La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Le bout de métal filait...

    Partagez
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Dim 23 Aoû - 1:09

    *Le téléporter ouvre sur la sinistre capitale des machines. Nous sommes en centre ville dans l'une des parties les mieux entretenues de la capitale, point de vue décoration. De riches dorures viennent un brun égayer le métal froid de la zone, tandis que des routes blanches contrastent avec la grisaille ambiante. Dans cette zone polluée et dont la couche nuageuse noircit les cieux, la terre est plus claire que le reste du décor. Ce domaine est relativement connu des woolds, vu que jadis c'est ici, que Mac-Nor-Mic leur roi disparu a fondé les bases de leur empire marchand, à une époque ou cette zone était aussi renommée que ce qu'est maintenant Mac Mac.

    Dans les bras de Feta, le bout de métal se voit illuminé par ses symbles à intervalles régulières...
    En face, des bureaux de vente, des centres fiscaux Ekoï, la place principale menant au palais impériale, les quartiers gouvernés par le premier général foisonnaient de vie machinique, transports, monte charge, travaux, publicité...*
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Lun 24 Aoû - 0:45

    *A peine arrivé et Feta constata que l'endroit ou il avait atterri lui était inconnu. Il fit un tour sur lui même en regardant bien tout ce qu'il pouvait voir pour se faire une idée d'où il avait atterri.*

    #Ce panorama si froid, net, propre, avec ce ciel si pollué; ces bâtiments richement décorés et surtout ces activités machiniques si intenses ne peut appartenir qu'à la capital des Ekoïs : Kaëgavora.#

    Mac-Nor-Mic a commencé ici, le départ de son empire. Je m'étais toujours dit que j'irais mais les affaires sont les affaires.

    Et grâce à toi, j'y suis.

    *Feta regarda la petite créature qui lui avait fait atterrir ici. Il remparqua qu'elle continuait à clignoter alors que d'habitude elle s'arrêtait quand il la prennait en main.*

    #Bizarre, tu clignote encore et en plus, apres un rapide examen, à interval de temps égaux.#

    *Feta se dirigea vers le premier bureau de vente qu'il vu.*

    #Peut être qu'il pourra me renseigner sur cette bestiole.#

    *Tout en disant cela, il s'assura que la créature ne puisse s'échapper aussi facilement que la dernière fois*


    Dernière édition par Feta Salakis le Jeu 27 Aoû - 0:02, édité 1 fois
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Mer 26 Aoû - 3:10

    *La petite machine commença à se débattre comme si elle voulait s'échapper, ou comme si elle était près du but. La rythmique de ses signaux lumineux augmenta légèrement de cadence.

    Le bureau de vente vers lequel se dirigea Feta était un vrai capharnaüm. Des machines et des objets de tous types et de tout temps étaient entassés de manière à prendre le moins de place possible. De quoi se croire chez un antiquaire ou dans un marché aux puces. L'ekoi qui tenait cet endroit semblait être aussi content de la vie qu'il menait que l'aurait été un rat crevé à en juger par son apparence physique désordonné et son métal rouillé de partout.*
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Jeu 27 Aoû - 0:01

    *Feta a peine rentré dans le bureau de vente se sentit mal.*

    #Pouah mais qu'est que c'est que ca ? Sérieux comment c'est le foutoir...#

    *Feta aperçut l'ekoï responsable de l'endroit et au une vision d'horreur*

    # Beurk, on comprend mieu le foutoir quand on le voit, s'il ne prend pas soin de lui , comment le pourrait il avec ces affaires.
    Quelle honte!#

    *Malgrès sa répugnance pour l'endroit, il remarqua que la créature était beaucoup plus agitée que "d'habitude".
    Il lui susurra :*

    Bah qu'est tu as ? tu es toute contente d'être ici ? T'es vraiment bizarre toi ...

    *Il se tourna vers l'ignominie présente dans la pièce et lui dit, tout en essayant de cacher sa répugnance:*

    Bonjour, excusez moi de vous déranger, mais par hasard est ce que vous sauriez quelque chose à propos de ceci.

