La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Partagez
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Mer 23 Fév - 13:07

    *Le jour venait à peine de se lever sur la capitale mais les rues grouillaient déjà de vies en tous genres. Parmi eux, déambulant d'une façon nonchalante, Jaï trainait d'étales en étales l'air de rien.
    Elle paraissait flaner en gentiment, mais en réalité tous ses sens étaient en éveil. La nuit dernière, elle était allée rendre visite à son principal commanditaire, mais elle l'avait retrouvé dans une mare de sang, avec les mêmes signes gravés sur le torse.
    Les temps commençaient à se faire dur pour elle, et pour la première fois depuis longtemps elle craignait d'être à court d'argent. Si encore ça n'avait été que le premier à périr ainsi...
    *

    #Au lieu de te préocuper de choses passées concentre toi sur le présent. N'importe qui peut être l'assassin. Ou les assassins.#

    *Encore cette fichue voix...*

    Je sais parfaiement ce que je fais, c'est toi qui me distrait alors ferme-la !

    *Les gens se retournait sur son passage, la regardant avec des yeux ronds, mais elle avait l'habitude à présent. Même si ça l'agaçait un peu.
    Elle fronçait les sourcils, réfléchissant au problème de ses fournisseurs. Les coupables opéraient-ils au hasard où bien étaient-ce après elle qu'ils en avait ?*


    #ATTENTI...#

    *Trop tard. En tournant brusquement dans une ruelle adjacente, elle percuta de plein fouet un inconnu et le choc la fit reculer de deux pas, manquant la jeter à terre.*

    Non mais ça va pas ?! Vous pouvez pas regarder devant vous ?!?

    [HRP: La voix en question, même un télépathe ne pourrait pas l'entendre elle n'existe que dans sa tête. ^^]


    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Mer 23 Fév - 15:17

    *Une journée ensoleillée, comme souvent dans cette partie du monde, éclairait les rues pavées de la ville de Mac Mac. Partout, une foule nombreuse, grouillante, un brouhaha permanent. Difficile de dire si on se sent bien ou mal à l'aise dans ce genre d'endroit, tant l'ambiance est mitigée. Pour le Karnian, cette journée ressemblait à toutes les autres, et la considération qu'il avait pour la foule était bien basse.

    Il était, comme souvent, habillé de vêtements assez amples. Il avait opté pour des couleurs moutarde, moins salissant que le blanc, mais l'enchantement qui les composait était toujours le même : chacun de ses mouvements étaient suivis de près par sa tenue, ne laissant aucunement les plis gêner sa démarche, et ne s'emmêlant pas dans les deux épées noires en croissant de lune qu'il portait de chaque côté de la ceinture. Ses ailes blanches étaient repliées au plus près de son dos, évitant au possible de toucher qui que ce soit, et sur son visage était posé son éternel masque, lisse aux trois marques simples et pourtant lourdes de sens.

    Occupé à observer un individu qui lui avait semblé suspect, il ne faisait plus trop attention aux alentours et était parfois bousculé, ce qui ne semblait absolument pas le déranger, comme de nombreuses personnes dans cette foule. En revanche, lorsqu'un choc sourd l'atteignit sur le côté et lui fit faire plusieurs pas en équilibre instable pour se rattraper, il n'apprécia pas du tout.

    Reprenant constance, il chercha du regard l'objet de ce renversement. Un aërs noir. Malgré le Serment du Karnian, l'aërs avait conservé certains préjugés quant à la race honnie de son peuple. Il avait beau tâcher de s'en détacher au possible, sa main droite vint se poser sur le pommeau d'une des épées par simple réflexe, mais il évita d'aller plus loin.

    Un aërs noir. Quelle serait sa réaction, à lui, lorsqu'il réaliserai à qui il avait porté atteinte ? En tout cas, il n'avait pas la langue dans sa poche et ne perdit pas l'occasion de remettre en question le Karnian, ce qui était un véritable comble de mauvaise foi aux yeux de l'offensé.*


    "Tu es du genre bien bavard, aërs noir. Réjouis-toi de ne pas m'avoir rencontré en d’autres lieux."

    *Son ton était à la limite de la menace, arrogant et méprisant. Autour d'eux, les gens s'écartaient, pour ne pas entrer dans ce conflit. Le traité de paix entre les deux races était connu, mais bien trop récent pour que la population aie perdu l'habitude de voir des aërs noirs et blancs se battre en duel à mort à n'importe quelle occasion.*

    [oups, tout ça ? promis y en aura moins après ^^']
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Mer 23 Fév - 16:20

    [Non pas de problème, tu as une belle prose ^^]

    *Jaï avait réagit au quart de tour, comme d'habitude et sans même prendre le temps de regarder son interlocuteur, mais à présent elle commençait vivement à le regretter, surtout lorsque ses yeux gris se posèrent sur le "visage" de l'inconnu. Un masque... Il portait un masque avec trois signes étranges dessus, et un frisson remonta en un éclair entre ses ailes repliées. Sa vision périphérique remarqua bien quelque chose d'étrange dans ses vêements mais elle ne s'arrêta pas dessus puisque le mouvenment de sa main envoya une giclée d'adrénaline dans son sang.*

    #Attention ! Ne l'énerve pas !#

    Ouais c'est fou ce que ça m'aide là tout de suite !

