La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Une adresse, une machine... absente

    Partagez
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Mer 13 Avr - 19:08

    Ulrique voit rien, panique franchement et ne comprend pas du tout ce qu'il se passe. Voilà l'état où il se trouve quand l'archiviste manque de se noyer dans son sang.

    Malgré tout ça, le jeune homme a un réflexe qui pourrait être logique dans des "circonstances normales", le bruit d'étouffement étant un déclencheur tout à fait acceptable. À l'aveugle et de façon pas très douce à vrai dire, il colle Draak au sol, sur le coter. Ce n'est sans doute pas ce que l'on appelle couramment une "position latérale de sécurité", mais le fait de mettre l'aër dans cette posture l'empêche physiquement d'étouffer dans ses propres fluides ... Si c'était bien ce qu'il se passe, impossible de le dire.

    Toutefois la "voix" sortie de nulle part semblait lui confirmer que Draak était toujours en vie, du moins jusqu'à ce qu'il se fasse littéralement flasher la figure. Ce passage brutal du noir au blanc l'aveugle douloureusement. Mais ce n'était rien à coter du bruit qui lui vrillait les oreilles.

    Une alarme, celle d'incendie, fessais hurlé l'ordinateur qui répétait en plus en boucle "erreur de script ... alarme incendie déclencher ... erreur de script ... alarme incendie déclencher ..." ajoutant ainsi au bazars sans nom dans l'esprit d'Ulrique qui essait de couper cette cacophonie sans discerné ni le clavier ni l'écran ... À tâton quoi.


    C'est quoi ce merdier !
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Ven 15 Avr - 13:19

    *Soudainement, la violente lumière disparu à son tour. la voix s'éleva une dernière fois, avant de disparaître.*

    Cercles jumeaux activés. Travail de mémoire terminé. Transport des données au Nio Kebi. Signe vitaux stables. Fin du programme d'activation.

    *Draak était par terre, laissé dans la position que lui avait imposé l'humain, sentant doucement ses sens revenir. Sa vue mettrait un moment à rependre son rôle normal. Difficilement, il se releva. Du sang avait coulé de sa bouche, sur ses vêtements et son visage. Il s'essuya tant bien que mal, estimant au toucher que sa tenue était foutue.*

    Tout va bien ?


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Mar 19 Avr - 11:07

    Ulrique ne cherche même pas à comprendre ce que raconte la voix, qui de toute façon est étouffée par l'alarme incendie. Il commençais à peine à avoir une vision qui fonctionne normalement, lui permettent de viser le gros bouton "STOP" a l'écran à l'aide d'un pointeur qu'il distinguait vaguement.

    Puis il se pose sur le siège laisser là. Peu à peu les choses reprenaient des contours net, lui montrent un environnement familier où rien n'avait apparemment changé. Bon point déjà. Il y avait aussi Draak debout devant lui et tacher de sang. Bon au moins il n'était pas dans les vapes, pas d'urgence à appeler les secours à l'aveuglette.


    Tout va bien ?

    Ouais je m'en tirerais avec un mal de tête, dite ça vous arrive souvent des trucs pareils ?
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mar 19 Avr - 13:40

    Pas vraiment, mais ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Ceci dit, il faut avouer que cette fois, les dégâts sont clairement mineur.

    *Son regard dans le vide prouvait qu'il se basait bien plus sur l'ouïe que sur son propre regard pour repérer les lieux. Encore totalement aveugle, il se levait doucement pour ne pas perdre l'équilibre, tâtant sa gorge encore douloureuse. Ses ailes étaient chiffonnées sous l'effet de l'action, et il allait devoir relisser tout ça avant de pouvoir espérer prendre son envol. Heureusement pour lui, ça ne serait qu'une question de minutes.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Sam 23 Avr - 9:13

    L'Aer qui se tenait devant lui est chiffonné, aveugle, taché de sang et c'est à peine s'il tient debout. Ça change radicalement du maitre des archivistes tel qu'il est entré ici au début. Il avait un peu perdu de sa classe on dira. Ça aurait pu être marrent dans d'autre circonstance mais Ulrique s'abstient de tout commentaire.

    Je vois ...

    Là aussi, aucun commentaire. Au fond la perspective d'avoir une idée de la façon d'on ça aurait pus de finir ne l'enchante pas du tout. Alors évitons de faire tombé le pot d'huile sur la braise.

    Je crois qu'il va falloir vous changer.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Lun 2 Mai - 16:14

    Ce ne sera pas... nécessaire.

