La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    [fini]Fuite vers le Rien

    Partagez
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Lun 15 Juin - 2:43

    *Elevân se met a suivre l'elfe noir, et s'arrète vers sa fille qu'il tente de réveiller : il semble dans un espèce de rêve, un coma créé par l'un de ses esprits que Rödschrek entend. Sa sent vraiment mauvais... entre Arfel qui perd son sang par les yeux les oreilles et le nez, et le drow stoppé par la créature, cela semble perdu d'avance.

    Il déteste particulièrement la chose immonde qui sort du bras de l'elfe noir, mais ce n'est pas la priorité. Il Bascule sa fille sur le dos pour qu'elle évite de s'étouffer et ferme les yeux, se concentrant a faire éloigner comme dans le passé, les esprits qui rodaient autour de sa fille sans raison apparentes.*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 15 Juin - 3:11

    *les facultés psychiques d'Elevân mettent en colère la créature qui lâche l'elfe noir et se rue vers l'elfe. Rödschrek psalmodie, un sort entoure les 2 elfes, les protégeant de tous les coups. Il faut faire vite. De nouveau l'elfe noir incante, puis crie à Elevân :*

    Brûlez le!!!

    *L'elfe nour compte beaucoup sur les flammes d'Elevân pour affaiblir assez la créature afiin que la lance puisse revêtir sa véritâble forme. Alors que l'attention générale est concentrér sur elfe et monstre, Röd s'élance, et utilise toute sa force pour donner un coup circulaire à la créature. La lance devient faux et fait le travail de la mort. Alors la chose change d'apparence.

    Tandis qu'Arfel voit ses amis se relever pour l'attaquer, le monstre devient humain et se met à pleurer, pauvre spectre au milieu d'une forêt qui l'a perdue. Le cauchemard d'Arfel prend fin, l'âme se retourne vers son meurtirer.

    S'ensuit toute une discussion dans une langue murmurée, très sifflante, entre le drow et l'âme. Le drow lui dit d'approcher, l'âme se positionne face à lui. Le drow lui "pose" une main sur l'épaule, psalmodie encore pour la faire définitivement disparaître. Arfel est dans les vapes, l'elfe noir s'évanouit à son tour. La lance elle aussi a disparu, laissant une énième marque dans son bras.*
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Lun 15 Juin - 14:15

    * Et Elevân, le maitre flamme, celui qui gère les situations en temps normal, se retrouve avec deux assommé au sol, seule et perdu au milieu de nul par. Il souffle et baisse la tête dépité : S'il n'avait pas été la, ils seraient sans doute resté la, a moisir dans leur coin. Une idée lui traverse l'esprit : appeler un taxie, ou plutôt "air Fura". En utilisant son lien avec elle, il créé un parcours vers elle avec un fin liserer de feu qui va jusqu'à elle. Il lui est difficile de maintenir la chose a cause de la pluie, mais il se concentre pour trouver et appeler la dragonne.

    Arfel respire... c'est déjà ça. Mais un peu plus et son état était vraiment critique : une foi le nez, les oreilles puis les yeux, du sang peut sortir de sa bouche et c'est la fin. Elle est dans un piteuse état malgré ça, blanche et froide comme un bloque de glace. Sa vision idyllique s'était fini en cauchemar avec ceux en qui elle fait confiance, lui sautant dessus pour son mal. Pour le moment, elle restera déconnecté pendant un bon moment avant que son esprit ne se régénère pour lui permettre d'ouvrir les yeux.

    Rödschrek lui, respire aussi, comme en un même rythme. Mais lui aussi semble vidé de cette mésaventure. Elevân se rapproche de lui et le transporte a coté de sa fille. La pausant une main sur le cœur de chacun, il laisse parcourir un feu bleu mêlé de rouge, pour aider a la guérison et pour les réchauffer, attendant les autres secours.*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 15 Juin - 19:09

    *L'elfe noir n'était pas prêt de se réveiller. Il subissait le contre coup de son manque de nourriture, du reste de ses blessures, et d'une utilisation trop intense de ses pouvoirs. La chimère revînt vers le groupe, sous la forme d'un hork bajir, forme la plus pratique dans ce lieu. Il semblait inquiet, mais ne dit rien et s'empressa de tourner autour du groupe comme s'il gardait Elevân. La dragonne revînt quelques minutes plus tard. De la taille d'un humain, elle n'avait à l'heure actuelle plus rien d'humain, même son visage noir et écailleux portait un court museau hideux mélange de gueule reptilienne et de face humaine.*