    *Son pied gauche pivota, décrivant un arc de cercle vers l'arrière, une action réflexe permettant une meilleure esquive, mais elle s'interrompit, ne dégainant pas la dague à la lame couleur de sang qui reposait dans un fourreau entre ses épaules. L'inconnu n'avait pas l'air de plaisanter, il était plus âgé qu'elle et un seul coup d'oeil avait suffit pour le jauger, mais ensuite il lui adressa la parole, un ton froid, tranchant comme une lame et malgré le masque une lueur inquiétante filtrait de ses yeux, une menace vibrante impossible à ignorer*

    #C'est un aërs blanc.#

    Ah... D'accord. Désolée. Je me suis peut être emportée un peu vite, n'empêche qu'il aurait pu s'excuser lui aussi ! C'est la moindre des choses !

    #Tu crois que c'est le moment de tergiverser ? Si tu tiens à tes plumes je te conseille de filer.#

    Ah oui ? Et comment je fais ça ? T'as vu le monde qu'il y a ? La rue n'est pas assez large ! Je suis pas tarée au point de tourner les talons !

    *A sa connaissance, c'était la première fois qu'elle voyait un aërs blanc... Tout en surveillant l'inconnu du regard, son cerveau carburait à plein régime, enregistrant les dimensions des rues pour trouver un endroit suffisamment dégagé pour décoler, mais ça indiquait prendre la fuite hors justement il lui bouchait la sortie. Faire demi-tour signifiait remontée en courant une ruelle où elle était certaine de perdre. Qui sait ? Il était difficile de juger son âge sans voir son visage, sans compter que l'aspect plus qu'étrange de sa peau le faisait ressembler plus à un mort qu'à un vivant, ce qui la mettait particulièrement mal à l'aise.Tous les aërs blanc étaient-ils ainsi ? Avait-ils tous cette drôle de couleur de peau ? Elle en doutait fortement...*




    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Mer 23 Fév - 16:41

    [ j'ai pas la peau bleue XD, j'ai pas réussi à changer ça dans l'avatar, j'ai une peau blanche ^^' ]

    *La première réflexion de l'Aërs noir décrocha un sourire au Karnian, invisible bien sûr en raison de son masque, mais bien présent.*

    #Oh tu n'as même pas idée#

    *Cette pensée se confirma d'ailleurs sur la suite. Elle ne semblait même pas savoir dans quelle situation elle avait manqué de se trouver. Elle se mit soudainement à parler toute seule, semblant discuter avec une quelconque personne qui devait lui donner un aperçu plus concret de la situation. Schyzophrénie ? Cette petite chose était encore plus lamentable qu'il ne l'avait d'abord pensé.*

    Je n'ai pas l'intention de te tuer, aërs noir, je n'en ai guère l'utilité. Mes lames ne te sont pas destinées, je laisse mes frères en juger pour leur compte.

    *La panique était visible dans l'attitude et les traits de la jeune femme, une expression qu'il avait parfois remarqué parmi ses victimes, pour celles qui l'avaient vu venir. Elle le laissait indifférent. Finalement, résister à la tentation d'exterminer cette chose serait plus simple que prévue : un fils des deux lunes ne s'abaissait pas à affronter créature si lamentable. Sa main quitta la garde de sa lame.*

    Je n'ai pas autorité pour te chasser de ces terres, aussi je te laisserai en paix, si tu apprends à faire de même à mon propos. Car je ne suis pas certain que tu disposes d'autant de chance à notre prochaine rencontre, aërs noir.

    *La façon dont il prononçait "aërs noir" était méprisant à l'excès, prouvant clairement qu'il la considérait pour moins que rien, à peine moins une personne pensante qu'une appellation pour gibier.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Mer 23 Fév - 19:30

    [ J'ai pas dit bleu XD les cadavres n'ont pas la peau bleu mais d'un blanc craie limite translucide qui rend les jointures couleur crème. Je me doute bien qu'il a pas la peau bleu ^^ j'ai juste été voir la description de ton perso, et c'est ce que j'ai trouvé ^^]

    Je n'ai pas l'intention de te tuer, aërs noir, je n'en ai guère l'utilité. Mes lames ne te sont pas destinées, je laisse mes frères en juger pour leur compte


    *L'aërs noire se détendit un peu. Après tout, ça fait jamais plaisir d'apprendre qu'on a manqué se faire décapiter, mais lorsque la main retomba et qu'elle pu se concentrer sur les mots, ce fut une colère bouillante qui monta en flèche dans ses veines et ses ailes frissonnèrent comme impatiente de se déployer. En combat aérien, elle s'était avérée plutôt douée, mais elle sentait qu'avec cet inconnu ce serait du suicide.*

    #Tu vas encore t'attirer des ennuis...#

    Oh, toi tu la fermes !

