur l'épaule de son maître de mort, comme pour défier les fiers gardiens du maître de feu.*

    Cesse, cesse.... esse...

    Rien ne peux s'arrêter tant qu'il vivra, le traître... aître... de frère... erre...


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Ven 20 Mar - 2:31

    *Elevân ne penses pas qu'il soit possible de faire raisonner cet être mort, mais si par le moyen d'une discutions il peut obtenir des informations ou gagner du temps... cela lui convient. Il se met assez a l'écart et commence a tourner en rond (dans le sens des aiguilles d'une montre), autour de lui. Son regard ne le quitte pas non plus, pas un clignement d'œil qu'il ne lui échappe. Il garde toujours le même ton... plus neutre on fait pas.*

    Le frère... pourquoi lui en vouloir a lui ?
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Ven 20 Mar - 2:39

    Ne vois tu pas... pas...

    CE QU'IL A FAIT DE MOI???

    *Le ton du lazar se fit plus rude, son visage meurtri se déformant en une grimace de dégoût profonde, et de haine brute.*

    Je veux... veux.... qu'il me rejoingne! oigne! mon frère adorrrré!

    *Le lasar ne bougea pas. Il n'avait cure de ce que pourrait faire le maître flammes. Pour le moment, ses pouvoirs mentaux n'étaient pas activés. Il se confiait, soulageant à peine sa douleur, son âme continuant à se torturer, seule, à gesticuler.*


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Ven 20 Mar - 4:30

    *Elevân se stoppe. Il laisse un temps, et profite du silence pour prendre une voix plus basse, plus intimiste.*

    Ce que je vois ?... c'est simple... comme une lune que l'on tente de relever au milieux des autres astres, mais qui par un manque de chance... est devenu une lune noire, qui n'a gardé de toutes ses année dans l'obscurité, qu'un seule et unique sentiment : la haine.

    Car si vraiment tu adorais ton frère, tu ne le voudrais pas dans ta conditions prés de toi... Non... tu n'es plus celui qui a donné sa vie pour son frère !
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Ven 20 Mar - 5:10

    Je le veux près de moi... moi... qu'il sache... ce que j'endure... dure...

    Et toi... toi tu vas m'y aider!!!

    *Elevân put sentir que le lasar tentait de fouiller sa mémoire. Au même moment une vague de froid le submergea, mais son aura de flammes bleues eu pour effet d'arrêter là son effet. *

    Où est il, il est là je le sais!!!! sais...

    *C'était une sorte de gémissement grotesque qui sortait à présent de la gorge du mort. Il se savait près de son but, un but qu'il n'avait pu atteindre, enchaîné qu'il était depuis des années, trop longue pour une âme morte avant d'atteindre la majorité.*


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Ven 20 Mar - 17:20

    *Elevân redouble ses gardes psychiques quand il tente de lire dans son esprit. En expirent, le froid était tellement palpable, qu'une buée s'échappe de sa bouche. Il réussi a contrer cette attaque mais reste sur ses gardes. Sur le coup il ne lui répond pas, le laissant s'énerver tout seul. Il le penserait moins enfant, plus mur même dans ses dires... mais il ressemblerait presque a un gamin paumé qui demande ses parents. Cette idée ne change pas la vision qu'a l'elfe blond, de lui. Il dit enfin en se remettant a marcher lentement.*

    Ta haine aveugle même ton jugement. Ton véritable soulagement, je le connais, il sera ta délivrance de cette forme contre nature pour rejoindre la terre, et la tu pourra revisiter ta situation plus objectivement...

    Te demander de te calmer, d'arrêter de gémir sera inutile. Pourtant avant de faire quoi que ce soit... il te faut te calmer.

    *Son problème actuel, penses t'il, est que même s'il le "délivre" de son enveloppe de chair, il gagnera encore plus de pouvoir, devenant un esprit frappeur au pouvoirs presque illimité. Il lui faut prouver a l'ancien frère qu'il a tord.*

    Mais pour cela, il faut que tu vois au-delà de ta douleur, au-delà de toi !
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Ven 20 Mar - 17:35

    Tu ne sais rien... Rien!