    *ELle observa la scène, ne posa pas de question. Elle donna plusieurs ordre à Maïtaga qui acquieça et disparu puis ramassa Arfel.*


    On rrrentre au caaaamp. La pluie va tomber, dépêchons. La nuit risque d'êtrre longue pour ces deux là...
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Lun 15 Juin - 20:12

    *Elevân commence a s'en vouloir de ne pas avoir été plus prudent, mais il laisse cette pensée de coté : ce qui est fait est fait, et ça na peut que servir dans le futur. Quand la chimère arrive, il relève la tête mais ne s'arrète pas pour autant. Puis quand Fura arrive, c'est la qu'il se stoppe pile au moment de son approche, l'ayant sentie venir. Il acquiesce sans rien dire et prend l'elfe noir dans ses bras, tout en vérifiant que d'autres "sans corps" ne se promène et les suivent.

    Arrivé au camp, le feu est éteint et leur affaires sont trempé, le comble pour un maitre flamme qui adore la chaleur. Il ne se plain pas, mais son visage en dit long. L'elfe pause contre un arbre le drow en vérifiant rapidement l'état de son dos. Il entreprend de faire un abris pour tout ce beau monde, alors sans attendre il prend tout ce qu'il faut, sortant une grande couverture/bâche qui servira de toit et demande a Maïtaga de l'aider a couper du bois pour former la structure de la cabane improvisé. Il trouve même d'immenses feuilles pour renforcé l'étanchéité du toit. Pour le sol, il brule tout simplement ce qu'il y a au sol. Il y installe en priorité les deux HS et invites les autres membres a ne pas rester mouiller a l'extérieur.
    Puis il s'occupe a sécher les inconscients avec un feu doux qu'il passe sur leur vêtement pour qu'il n'attrapent en plus une pneumonie. Il leur dit alors, la fatigue le reprenant.*


    Je ne sais pas ce qu'on va réussir de faire de ses deux la... je n'ai jamais vue la malchance s'attacher a un couple aussi fermement !
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 15 Juin - 20:23

    [flemme de changer de compte]

    *La dragonne rentra et reprit une forme plus humaine, s'installant entre Elevân et le couple. La chimère reprit aussi l'apparence d'un enfant. La dragonne lui fit signe de s'approcher puis le prit dans ses bras avant de l'installer contre elle, le tenant comme s'il s'agissait de son propre enfant.*

    Oui... le problème vient aussi du fait que l'elfe noir est très sensible aux esprits. Autant qu'Arfel d'une autre manière. Il a plusieurs fois tenté de s'en détacher, mais ses sens le rammènent sans cesse à eux. Une chance déjà qu'il soit devenu aveugle dans le monde astral... même si cet état lui a infligé une sévère blessure à cette époque, celle ci au moins est refermée. Mais je m'inquiète de la suite des évènements, autant pour Arfel que pour Rödschrek.

    Il retrouve ses souvenirs, ce qui veut dire qu'il va retrouver ses pouvoirs, mais il ne saura pas les canaliser comme il le faisait autrefois. A vrai dire j'espère franchement que la tropicale vous permettras à tous de retrouver plus vite vos pouvoirs. Il va falloir quelqu'un pour le canaliser. Arfel sera certainement là pour le côté sentimental, ce qui n'est pas un mal, ça le soulagera un peu. Mais les peurs qui vont résulter de son état vont sûrement le rendre encore moins stable que ce qu'il ne l'était pendant la guerre contre Nescromn. Il faudra une poigne de fer pour le calmer parfois. Avec des limites fortes, peut être pourra t'on le sauver vraiment. L'oubli était une bonne chose, mais ce n'était qu'une illusion qui aurait condamné Arfel aussi à sombrer je pense.
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Lun 15 Juin - 21:23

    *Elevân garde les dents serré : oui il l'avait pressentie toutes ses choses. Il se retourne vers sa fille, dont il a débarbouillé le visage du sang. Depuis son enfance il avait tenté de la protégé, et aujourd'hui c'est elle même qui y plonge avec celui qu'elle a choisit... et tenir... ça va lui être extrêmement difficile. Il lui retire quelques mèche de devant son visage blême, espérant qu'il lui est appris assez pour tenir le coup.

