La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Vendre de la pureté à des corrompus

    Partagez
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Lun 6 Juin - 23:18

    *Gracio était redescendu de Kelos avec une nef marchande afin de vendre ses tissus. Il n'aimait pas se mêler à la société du dessous. Il s'arrangeait d'habitude pour se mettre en hauteur et utiliser son don de vol afin de ne pas être en contact direct avec la corruption. Mais aujourd'hui les choses étaient différentes. Une plâtre tenait une de ses ailes, victime d'un accident récent, et son stand, sur un toit, était déjà loué.

    Il était donc obligé de s'installer en plein milieu de la Grand'place, avec d'autres stands. Contrairement aux coutumes, il n'utilisait pas les tables de son stand pour présenter ses riches et magnifiques étoffes typiquement aërs, mais plutôt pour faire une sorte de barrière entre elles et la foule.

    Elles étaient malgré tout visibles, pratiques, simples et fines. Capables de résister aux traitement les plus rudes et ce, malgré leur finesse. Richement enjolivées, et pourtant non surchargées de fioritures. Et surtout ces tissus disposaient de particularités magique très personnelles.

    Une fois son stand installé, Gracio qui était tout, sauf dans son élément, pria quelques minutes sa déesse, offrant à son effigie une bobine de fil argenté. Après plusieurs paroles, le fil se mit à briller. Il le récupéra, et glissa la bobine sous sa manche, après avoir attaché l'extrémité du fil à son doigt. Ainsi protégé par sa déesse, il se sentait rassuré. Il ouvrit son commerce, conscient qu'il avait cruellement besoin de faire découvrir son commerce s'il voulait continuer à le voir tourner, la clientèle aërs n'étant pas suffisante. Mais toutes ces créatures immondes et sans ailes étaient bien loin du royaume d'är... toutes ces créatures... ne méritaient même pas sa grâce.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Mar 7 Juin - 19:47

    *Remontant la rue en louvoyant à travers la foule, rasant l’ombre des murs, une silhouette recouverte d’une cape poussièreuse et trop courte jettait de temps à autre un coup d’oeil aux étales, détournant la tête tantôt avec dédain, indifférence, voire même colère. L’une de ses jambes était plus lente que l’autre, lui donnant une démarche boitillante.
    La foule... elle avait horreur de la foule et être clouée au sol ne l’enchantait pas mais alors pas du tout, ne fut-ce que pour une période aussi brève que deux malheureux jours. Elle en fulminait littéralement.

    Parmi toutes les marchandises, très peu valaient la peine qu’elle s’y attarde, mais en dépassant le stand d’un commerçant particulièrement bruyant et donc immédiatement catalogué antipathique, des marchandises retinrent son attention, non seulement parce qu’il s’agissait d’étoffes - si elle portait une cape c’était pas pour faire joli - mais aussi parce qu’au lieu de se servir des tables, ces dernières avaient été repoussées devant les différentes pièces présentées, comme pour les soustraire aux mains des badauds. Sa blessure récente l’avait rendu moins rapide et fiable que d’ordinaire alors surtout avec une protection, même aussi minime, elle ne pouvait se risquer à tenter de subtiliser une étoffe, et encore moins si elle n’en connaissait pas les vertus. Honnêtement c’était futé, et surtout assez incongru pour lui donner envie d’en savoir plus sur le vendeur.

    La cape dissimulait ses ailes, sans compter le sac à dos élimé qui pendait négligemment sur une de ses épaules. Evidemment, à voir comme ça elle n’avait rien d’engageant et heureusement, personne n’avait besoin de voir ce qu’elle portait dessous.
    Elle leva les yeux vers le vendeur et haussa les sourcils sous l’effet de la surprise, du moins pour le premier réflexe.
    Pour le second, elle referma la main sur la garde de son épée, puis finalement la relâcha.
    D’accord c’était un aërs blanc, mais différent de l’autre sous toutes les coutures, et a en jugé par la chose blafarde et bizarroïde accrochée à l’une de ses ailes, il était quand à lui, immobilisé au sol pour un sacré bout de temps.*


    Si c’est pas malheureux... Sincèrement, je compatis.

