La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

-78%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
23.95 € 110 €
Voir le deal

    Soigner ce corps mourant

    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Dim 20 Sep - 0:05

    *Oui, cela semble comporter des risques en somme. Il est un peu comme un enquêteur. Il doit être grisant pour lui d'aller a la chasse aux indices, émettre des hypothèse de logique implacable, et enfin être le sauveur d'âme... mais comme il l'a dit également, il peut tomber sur un os, un mastodonte de perfidie plus malin que lui, malin dans le seul but de nuire a toute vies. Et dans ses cas la, que fait le jeune reporter qui a perdu sa lance astrale ?

    Arfel en a un frison, un coup de sang et de peur. Il sait déjà ô combien elle a peur pour lui, et il peut bien le sentir. Mais elle n'arrive pas a émettre oralement son avis sur la chose, par respect ? par faiblesse ? ou par amour... elle détourne la tête pensive, préfèrent répondre en prenant pour base de discussion ses dernières paroles.*


    Tu... tu penses que les morts reviennent dans le corps de nouveaux nées ?

    *Vue sous cet angle, un bébé prend une nouvelle tête pour elle, une idée qui la fait un peu grimacer de dégout, suivant logiquement ses peurs.*
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Dim 20 Sep - 0:28

    C'est le cycle des vies et des morts, des réincarnations. Toute chose vit, puis meurt, mais une vie n'est qu'une étape. Heureusement d'ailleurs sinon la vie serait glauque! naître pour disparaître, rien qu'd'y penser...

    Au contraire, c'est ce qui permet de faire évoluer l'univers et les créatures du monde entier! mais pour que l'ordre des choses puisse perdurer il faut parfois aider. Suite à des accidents ou des catastrophes il arrive que des esprits se perdent se retrouvent bloqués entre les deux mondes. Alors ils se raccrochent à des buts qu'ils oublient ou qui les rendent fous. Ils tentent de se raccrocher à ce qu'ils voient, mais ce qu'ils voient les ignore. Une après vie de solitude complète de douleur, de haine, ça rend fou. Ils en oublient ce qu'ils étaient à l'origine, ils en oublient ce qu'ils aimaient, leurs principes... et leur forme s'adapte à leur nouvel état d'esprit.
    Je peux les comprendre quelque part, après tout mon âme n'a déjà pu son apparence d'origine.

    Mais si ça peut te rassurer je ne comptes pas me lancer dans une opération suicide. Je peux trancher les fils de vie, ce don de toucher l'astral ne me vient pas de la lance. Bien sûr elle augmentait beaucoup mon pouvoir mais je suis persuadé que si je trouve un catalyseur pour mes pouvoirs, une vraie lance par exemple, je pourrais avec de l'entrainement redevenir aussi vif qu'avant. Et de toute manière un mort sera toujours moins dangereux qu'un vivant... prévisible au moins.
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Dim 20 Sep - 1:36

    *La jeune femme se rend compte alors qu'ils n'avaient pas du tout la même vision de la vie, et c'est sans doute ce qui créaient leur mésentente quand leurs discussions frôlaient ce point. Quand a ce qu'un esprit soit plus prévisible qu'un humain, la elle hausse un sourcil. Du peu qu'elle avait entendu, et vue, ce sont ses êtres sans corps qui sont fou et avec des réactions inattendues.
    Finissant son repas, elle dit alors.*


    J'espère que tu dis vrai...

    *Puis elle commence a penser sa vie durant les ages immémoriaux comme la version de l'elfe noir sur la vie. Renaitre puis renaitre indéfiniment comme un enfant de phénix, nourrit par la terre mère. Qu'est ce qu'elle serait avec cette version, il y a 2000 ans ? avait elle déjà rencontré l'âme de Rödschrek auparavant ?... non quelque chose clochait pour elle : un enfant est le fruit d'un partage entre le père et la mère, pas une âme recyclé. Elle laisse de coté ses pensée et lui répond.*

    Dans une légende qu'on me racontait petite, on me disait que le monde entre la mort et la vie est gardé par Hell, une sorte de déesse qui donne la mort en coupant les fils de vie. Dans les souterrains de son monde, il pouvait y avoir des papillons errant... des âmes qui restent volontairement ici parce qu'elles ne veulent pas quitter leur souvenirs. Les souvenirs de ses morts tombaient de leurs yeux sous forme de larmes de cristal, et une foi que ses âmes se vidaient de toutes larmes, si elles ne les ramassaient pas toutes, elles devenaient des démons.