    Le maitre elfe ne dit toujours rien, mais son visage se charge lui aussi de grosse gouttes de tristesse, qui lui rougissant les yeux. Demain sans doute, tout sera plus clair et ils trouveront une solution. Épuisé tant moralement que physiquement, il met ses genoux devant lui et les bras croisé, il y planque sa tête pour dormir un peu, envoyant un dernier regard vers l'enfant méthamorphe. Demain... tout irais mieux !*
    avatar
    Fura
    Patriote

    Nombre de messages : 723
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Fura le Lun 15 Juin - 22:08

    *La dragonne ne dit rien, elle aussi ne va pas très bien. Elle sert Maïtaga qui n'en mène pas large non plus puis l'embrasse sur le front comme l'aurait fait Röd. Elle le pose ensute près de son roi, puis sort va chercher les fruits rammenés plus tôt par le drow. Elle ressort de construikt un petit abri autour du début de puit construit par Arfel puis s'empresse de le rallumer, y remettant les racines. Elle s'éloigne un peu, non loin cette fois, et rammène le dinosaure chassé plutôt, que Maïtaga avait rammené à sa demande. Elle s'empresse de le dépecer, utilisant un couteau trouvé dans les affaires plus tôt. Il fait noir, il pleut, mais elle sait qu'un repas riche permettra de revigorer les corps et les esprits, aussi elle s'active du mieux. AU pire s'ils ne peuvent pas bouger demain, celà leur permettra de shabituer aux lieux. Le temps passe, un dragon énorme s'endort non loin du foyer, protégeant sa mini construction du mieux qu'elle peut. L'animal dépecé git plus loin, plusieurs morceaux de viande cuisent lentement sous la terre, elle finira demain par les faire sécher pour l'heure c'est sa présence de chasseur qui "loigne les prédateurs.*
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Lun 15 Juin - 22:30

    *Elevân ne trouve pas bien le sommeil, il penses a sa femme qui est loin, et qui doit s'inquiéter. Il se retourne a plusieurs reprise vers le trio endormit et remarque qu'Arfel s'est retourné naturellement vers ceux qu'elle chérie, se pelotonnant vers l'elfe noir... c'est bon signe, c'est qu'elle commence a se remettre. Il relève le regard aussi pour regarder la dragonne faire, puis fini par réellement succomber a la fatigue, s'allongement au rebord de l'abri.

    Le lendemain, le ciel se fait clair, et la chaleur a déjà évaporé une partie de la rosé et de la pluie de la veille. Elevân se lève en premier et va tapoter amicalement le museau de Fura, pour ensuite continuer le repas. Il se demande comment il va nourrir l'elfe noir, puisqu'il sent que le manque de nourriture joue en très grande partie sur son évanouissement. Il prépare pour Fura et lui, une espèce d'assiette végétal, composé des variété cueilli et chassé, et attend son réveil. Peut être a telle une solution ?

    Puis il va voir Maïtaga... ils sont lié sans doute connait il lui aussi un moyen de remettre les choses stable ? Il interpelle l'enfant en lui caressant les cheveux et lui demande.*


    Maïtaga... j'ai besoin de toi, pour aider ton maitre.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 15 Juin - 22:38

    *La dragonne se réveille doucement et grogne étrangement en baillant. Elle s'étire, se relève doucement et prend forme humaine. A sa tête on peut voir qu'elle a mal dormi. Elle remercie Elevân pour son geste puis observe de loin le couple dormir, un peu attendrie.

    Maïtaga émerge difficilement aussi, les cheveux en vrac. Il acquiece et s'approche doucement, en s'essuyant les yeux du revers de sa main. Il sent l'odeur de la nourriture et demande timidement s'il peut en avoir un peu aussi puis s'asseoit par terre à côté du foyer.

    La dragonne sourit, avec un peu de chance, cette journée ci sera plus calme que la veille.*
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Lun 15 Juin - 23:08

    *Elevân lui prépare une assiettée volontiers avec un sourire généreux sans trop rien dire. Attendant que chacun est sa par, il entame son repas et la discutions par.*

    Il nous faudra être encore plus prudent. Cette forêt n'est finalement pas ce qu'Arfel pensait être comme un bon échappatoire. S'il y a des esprits, cela est mauvais aussi bien pour Rödschrek que pour ma fille.
    Je sais comment soigner Arfel, il lui suffit du repos et qu'elle soit proche de son élément mère. Mais je ne sais pas pour ton maitre Maïtaga. Que penses tu bon de faire ? Nous allons devoir rester combien de temps ici ?