    *Le pire dans tout ça ? Bah c’est qu’elle était sincère.*
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Ven 17 Juin - 23:59

    [J'attendais de voir si l'humain passait, mais comme apparement non, je répond!^^]
    *Gracio était quelqu'un de très social. Il avait beau être un aërs blanc très maniaque, il savait très bien se conduire en société, comme avec les sous-peuples qui lui faisaient pitié. Pourtant aujourd'hui, c'était un membre corrompu qui le prenait en pitié. De plus, il était déjà très stressé, il reçu donc très mal la remarque.*
    Ce n'est qu'une épreuve qu'Är m'inflige afin que je puisse lui prouver ma valeur! Je n'ai nullement besoin de pitié, surtout de la part d'un être né au sol.
    Veuillez m'excusez à présent, j'ai du travail. A moins que vous soyez intéressée par mes textiles?

    Si c'est le cas, quelle que soit votre race, je ferais de mon mieux pour vous satisfaire. J'habillerais même des elfes noirs, des centaures ou des Aërs noirs s'ils me le demandaient. Ces fils sacrés bénissent toutes créatures les portant.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Sam 18 Juin - 0:22

    [edit asriel : prenez le en cours de route^^]
    [okesch !]

    *En voyant la réaction de l’aërs et en entendant ses propos, elle sourit et pencha la tête pour l’observer. La foi était une chose qu’elle n’avait jamais compris et ne comprendrait sans doute jamais.*

    #Une épreuve, hein...#

    *Une entité supérieure vous mettant à l’épreuve ? Et quand elle vous massacre peu de temps après votre naissance, c’est sensé être quoi ? Une épreuve pour vos parents ? Voilà sans doute pourquoi elle ne s’entendait pas avec les plumes blanches. Ils se croiyaient supérieurs à toutes forme de vie jusqu’à dire que ces dernières étaient «impures».
    En temps normal elle aurait remit ce petit arrogant en face de la réalité, mais il avait des articles intéressant alors elle se contenta de grincer des dents.
    Evidemment, avec la cape qui la recouvrait et ses ailes fines serrées contre elle, il avait dû la prendre pour une humaine. Il semblait plus âgé qu’elle, mais son regard était incroyablement jeune, bien plus jeune que le sien. Inutile de se déchaîner pour si peu, cet aërs n’avait jamais donné la mort. Il n’était pas son adversaire et ne le serait sans doute jamais. Rien à craindre, donc. Bienheureux les innocents...*


    Par toutes les calamités terrestres ! On tente d’être aimable et on se fait royalement envoyer balader. Note que je ne suis pas douée pour comprendre les gens, aussi je vais faire l’impasse sur ton manque de dicernement. Je ne suis pas née sur terre, évite de m’insulter. Et pour tout te dire, oui. Je suis intéressée par tes tissus, peut être auras-tu enfin ce que je cherche aussi loin que remonte ma mémoire.


    Dernière édition par Jaï le Sam 18 Juin - 2:17, édité 1 fois (Raison : Syntax error)
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Lun 25 Juil - 17:55

    [désolé mon cybercafé était fermé]

    Ce que je n'ai pas, je peux te le fabriquer. Que cherches-tu exactement? Un habit lourd, un habit léger? J'ai des tissus pour le vol et pour la course, j'ai toutes les couleurs et toutes les caractéristiques, pour toutes les coutumes, et toutes les bourses alors n'hésites pas.

    *Gracio n'avait répondu à aucune des remarques. Son ton était redevenu doux. La main sur le torse, il s'était armé d'un sourire commercial et d'une courbette tout à fait gentillette. Bien que maniaque, il semblait très attaché à son métier, et bien décidé à s'occuper de la jeune femme au mieux.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Lun 25 Juil - 23:15

    [Pas de soucis ^^]

    *Jaï grimaça. Toutes les bourses, hein ? La sienne se faisait de plus en plus légère ces derniers temps, mais puisqu’elle en était là... Sans compter que finalement, elle le trouvait amusant le plume blanche. Elle déploya une aile, légèrement, juste assez pour faire dépasser quelques rémiges d’un noir d’encre. Restait à savoir la tête qu’il allait faire en les voyant. Le geste était délibéré, Ce n’était pas qu’elle voulait cacher son identité mais plutôt les vêtements qu’elle portaient actuellement.*

    Hum... comme vous pouvez le voir, il me faudrait des vêtements légers, adaptés pour le vol, et surtout résistant. Et un manteau aussi. Une sorte de coupe vent pour quand je suis au sol. c’est possible ?