    *Elle leva les yeux vers l'aërs blanc, ses gris devenus noirs de colère*

    Non mais pour qui il se prend le snobinard ! J'ai déjà eu la délicatesse de m'excuser, la courtoisie suppose que vous auriez pu en faire autant, mais en plus vous avez la goujaterie de me consider comme une éclaboussure de fiente sur vos si précieuses chaussures ! Non mais vraiment ! Je me demande bien pourquoi je me suis excusée, tiens !

    *Tout en parlant, elle était revenu à sa position initiale, bien campé sur ses jambes. L'appréhention de goûter à ses lames avait céder place à un mépris non dissimulé*

    tsss ! Prendre les gens pour des sous merde simplement à cause d'une couleur de plumes ! La guerre est finie, faut vous réveiller ! J'ai peut être oublié pas mal de choses, mais celle-ci est suffisamment évidente pour tout le monde il me semble !

    #Tiens ils sont vraiment étranges ses vêtements. Faudra que je lui demande s'ils sont traités "spécialement" parce que moi je fini toujours soit par être gênée soit par tout déchirer.#


    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Mer 23 Fév - 20:40

    *L'attitude de l'aërs noire changea du tout au tout pour tenter de reprendre contenance. Elle s'énervait, montait sur ses grands chevaux. Pour le Karnian, ça n'avait aucun intérêt : quelqu'un qui ne se maîtrisait pas n'apportait aucune discussion constructive. De toutes façons, il n'avait pas l'intention de faire d'efforts.*

    Je n'ai pas souvenir d'avoir couru tout droit sans regarder devant moi. Je n'ai nulle excuse à vous demander, aërs noir. Je vous conseille de calmer votre fougue. Mon peuple a appris que les valeurs d'Är allaient au delà d'une guerre d'opinion, mais je ne partages pas cette croyance. Les deux lunes sont moins clémentes que leur fils, et leur course approche de la tempête.

    *En effet, en cette période, la lune était décroissante, et influait sur le caractère du Karnian, et lorsque les déesses descendaient sur Ekoï, la furie s'emparait de son âme. A l'approche de cet instant fatidique, ses humeurs étaient de plus en plus agressives.. Hautain à l'excès, il la regardait de haut*

    Ma situation m'oblige à ne pas me battre contre toi, mais ne joue pas trop avec la chance. Elle est capricieuse, perverse, et trompe à la première occasion.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Mer 23 Fév - 21:11

    *Elle fronça les sourcils, tentant de saisir ce qu'il avait voulu dire. Les lunes avaient une influence sur lui ? Elle laissa tomber par un haussement d'épaule. Après tout, il lui en fallait bien plus pour sortir les armes qu'un simple goujat. Elle ne le jugeait pas digne d'intêret, et à voir la tête de son interlocuteur, c'était apparemment respectif. Autant éviter de tourner autour d'un débat stérile. Elle abandonna la partie par un mouvement de main dédaigneux, signe que pour elle le sujet était clos.*

    #A droite. Du mouvement.#

    *Au moins une chose pour laquelle elle ne pouvait donner tort à l'aërs blanc, c'est que compter sur la chance était dangereux car souvent elle finissait par se retourner contre vous, néanmoins elle se garda bien de montrer le moindre signe d'assentiment, faisant pivoter ses yeux vers la silhouette qu'elle voyait s'approcher d'eux à grands pas.*

    #Oh, oh...#

    *C'était un humain court sur patte et visiblement d'une humeur massacrante, mais surtout, c'était le marchand qu'elle avait dévalisé à peine une heure plus tôt et qu'elle pensait avoir semé dans le quartier. Ce qu'elle serait parvenue à faire sans cette collision intempestive. Elle pesta mentalement contre l'aërs blanc, se tournant vers l'arrivant tout rouge qui les montrait du doigt, visiblement si proche de l'apoplexie qu'il ne parvenait plus à articuler un son cohérent. Bon apparemment, à moins de fuir, elle allait se faire prendre. Heureusement que côté improvisation elle gérait plutôt bien*




    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Mer 23 Fév - 21:18

    *Le Karnian fut heureux que la conversation fut enfin clause. Il ne l'avait pas convaincue, et n'avait d'ailleurs jamais cherché à le faire. Enfin, il avait la paix. Sauf que la situation dégénéra plus vite qu'il ne l'aurait cru. Un marchand, parfaitement inconnu à ses yeux, vint vers eux d'un air furibond. Il n'y avait nul doute que sa colère se dirigeât vers la jeune aërse, mais il aurait été difficile pour l'entourage de savoir lequel des deux était en cause. Et il fallait l'admettre, des deux, il était encore celui dont l'allure était la plus suspecte.

    Il ne bougea pas, attendant que le verdict tombe, et que cette importune s'en aille enfin, poursuivie par un quelconque créancier ou quelque chose du genre. Il espérait que les préjugés de chacun l'innocenteraient d'office de toute trace de complicité avec elle, d'autant plus après ce qu'il venait de se passer.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Mer 23 Fév - 22:19

    *Du coin de l'oeil, Jaï percu un léger mouvement de l'aërs blanc, et là encore en conclu que vu comment la relation avait démarrée, il semblait bien capable de la retenir. L'avantage c'était que l'humain paraissait le désigner comme un complice potentiel. Bien, bien, bien. Rien n'empêchait à ce que ce soit le cas, et elle n'éprouvait aucun scrupule, la seule différence cette fois étant que son pigeon avait bien une paire d'ailes. Elle retint un sourire ironique avant qu'il ne la trahisse. L'aërs avait hâte de se débarrasser d'elle ? Parfait dans ce cas. Il allait être servit.
    Elle entendit un gloussement dans son esprit.*


    #ça, c'est un plan comme je les aimes !#

    *Ah, pour une fois que la voix était d'accord avec elle...*

    Je sais. On se ressemble après tout.