    *La lasar hurla, son cri se confondant à des hurlements venant de crimes qu'il avait lui même commis de son vivant. Elevân vit des images de champ de bataille remonter en lui, des elfes noirs agonisant, des sentiments d'impuissance, de rage, de solitude de souffrance et de désespoir.
    Divers images de corps laissés à la nature, sans aucun soin de leur état défilaient face aux yeux de l'elfe comme du mort. Les mains glaciales, tentèrent d'attraper le maître flamme au cou.*


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Ven 20 Mar - 18:06

    *Tout ça Elevân avait vue le même genre de choses dans la tête de Rödschrek. Cela n'empêche qu'il n'y est pas insensible. Il retient les mains de l'ancien elfe noir et les gardes bien serré au niveau du poignet, même si physiquement la douleur est a peine supportable.
    Quand il avait perdu sa femme... il avait lui aussi ressentit ce genre de douleur, son monde s'écroulent moralement et physiquement. Mais la vie lui avait donné Jujoss qui l'a guéri de ses mots. Ce sont en partie les images qui lui montre, qu'il avenir heureux peu l'attendre s'il retrouve au fond de lui, même une infime parcelle d'espoir d'avant.
    Il lui montre aussi des images de son frère, toujours des images positives qui contrastent avec celle du lasar : On le voit rire petit devant les flammes que sont frère fessait danser devant lui... on le voit plus tard "heureux" d'avoir redu la liberté a son peuple, mais dérivent quand même comme le lasar... puis une coupure, il semble que Rödschrek est laissé de façon inconnue ses souvenirs de coté (toujours la mais a coté)... et la c'est comme une renaissance... il sourit largement, il n'y a plus de danger... il aime même une personne (dont Elevân cache volontairement le visage).
    Mais avec le retour du lasar... ses souvenirs recommence a le ronger... de plus en plus... puis plus rien il se stoppe.

    Il ne veut pas rendre jaloux le dégénéré, juste lui faire comprendre que malgré tout, la vie doit continuer. Il n'a pas sa place dans le tableau, c'est cruel, mais depuis longtemps son destin est ailleurs.*
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Ven 20 Mar - 19:23

    Je l'ai protégé... gé... il s'est servi de moi.... moi!

    *Le lasar tenta de se défaire des liens que lui imposait Elevân et hurla, troublé par les vision de la personne qu'il cherchait, ayant espéré un moment trouver sa place justement, mais une fois de plus cela lui était refusé. Il recula, tira sur ses poignets, invoquant 4 bourreaux pour l'aider si Elevân ne lâchait pas. Ceux ci sortirent du sol, montrant les crocs, affublés de ce sourire carnassier hideusement humain.*


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Ven 20 Mar - 20:01

    *Elevân baisse les mains mais les gardes sur ses poignets, suant a grosses gouttes, ses forces devenant plus rares, tout en se rapprochant de lui. Il n'a pas fini... il "l'attaque" donc avec d'autres images.
    A présent, ce sont les images de l'accident. Il lui montre (de ce qu'il a vue), dans quel désarroi la façon comment il l'a transformé, mi Rödschrek... la déchéance du roi... et un être sombre derrière lui qui l'empêche de mourir et l'a empêché d'abréger les souffrances de Maïtaga juste après cet évènement. Alors il lui dit.*


    Ne crois tu pas que tu te trompe de cible ? Ton frère s'est battu contre lui... pour toi... pour se libérer de l'emprise qu'il avait sur lui, afin de te "rejoindre"... j'étais la quand l'ombre est tombé !
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Sam 21 Mar - 2:07

    * Le lasar se recula soudain, comme indécis sur ses propres souvenirs. Les douleurs entourant Elevân se calmèrent quelques secondes, l'âme comme le corps semblaient être concentrés sur le visage de l'elfe blond.*

    Je...

    *Mais son habituelle douleur le reprit, accentuée de peur, tout ce qui faisait la raison de sa non vie venait d'être ébranlé et c'était impardonnable. Toutes les souffrances autour de lui comme celle d'Elevân reprirent, plus vives que jamais, à la limite de l'humainement supportable.*


    Tu ments, ments!!!