    Ce conte disait aussi que les sentiments dans cet entre deux monde, étaient sous forme des roses, que les âmes doivent récolter... sans les roses et les morceaux de cristal, elle n'ont plus aucune chance de partir dans le monde du repos des âmes.

    Quand j'y repense aujourd'hui... je pense que ce n'était que des images pour me faire comprendre que sans sentiments et sans souvenirs, on n'est rien. C'est ce que tu dis qui me fait penser a ça... les fils de vie...
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Dim 20 Sep - 1:50

    Oui sans souvenir et sans sentiment on est rien. Les sentiments restent malheureusement après la mort. Et les souvenirs tant qu'ils peuvent aider à la pérennité de certains vivants, c'est ce qu'on appelle les gardiens. Des esprits du bien, qui restent pour protéger. Ceux là choisissent de rester mais pas les autres.

    Notre rôle à nous les nécromants, qui voyons ou entendons le monde des morts est de résoudre les conflits qui les oblige à rester ici et à les envoyer dans le monde des morts ou leur âme épuisée aura enfin le droit de garder le repos, autant de temps qu'elle le souhaitera avant de peut être un jour renaître sous une forme peut être différente ou similaire à celle qu'elle a eu autrefois. A sa naissance, ses souvenirs disparaissent rapidement afin qu'elle se crée un nouveau vécu, de nouvelles racines qui feront d'elle se qu'elle sera durant sa nouvelle vie...

    C'est d'ailleurs à mon avis pour ça que certains ancêtres dit on ressemblent comme deux gouttes d'eau à leurs générations futures...
    Les âmes et les corps meurent, les esprits perdurent. J'aime cela, ça veut dire qu'il y a toujours une chance de s'en sortir, on ne disparaît pas... quoi que ton jardin est plutôt poétique aussi.
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Dim 20 Sep - 14:22

    *Une question vient titiller la jeune femme.*

    Mais... il y a quelque chose qui cloche tout de même ! Si en renaissant dans un nouveau corps, on oubli tout ce qui s'était passé avant, cela ne rime a rien, et ça ne sert a rien alors. Cela n'aide pas a édifier le monde, le faire progresser. Je veux bien que pour une personne qui a eut une vie difficile ce soit sans doute mieux, mais "sans souvenir et sans sentiments on est rien" !

    Je comprend pas. Et quel serait le but de tout ça ? revivre indéfiniment sans savoir ou l'on va ?... je... j'ai du mal a suivre...

    *Il y a des points noir dans les dire de son drow, et elle a besoin d'explications plus poussées.*
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Dim 20 Sep - 14:47

    Si en vivant une nouvelle vie, une âme gardait ses souvenirs, alors elle se raccrocherait à des choses qui n'existent plus de son ancienne vie. Elle ne vivrait pas pleinement sa nouvelle vie et serait malheureuse. En plus tu sais, avec le temps les esprits se fatiguent. Avoir conscience d'avoir vécu trop longtemps d'avoir vu passer les choses en étant que spectateur, use, effrite.

    C'est un moyen de se revigorer, mais une fois la mort revenue, on récupère les souvenirs de ses vies antérieures. Alors on peut plus ou moins décider de la suite en renaissant dans une autre forme de vie, ou en retrouvant des êtres chers.

    Et pour l'apprentissage des erreurs passées c'est à ça que servent les livres, les sages et les scientifiques. Les historiens, les contes et les légendes, les gardiens aussi. Les gardiens choisissent sciemment de rester, de sacrifier leur après vie pour ça.

    Et puis il y a les alchimistes, et les elfes je suppose qui savent écouter la nature, elle apprend beaucoup paraît il.

    Ou encore des personnes comme moi... Autrefois j'appelais du royaume des morts certaines personnes, et leur posais des questions sur le devenir des choses, sur des apprentissages dont j'avais besoin, et s'ils le voulaient bien ils m'enseignaient ce qu'ils pensaient bon de m'enseigner.
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Dim 20 Sep - 18:32

    *La jeune femme fronce les sourcils, essayent de suivre mais des choses lui sont encore bien difficile a comprendre, n'ayant pas la même vision de la mort et ce qu'il y a après. Il lui dit sans complexe qu'il parle avec des esprits, alors que pour elle c'est une chose dégoutante, abjecte, anormale. Elle lui donne un sourire un peu crispé, avec pour réponse.*

    C'est... c'est défendable...