    *La nourriture bien que pittoresque, est succulente... Fura a trouvé une bonne proie et les fruits se marient bien avec.*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 15 Juin - 23:29

    *La dragonne rétorque vivement :*

    Je n'ai jamais vu d'esprits ici de toute ma vie... c'est la première fois. Mais si l'elfe noir a bien fait son boulot, il n'y en aura pas d'autres.

    *La chimère reprend à son tour :*

    Je ne sais pas. Ses détériorations physiques viennent directement de son mental aussi. On a vécu très longtemps dans des villes détruites gouvernées par des morts, puis dans des forêts complètement vierges de toute vie, un peu à la débrouille. Alors je dirais qu'ici ou ailleurs ça lui sera indifférent. C'est sa tête qui a besoin d'être soignée, pas son corps...

    Mais déjà si on peut le faire manger, ce sera pas mal. Ses peurs lui nouent l'estomac. Peut être qu'avec du chantage ça pourrait le forcer à réagir. Qu'il le fasse au moins pour Arfel s'il ne le fait pas pour lui. Mo, roi déteste le chantage, mais avec lui c'est encore ce qui marche le mieux..
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Mar 16 Juin - 0:18

    *Il écoute attentivement la dragonne, et sait bien que si elle pensait qu'il y avait des esprits, elle ne les aurait pas conduit par ici. Il le sent comme s'il était elle. Il lui fait donc absolument confiance. Cela restera un mystère ! Puis il se tourne vers l'enfant, et saisit mieux la façon dont il faut prendre Rödschrek : a la dure pour son bien... puisqu'il a été "élevé" ainsi. Le chantage est une précieuse arme qu'il utilisait sur Arfel, mais aussi ses autres enfants.

    Alors il commence a se tramer quelque chose dans la tête pour faire réagir l'elfe noir... a la dure ok, mais pas non plus au delà de ses capacités.*


    Hum... du chantage...

    *Le vieil elfe laisse sur le sol son assiette et commence a façonner une espèce de boule d'énergie, qui tire directement source du soleil... il est simplement le canalisateur. Heureux de voir que ça marche plus vite ici que nul autre par, il se rapproche avec sa boule grosse comme un poing, pour se pencher a coté du drow. Avant de rebouster l'elfe noir avec cette boule d'énergie, il demande aux autres s'il peuvent préparer des morceaux de viande plus rapidement comestible (plus petit morceau) : il ne faut pas rater sont coup.

    Il n'attend ensuite par trop pour fondre l'énergie sur le ventre de l'elfe bleu : la réaction devrait être immédiate et le faire réagir... sinon c'est qu'il est vraiment au bord de la mort ! Elevân garde un sourire bienveillant mais qu'il ajustera "durement" quand l'elfe ouvrira les yeux.*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 16 Juin - 0:27

    *La réaction de l'elfe noir se fait d'abord assez molle, il gromelle encore dans son sommeil, grimace, puis se relève d'un coup en hurlant le nom d'Arfel, manquant presque de donner un coup d'boule à Elevân. Il regarde autour de lui un peu affolé avant de se rendre compte qu'elle dort, accrochée à lui. Il soupire, ferme les yeux, se laisse retomber puis semble voir enfin Elevân. Il l'observe, interrogateur mais n'ose rien dire. Appuyé sur ses coudes, i semble en arrêt, atendant la suite des évènements avec un pointe d'angoisse.*
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Mar 16 Juin - 1:17

    *Elevân le regardait comme attendant que l'eau chaude fasse péter le couvercle... et ça ne manque pas : il a tout juste le temps de s'éloigner, avant de se faire amocher le nez. Il pause une main amicale sur son épaule pour le rassurer. Arfel de son coté n'a pas vraiment bougé, et sont état semble s'être stabilisé malgré son tin blafard.*

    Hey ! calmes toi ! Elle est a coté de toi et non sous terre grâce à toi. Bon, n'ai pas beaucoup de temps alors tu vas faire un effort, et te concentrer sur ce que je vais te dire !