    *Tout en parlant elle examinait les pièces exposé, cherchant à savoir si elle pouvait lui passer sa «commande spéciale»* Pour le reste, elle espérait négocier le prix.
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Mar 23 Aoû - 4:57

    *L'Aërs blanc eu un hoquet de surprise, et marqua une pause, figé par une expression presque horrifiée. Il ferma les yeux, passa une main dans ses cheveux, et hocha de la tête.*

    C'est possible.
    Veuillez s'il vous plaît dégager complètement vos ailes de vos vêtements et approcher. N'ayez crainte, je vais simplement prendre quelques mesures, de votre corps, afin d'adapter mes vêtements à votre gestuelle.

    *Il sortit un mètre et s'approcha, visiblement un peu hésitant, se concentrant sur son métier, et non sur la potentielle dangerosité de l'individu en face.*


    Cette question va vous paraître un peu osée, mais combien souhaitez vous mettre au maximum dans vos vêtements? Où si vous ne savez pas, quel est à peu près votre salaire mensuel?

    Mon but n'est pas de vous gênez, simplement de trouver les textiles les plus adaptés à vous.

    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Mar 23 Aoû - 20:27

    *Gagné... à voir la tête que faisait le plume blanche, les aërs noirs restaient bien des ennemis, mais immédiatement son professionnalisme reprit le dessus, accompagné malgré tout d'une bonne dose de méfiance. Elle leva légèrement les mains pour lui montrer qu'elles étaient vides.*

    Tout doux. Je suis là pour affaire et tout comme vous aucune envie de me battre, du moins pour le moment.

    *Le problème devint plus épineux cependant lorsqu'il lui demanda de dégager ses vêtements. En le voyant approcher, elle se crispa, mais uniquement parce qu'elle répugnait à montrer les loques que dissimulaient son poncho*

    Hum... je ne sais pas si c'est une bonne idée...

    *Puis vint une question encore plus difficile...*

    Cette question va vous paraître un peu osée, mais combien souhaitez vous mettre au maximum dans vos vêtements? Où si vous ne savez pas, quel est à peu près votre salaire mensuel?

    Et bien... je ne peux pas vraiment répondre à cette question avec précision. J'ai un budget bien sûr limité. Tout dépendra de votre prix global.
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Dim 28 Aoû - 23:35

    *Gracio recula d'un pas et croisa les bras.*

    Allons calmez vous vous dites vous même ne pas vouloir vous battre. Je me fiche de ce que vous êtes, mais sans mesures je ne peux rien faire.

    Ah et je n'ai pas d'armes, simplement un peu de fil. Si vous souhaitez vérifiez fouillez moi, peut être votre méfiance se calmera t'elle alors?

    *Il leva les bras et lui accorda un sourire angélique, pour prouver sa bonne foi.*

    J'adapterais mes tissus en fonction de votre budget. Vu votre stature, partons sur une base de 150 Po. C'est du sur mesure, et ces affaires vous suivront des années sans vous faire défaut. Elles purifiront votre âme et vous porteront dans les cieux sans jamais vous gêner.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Mer 31 Aoû - 23:25

    *Allons bon... voilà que le plume blanche était partant pour se faire fouiller maintenant...
    Elle écarquilla les yeux, comprenant qu’encore une fois elle s’était très très mal exprimée, mais laissa néanmoins l’aërs terminer sa phrase. Puis elle eu droit à un drôle de sourire, quelque chose d’à la fois hilarant et désarmant. Non décidément, ce plume blanche était la dernière personne pouvant représenter une menace, au point que c’en était même inquiétant pour lui. L’espace d’une seconde elle se demanda si celui là ne vivait pas réellement sur un petit nuage de naïveté candide. Trop mignon. Elle retint un sourire.*


    Euh... Non, il y a méprise. Je ne suis pas tendue, bien au contraire. Seulement...