    *Mais elle n'en ai pas convaincu. Elle entame alors une pomme de couleur mauve, qu'elle avait pris dans un arbre a l'entrée de l'hôpital, puis rajoute au bout d'un moment, voulant changer de sujet car ça commence a virer mal pour elle (pas qu'elle n'est pas ouverte a la discussion, mais des douleurs d'enfance lié au sujet reviennent).*

    Ça va... tu n'as pas envie de vomir ?
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Dim 20 Sep - 18:44

    *Une pointe de déception et de frustration de ne pas pouvoir être compris se fait ressentir, mais il laisse le changement de sujet se faire un peu troublé. Il a parfaitement senti les ressentis de la jeune femme*

    Euh nan... enfin si encore mais je... je pense que ça va passer.

    *Il joue avec son plateau ne sachant pas trop qui dire.*

    Il... euh 'faudra que j'apprenne à méditer pour apprendre comment vous fonctionnez. Tu crois que si je demande à Elevân de m'expliquer il pourra? Ou toi mais je sais pas si tu peux...
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Dim 20 Sep - 20:17

    *La jeune femme baisse la tête un moment, elle est déçu de lui générer cette frustration, mais elle n'y arrive vraiment pas, même si elle tente de comprendre. Puis il lui parle d'une pratique courante chez les elfes, qui a le don d'apaiser l'esprit d'une personne troublé, ou bien tout simplement pour se sentir bien, en paie. Elle relève la tête vers lui, la bouche un peu de travers, remarquant que lui fait des efforts, et qu'elle bloque du sien. Gêné, elle se met a tripoter le bas de son débardeur et lui dit.*

    Oui je... je pourrais te l'enseigner. Elevân a eut du mal a me l'apprendre vue que je ne suis pas entièrement une elfe, et même encore aujourd'hui, je n'y parviens pas complètement. Je pourrais t'aider si tu veux, et si je n'y arrive pas, on demandera a mon père.

    *Ce qu'elle ne dit pas est le pourquoi de ses difficultés, sans doute plus mentale que de par ses capacités : c'est lors de ses premiers entrainement a méditer que ses souvenirs d'enfance étaient revenue, voyant le meurtrier de ses parents... chose qu'elle avait oublié a cause du traumatisme. Sans doute trop peureuse, elle n'avait jamais eu le courage d'aller jusqu'au bout de "l'initiation". Mais si l'elfe noir veut s'y mettre, alors elle retentera d'y parvenir.
    D'un autre coté, avant de s'y lancer tête baisé...*


    Mais je demanderais avant a mon père si ça n'est pas dangereux pour toi... je veux dire... il n'y a plus de secret ni d'oubli quand on médite, cela nous aide énormément a accepter les choses telles qu'elles sont sereinement... mais... il faut réussir a affronter ses démons intérieurs... si tu vois ce que je veux dire...
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Dim 20 Sep - 23:13

    Ah... oui j'ai une idée de ce qui risque de se passer...

    Si ça ne peut pas se faire j'essaierais d'étudier plus votre peuple, peut être qu'en m'y intéressant et en apprenant un peu vos opinions, même si je ne suis pas d'accord avec elles, cela me permettra de... Eh bien de mieux tout appréhender. Et de faire des compromis, ou d'éviter les sujets sensibles... Je sais que vous avez beaucoup de coutumes, enfin je le vois quand je parle à Elevân surtout, qui tournent autour de la manière de parler aux autres aussi. Votre système est presque digne de la noblesse elfe noire eh,eh. Peut être que si je fais des efforts à ce niveau Elevân arrêtera peut être de déformer et de prendre mal tout ce que je lui dis...
    Et je veux apprendre mieux votre langue je ne connais que les bases. Bref j'ai beaucoup de travail ça risque d'être long mais ça ne me fait pas peur. Ce qui me fait peur c'est qu'il va aussi falloir que je réapprenne certaines choses sur mon peuple...

    Uhm... crois tu pouvoir me ramener des livres d'histoire par exemple? j'ai pas fini de tout étudier de l'histoire de ton peuple, je suis resté focalisé sur le mien. ça m'occupera pendant qu'je serais ici...

    uh j'suis fatigué...