    *Les quatre bourreaux à ses côtés se rapprochèrent, ils sauteraient sur Elevân si celui ci ne lâchait pas prise.*


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Sam 21 Mar - 2:30

    *La Elevân a beau essayer de se tenir droit face a toute situation, ses jambes flanches et il lâche prise... la douleur traversant la barrière de feu, beaucoup trop puissante. Il tombe au sol, et étrangement, ses oiseaux de feu ne bougent pas trop pour le moment, mais malgré ça, il continu de le regarder comme pour le défier de remettre en cause ses dires.
    Il lui faut un peu de temps pour se concentrer assez, et faire un peu abstraction de la douleur. Il se relève enfin difficilement, reprenant sa marche autour de lui, tout tremblent.*

    Les images que je t'ai fais voir son bien trop détaillé pour être créé de toute pièce. Et le mensonge ne fait pas partie de ma politique... la vérité seule... même si elle fait mal.

    Oui je te cherchais, pour te montrer que tu te trompe toi même.

    *Le lasard a hésité un moment, c'est preuve qu'il commence a remettre en question sa perception doucement. Il ne faut pas faire faut pas.*
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Sam 21 Mar - 2:56

    Si c'était vrai, la terre mère aurait empêché cette abomination de naître, naître...

    Je retrouverais mon frère, re.... DIS MOI OU EST IL?
    CESSE DE CACHER TON ESPRIT!

    *Des ricanements se firent entendre, tandis que la salle entière noircissait sous une masse grouillante de créatures au sourire cinglant. D'un vif mouvement de bras, le lasar frappa l'elfe en plein visage.*


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Sam 21 Mar - 3:29

    *Pour rien au monde il n'ouvrirait son esprit a un être de la sorte. Les bourreaux ne lui font pas peur, sachant depuis sa visite dans l'esprit de sa fille, comment réussir a les contrer... ce qui n'empêche pas la difficulté de la tache.
    Elevân est touché au nez, qui se met de suite a saigner : il semblerait que le mort vivant soit plutôt rapide en attaque. Il attendait que ce soit lui qui donne le premier coup avant d'agir. Presque tranquillement, il termine son cercle autour du non vivant.*

    Se battre ne servirait pourtant a rien...

    *Aussitôt, de vives flammes blanches se forment en cercle autour d'eux, les isolent des bourreaux. Les 3 oiseaux se mettent alors a tourner dans le même sens au dessus des flammes comme pour assurer leur stabilité et empêcher quoi que ce soit de sortir ou rentrer. L'elfe blond a du mal a tenir, son tin blafard le démontre, mais il ne se laisse pas démonter. Il se rapproche, et contrairement a ce que l'on pourrait croire, il ne l'attaque pas. Son ton devient pourtant autoritaire.*

    Il est temps ! Je ne te laisserais donc pas le choix puisque ton esprit écroulé sur lui même, est trop corrompu ! tu ne vois même plus ce qui t'entoure.

    *Il fait alors comme il avait fait avec Rödschrek une foi, le prennent par les épaules et tentent de le recouvrir de feu bleu, affin qu'il se sente mieux... ne serrai ce qu'une seconde, qu'il retrouve "goût" a ce qui était bon. C'est ce qu'il lui accorde avant de donner son jugement. Mais cette action sera sans doute la seule... le vident beaucoup trop.*
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Sam 21 Mar - 3:44

    *Le lazar ferme ses tristes paupières. Dans de nombreux autres univers, ces effets bienfaiteurs auraient été destructeurs pour un mort, mais un instant pourtant, ce qui fut autrefois se laissa aller au bonheur, pendant un simple moment de ne plus rien ressentir. Pourtant le lazar savait ce qui l'entourait. Ses flammes, cet homme voulant le détruire, et quelque chose le détruisait plus encore que la haine vouée aux "vivants" : la peur de la mort.

    Les bourreaux attaquaient les barrières, seules parfois des pattes arrivaient à passer avant de partir en fumée, les chefs bourreaux préférant attendre le bon moment.

    Le corbeau spectral s'envola, direction l'un des gardiens d'Elevân. Son but? fusionner avec lui pour le corrompre.

    Pendant ce bref instant. Une ou deux secondes simplement, le lazar profitait de ce moment de paix, puis un nouveau hurlement se fit entendre, inhumain, empli de souvenirs, de champs de batailles, de chaînes, de barreaux, d'obscurité et de solitude. Cette attaque était clairement menée contre l'elfe blond. Celui-ci fut d'ailleurs projeté en arrière, tandis que des mots de ventre commençaient à rendre la concentration plus ardue.

    Le lazar ne parvenait ni à le corrompre ni à le toucher psychiquement, ses dons d'alchimiste et nécromans feraient sûrement plus d'effet.*


    Levez vous!