    *Le marchand s'arrêta à leur hauteur, le doigt toujours tendu vers eux. Maintenant que le climat hostile s'était dissipé, la population commençait à s'interresser à la situation en se rapprochant de l'humain soufflant comme un dragon souffreteux.*

    Vous là ! Je vous retrouve enfin ! Vous et votre complice vous allez me le payer, je vous le garantit ! Je porte plainte, c'est que j'ai des relations, moi ! parfaitement !

    *Son doigt boudiné s'agitait au rythme de ses mots dans leur direction, et la jeune aërs se mordit la lèvre pour ne pas exploser de rire devant le spectacle comique selon son point de vu. Certes, se retrouver en ligne de mire la rendait particulièrement mal à l'aise. Habituée à vivre en solitaire, elle avait la sensation d'étouffer et résistait à une envie croissante de prendre la voie des airs, option inenvisageable pour le moment. Ses rémiges heurteraient la devanture des magasins sans lui permettre de décoler. Trop étroit...*

    #Jaï... Pense en deux dimentions pour une fois.#

    Génial... T'as toujours des conseils aussi pourris, toi !
    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Jeu 24 Fév - 1:01

    *Le marchand l'accusait aussi. Cela faisait partie des possibilités. Mais c'était très, mais alors très déplaisait. Pour l'aërs, l'idée de s'associer pour un larcin était déjà une insulte, mais avec un ennemi de sa race par dessus le marché, c'était bien plus qu'il ne pouvait le supporter. Il en oublia même l'aërs lui-même, et par son action il lui laissait tout le loisir de s'échapper, les lieux étant dépourvus de gardes, comme quasiment tout Mac-Mac.

    Le Karnian vint au devant du marchand, la main gauche posée sur le pommeau d'une épée, l'autre sur l'autre épée. il surplombait le marchand de toute sa hauteur, et déplia à moitié ses ailes, accentuant l'ombre qu'il portait sur lui. Cette fois, il n'en resta pas au simple mépris. Son ton reflétait la menace, celle de quelqu'un qui n'hésitera pas une seule seconde à lui passer froidement la lame au travers du corps.*

    Mesure tes paroles, marchand. Car toutes les relations que tu possède ne seront rien à côté de ma colère, lorsque celle-ci te frappera. Que tu m'accuses de m'acoquiner avec cet être me répugne déjà, mais que tu oses souiller mon honneur en m'accusant d'un larçin de bas étage, c'est bien plus qu'il n'en faut pour que je laisse Deïma décider de ton sort.

    *Au travers de son masque, il plongeait un regard meurtrier dans celui du marchand. Ses yeux d'un bleu si clair ressortaient parfaitement sur la rare peau que l'on voyait par les orifices du masque, mais l'on pouvait jurer y voir le reflet d'une lune en pleine nuit. Deïma et Luna descendaient peu à peu en Ekoï, et avec cette descente, la fureur des deux lunes montait en lui. Un mot de plus, un mot de trop, et il n'hésiterai pas à racheter son honneur.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Jeu 24 Fév - 1:56

    *A ses mots, le marchand passa du rouge à blanc crayeux, son visage congestionné passa d'un coup de la fureur à la terreur, hypnotisé par le regard de glace de l'aërs blanc. L'ombre des ailes dans laquelle il était plongé accentuait encore le reflet scintillant des deux glaçons en guise d'iris que l'inconnu avait rivé dans les siennes. Il déglutit avec difficulté et détourna les yeux pour fuir le terrible regard, ses gros doigts tortillant nerveusement un pan de sa veste.*

    Euh... tou... toutes mes excuses mon sei-seigneur, mais je-je-je voulais simplement récu-récupérer mon ines-inestimable bien mais-mais-mais la co-colère m'a aveu-aveuglée.

    *Le pauvre type bégayait tellement de trouille qu'il en devenait même difficile à comprendre. La jeune aërs grimaça. Elle ignorait à quel point l'honneur pouvait être une raison de tuer. Elle, elle voyait les choses différement. Elle adorait voler, mais le ciel n'était pas son seul royaume pour autant. Elle ne comprenanait rien aux divinités de l'inconnu à la peau couleur de lune, ni pourquoi il s'évertuait tant à cacher son visage derrière un masque. Pour elle ça signifiait abandonner son identité, mais au profit de quoi ? de qui ?
    Elle regretter de ne pouvoir un jour obtenir des réponses, cependant elle remarqua la foule qui reculait précipitamment, lui offrant la trouée désirée qui lui permettrait de rejoindre une zone dégagée, surtout que L'aërs blanc paraissait avoir totalement oublié ça présence, son être entier vibrant d'une rage difficilement contenue.
    la menace était réelle, il tenait le pommeau de son arme, et lorsqu'il dégainerait, si avec de la chance quelqu'un avait le temps de percevoir son geste, ce ne serait certainement pas pour appuyer son avertissement. Si la lame quittait le fourreau, celui vers qui elle se tournerait retomberait sans vie sur les pavés.*


    #Nous n'avions pas prévu ça... il va insister et à ce rythme finira la gorge trancher.#

    Et qu'est-ce que tu proposes ?