    *Feta montra la créature à l'horreur tout en la gardant bien en main, elle ne l'aurait pas encore une fois, quitte à la presser plus que de raison au moindre mouvement suspect.*

    #M'étonnerais qu'il s'y connaisse ou qu'il ai quelque chose à dire mais bon.... sait on jamais.#
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Ven 28 Aoû - 0:33

    *La petite machine reprit sa force de simple bout de métal lorsque le woold la présenta à l'ekoï loqueteux. Celui-ci l'examina rapidement en le scannant de son oeil droit, puis disparu un moment à l'arrière du magasin, rammenant un disque dur qu'il posa sur le comptoir. Il scanna de nouveau la bout de métal avant de dire :*

    Il s'agit d'un disque dur, un simple disque dur intérieurement, en revanche je ne connait pas la technologie qui semble animer la chose censée le protéger. Je pense qu'il serait intéressant de consulter les donner gravées à l'intérieur.
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Mer 2 Sep - 21:58

    Hmm... et par le plus grand des hasards... Le pourriez-vous ?

    #Un disque dur... j'y aurai jamais pensé. Original comme support.
    Au vue de la technologie qui soit disant la protège, il doit y avoir des choses intérressantes dedans.
    Pourrait-il y arriver alors qu'il ne connait pas cette technologie...
    J'en doute, mais bon rien ne coute de demander.#

    *Feta lui demanda cela, sans pour autant oublier la vivacité et les réflexes de la créature. Restant sur ces gardes et analysant sans arrêt les différents scénarios de fuite possible, même les plus farfelus, avec pour chacune d'elles une réplique adaptée.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Ven 4 Sep - 13:25

    *L'Ekoï se leva, demanda au woold de patienter, d'un signe de la main, puis s'éloigna, se noyant dans la réserve. Il en ressorti avec des outils basiques qui normalement auraient pu ouvrir l'objet. Revenant avec son matériel, l'Ekoï se posta en face de l'objet, et rapproche deux longs outils en métal de l'une des sorties pour articulations de la chose, seules réelles aspérités visibles sur l'objet.

    Mais l'outil eut à peine le temps de le toucher. Il se déforma complètement, comme s'il s'était retrouvé dans un four de lave.

    Béa, ne comprenant pas ce qui venait de se passer, ni comment le woold pouvait porter la créature si facilement sans subir le même sort, l'Ekoï mit un certain temps à réanalyser ses données, trouver une raison cohérente, en vain.

    Comme pour rajouter à ce côté sombre de l'objet, un tremblement, typique des lourds transports aériens passant trop près du sol se fit ressentir, faisant tomber quantit d'objets en basard.

    Difficile de dire si la réaction de l'Ekoï fut alors dûe au tremblement ou à l'objet, mais il se retourna d'un coup.*


    Je ne peux rien faire pour vous, ayez l'obligeance de sortir à présent.
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Sam 5 Sep - 1:20

    Par hasard, connaissez-vous quelqu'un qui puisse m'aider, là où vous n'avez pu ou voulu rien faire ?

    *Feta observa bien la réaction de l'ekoï et analysa sa réponse afin de s'avoir s'il ne pouvait rien faire ou s'il n'avait pas voulu allez plus loin à cause du tremblement. Tout cela tout en gardant bien en main la créature.*

    Ah et merci pour votre aide.

    #Il me faudra trouver quelqu'un pour "ouvrir" cette créature#


    Dernière édition par Feta Salakis le Dim 6 Sep - 12:51, édité 1 fois
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Dim 6 Sep - 2:37

    On ne peux rien faire, rien faire du tout, on ne peut pas ouvrir de système inconnu c'est normal.

    * La raisonnement de l'EkoÎ était dit comme si ceci était l'évidence même, et ce malgré ce côté décalé de la phrase. Alors qu'il retournait dans la réserve, il revint, puis dit tout pas : *

    Un conseil cachez le, et sortez d'ici.

    * Sans attendre la réponse, le vieux tas de féraille partit se planquer dans sa réserve, soigneusement enfermé. Dans les bras du woold la petite machine gigotait dans tous les sens pendant que d'autres tremblements se faisaient ressentir. Celà se voyait à présent à travers l'unique fenêtre, la milice Ekoï fouillait la rue, des traqueuses étaient d'ailleurs dépéchées elles aussi. Quoi que ce fut, la chose était recherchée! *
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Dim 6 Sep - 14:10

    # Rolalala ou est-ce que je me suis encore fourré...#

    Apparement toi, tu es toute excitée ou alors toute flippée.
    Après tout, tu veux quoi ? Qu'ils te retrouvent ou non ?