    *L'aërs retrouvait peu à peu son équilibre, et un décor flou commençait à revenir chez lui. La porte de la Lumière et des Ténèbres s'étaient ouvertes. Il ignorait encore toute la signification de tout cela, mais il savait désormais que ça avait un sens précis, pour lui comme pour... le reste...

    La maîtrise du deuxième cercle était sienne depuis longtemps désormais. Même s'il se méfiait de cette étrange magie, il n'hésitait plus à l'utiliser. Il leva la main, activant le programme de récupération qu'il s'était créé en prévision des coups durs. Laisser son sang sur le moindre lieu était exclu. Son ADN pourrait provoquer bien trop de dégâts, il en avait conscience.

    Le sang qu'il avait laissé sur ses vêtements et sur le sol semblèrent se détacher de leur nouveau support, pour venir se loger en une sphère parfaite, sans la moindre impureté, dans sa main. Il fut ensuite enfermé dans une petite sphère de verre, que Draak rangea immédiatement dans sa poche. Pas la moindre trace n'était restée.

    Le regard encore dans le vague, il tâcha de se tourner vers l'humain.*


    Je suis navré pour les éventuels dégâts, et le dérangement.


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Lun 9 Mai - 0:16

    Gné ?

    Avec un bon grand regard d'abruti fini s'il vous plait. La magie n'est pas tout à fait ... Non, en fait ce n'est pas du tout le rayon d'Ulrique. Aussi le petit numéro de l'aer se retrouve balancer en vrac dans la case "G ri1 conpri" de l'esprit du jeune humain.

    Heu ... bah il y a pas l'air d'avoir de casse, enfin je ne crois pas.

    [hrp : désoler je n'ai rien d'autre à dire ^^]
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Lun 9 Mai - 19:03

    Tant mieux.

    *Draak semblait satisfait qu'il n'y ait pas eu de mal à déplorer cette fois ci, soulagé même. En général, les choses étaient... très différentes. Peut-être arrivait-il à mieux supporter cette... "évolution".*

    Monsieur Sulfam, je sais que cette question n'a ni rapport avec ma venue, ni rapport avec ce qu'il vient de se produire, mais par curiosité, quelles sont vos compétences, exactement ?


    *La vue lui revenait, et il pouvait de nouveau voir ce qu'il se passait autour de lui. Mais ce qui le tarabiscotait désormais, c'était ce qu'il avait vu, et qui avait pu déclencher cette étrange vision. Nul doute que ça avait un lien avec son passé perdu. Si cet homme était capable de lui faire avoir d'autres vision, il y avait forte probabilité qu'il soit très intéressant par la suite....*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Lun 9 Mai - 21:32

    L'aër bi-colore eu un air soulagé, façon "alléluia je n'ai pas tout exploser". Autant dire qu'Ulrique n'allais pas creuser la question, du moins pas tout de suite. Autant tout mettre dans le dossier "J'pij kedal".

    Lui par contre a un air interloqué avec la question de Draak, avait-il l'art de sauter du coq à l'âne ? Toujours est-il qu'il y a un instant de battement inhabituelle entre la question et la réponse.


    Heu ... Bah je suis réparateur en électroménager et petit informatique de base, j'interviens occasionnellement sur des sites plus grands comme avec cette pompe du service des eaux de MacMac. Je fais aussi de la mécanique, électromécanique, un peu de programmation informatique. Le plus gros "chantier" à mon actif étant la remise sur pied de Tëndal ...

    Son regard et son intonation semblait dire "et c'est un miracle qu'il marche". En effet, on peut dire que la machine avait reçue plus des patchs et des rustines que de vrais réparations en règles. Mais faute de merle on mange des grives, la technologie skylag dépasse les compétences de base du jeune homme.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mar 10 Mai - 11:23

    *Draak écouta très attentivement la réponse. Effectivement, il ne semblait s'agir que de quelqu'un comme les autres : un métier, une spécialité, un peu de bidouille à droite ou à gauche. Mais il avait remis en état un sky-lag, dont la mécanique reste complexe, même pour un ancien modèle. Et il avait, sans qu'il sache vraiment comment, provoqué cette étrange vision. Nul doute qu'il pouvait peut-être apporter quelque chose de plus.*

    Avez-vous déjà songé à parfaire vos connaissances. Pour par exemple améliorer Tendäl, ou votre réseau ?

    *Une question détournée mais qui pour lui était lourde de sens. Les Archivistes n'accepteraient pas un arriviste s'il n'avait pas l'envie d'évoluer. Dans tous les cas, il allait devoir forcer cet aspect d'une façon ou d'une autre, mais il aurait préféré laisser ça au naturel de cet homme.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Mar 10 Mai - 21:35

    hein ?