    *Il le prend par les deux épaule pour l'aider a rester ici, tout en le tenant fermement.*


    Je ne peux pas te maintenir éveillé indéfiniment. Il faut que tu mange ! Je ne te laisserais pas le choix. Ou plutôt tu ne te donnera pas d'autre choix... tout simplement parce que si tu ne mange pas maintenant, c'est Arfel ici présente qui va en subir les lourdes conséquences.

    Elle s'est stabilisé... mais je ne sais pas... son état ne progresse plus comme s'il attendait quelque chose : TOI ! Si tu ne vas pas mieux... Arfel restera cette coquille vide et blanche à coté de toi. Tu n'en a pas envie n'est ce pas ?

    *S'en était presque comique. Elevân grossissait la chose, même s'il y avait du vrai, pour le faire réagir. Une foi le blanc de neige battu... il observe Rödschrek pour voir s'il tient au plat... s'il gobe ce qu'il vient de lui faire ingurgité psychologiquement.*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 16 Juin - 1:25

    *l'elfe noir baisse les oreilles, fronce les sourcils puis observe Arfel. Oui elle est très blanche... De plus, elle lui a souvent dit de prendre soin de lui. Encore une fois cet elfe agît pas pour lui mais pour elle. Tout en l'observant son visage s'adoucit, elle reste plus importante que lui, il hoche négativement de la tête. Non il ne veut pas la perdre. >Mais il a aussi suivit la démarche d'Elevân. Il baisse la tête, comme un gamin attrapé la main dans le sac.*
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Mar 16 Juin - 1:36

    Bien ! Parfais !

    *Il le prend sous les épaule et l'aide a s'assoir contre l'arbre derrière, puis enlève rapidement la bâche au dessus de sa tête pour laisser la lumière l'aider a rester éveillé. La il prend la nourriture spécialement préparé pour l'elfe noir, et le lui apporte. Il s'accroupit a coté de lui, pour veiller a ce qu'il mange bien.*

    Tiens, prend ça ! c'est plein de bonnes choses... ça va te remettre d'aplomb rapidement, et tu n'aura pas le temps de voir Arfel reprendre des couleurs.

    *Ensuite pour ne pas trop faire le gendarme, il s'éloigne et rejoint Fura et 'Taga. Tout bas.*

    C'est comme ça qu'il fallait faire ?
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 16 Juin - 2:06

    *L'elfe noir soupire, il se fait vraiment force, la situation ne lui laisse pas le choix. Il s'étonne du goût des choses mais fini par en avaler une bonne partie par gourmandise, bien que chaque bouchée lui soit difficile. Il doit cependant avouer le fait qu'ils ne le surveillent pas de très près, c'est d'ailleurs en partie ce qui l'encourage à faire d'autres efforts, mais il ne fini pas tout malgré tout, son malaise personnel trop grand pour qu'il puisse faire plus sans tout revomir. Il pose l'assiette à cpoté, incapable de se relever et les regarde un peu de loin avant de se rendormir encore à moitié assis. Dès le retour d'Elevân, Fura ne peut empêcher un sourire sarcastiqe de s'afficher sur son visage. Quand à la chimère, elle lui fait signe que c'est bon. Fura expose ensuite le plan de la journée. Ils ne vont pas se remettre en route aujourd'hui ce qui va laisser à tous le temps de se reposer. Maïtaga devra lui aussi récupérer des forces et se manager, et Fura explique qu'il va falloir finir de dépecer l'animal et faire cuir ou sécher la viand epour la faire tenir plus longtemps. Elle explique qu'il faudra aussi sûrement s'occuper des deux malades et voir si les pouvoirs de Röd vont eux aussi augmenter ou non, vu qu'il est en prtie élémentaire comme les deux elfes. Bref journée assez chargée en perspective.*
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Mar 16 Juin - 2:55

    *Le père de la jeune femme qui dort prés de l'elfe noir, est tout content : voila une journée qui commence bien ! Elevân acquiesce au dires de la dragonne, il pense que ce programme est bien approprié.

    Une foi que l'ancien roi eux fini de manger, Arfel bouge un peut, comme pour lui signaler que ça lui fait du bien. Elle va sans aucun doute, repasser par une phase ou elle ne comprendra rien de ce que lui diront les gens qui l'entour, a par les sentiments. Elle va réapprendre a parler en quelques jours... et qui sait, sans doute plus rapidement vue les miracles que fait cette forêt.