    *Tout en disant cela, Feta se rapprocha de la sortie du magasin, tout en tenant bien la créature. Tout cela pour savoir si elle voulait ou non être retrouvée par ces Ekoïs.
    En même temps, Feta analysa la structure du bureau de vente, les différents agencements des objets, meubles et autres, afin de trouver une cachette potentielle pour la créature.*


    #Si seulsement je savais où allez pour savoir ce qu'il y a à l'intérieur de toi ....
    Ca sent pas bon du tout !!#
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Dim 6 Sep - 21:18

    *La petite machine se calma et augmenta la rapidité de son clignotement. Les runes sur l'objet se multiplièrent.

    Les Ekoïs qui sondaient la route ne semblèrent pas vraiment faire attention ni à Feta, ni à son objet étrange, trop occupés à chercher quelque chose dont ils ignoraient tout. Lorsque le woold se rapprocha d'une cavité plus sombre ou étaient entreposées de vieilles caisses et de vieux objets de réserve, un tronc de femme en sortie, suivi par un corps de lion. De près le woold pouvait apercevoir la grâce particulière de la traqueuse, au moins tout aussi rapide que lui. Son métal doré caricaturait une musculature parfait. Les deux yeux en amende de la machine suivaient la source de magie des yeux. Le petit objet de Feta se mit de nouveau à gigoter. La traqueuse s'avança, tendant une main, comme pour donner l'ordre de donner la chose.*

    [ps : hésite pas à inventer des bouts de décor si tu en as besoin hein?]
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Dim 6 Sep - 22:19

    #Tiens la même créature que celle du wagon de métal, elle est beaucoup plus impressionnante de près. Et quelle musculature...
    Aussi belle que dangereuse.#

    *Feta observa bien les alentours de la cavité, celle-ci ne présentait aucune sortie à part de là ou il était venu. En regardant rapidement dans la rue, il put voir les Ekoïs abondant dans la rue.*


    #Aucune solution de ce coté-ci, je me retrouve dans un cul de sac...#

    *Feta se retourna, resigné à donner la créature à la traqueuse; quand il remarqua derrière une vieille caisse, une sorte d'excavation, peut être le début d'une gallerie.*

    Bon bah je n'ai pas le choix apparrement.

    *Feta commença à tendre la créature vers la traqueuse, en attendant une réaction de celle-ci pour être sur des intentions de la petite machine.
    Si celle-ci ne souhaite pas être prise, alors Feta s'empressa de calculer le comment bouger cette caisse et se glisser dans l'excavation, tout en prenant en compte les réactions possibles de la traqueuse.
    Avec l'analyse rapide des dimensions du passage hypothétique, la traqueuse ne pourra pas le suivre dedans.
    Après une demande expresse à la GBD, il put être sur que ce n'était pas un cul de sac, il eut un petit plan de la gallerie et où elle l'emmenera.
    Il chercha un autre bureau de vente ou de mécanisien ou de ferrailleur, mais ces informations n'arriveraient pas immédiatement.*


    #Prêt à agir suivant la réaction du bout de métal#
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Lun 7 Sep - 0:48

    *Le bout de feraille augmenta encore la rapidité de son clignotement, comme s'il s'agissait d'un signal. Il se calma pour que la traqueuse puisse le prendre. Celle ci approcha doucement, se courba, indiquant que ses intentions n'étaient pour le moment en tout cas pas hostiles. Puis son regard fixant continuellement le petit objet changea de cible, observant quelque chose se trouvant derrière Feta.

    Ou plutôt un quelqu'un qui la fit reculer. Un Ekoï plutôt grand portant un demi masque d'un côté laissant entrevoir un oeil organique, la seconde partie du visage n'étant que la copie conforme d'un crâne humain métallisé. De longues oreilles elfiennes bondées de bijoux de métal étaient le détail rajoutant un côté sinistre à ce personnage ne cachant ni sa condition de machine, ni la maigreur de ses membres aux articulations crées brutalement, sans le moindre soucis du détail musculaire. Des cheveux en pagaille lui donnaient un aspect final de cadavre ambulant, mais ses riches vêtements étaient une preuve de sa condition sociale élevée. Et quelle condition sociale. Si Feta fouillait dans la GBD, (à moins qu'il ne le reconaisse de visu) il y trouverait les données concernant Racon Estokala le seigneur des machines.