    *Elevân ne pouvait peut être pas le voir d'où il était, mais divers glyphes étaient apparus dans une zone atteignant les 200 m autour d'eux. Des cadavres se relevaient, des mages de glace, d'eau et de vent, faisaient front aux barrières de feu. Au loin, un roi de métal observait, sans bouger.*


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Dim 22 Mar - 1:03

    *Elevân se trouve donc projeté a quelques mettre de la sources explosive, alors que son ventre s'y met lui aussi, a se faire plus douloureux. Alors qu'il lui envoie un regard plein d'affront, il lui dit en souriant.*

    Me lever ? je n'obéis pas aux morts !

    *C'est alors qu'il envoi un regard furtif a ses oiseaux, ayant remarqué celui du lasar. Si un oiseau est corrompu, il a pour ordre de s'autodétruire, mais comme a l'image du phénix, ils peuvent remettre de leur cendres d'eux même, étant indépendant. Contrairement a sa fille, il ne peut contrôler tout les éléments, mais c'est lui qui a appris a Arfel a magner la terre... donc il a une connaissance approfondit des forces et faiblesse de chaque éléments, et fait les choses uniquement par la pensée. Il ferme ensuite quelques secondes les yeux affin de trouver une force Alique a proximité. Mais la purée qu'il y a autour semble tenace.
    Alors il s'assoit, non pas pour ne pas obéir a cet être, mais pour d'autres raisons... Il lui balance un.*


    Tu as peur de la mort, mais ça te sera une délivrance ! Tu as peur que l'on t'oublies c'est cela ? Pourtant c'est le destin de tous un jour. Une feuille née, grandie, tombe de l'arbre pour enfin se décomposé et apporter les composants nécessaire a la naissance d'une autre.
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Dim 22 Mar - 2:21

    Ce n'est pas à toi que je parlais. ais...
    Et pour mourir, il faut d'abord avoir vécu, écu...

    *Petit à petit ses pouvoirs s'activèrent, son corps dénaturé devenant l'écran des péché de l'Humanité générale, montrant aux yeux de qui le verrait tout ce qu'il y avait de plus haïssable dans la nature Humaine, et tous les péchés du spectateur du mort, lui seraient retransmis, comme une immense bombe mentale.*

    Pars...ars... je te laisse vivre, car tu m'as aidé quelques secondes... ondes... je te laisse autant de temps pour fuir...uir...


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Dim 22 Mar - 2:41

    *Elevân avait vécu dans ce qu'Arfel appelais son "paradis d'antan"... c'est à dire une vie dans son peuple pacifique, loin de toutes les horreurs que le monde pouvait porter. Mais avant d'y vivre, l'elfe avait fait le tour du monde pendant sa "jeunesse"... pour voir s'il n'y avait pas mieux que la lumière poussiéreuse prés de sa cheminée. Il avait vue beaucoup de ses choses... guerres... mort... vol... cela n'empêche que les images qui dégagent de l'ancien Maïtaga, sont particulièrement corsée. L'elfe millénaire ferme donc aussi bien qu'il le peu sont esprit de tout ça.

    Il comprend par les émissions mentales que les paroles étaient destiné pour des êtres qui se forment derrière la muraille de feu. Il prend alors la paroles, sachant approximativement que son adversaire n'étais pas au maximum de son potentiel destructeur.*


    Me laissez partir ? quel générosité... finalement je vais croire que tu n'as pas complètement perdu ton cœur.
    Seulement je ne fuis pas non plus devant un mort.

    *Il se relève alorsl.*

    Je ne te laisserais pas encore détruire des vies autour de toi ! Car malgré toutes les abominations qui ressort de toi... tu as encore oublié quelque chose !!!


    Dernière édition par Elevân Aldian le Lun 23 Mar - 0:10, édité 1 fois
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Dim 22 Mar - 2:55

    *C'est une interrogation pure qui apparaît dans l'esprit d'Elevân au milieu de ces douleurs.
    Le mort met un temps avant de bouger puis renvoie une onde de choc d'un vigoureux mouvement de bras droit vers l'elfe blond.*


    Parrrs je te dis!