    #Ben... je ne sais pas. Passe au plan B.#

    J'en ai pas !!!

    #Invente-en un.#

    Ah ah ! Tu sais que ton humour est à se tordre de rire ?

    *Le ton était ironique, mais la situation risquant de dégénérer pouvait attirer d'autres personnes qu'elle ne désirait surtout pas croiser, alors sans réfléchir elle plongea la main dans sa poche et lança au-dessus de la foule un collier serti de pierres précieuses. Lorsque l'objet passa dans le champ de vision du marchand, il poussa un cri et se précipita dessus, jouant des coudes pour récupérer son bien. Les deux aërs étaient bousculés en tous sens, mais jouant des poings, Jaï attrapa le bras de son homologue à la peau pâle et le tira derrière elle pour le dégager. Après tout, elle lui devait au moins ça, même s'ils n'étaient pas tiré d'affaire pour autant, rien n'étant élucidé.*

    #Tu n'aurais pas dû faire ça, tu vas te faire embrocher.#

    *La jeune aërs lâcha un grognement en repoussant un homme qui tentait de s'approcher de la mêlée*

    Désolée d'avoir une certaine forme de conscience, mais je te rappelle que c'est toi qui m'a dit de passer au plan B. Bah j'ai inventé un plan B. C'était pas le plus brillant de ma carrière, certes, mais c'est tout ce j'ai trouvé. Et la preuve que c'est efficace, c'est que ça a fonctionné alors je ne vois pas de quoi tu te plains ! Oh et puis boucle la, tu me colles la migraine !

    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Jeu 24 Fév - 13:05

    *Le geste de l'aërs noire permit de retourner la situation, et évita au Karnian de faire bien plus que ce qu'il n'aurait du faire. Il avait clairement terrifié le marchand, et ce dernier sauta sur l'occasion pour se soustraire à son emprise. Le mouvement de foule qui suivi devint important, le bousculant dans toutes les directions, et il manqua à plusieurs reprises de perdre l'équilibre.

    Ce fut finalement celle qu'il avait méprisé qui le tira de là et lui permit d'échapper à la foule. Se laissant traîner, il adressa une courte prière à Luna la Protectrice, qui eut pour effet de les rendre plus légers, lui et l'aërs, bien assez pour faire un grand bond et déployer leurs ailes, pour s'envoler de cet endroit.

    Il prit appui solidement, fit un bond de plusieurs mètres de haut, grâce à sa bénédiction, et déploya douloureusement ses ailes pour se maintenir en l'air, avant de faire des ronds au dessus de la foule, attendant que son homologue noir le rejoigne.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Jeu 24 Fév - 16:53

    *Jaï s'attendait à tout, mais pas à sentir son corps devenir si léger que les foulées de pré-décolage devenaient obsolètes. Occupée à écarter le flot pour ne pas se faire engloutir et piétinée, elle trébucha sous l'effet de surprise, lâchant le bras de l'aërs blanc qui décola aussitôt. Ils avaient apparemment atteint la trouée car les ailes de l'inconnu masqué, beaucoup plus larges que les siennes, avaient la place de battre, et elle le vit s'élever élégamment vers l'azur.
    Déployant ses ailes sombres à la verticale, elle bondit à son tour bien plus haut qu'elle ne l'aurait cru, imprimant de puissants battement pour s'élever. Le souffle souleva brièvement la poussière des pavés, ses rémiges frôlant la tête de plusieurs personnes, puis changeant l'inclinaison de son corps elle attrapa un courant ascendant qui passait au-dessus de la ville, volant en spirale pour le rejoindre en planant. Le vent s'engouffrait dans ses plumes en sifflant, lui arrachant un sourire.

    Jaï leva les yeux vers l'aërs blanc qu'elle rejoignit en quelques secondes, la surprise se mêlant à la joie procurée par le vol. A force de garder ses ailes aussi serrées lorsqu'elle arpentait les rues, elle était heureuse de les dégourdir mais de toute manière, quel aërs, qu'il soit noir ou blanc pouvait prétendre ne pas aimer le ciel ?*


    #Alors ça, c'était un super coup de pouce ! On devrait le faire plus souvent !#

    Ouais... ben à ta place je la ramenèrais pas trop parce que je signale au passage que tout ça est arrivé à cause de nous.

    #On pouvait pas prévoir que l'humain aller nous retrouver.#

    Peut être. Mais pour chaque choix il y a des conséquences, et nous n'échappons pas à la règle.