    *Pris d'un nouveau semi-malaise, l'elfe noir se laissa volontairement tomber sur son oreiller, et ferma les yeux le temps que le tout passe, tout en continuant un peu de parler à la jeune femme pour ne pas qu'elle s'inquiète.*

    Et un jour... même si je sais que je ne peux pas te montrer maintenant car tu n'aimera pas et car tu n'es pas prête, j'aimerais t'emmener voir la face cachée de la lune... Je suis sure que l'arbre des origines existe aussi sur ce monde, le coeur de la Terre mère, j'aimerais que tu le vois un jour.
    J'aimerai le montrer à ton père aussi, mais je ne me fais pas d'illusion, il ne voudra jamais y aller eh,eh.
    ça c'est un rêve, alors n'en parle pas.
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Lun 21 Sep - 1:03

    *Certaines paroles de l'elfe noir sont encore un mystère pour elle, sans doute le fait il exprès, ou alors il déballe l'essentiel de ce qu'il veut faire sans détailler, avant de succomber à la fatigue. Se levant, elle se penche a son chevet. Lui enlevant quelques mèche de devant le visage, elle lui promet.*

    Oui... j'irais chercher discrètement tes livres la dessus. La... la face caché ? je...

    *Elle se sent un peu bête de ne pas savoir a quoi il fait allusion, sans doute encore un truc dont ils ont parlé entre hommes.*

    Je vais te laisser dormir. Si tu as besoin d'aide je suis a coté... repose toi bien.

    *Puis elle reste un moment a le regarder, un peu comme la première foi qu'elle s'est rendu compte qu'elle s'attardait sur lui pendant qu'il dormait... un sourire timide et un regard caressant le contour de son visage, une sensation de chaleur et de bienêtre en elle.
    Doucement elle s'écarte et prend de quoi s'occuper : un verre d'eau et beaucoup de patience pour faire bouger le liquide. Quand l'elfe noir se réveillera, elle sera encore sur son siège, mais a dormir cette foi.*
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 22 Sep - 1:35

    Lorsque l'elfe noir se réveille, il fait nuit. 'Taga dort sur les genoux d'Arfel, la jeune femme est éclairée par la lune, doux reflets d'argent qui l'enjolivent agréablement. Un moment il l'imagine en elfe noire, se disant que malgré leur peuple, ils ne sont au final pas si différents. Il se lève difficilement tentant de prendre garde à ne pas faire de bruit. Le fil de sa perfusion vient le bloquer, il gromelle intérieurement, est tenté de l'arracher mais sait qu'il le regrettera s'il le fait. Il fait faire le tour du lit au fil de manière à avoir plus de mou, puis se rapproche de la jeune femme, et l'embrasse en souriant, presque tenté d'aller plus loin si elle était réveillée.*

    #Finalement chassez le naturel, il revient au galop... j'ai l'air malin comme ça.#

    *Il recule et se rallonge sur son lit, pensant à sa sortie avec hâte.*
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Mar 22 Sep - 1:59

    *C'est un peu en sursaut que son embrassade la sort de ses songes. Quand elle arrive a bien distinguer ce qu'elle a en face d'elle, en se frottant vivement les yeux, la jeune femme remarque l'elfe noir rejoindre son lit. Elle sourit et soupire, se disant qu'il avait une petite envie d'affection.
    La semi elfe se redresse et le suit du regard, avant de lui demander pas la pensée, pour lui épargner sa voix enroué.*


    #Tu ne dors plus ?... comment te sens tu ?#
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 22 Sep - 2:25

    *Il sursaute étonné, pensant qu'elle dormait encore, sa parole mentale l'a étonné.*

    #Je sais pas trop... ça va mieux. Mais je crois que s'ils arrêtaient de me donner tous ces médicaments j'irais mieux.#

    *Il semble ensuite hésiter un moment. Arfel peut sentir qu'il la désire beaucoup à ce moment présent, mais il tente plus ou moins de l'étouffer, peut être juge t'il que ce n'est pas le moment de se laisser aller. Il se gratte le menton cherchant par où commencer, il va s'aventurer sur un terrain vague et incertain.*

    Nous vois tu avec un enfant dans l'immédiat?
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Mar 22 Sep - 2:57

    *Ce n'était vraiment pas une question a pauser a une jeune femme a moitié endormit et a demi consciente de ce qui se passe autour. La question la fait d'un seul coup bouger sur sa chaise, presque comme un sursaut. Si Maïtaga n'était pas réveillé, le voila inéluctablement. D'ailleurs Arfel est aussi bien réveillé... elle savait qu'il avait envie d'affection, mais au point de se poser cette question en plein milieu de la nuit, elle ne pensait pas.