    Elevân s'active, et commence par sécher les sacs avec ses mains, qui font l'effet d'un véritable sèche cheveux pour enlever l'humidité. Parfois il revient vers le couple voir comment ils vont tout deux, toujours avec un sourire chaleureux qui rebouste d'une façon ou d'une autre. Il prête aussi assistance dans la préparation du reste de la viande, utile pour les jours a venir. Il s'occupe toute la journée ainsi, s'entrainent aussi au lance flamme pour faire voir quelques tour a l'enfant, et aussi discuté botanique avec Fura.

    Ce n'ai que peut de temps avant la soirée, qu'Arfel ouvre enfin les yeux... de petits yeux vides et plein d'incompréhension. Sur le coup et malgré le peu de force qu'elle a, elle panique... elle se sent comme en cage, sans rien comprendre, se demandant ou elle est, qui elle est ? regardant tout autour d'elle. La jeune paumé se colle contre l'arbre derrière elle, se fessant toute petite. Voyant que sa crise commence, Elevân lui apportes quelques fruit coupé qu'il pause a coté d'elle, rien de plus.*


    Bon ça va lui passer... il faut juste être un peu patient. La mémoire va lui revenir.

    *Il repars a ses tache l'air de rien, sans doute pour la rassurer que tout est "normal".*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 16 Juin - 3:04

    *L'elfe noir quand à lui est de nouveau allongé. Il se tourne sur le côté, s'étire, ouvre un moment les yeux et se rendort. Son esprit logique lui commande de se réveiller, mais ce demi éveil ne dure pas longtemps, il sombre de nouveau.

    Cette journée a énormément plu à la chimère, qui s'est amusé des tours d'Elevân. A un moment la dragonne s'est elle aussi prêtée au jeu mimant Elevân dans son dos, allant jusqu'à créer une flemme lui ressemblant. L'éclat de rire de la chimère avait alerté l'elfe mais le temps qu'il se retourne, elle avait déjà tout fait disparaître, et lui faisait coucou de la main avec un grand sourire.

    Fura ne s'occupe pas d'Arfel, préférant s'occuper du groupe en général, tandis que la chimère se rapproche d'elle tout doucement, puis vas finalement s'allonger dans les bras de son roi. La nuit tombre, la dragonne s'approche alors d'Elevân :*

    Pensez vous pouvoir garder le camp cette nuit? J'ai besoin de partir quelques heures...
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Mer 17 Juin - 1:02

    *Elevân savait que la dragonne jouait derrière lui, alors sans doute pour continuer de faire rire la chimère, il fessait exprès de caricaturiser ses propres gestes.

    Quand le petit bout se rapproche de la jeune femme perdu, elle le regarde sans crainte, les yeux étonné et curieux. Elle regarde aussi de façon étrange celui qui dort a coté, n'osant pas le toucher de peur de le réveiller. Puis une phase ou elle se rendort et retrouve la mémoire, une autre ou elle commence a comprendre ce qu'on lui dit quand la nuit tombe. On peut dire qu'elle récupère façon éclair.

    Quand Fura pose sa question a Elevân, il acquiesce.*


    Oui bien sur, c'est mon tour ! Prend le temps qu'il te faut... cette foi je vais essayer de veiller a ce que ça ne tourne pas au vinaigre.

    *La nuit se fait d'encre, sans lune. Pour les éclairés, il n'y a que le modeste feu allumé par le doyen lui même. Assis a coté du feu, il médite en fixant les flammes. La nuit est bercé par les cri des animaux et des insectes tropicaux, une nuit bien froide, comme si les excès de température de la journée devait s'équilibrer avec la froideur de la nuit. C'est sans doute pur ça qu'Arfel est complètement en boule, grelottante. Elevân les rejoints doucement, les couvres puis revient a son feu. Il attend... que le temps passe... que la nuit cesse.*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 17 Juin - 2:22

    C'est lorsque la nuit se fait bien fraiche que l'elfe noir s'éveille franchemet. Il peine à se lever à cause d'Arfel qui est pelotonnée contre lui. C'est plutôt agréable. En tentant de se retourner il est confronté à un Maïtaga qui dort comme une masse, autant dire qu'il est bien coincé entre eux deux. Il sourit, trouvant la situation vraiment comique, se relève, embrasse ses deux trésors sur le front puis se dirige vers le feu, d'une démarche parfaitement inaudible. Il lève la tête, observe le ciel dégagé, la température lui est bien plus agréable que la journée. Il a soif, et envie de fumer. Ayant repéré ses affaires dès le début du voyage il fouille dans ses vêtements, pas le moindre paquet de cigarette, ni... rien...