    *Pour la première fois depuis leur rencontre, elle adressa un grand sourire à l'aërs blanc*

    Waouh ! J'aimerais bien pouvoir faire ça moi aussi.
    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Jeu 24 Fév - 21:12

    Tu ne le peux pas. C'est un art qui est réservé aux fils des deux lunes. C'est dans ton sang, ou non. Mais tu es aërse noire. Tes capacités ne dépendent pas que de la magie.

    *L'aërs se dirigea vers l'extérieur de la ville. La bénédiction prenait fin et leurs corps retrouvaient un poids normal. Malgré cela, il restait assez rapide en vol, et envisagea un instant de semer l'aërs pour ne pas avoir plus à frayer avec lui.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Jeu 24 Fév - 23:48

    C'est pour cette raison que j'ai dit "j'aimerais" Tout comme j'aurais pu dire j'aimerais respirer sous l'eau. Je suis parfaitement consciente de mes limites. Quoi d'autre à part la magie ?

    *Elle s'interrompit pour réfléchir, sentant son corps retrouver une densité normale, mais cet état de fait ne la gêna pas. Ses ailes étaient plus taillées pour la vitesse que pour les longues distance, l'obligeant à prendre une pause au bout de deux heures de vol seulement, toutefois elle pouvait atteindre une vitesse de croisière de cent trente kilomètres par heure, vingt de plus si le vent était avec elle. Changeant totalement de sujet, elle jeta un coup d'oeil à son homologue couleur de neige.*

    Je n'ai plus tous mes souvenirs mais je pense qu'une forme de magie est latente en moi. Saurais-tu qui pourrait me renseigner sur ce sujet ? Et eventuellement m'aider à la contrôler ?

    *Elle remarqua bien l'accélération de l'aërs blanc mais n'en tint pas compte. Elle voulait des réponses.*

    Au fait... Je m'appelle Jaï.
    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Ven 25 Fév - 15:32

    *Le Karnian serra les dents. Cette peste le collait bien trop à son goût, et la semer volontairement pourrait passer comme une fuite face à l'ennemi, chose qu'il n'acceptera pas de porter. Elle parlait de magie, de mémoire perdue. Que lui importait cette vie sans intérêt ? La sienne même n'avait pas lieu de faire appel à la mémoire, c'était là quelque chose de bien plus difficile. Mais il avait conscience de la force mentale qu'il fallait pour accomplir ce qu'il avait fait.*

    Eh bien, mademoiselle Jaï, je n'ai pas souvenir de vous avoir proposé mon aide pour quoi que ce soit. Si vous tenez tant à connaître vos dons, il vous suffit de rendre visite aux Archivistes, c'est encore ceux qui savent le plus.

    *Il ne donna pas son nom. Et pour cause, il faisait tous les efforts possibles pour l'oublier. Comme le reste. Sa personnalité, ses souvenirs, tout ce qu'il avait appris devait disparaître, au profit de sa seule mission. Pour le moment, il voulait se débarrasser de cet aërs noir avant que ses pulsions d'ancien guerrier sacré de Kelos ne reprennent le dessus sur sa raison.

    Les déesses descendaient, et il savait ce que cela impliquait chez lui...*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Ven 25 Fév - 19:56

    *Un pli de contrariété apparut au milieu du front de la jeune aërs. Elle sentait et voyait bien que son interlocuteur souhaitait plus que tout se débarrasser d'elle, mais tenir compte de cet opinion était pour le moment secondaire. Elle n'avait pas la moitié des réponses désirées.*

    #Hum... les archivistes, hein ?#

    Oui. Mais ça implique quitter MAc-Mac.

    #C'est peut être une bonne chose vu le contexte actuel...#

    Oui... sans doute...

    *D'un battement elle vint voler à hauteur de l'aërs blanc dont elle ignorait toujours le nom, mais pour elle cela importait peu. Elle donnait le sien par habitude parce que c'était ce que la plupart des gens semblaient attendre au cour d'une conversation, mais avec lui c'était différent, soit par ce qu'il s'en fichait, sa première hypothèse, soit parce qu'il ne pouvait pas la voir en peinture. Selon elle les deux étaient plausible, et il y avait aussi cet obstacle de race dont elle se moquait éperdument depuis son amnésie, même si elle devait reconnaître que son congenère blanc était un rien horripilant. De la à avoir des préjugés sur toute une race, il n'y avait qu'un pas.
    Elle se mit soudain à rire sans aucune raison apparente.*


    #Demande lui pour les signes de sang...#

    A quoi bon, il me lancera d'aller voir ailleurs.
    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Lun 28 Fév - 12:33

    *Le Karnian volait silencieusement, supportant de moins en moins la présence de cette importune qui lui collait au basques avec une insistance exaspérante.*

    As-tu l'intention de me suivre longtemps. Ma patience à des limites.

    *Il n'était pas aussi menaçant que tout à l'heure. Moins arrogant aussi. En fait, il semblait plus s'agir d'une constatation que d'un avertissement.*

    Et cesse de penser à voix haute, c'est exaspérant.


    *La voix de cette jeune femme l'insupportait, et même s'il savait que c'était avant tout à cause de son état lunaire que par une véritable opinion, il ne pouvait s'empêcher de penser que les aërs noirs avaient décidément le don de le mettre en boule, quelle que soit la situation.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Lun 28 Fév - 12:59

    *A la première question de son homologue aux plumes blanches, Jaï se gratta la tête, hésitante.*

    Peut être. Quel est ta destination ?