    *Sa voix ricana, ironique, coupant le fil de sa pensée et la faisant tiquer de la tête.*

    #En même temps, qui serait tendu face à un cure dent à plumes ?#

    *Elle choisit cependant de ne pas lui répondre. Sagissait pas d’effaroucher le pov’ tit marchand dont le prix était assez raisonnable. D’autant plus que cette fois, elle avait vraiment besoin de sa marchandise, plus que jamais. Elle se rapprocha des tables jusqu’à les frôler et fit signe à l’aërs de se rapprocher pour limiter le nombre d’oreille à recevoir l’information qu’elle allait livrer, laissant ses mains vide en évidence histoire de ne pas l’inquiéter, puis lui murmura à l’oreille.*

    En fait, quand je disais que ce n'était pas une bonne idée, je parlais du fait d'enlever ce qui cache ma tenue, du moins en public.

    *Elle espérait également qu’en temps que vendeur de tissus, il ne ferait pas une attaque en voyant l’état de ceux qu’elle avait sur le dos et qui de vêtements, n’en portaient plus que le nom.*
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Dim 11 Sep - 4:36

    Oh... Si ce n'est que ça...

    *Gracio redisposa deux étagères mobiles de vêtements de manière à former une sorte de "cabine d'essayage" improvisée. Il prit un drap beige à tissu épais et le disposa par dessus.*

    Ceci vous ira?

    *Il restait parfaitement dans son rôle, mais une pointe d'agacement dans la voix le trahissait.*

    Si vous êtiez quelqu'un d'autre, je vous aurais donné l'adresse de ma boutique afin de tout préparer plus sereinement et discrètement, mais je doute qu'une jeune femme de votre "espèce" soit reçue là haut n'est ce pas?

    Mais sans la base des informations dont j'ai besoin, je ne pourrais rien faire du tout, alors veuillez y mettre un peu du vôtre s'il vous plaît.

    *Pas d'ordre dans la voix. Il semblait plutôt la prier de se laisser faire.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Dim 11 Sep - 15:46

    *Elle le regarda improviser sa cabine d’essayage, puis s’y glissa*

    Ça m’ira parfaitement.

    Si vous êtiez quelqu'un d'autre, je vous aurais donné l'adresse de ma boutique afin de tout préparer plus sereinement et discrètement, mais je doute qu'une jeune femme de votre "espèce" soit reçue là haut n'est ce pas?

    *Elle imagina la chose en question et retint un éclat de rire. Pour sûr, ça créerait un sacré vent de fureur.*

    Je pourrais toujours plonger mes ailes dans un pot de peinture blanche, mais je tiens pas à devoir vous faire mentir. ^^

    *Sa voix teinta avec ironie et une bonne dose d’humour. Elle le trouvait amusant avec ses drôle de manière et la façon dont il s’efforçait de rester stoïque en toute circonstance. Comme quoi, tous les nuageux ne devaient pas être lugubres et un poil terrifiant. Elle n’avait jamais été très bonne élève de toute façon et n’aimait pas adhérer à des soit disant vérités collectives.*

    Hum... bon, évitez de tournez de l'oeil, je n'aimerais pas devoir expliquer que je ne vous ai pas agressé.

    *L’humour était une fois de plus perceptible, puis elle se débarassa du poncho. la chemise qu’elle portait dessous avait prit la couleur du sable du désert, mais à certain endroit des nuances laissaient deviner que ce n’était pas la teinte d’origine, à présent indéfinissable. Élimé jusqu’aux fibres, constellée de trous, elle en était quasiment transparente et partait en lambeaux par endroit, notamment autour d’une balafre de belle taille sur le côté gauche.
    Le pantallon n’était pas en meilleur état et avait même était transformé en short à force d’avoir été taillé pour égaliser. Elle tirailla sur une couture de la chemise, et trois points soutèrent aussitôt sans effort.*


    Hum... voilà. Encore un lavage et je ne retrouverais plus que de la bouillie au fond de la machine. Je vous avais prévenu que c’était critique.
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Dim 18 Sep - 1:49

    *Bouche bée, Gracio mis un temps à se remettre. En effet, la chose devenait vitale, et la jeune femme ne devait pas avoir beaucoup de moyens. Elle devait être vraiment désespérée pour venir quémander dans la boutique d'un Aërs blanc. Il prit rapidement ses dimensions sans dire un mot, semblant réfléchir.*

    Uhm... Je vais certainement le regretter, mais j'assume...
    Attendez là quelques minutes.