    Tout d'abord elle a envie de lui demander pourquoi cette question, mais peut être cela le casserait dans son élan, et il n'oserait plus dire le fond de sa pensée. Le silence autour la presse pour répondre rapidement, et elle commence par sortir un "Euuuh..." un peu pauvrement. Non elle ne s'était pas posé la question avec tout les dernier évènements, et cette vision d'être a présent une "mère" de famille, elle ne s'y est pas encore acclimaté.

    Elle décide de se lever et de s'assoir en face de lui. Baissant les yeux elle lui prend les mains et souffle.*


    Röd je... je sais que... que tu n'en veux pas... je l'ai bien ressentie à plusieurs reprises, vue le dégout que t'évoquais le fait d'avoir un enfant...

    * C'est dure a dire,mais elle préfère retomber sur des explication plus "techniques" avant ses sentiments personnelles, qu'elle efface devant lui... ne répondant pas vraiment a sa question, avec une certaine peur.*

    Tu.... tu sais je... je suis qu'a moitié humaine et... logiquement l'arbre contrôle les naissances. Donc ça devrait pas m'arriver... et peut être jamais... donc et bien, dans l'immédiat non, ce... je ne penses pas que ce soit possible.

    *Lentement elle enlève ses mains, cette question étrange à cette heure tardive, calment toute ardeurs qu'elle aurait pu avoir a son égard. Elle rajoute d'ailleurs pour se substituer de devant lui, se remettant sur son siège.*

    Tu en pause de drôle de question. Ça te turlupine t'en que ça ?
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 22 Sep - 3:14

    *La chimère rouspète et va réintégrer son lit, trop naze pour faire attention à ce qui se passe pour le moment.*

    C'est pas du dégoût. Juste... que je n'en veux pas pour le moment, pour ne pas qu'il soit malheureux...

    Mais... ce que tu viens de me dire je le sais déjà. Je ne veux pas que tu parles de mon avis ou de ton côté elfe, en plus tu reste demi-humaine aussi, alors ce que tu viens de dire est un vrai faux raisonnement. Je veux savoir ce que tu en pense toi. Pour toi... c'est pas un piège je te jures. Et quoi que tu diras, ça ne changera rien sur ce que nous vivrons, je veux juste savoir...

    *Il ignore sa dernière question, préférant rester sur son idée première avant de lui expliquer ce qui le pousse à demander.*
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Mar 22 Sep - 3:58

    *La jeune femme ne lui répond pas de suite, se posant en premier la question a elle même et tentant de récolter tout les éléments pour lui répondre objectivement. Elle se met a lui répondre, presque comme si elle lui déballait le fruit de sa réflexion.*

    Je comprend mieux... ce que tu veux dire. Je... il est certain qu'il... qu'il faut de bonnes conditions...

    ...

    Je n'en ai pas le désir pour le moment, enfin je ne pense pas. Ce n'est pas ce a quoi on pense quand on commence a vivre avec son conjoint... ou... ou alors j'ai loupé une étape... ou alors ça ne m'étais pas venu plus tôt car on n'avait pas évoqué le sujet. Mais... je...

    *Son regard fixe devant elle s'illumine un peu, d'une étrange vivacité. Tenir dans ses bras un petit bout à la foi de son elfe noir favori et d'elle même, doit être une expérience étrange et sans doute agréable. Elle nourrit vraiment sans s'en rendre compte, l'envie que ce soit possible un jour. Elle repent plus sérieusement.*

    Mais je pense qu'au final c'est... c'est... naturel... ?
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 22 Sep - 4:06

    *L'elfe noir sourit et lui fait signe de venir.*

    Je vois... Alors tu es comme moi. Pour le moment non, mais plus tard pourquoi pas?

    Je... je dis ça car.... uhm...