    Et cesse de penser à voix haute, c'est exaspérant.

    *Elle ignora cette dernière remarque, impossible de faire autrement quand toute sa vie elle avait répondu normalement à "la voix" comme une personne à part entière, sans compter qu'il était difficile de ne pas l'écouter ou de ne pas réagir à ses propos, même si elle était la seule à l'entendre.*

    #Je suis peut être dans ta tête, mais qui te dit que je n'existe pas ?#

    Rien du tout, en effet.

    *Elle reporta son attention sur l'aërs blanc*

    Pourquoi dissimules-tu ton visage ? Ces trois signes me semblent familier... Quel est leur signification ? Si ce n'est pas trop indiscret.

    *Quelqu'un d'autre qu'elle aurait tout de suite perçu que ce n'était sans doute pas du tout conseiller comme questions, mais qu'en plus le ton de l'aërs signifiait clairement qu'il commençait à trouver pénible de la supporter, mais ce genre d'intonation lui échappait complètement.*

    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Lun 28 Fév - 15:00

    *Cette fois, s'en était trop. Les limites de sa patience venaient d'être dépassées. L'aërs stoppa net son vol pour se saisir de la jeune femme au bras, même s'il aurait amplement préféré lui tenir la gorge. A cet instant, ils se trouvaient à une centaine de mètres du sol, autant dire qu'une chute serait fatale. Et la situation permettait difficilement de se maintenir en vol. Lui se stabilisait, mais en espérant qu'elle y parvienne aussi pour ne pas les précipiter tous deux dans le vide.*

    Maintenant ça suffit ? Qui crois-tu que je sois ? Un saint ? Je n'ai que faire de tes questions et de tes remarques sans intérêt, et encore moins de l'ami imaginaire à qui tu crois parler ! Je ne suis pas ton ami, aërs noire, et je n'ai nulle intention de faire même une infime partie de mon voyage avec toi ! Si tu veux des réponses, lis des livres, c'est pas ça qui manque aux Archives.

    *Il serrait le bras si fort qu'on aurait dit qu'il cherchait à le broyer. Sa colère était désormais palpable, et ses yeux perçants regardaient avec fureur l'aërs.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Lun 28 Fév - 15:45

    *L'aërs blanc stoppa si violemment qu'elle faillit le heurter, amorçant un virage d'urgence pour éviter la collision mais il lui attrapa le bras, serrant comme on s'accrocherait à un cou pour étrangler. Peut être était-ce même ce qu'il imaginait à cet instant précis. Le choc la destabilisa malgré tout et elle tangua, battant violemment des ailes avant de parvenir à se stabiliser plus ou moins. Faire du sur place était une chose loin d'être aisée pour elle, mais elle parvint à compenser. Le sang ne circulait plus dans sa main, une pression de plus et elle était convaincu que ses os se briseraient comme des baguettes.*

    #Houla... Qu'est-ce qu'il lui prend tout à coup ?#

    *Pour une fois elle ignora la voix, fixant l'aërs blanc d'un regard dur. Un coup d'oeil vers le sol lui avait suffit pour en estimer la distance, dangereusement proche au point que ni elle ni lui n'aurait le temps de se rétablir en cas de chute. Elle aurait préféré prendre de la hauteur, mais à la façon dont il se cramponnait à son bras, c'était inenvisageable.*

    Qui tu es ? Je n'en ai pas la moindre idée, et si cela avait eu la moindre importance pour moi je t'aurais demandé ton nom. Puisque je ne l'ai pas fait, n'importe quel être intelligent en aurait conclu que je n'en ai rien à cirer.
    Maintenant je te conseille de me lâcher aërs blanc, car peu importe ta puissance et les forces qui s'exercent en toi, ce n'est pas pour autant que je laisserais passer cet affront !


    *Elle avait déjà combattu en plein vol. Elle ne se souvenait pas vraiment, mais des bribes de sensations fugaces passaient parfois dans sa mémoire incomplète. Alors que de sa main libre elle tenait le poignet de l'aërs blanc, elle le lâcha soudain pour aggriper la garde de sa dague qui sortit rapidement du fourreau en chuintant. Se rejetant en arrière, elle la fit siffler par un arc de cercle entre eux deux à l'horrizontale. La manoeuvre ne visait pas l'aërs en particulier, elle était destiné à lui faire lâcher prise. La lame couleur de sang étincela comme un rubis sous l'éclat du soleil.*

    #Les archives... Nous avons notre réponse.#

    *Jaï l'ignora une fois de plus, se contentant d'un mouvement de tête agacé ressemblant à un tic. Ce n'était pas le moment...*

    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Lun 28 Fév - 17:33

    *Le geste de trop eut lieu. Celui qui séparait l'aërs noire d'une amère défaite. Dès l'instant où elle sortit les armes, le sang du Karnian ne fit qu'un tour. Sa main libre fondit sur son épée disponible, qu'il sortit immédiatement sur la trajectoire de la dague. Il lâcha évidemment la main de son adversaire. Un combat dans les airs était impossible sur une distance si courte.