    D'un claquement de doigt, il renvoya la traqueuse dans son trou. Puis fixant le woold il ajouta : *


    Je vous demanderrrrrais de ne pas jouer avec ce que vous ne conaisssezz pas! Et rrremerrrciez cette trraqueuse de m'avoir donné votrrre position, sinon vous aurrriez simplement été détrrruit.
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Lun 7 Sep - 20:44

    #Lui il en impose, faut pas s'y frotter#

    *Feta demanda des informations à la GBD concernant cette personne, quelle fut sa stupeur quand il reçu le nom de Racon Estokala, le roi des machines en personne se trouvait devant lui.*


    Je vous prie de m'excuser mais j'ai trouvé cette créature, je dis cela car je ne sais comment l'appeller autrement, dans le Transmachine au niveau des wagons de métal. Je foullais à la recherche de bonnes affaires quand je suis tombé dessus, elle était inanimée et dès que je l'ai touché, elle s'est mise à se couvrir de symbôles. J'eu décidé de la ramener dans mon atelier afin de comprendre la chose mais elle a commencé à s'enfuir, je l'ai donc suivit et attrapper au moment ou elle a franchi le téléporteur et me voici ici.

    *Feta tendit la créature à Racon Estokala en essayant de ne rien faire de répréhensible ou quoi que ce soit qui puisse être mal interpretté, tout en donnant un air solennel au rendu de la créature. *
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Mer 9 Sep - 0:22

    Des symboles...

    *L'Ekoï pointa son index vers le woold en apparence, puis s'en servit pour tracer des runes dans l'air, signes à faible lumière, à peine visibles. Ceux de la petite machine la recouvrirent complètement, elle disparu des bras du woold, se re-matérialisa sur l'épaule de son seigneur, sous une forme bien différente, celle d'un oiseau de métal. Mais les cycles présentes sur la machine ne trompaient pas il s'agissait bien de la même chose, faite du même métal.*

    Je me fous de ce qui t'as poussé à la prrrendrrre.

    *Il releva le nez, direction la crevasse de la traqueuse.*

    TOI, retournes à la cour tu es défectueuse!

    *Il se tourna de nouveau vers le woold.*

    Et toi sois heureux que j'ai trop d'occupations en ce moment pour avoir le temps de t'envoyer au reformatage.

    *Il tourna les talons, commença à partir, comme si cette présence futile ne l'intéressait déjà plus.*

    #Et voilà à partir de quels évènements idiots, par le bouche à oreilles woold on crée les légendes... pathétique!#
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Mer 9 Sep - 21:31

    *Feta resta coi devant les propos de Racon Estokala et son attitude.

    #Limite il m'engueule et après se tire comme si de rien n'était, j'hallucine.Il est vraiment dans un autre monde.#

    *Feta observa Racon Estokala partir comme s'il n'existait pas.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1354
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Pnj le Mar 15 Sep - 2:46

    *Le roi ne se retourna pas et la situation en resta là.
    Le woold fut laissé dans son coin, rien ne lui fut fait, aucun soldat ne fut lancé à sa poursuite, et n'en serait lancé plus tard.

    En revanche il recevrait quelques jours plus tard une missive lui demandant de ne pas ébruiter l'affaire et de ne surtout pas transmettre la moindre information sur la créature qu'il avait vu, en échange de quoi il aurait la vie sauve.

    Le mot en question était signé Racon lui même... *

    [topic finish?]
    avatar
    Feta Salakis
    Citoyen

    Nombre de messages : 138
    Date d'inscription : 20/05/2009

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Feta Salakis le Mar 15 Sep - 18:22

    *Feta reçut la missive et en la lisant vis s'envoler une petite fortune mais bon après tout à quoi bon l'argent si l'on ne peut plus l'utiliser. Il fut de plus surpris de la signature Racon lui même avait rédigé cette petite note.*

    #Ca veut tout dire. Bon bah je suis bon pour devenir muet à propos de tout cela.#

    *Feta s'en alla chez son petit institut de beauté préféré et se commanda un petit ensemble de soins de corps.*

    [Topic Finito]

    Contenu sponsorisé

    Re: Le bout de métal filait...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 0:13