    *Il se rassoit, la porte est fermée, il écoutes, non personne ne semble marcher dans les couloirs. Il soupire et reprends plus bas.*

    Tu vois on... enfin... plusieurs fois on s'est... unis? et... il reste le risque d'avoir un enfant non voulu, enfin je veux dire trop tôt. J'sais pas pour toi, mais je sais que je ne pourrais pas tenir le rôle.

    Mais en même temps, ces moments ou on fini tous les deux ensemble ça ne se contrôle pas vraiment on en a besoin, on le fait c'est "naturel".

    Et...

    *Il soupire de nouveau et décide de passer à la version simplifiée, lâchant à une vitesse hallucinante.*


    Y'a une affiche dans l'couloir, j't'en supplie va la lire, et si t'as besoin de lumière pour la voir décroche la et ramène là ici qu'on allume la lumière.

    *La dîte affiche est une publicité pour "la pillule".*

    [XD suis passée devant chez un médecin l'autre fois y'avait une grosse affiche du coup pas pu m'en empêcher XD]
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Mar 22 Sep - 19:23

    *Arfel se rapproche doucement quand il le lui demande par un geste, puis elle s'assoit a mi fesse sur le lit. Elle écoute son discourt aussi décousu que le sien un air perplexe, remarquant qu'il avait une grande peur vis à vis du rôle de "père". Le regarde un peu bouche bée a cause de la fin... qui semble totalement sortir du contexte, elle se redresse et contourne le lit en gardant les mains dessus.
    Et voila qu'a présent il lui parle d'affiche : il lui faudrait trouver une affiche parmi toutes celles dans la semi obscurité qui parle de... quoi au faite ? La jeune femme semble hésité en lui disant avec un sourire amusé de cette situation rocambolesque.*


    Une affiche ?... dans le couloir ?... je ne suis pas nyctalope tu sais... Je veux bien aller la chercher pour la lire Röd, mais a quoi elle ressemble ? et ou elle est exactement ?
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 22 Sep - 19:41

    *L'elfe noir est de plus en plus troublé. SI la lumière était allumée, elle verrait sa magnifique teinte vermillon.*

    Là devant la porte, le mur en face y'en a qu'une... j'l'ai lu et... j'veux savoir ce que t'en pense mais si t'es pas d'accord c'est pas grave, dans l'autre cas ça pourrait être intéressant tu vois, alors...

    vas y...
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Mer 23 Sep - 0:21

    *Même si elle ne voit pas bien dans le noir, elle sent parfaitement le trouble de l'elfe noir, et se demande bien ce qu'il y a d'aussi important sur cette affiche. Arfel disparait un moment dans le couloir, puis revient en marchant doucement, l'affiche devant le nez en fronçant les sourcils. Elle dit enfin.*

    Euum... j'arrive pas à la lire là... je vais allumer la petite lampe sur la table...

    *Elle s'assoit, et de la ou est Rödschrek, il ne peut voir qu'une Arfel assise en tailleur, bien droite, caché derrière l'affiche qu'elle tient fermement devant elle. La jeune femme prend tout sont temps pour la lire, et ne laisse transparaitre aucun sentiments. Au bout d'un moment pourtant, l'affiche tombe lentement, et son visage en fait tout autant en se concentrant sur les dernier petits caractères en bas.

    Arfel semble hésiter sur la réponse a donner. Il est vrai que d'un sens cela semble être un bon compromis, mais la jeune femme ne fait pas vraiment confidence en se genre de truc... la première image qu'elle a c'est une drogue a prendre tout les jours. Par manque de connaissance elle voit aussi ça comme quelque chose de mauvais pour le corps, quelque chose qui va a contre nature. Elle se mordille les lèvres et n'ose pas se rapprocher pour donner son verdict. Tout ce qu'elle trouve a dire, est un timide.*


    Il... je... je demanderais l'avis d'un... médecin avant...

    *Au finale, si ce n'est pas dangereux pour elle, oui elle prendrait de ce machin. Mais l'elfe noir semble vouloir vivre avec elle sans les images qu'elle avait de ce qu'est de vivre avec un compagnon. Il ne savait sans doute pas bien avant ce qu'était une "famille conventionnelle"... mais si beaucoup fond ainsi, cela n'est t'il pas pour le bien de tous ? La semi elfe commence a avoir de sérieux doutes, ne sachant plus ou est sa place a elle dans cette histoire. Elle répète encore qu'elle irait voir un médecin, mais cette voix avec une foi beaucoup moins entousiaste, bloquant a fixer l'affiche.*
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 23 Sep - 0:43

    Si... si tu veux pas c'est pas grave, juste que... j'me disais ça serait un bon moyen pour... enfin faire ce qu'on veut sans avoir cette peur de faire une bêtise derrière, et puis, et puis... enfin le jour où on voudra vraiment un enfant on pourra marquer cette date, un peu comme une date d'or, et ... et ... mais t'as pas l'air de vouloir.

