La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Le mot.

    Partagez
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3222
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le mot.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 21 Déc - 10:06

    *Valborg vint assez rapidement confirmer à son père qu'il n'y avait eu aucune influence extérieure. Le process se passa sans problème majeur, le surplus de magie ne provoqua qu'une légère brise au travers de la grande pièce, et Sven, bien que n'étant pas en contact direct avec la Terre Mère, parvint malgré tout à rediriger le surplus d'énergie dans le sol, qui se perdit ensuite dans les fondations de la maison.

    Pour finir, l'inhibiteur fut complètement désactivé, et le couple hors de danger. Une sensation de soulagement passa en chacun : ce genre d'exercice était éprouvant, puisqu'impliquant de pratiquer leur art dans un lieu écartant la force animique. Emma accepta les remerciements d'Arfel avec un sourire, et fut soudainement prise de rougeurs aux pensées du couple : eh oui, en tant qu'elfe, la télépathie était innée et permanente chez elle...

    Luderik quitta l'interrupteur pour revenir auprès de Rödschrek.*


    Bon, ça semble terminé pour le moment. Vous deux, je vous demanderai de ne sortir du domaine sous aucun prétexte. Je te savais instable, Rödschrek, mais j'ignorais que ta compagne présentait les mêmes symptômes. Il va falloir s'en occuper aussi.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le mot.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 21 Déc - 16:47

    *La chimère se mit à courir dans les jupons de son roi lorsque la salle fut de nouveau pleine de magie et s'excusa en pleurant de ne rien avoir senti venir à temps. Le drow quand à lui se vexa de la réflexion de Luderik, non pas car il l'énervait, mais car il avait raison.*

    Tsss...

    #Il nous enferme?!#

    *Il caressa la tête de la chimère et souffla, D'une voix plutôt douce au vu de la colère qu'il aurait pu avoir il le calma un peu.*

    Arrêtes un peu de pleurer Maïtaga, les hommes ne pleurent pas. Alors arrêtes de me copier à ce niveau ces temps-ci j'suis vraiment pas un exemple. Et la preuve que tu as été utile, tu as été les chercher. Qu'aurais tu pu faire d'autre même avec tes pouvoirs hein?

    *La chimère se calma d'un coup, se rendant compte que ce n'était vraiment pas le moment pour quémander une énième fois ses pouvoirs, effectivement son roi marquait un point.*

    Bah j'vais manger alors.

    *Ce fut la seule réponse du gamin. Le drow se releva et se dirigea vers la sortie de la pièce aussi. Avant de partir il se tourna de nouveau vers Luderik.*

    Je ne sortirais pas du domaine dans les premiers temps. Mais croyez pas qu' je resterais cloitré là des lustres. J'ai assez de projets qui ont été foutus en l'air par ces maudites sanctions à la citadelle, je ne compte pas en perdre d'autres car on m'enferme.

    *Il sortit ensuite, et suivit sa chimère. Il allait "grignoter" un peu, prouver qu'il n'était pas de trop mauvaise volonté. A peine un repas normal, son anxiété étant remontée en flèche et la peur de croiser Jetamio après n'aidant pas. Mais assez tout de même pour avoir un minimum dans le ventre.*

    avatar
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 30
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le mot.

    Message par Arfel Alcali le Mer 22 Déc - 1:00

    *La petite chimère pleurait de ne rien avoir sentie, mais de son coté Arfel se sent encore plus mal. En plus d'être mal alaise, elle est terrifié a l'idée qu'une autre augmentation d'énergie revienne et qu'elle lui soit fatal cette foi. Pourtant, aussi important fut cet évacuation d'énergie alique, elle n'aurait jamais tué son emmèteur.
    Elle regarde ses pieds, de plus en plus mal. Ne plus sortir... elle ne pourra jamais trouver un travail pour mettre des sous de coté. Et cette idée d'enfermement l'enchante guère, elle qui aime passer du temps a se promener en forêt.

    Arfel se sentait de trop, un abominable sentiment la prenait dans un nouveau mutisme : Elle avait longtemps vécu toute seule car sa maladresse était devenu presque insupportable pour certains elfes de son ancien clan. La tout recommençait : elle fessait le parallèle entre cette grande famille d'elfe noir et son clan... ses bêtises incontrôlées qui deviennent de plus en plus énervantes.

    Pour le coup, elle eu envie de tout faire sauf descendre rejoindre le groupe, sa motivation et son courage redescendu au plus bas. La jeune femme se dirigea vers le patriarche et lui dit assez bas, timidement et surtout vraiment mal alaise.*


    Je... Je ne descendrais pas manger finalement. Veuillez m'excusez... je ne me sens pas très bien.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3222
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le mot.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 22 Déc - 1:58

    *Luderik laissa Rödschrek aller bouder dans son coin. Après tout, ça ne faisait jamais que la troisième fois au moins qu'il lui faisait le coup. En revanche, il tâcha de se montrer compatissant avec l'elfette, qui visiblement était bien plus gênée par la situation que son conjoint.*

    Ne t'inquiètes pas. Je n'ai pas l'intention de vous enfermer ici. Mais le domaine de la famille est protégé contre les "dérapages" magiques trop importants. Je suis chargé de la sécurité de ce domaine et de ce qui l'entoure, je ne peux décemment pas vous laisser partir là où vous feriez plus de dégâts. Notre famille aussi possède beaucoup de "phénomènes" incontrôlables, nous sommes habitués à cette situation.

    Si tu le souhaite, Emma pourra t'emmener dans la suite elfienne, au sud du domaine. C'est là que logent les membres de la famille qui viennent d'Illeth'Iern, loin du domaine de l'Astral. Tu te sentiras peut-être mieux avec les tiens.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Arfel Alcali
    Vétéran

    Nombre de messages : 1180
    Age : 30
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Le mot.

    Message par Arfel Alcali le Jeu 23 Déc - 3:26

    *C'est un discret sourire qui vient illuminer ne visage maussade d'Arfel, surplombé d'un merci d'enthousiasme contenue. Elle ne connait pas bien encore cette Emma... mais elle avait beaucoup apprécié sont aide.*

    Oui... J'irais avec plaisir.


    *Elle quitta ensuite la pièce pour se diriger vers la chambre. Elle ira certainement trouver de quoi lire, s'occuper un peu.*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le mot.

    Message par Rodschrek Nakaam le Jeu 23 Déc - 3:43

    [Finito pour celui ci je pense]

    Contenu sponsorisé

    Re: Le mot.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 16:57