    Il baisse les oreilles, déçu, stressé et grimace. Il se relève tout penaud, va s'asseoir non loin de feu, et soupire lentement, se concentrant lui aussi sur le feu, ne saluant Elevân que d'un regard, par respect pour le pseudo silence actuel, son esprit tourné vers ses cigarettes et des souvenirs tortueux... Dans son coin discrtement il commence à jouer avec les flammes : ces petits danseurs flamboyants et tournant l'ayant guidés toute sa jeunesse, le détendant grâce à leurs courbettes pas toujours contrôlées...*
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Mer 17 Juin - 4:01

    *Il ne l'avait pas entendu arrivé, mais quelque chose lui disait qu'une présence connu s'approchait non loin. Les deux elfes échangent des regards sans rien dire, puis le drow passe le temps avec des pantins de feu.
    Il ne sait pas à quoi penses celui qui lui fait fasse : avant s'était naturel et il ne prêtait partiellement attention a ce que les gens se dissent mentalement, mais le temps qu'il se remette, pour le moment cette opération lui demande un peu de concentration.

    Puis il regarde le ciel a son tour, s'étendant au sol, bras croisé derrière la nuque, et commence a parler a son beau fils.*


    Elles sont magnifiques les étoiles ici... on distingue mieux les étoiles bleu de celle qui sont rouge. Le ciel se parsème de mille couleur quand il n'y a pas de pollution lumineuse. Le ciel, avant je le connaissais par cœur, mais ici ce n'est pas le même. Je connaissais les histoires de toutes, et ici je suis comme un enfant qui doit tout réapprendre.

    Tiens... tout ce que je sais, c'est comment s'appelle la nébuleuse mauve et jaune en face : Méptunia ! On dit que c'est ici que la grande gardienne des astres, laisse s'entasser les rêves des mortels. Elle emprisonne les songes quand ceux ci montent jusqu'à elle, précieusement dans ses toiles, pour que nous ne nous souvenons pas le lendemain, les précieuses choses qu'elle nous a pris.

    Il est dit aussi, que ce sont des choses précieuses car les rêves disent parfois l'avenir... ce que le gardien de la terre donne a ses créatures. En Volant nos rêves, cette déesse aveugle peut revoir. Mais quand alors, ses rêves retombes, mal accroché a sa toile, ils se transforment en cauchemar. Parfois ses cauchemars se brisent dans notre esprit, pour revenir morceau par morceau, nous hanter jusqu'à ce qu'on les recolles.

    *Il se retourne vers Rödschrek.*

    Cette histoire me fait penser à toi. Tes cauchemars depuis longtemps cassé, reviennent au compte goute en se moment, pour te marteler. Tu les tassent, tu essai de les oublier en les rangent dans un coin, mais ils sont toujours la... plus présent que jamais. Heureusement pour toi, tu as ta chimère et ma fille pour faire le ménage de temps en temps... mais j'espère qu'il vont tenir tout deux la distance.

    *Il se remet sur le dos.*

    L'histoire de cette nébuleuse n'est pas fini... on dit qu'aux alentours naissent des étoiles, remplie des espoirs des hommes. Elles se nourrissent des choses positives pour former la lumière et l'espoir. Mais c'est au centre, sur les cendres qu'une étoile morte, au nombril, qu'il y a la meilleur des choses : l'accumulation de la mémoire des êtres vivant sur Ekoï ! Et on dit que cette étoile renaissante à une valeur sans pareille... car elle apporte la paie complète a Méptunia : elle comprend tout, elle sait tout sur sont complément terrestre et elle lui sourit les nuit de semi lune.

    *Il lève sa main vers les étoiles comme pour les caresser.*

    Quand on regarde un ciel de nuit... ce n'est pas l'obscurité qui marque nos yeux... mais bien ses étoiles, elle sont l'essentiel dans ce bain de néant. On n'oublie jamais le magnifique spectacle qu'elle nous offre... et le reste devient superflu !