    *Un silence s'en suivi, l'elfe noir était toujours rouge.*


    Au pire, va... va voir un médecin oui, il t'expliquera tout, même si tu ne prends pas, juste connaître.

    uhuhm....

    *Il commença à triturer ses doigts.*

    Je... je crois que j'aurais du garder cette idée pour moi hein?

    *Il lui envoya un sourire gêné de suite remplacé par une tête rapidement tournée. S'il avait pu se fondre dans un mur il l'aurait fait*
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Mer 23 Sep - 1:00

    *Son histoire de chiffre d'or sonne étrangement faux sans ses paroles, n'y croyant pas vraiment et trouvant même cela étrange. Il faut dire que petite, elle était habitué a voir des couples d'elfe avec de nombreux enfants sans que cela pause de problèmes, chacun s'invitant dans le couple sans vraiment prévenir, chaque être étant un don que la nature leur fessait. Elle n'a pas encore tout découvert des "modernités" que lui propose ce nouveau monde, et donc remettre en question la vision qu'elle a toujours eux est dure. Mais après tout pourquoi lui mentirait il ?

    Il ressemble plus a présent a un gosse qui regrette ce qu'il a dit a présent. Laissant de coté l'affiche, elle revient vers lui, et dit a voix presque basse, une voix plus intime, en pausant une main sur le coté de bras.*


    Mais non... tu as bien fais. C'est... c'est juste que... tout vas un peu trop vite... je... je me sens dépassé. Je ne sais plus... quoi faire ni comment faire. Il faut que je me renseigne avant de dire quoi que ce soit. Tu comprends ?

    *Elle fini par l'embrasser sur la joue, lui montrant que cela n'empêche pas son attachement a lui.*
    Rodschrek Nakaam
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4363
    Age : 32
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 23 Sep - 1:41

    Oui je comprends... je cherche des solutions parce que je ne sais pas quoi faire non plus. J'essaie de... de réduire le faussé entre nous pour que nous... enfin que nous soyons un peu plus à l'aise, mais je crois encore une fois ne pas m'y prendre comme il faut. Je suis désolé.

    *L'elfe noir ne dit rien, mais plus il y repense, plus il a l'impression que tous ses choix sont fondamentalement mauvais quoi qu'il fasse. Il se cantonne sur le fait qu'Arfel ait dit y réfléchir avant de lui parler ce qui le soulage un peu. Ce n'est pas un refus, juste qu'elle se retrouve dans une situation similaire à la sienne. Il se retourne vers elle, tend la main vers son visage, Arfel si près et si loin à la fois.*


    #si loin...#

    *Puis il s'approche pour l'embrasser. Il la désire pour le moment, c'est tout ce qui compte. Il ne veut pas la brusquer, juste lui prouver qu'il fait ça par amour.*
    Arfel Alcali
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 33
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Arfel Alcali le Mer 23 Sep - 2:17

    *Arfel répond a sa première réplique orale par.*

    C'est... c'est normal je pense... on débute... et... on n'y connait pas grand chose, tout est nouveau...

    *Puis il entame une gestuelle dont elle ne peut y résister, doux et un grand sentiment de protection l'envahis. Elle oubli tout ce qui venait de ce dire en plongeant son regard dans le sien, un océan d'or pur, illuminé d'un furtif rayon de la lampe à l'autre bout de la pièce. Non elle n'est pas loin, et veut être proche de lui a ce moment même. C'est d'ailleurs ce qui la pousse a l'embrasser la première, doucement au début, mais de plus en plus intensément, avide de sa présence. Mais une sonnette d'alarme commence a retentir, discrètement pour le moment.*

    Contenu sponsorisé

    Soigner ce corps mourant - Page 7 Empty Re: Soigner ce corps mourant

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 1 Avr - 17:42

      Ne ratez plus aucun deal !
      Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
      IgnorerAutoriser