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Lun 23 Mar - 0:54

    *Elevân croise les mains devant lui en voyant le geste, et un bouclier de feu l'empêche de tombé a terre... même s'il recule de plusieurs pas. Après cette attaque, il lui envoie une image de ce qui se trouve de bon sur terre, contrairement a lui qui en avait donné une tonne : un enfant... une vie... innocent et encore inconscient de tout le mal qui afflue sur les être vivants.

    Il n'est pas nécromancien, et jamais il ne l'accompagnerais vers l'au-delà. Mais il veut générer des doutes dans son être, c'est peut être ce qui sauvera quelqu'un autre. Il reconnait alors le jeune elfe noir qui leur avait demandé de les suivre, Jujoss et lui, avant qu'il ne rejoigne cette terre. Il dit suspicieux.*


    S'était toi... tu as profité du passage de ma fiancé et moi même, pour venir ici ?!!!
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Lun 23 Mar - 3:16

    *Le mort prit la forme d'un jeune elfe noir aux traits similaires à ceux de Rödschrek, sans l'être vraiment. Il était plus jeune, bien plus jeune.*

    Tu en doutes? Je n'avais pas le droit d'être là bas, les enfoirés, m'avaient enchaîné, enfermé, sous garde! mais non... enfermé je l'ai été toute ma vie, hors de question de l'être dans mon après vie. Mais un mort ça s'arrête au monde des morts, ça ne passe pas la porte... et j'avais besoin de vivre!

    Tu m'as aidé, beaucoup plus qu'aucun vivant ne l'aurait fait. C'est pour ça que je voulais que tu restes. Mais les Nakaam n'ont pas le droit d'être entourés, alors je vais faire comme pour les autres.

    *Un nouveau cri se fit entendre, l'un des oiseaux d'Elêvan disparu, des sorts répétés retentissaient contre les barrières de feu, le lasar hurla de nouveau, lachant une nouvelle onde de choc, de nouveaux souvenirs, de nouvelles vision de ce qu'étais sa mort à présent, perpetuel combat entre âme et corps bloqués, déchirés, coincés entra la mort et la vie. Se détruisant mutuellement tout en se soignant continuellement.*


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Elevan Aldian le Lun 23 Mar - 23:22

    *La barrière de feu s'amenuise de 1/3 de sa puissance, et l'oiseau tombé en cendre commence déjà a se relever tout doucement. Les Flammes blanches se mettaient a danser comme une mer tumultueuse devant les attaque de l'être noir. A vrai dire Elevân était un peu dépassé devant cette situation, étant pas devant un vivant... ni un esprit, donc il a du mal a s'adapter. Il tente alors une dernière approche.*

    Je n'ai pas fini ! il faut que tu sache une dernière chose : tu as toujours été vivant dans son esprit... et pour combler le manque de ta présence, il a même recréer un petit toi... quand son désespoir était encore plus grand. Il t'aime... il ne te méprise pas, ni n'a en aucun cas voulu prendre ta place pour vivre sur terre. Je suis même sur que s'il en avait eut l'occasion, il aurait donné sa vie pour toi... comme il l'a fat pour sa chimère Maïtaga !
    avatar
    Maïtaga Nakaam
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 83
    Date d'inscription : 23/11/2008

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Maïtaga Nakaam le Mar 24 Mar - 1:22

    Tu ments, il m'a remplacé pour se donner bonne conscience... ce...

    *Le lasar recula, se retrouvant presque contre le mur de flammes. Les oiseaux, s'il ne supprimait pas très vite ce mur, il disparaîtrait complètement.*


    Et... la Terre mère ne me portera plus en elle, elle n'en a même jamais eu la volonté... onté.

    En revanche toi... toi!

    *Âme et corps ciblèrent Elevân, puis au dernier moment, le lasar fit un geste dédaigneux en direction des oiseaux. Un bourreau aux allures fantomatique, éclairé lui aussi par un étrange halo vert se forma prêt de son invocateur et sembla s'accrocher puis grimper au mur de flammes pour grimper ju'squ'aux oiseaux. Pendant ce temps le lasar s'approcha de nouveau tissant un halo sombre autour de lui. Il posa la main sur le crâne d'Elevân.*

    Quels intéressants pouvoirs as tu là, donnes les moi.


    _________________


    Tout n'est que question de points de vue... La folie n'est qu'une histoire de raison!

    Contenu sponsorisé

    Re: Le maître flammes et le prisonnier. [Fini]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû - 5:28