    Nouvelle latence ... La situation était bizarre et incompréhensible, la voilà devenue complètement incongrue. On passe d'une visite de courtoisie que le maitre des archivistes voulais quitter au plus tôt pour aboutir a ... Rien de descriptible pour finir dans une sorte de jeu de la question la plus saugrenue ...

    Latence donc ... Puis Ulrique éclate carrément de rire, aller savoir pourquoi ...


    Ce n'est pas que ça me déplairait, mais voyez vous je n'ai même pas la possibilité de prendre 2 jours de vacance sans que mon woold de banquier fasse sonné le téléphone. Alors suivre une formation quelconque est tout simplement hors de mes moyens. Même si j'en dégotais une gratuite je ne pourrais tout simplement pas trouver le temps.

    Une explication réaliste ? Oui, pour qui sait à quel point il est couteux d'entretenir un Skylag qui tombe en morceau par moment ...
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mer 11 Mai - 13:28

    En fait, je parlais plus d'un apprentissage rémunéré. J'ignore bien entendu l'état de vos finances, je ne peux donc pas vous promettre que ça puisse être mieux. Et sincèrement, il faut pas mal de motivation pour arriver au bout.

    Je sais que ça peut vous sembler bizarre que j'en vienne soudainement à ce sujet, mais je ne peux pas vraiment répondre à vos questions pour le moment. Prenez-le comme "un coup de chance", pour le moment.


    *Évidemment, il n'allait pas révéler le fond de sa demande. D'une part parce qu'il n'était pas certain lui-même de pouvoir expliquer ce qu'il lui arrivait, et d'autre part parce qu'il l'aurait pris pour un fou. Enfin, plus que maintenant. Cependant, il avait besoin de le garder "sous la main", d'être sûr de pouvoir le contrôler dans une certaine mesure, tant pour son nom que par le lien mystique qui s'était créé avec sa condition.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Mar 17 Mai - 12:36

    #Un coup de chance ? Heu ...#

    Heu ... Bah ... Écoutez, je ne sais pas trop comment ça marche chez vous mais je ne suis pas sûr que vous soyez bien conscience des implications qu'une absence de ce genre aurais sur moi et ma petite affaire.

    Si je fais une pause, tous mes clients vont aller voir ailleurs pour combler le trou. Mais je vous garanti qu'ils ne vont pas revenir par la suite, je me retrouverais donc sans client avec un compte en banque tout juste à l'équilibre et qui ne si tiendra pas très longtemps. Vous comprendrez que ne peut pas me permettre une chose pareille.

    Argument difficilement parable, pas sûr que l'aer bi-color avait pensé à ce "petit" problème. Quant à intégrer tout simplement un grand groupe c'est une chose difficilement imaginable pour Ulrique. Électron libre, voilà ce qu'il a toujours été. Et ce n'est pas cette petite introduction imprévue à la magie façon Draak qui va le déloger de cette philosophie.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mar 17 Mai - 17:11

    *Draak leva un sourcil. L'acharnement au travail de cet homme était plutôt bon, mais illogique : pourquoi refuser un travail dont le salaire était certain pour des clients visiblement tout sauf fidèles ? Les mystères des humains restaient complets à ses yeux. Mais bon, insister plus montrerait trop son intérêt à ce sujet, et il n'y tenait pas.*

    Soit. Si vous changez d'avis, adressez vous à la Confrérie des Archivistes. Demandez Gilte Trojan. C'est une de mes agents. Si vous demandez directement mon nom, on risque de ne pas vous croire.

    Je ne vais pas vous importuner plus longtemps. Je vais prendre congé. Pourrez-vous signaler ma venue à votre ami Tendäl et lui signaler que je souhaite le rencontrer, à l'issue de son activité. Je vous remercie.


    *Se dirigeant vers la porte, il espérait ne pas provoquer d'autres dégâts en sortant.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Mer 18 Mai - 13:34

    Ouais j'y repenserais. Je dirais à Tëndal que vous êtes passé quand il rentrera, il vous passera sans doute un coup de fil ..

    Le maitre des archivistes s'en va. Bien étrange personnage ... Enfin surtout l'événement plus que bizarre qui lui est lié. Ulrique n'y a absolument rien compris et fini par stoker ça en vrac quelque part dans sa mémoire.

    Se prendre la tête pour des trucs sans queue ni tête n'avais pas de sens, aussi il reprend ses activités normal presque comme si de rien n'était. Même s'il avait la vague impression que tôt ou tard il allait y avoir un truc qui allait lui tomber dessus.


    [FIN ^^]

    Contenu sponsorisé

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 17 Nov - 23:51