    Prenant appui de sa lame sur la dague de la demoiselle, il se projeta d'un mètre en arrière, se laissant tomber de deux mètres avant de reprendre un vol furieux qui le fit monter à toute vitesse dans les airs. Comme un virtuose aérien, il fit un grand tour en dégainant son autre lame. La couleur noire qui les sertissait disparut peu à peu, révélant leur éclat reflétant la lumière du soleil. Il avait l'intention de la tuer.

    A présent à une dizaine de mètres de distance, à une altitude plus importante qu'elle, il tournait, utilisant le vent pour planer sans efforts, prêt à fondre sur elle pour lui ôter la vie.*


    #Mère Luna, Reine Deïma, mon ennemi périra selon votre enseignement. Puisse votre bénédiction m'accompagner dans cette lutte en votre honneur.#

    *Comme toujours, ses prières étaient source de pouvoir, et ce qu'il nommait les bénédictions des déesses coulaient de nouveau chez lui. Un peu plus léger, un regard acéré, et une technique peu commune à l'esprit, il était prêt à toute éventualité.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Lun 28 Fév - 18:18

    *Lorsqu'il la lâcha, le sang afflua d'un coup douloureusement dans sa main et elle en profita pour la secouer avant de tenir la poignée de son arme à deux mains. Elle eut juste le temps de contracter ses muscles lorsque l'aërs percuta sa lame de la sienne pour s'éloigner d'elle. Elle ne ressentit pas vraiment le choc, elle avait déjà encaissé plus fort que ça.*

    #Dégage-toi, il va remonter !#

    *La voix avait raison, après une légère chute de deux mètres, il remonta en piqué. Fascinée elle leva la tête, le suivant des yeux. Elle entendit la prière qu'il lançait à ses divinités alors qu'il volait en cercle beaucoup plus haut qu'elle. Elle laissa échapper un sourire en le voyant évoluer avec beaucoup plus de légèreté.*

    #MAINTENANT !#

    *Elle bascula soudain tête la première et replia ses ailes, se laissant tomber en piqué, guidant sa chute par la pointe de ses rémiges. C'était exactement ce qu'elle attendait. Elle avait un sacré avantage en ayant concervé son poids, en chute libre, elle descendait ainsi beaucoup plus vite que lui et elle comptait un peu également sur l'effet de surprise. Le vent sifflait à ses oreilles mais elle guettait la réaction de l'aërs blanc. Elle n'avait pas rengainé pour le cas où il lui faudrait parer les deux lames tranchantes. Elle regrettait tout de même de ne pas savoir interprêter les émotions, les intonations vocales ou les postures corporels des gens. Hormis dans un combat, elle était apparemment incapable de les comprendre.*

    #Jaï ! Concentre-toi !#

    Je suis concentrée.

    *Elle n'entendit pas ses propres mots, engloutis par le vent de sa vitesse. Le sol se rapprochait à une allure vertigineuse. Elle se concentra sur l'aërs pour le cas où il parviendrait à la rattraper.*



    Dernière édition par Jaï le Lun 28 Fév - 18:19, édité 1 fois (Raison : erreur de phrase)
    avatar
    Karnian
    Citoyen

    Nombre de messages : 181
    Date d'inscription : 12/01/2011

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Karnian le Lun 28 Fév - 18:26

    *L'inconsciente préféra la descente en piqué. C'était un mauvais choix, étant donné la hauteur. Il y avait assez peu de chances qu'elle se rattrape à temps. Du moins, pas sans dégâts. L'aërs blanc continuait de tournoyer. Même lorsqu'il perdait ainsi son sang froid, il respectait les arts du combat enseignés aux fils des deux lunes, qui demandait de réfléchir en toute situation à la meilleure stratégie.

    Et pour le moment, la facilité imposait de la laisser faire. Enchaîner son mouvement comportait de gros risques, d'autant plus en cas de coups fourrés. Ou de magie...

    Ses cercles se faisaient de plus en plus petits, de plus en plus bas. Certes, il ne descendait pas à sa vitesse, mais il était assuré de pouvoir la surprendre en cas de besoin.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Jaï le Lun 28 Fév - 18:38

    *Il ne la suivait pas, ce qui en somme était prévisible vu le risque de crash. Elle avait l'habitude. Combien de fois l'avait-elle exécuté cette manoeuvre ? Combien de fois s'était-elle brisée les os avant de finir par la contrôler ? Combien de mois passés à souffrir... Elle avait déjà oublié. Elle était à une trentaine de mètres du sol lorsqu'elle déploya ses ailes d'un coup, grimaçant sous le choc. Elle ne chercha pas à remonter, elle fila à l'horizontale à une vitesse affolante, se contentant de slalommer entre les obstacles. Elle était à présent à une quinzaine de mètres du sol et décida de ne pas aller plus bas mais d'utiliser la vitesse acquise pour filer, planant au-dessus du sol. Elle avait la sensation être un missile.*

    #Continue comme ça.#


    Contenu sponsorisé

    Re: [Finit] Une journée pourtant si ordinaire...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 11:02