    Je trouve cette histoire poétique.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 17 Juin - 4:28

    *Tout du long, le drow paraît plus concentré sur ses flammes que sur les dires d'Elevân, pourtant il écoute bien, tremblant et serrant les dents quand Elevân parle de ses souvenirs. Il a réellement peur de lui quand il commence à parler ainsi. Sûrement est il déjà en train de fouiller une fois de plus son esprit, à l'affut de toutes les données qui pourraient encore le faire plonger. Pourtant quelques choses dans es paroles sont appaisantes. L'idée qu'une étoile ayant de tels pouvoirs dans les coutumes d'Ekoi, si près de l'une de ses déesses, l'apaise quelque peu. Il fait disparaître ses pantins du revers de la main. Un geste doux, pour une fois. Les étoiles l'avaient souvent guidé. Elles étaient les seules choses qu'il pouvait voir lorsqu'il était enfermé dans ses geôles ou en fuite. Les seules choses qu'il retrouvait toujours, fixes, comme si elles le suivaient pour le guider.
    Il deigne enfin relever la tête, cherchant cette fameuse étoile. Il la trouve aisément plus grosse que les autres et reconnaissable à ses couleurs.*


    Oui.. c'est poétique...

    #Mais ce n'est pas vrai...#

    *Il baisse les oreilles, puis le visage. Une chose l'intriguait. Elevân lui disait devoir réapprendre. Cette simple phrase l'avait quelque peu rassuré. Un léger sourire était d'ailleurs apparu sur son visage lorsque l'elfe avait énoncé ce point..*

    Je connaissais le ciel aussi avant. Maintenant je me rappelle de l'ancien ciel. Je les conaissais toutes par coeur. Quand j'ai accosté en terre promi.... en Avelis, j'ai trouvé un livre qui donnait leur nom. J'avais appris leurs noms par coeur.
    Et ils m'ont retrouvé... et encore aujourd'hui je dois fuir... Si je dois partir, j'aimerais qu'ils ne meurent pas.

    *Il tourne le visage vers les deux endormis.*

    Et si cette étoile pouvait éviter de gober tous leurs souvenirs me concernant pour que je puisse rester quelque part, ça m'arrangerai bien...
    avatar
    Elevan Aldian
    Patriote

    Nombre de messages : 920
    Date d'inscription : 06/11/2008

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Elevan Aldian le Mer 17 Juin - 18:24

    *Elevân se rassoit, lui faisant entrevoir au feu de bois, seulement son profil.Il regarde ensuite en direction des concerné qui dorment paisiblement. Sa voix devient plus grave et triste, lasse de l'entendre parler de mort.*

    Cette étoile ne pourra jamais enlever des choses de leurs cœur... comme la souffrance que tu leur infligera par ton absence. Je sais tout autant que toi ce que c'est que de perdre un être cher... J'aurais voulu mourir, mais il n'en a pas été ainsi. Arfel n'a pas la même force, si tu pars soit la folie la prendra totalement... soit tu peux être certain qu'elle mettra fin a ses jours d'une façon ou d'une autre. Elle est lié a toi, des liens d'or a certains moment mais aussi de fer.
    Et connaissant Maïtaga qui réagit bien souvent comme son maitre, c'est dans l'au delà lui même qu'il cherchera a te ramener. Il est la partie inverse de toi... celle qui vient de dire des mots désespéré, de mort de d'oublis !

    *Sa voix se radoucit mais devient ferme d'un autre, plus basse pour ne pas réveillé.*

    Ce n'est pas ainsi que tu devrais réfléchir... même si toujours tu as été dans l'obscurité. Soit comme ses étoiles qui se nourrissent du bonheur, et si ta fin doit venir, ne la mentionne pas pour rester à jamais ici le moment présent. La terre déborde déjà de souffrance... tourne toi vers ce qui t'apportera le repos et une vie comblé. Je ne sais pas si tu y arrivera. Mais ne l'emporte pas avec toi dans un visage de mort... il ne faut pas qu'elle te suive avec des remords de ne pas avoir su t'aidé... aimé assez pour vaincre ton mal. C'est cela qui la briserais...

    *Il avait a présent la voix égosiller : il savait que sa fille lui serait arraché plus durement que par un ténébreux jouvenceau.*

    Il te faut conquérir la paie... ta paie ! Et le prix de tes souvenirs noires en dépendra... selon comment tu les regardent... si tu choisit le passé ou l'avenir.

    Contenu sponsorisé

    Re: [fini]Fuite vers le Rien

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 0:25