    *Il revint avec une ample tunique, faite d'une seule pièce. Le tissu était très sombre, et présentait quelques reflets violets à la lumière.*

    Ceci n'est pas un produit de très bonne qualité. Mais une jeune femme ne devrait pas avoir à se cacher de la sorte. A propos, faites soigner ça rapidement!

    *Il désigna la blessure. Il retourna le tissu et défit deux pressions afin de pouvoir enfiler la tunique tout en passant les ailes.*


    Enfilez ça. Et ne filez pas avec. C'est un prêt. De toute manière il vous serait difficile de voler avec ça. C'est même... déconseillé.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Mar 20 Sep - 21:31

    *Bien, déjà le blondinet n’était pas tombé dans les pommes, ne s’était pas mit à hurler et ne l’avait pas viré non plus en ameutant du renfort. Elle pouvait donc recommencer à respirer et décrisper sa main de la garde de son épée, dans son dos.*

    Uhm... Je vais certainement le regretter, mais j'assume...
    Attendez là quelques minutes.


    *Assumer ? Assumer quoi ? De lui faire des vêtements ? Ça risquait donc d’être si long que ça ? L’aers revint avec une drôle de tunique et elle le laissa faire sans broncher, écoutant calmement sa remarque sur l’entaille faite dans le tissus.*

    Oh ça ? Ne vous en faite pas.

    *Elle retroussa la tunique, exposant le pansement dessous.*

    On m’a déjà rafistolé, ce n’est pas la première fois, et puis je guéris très vite en générale.

    *Son regard glissa à nouveau sur le plâtre de l’articulation de l’aile du petit vendeur. Il allait être immobilisé bien plus longtemps qu’elle. Une journée à peine et elle avait déjà l’impression que rester au sol allait la faire irrémédiablement sombrer dans la folie, alors comment faisait-il pour le supporter ? Grace à cette chose qu’il appelait foi ?*

    Enfilez ça. Et ne filez pas avec. C'est un prêt. De toute manière il vous serait difficile de voler avec ça. C'est même... déconseillé.

    *Jaï saisit le tissus et l’enfila en déployant lentement ses ailes pour les faire passer l'une après l'autre à travers les fentes, jetant tout à coup à L’aërs blanc un regard outré.*

    Je suis venue ici pour vous acheter des vêtements ! Je ne fais ni aumône ni vols dans votre étalage, et je vous pairais le prix que vous demandez ! Quant à m’envoler, à moins que je ne souhaite perdre mes entrailles en cours de route, c’est absolument impossible dans les jours à venir. Ne vous inquiétez donc pas pour vos précieuses tuniques.

    *Elle inspira lentement et parvins à se calmer. Décidément, rester clouer au sol comme une vulgaire blatte la rendait très susceptible. Elle soupira avant de s'excuser pour ce brève excés de mauvaise humeur, puis désigna son aile platrée*

    Est-ce qu’elle vous fait mal ? Si c’est pas trop indiscret, comment cela vous est-il arrivé ?
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Dim 25 Sep - 16:45

    *Gracio était de plus en plus étonné par cette Aërs noire. Elle n'était pas voleuse, rapiat et violente comme les autres qu'il avait pu rencontrer. Il ne se vexa pas de son accès de colère, ses explications la réhaussèrent dans son estime. Par contre, son visage se crispa lorsqu'elle parla se son aile bloquée.*

    ça ne me fait pas vraiment mal. Les humains sont corrompus et très brouillons dans leurs manières de faire, mais même si je mettrais plus longtemps à guérir avec leur médecine barbare, il faut avouer qu'elle est efficace et qu'elle fait moins souffrir que la médecine Aërs.

    Finalement je crois que c'est mon égo qui est surtout blessé. Mais je n'ai pas à me plaindre, le semblable qui m'a sauvé endure une torture qu'il gardera jusqu'à sa mort certainement, et cela m'aide à relativiser sur mon cas.

    *Il nota une série de chiffres sur un callepin puis commença à gribouiller quelque chose tout en parlant.*

    En revanche les circonstances de ma blessure me sont personelles. De plus, bien que le métier me donne le droit de vous parler et de vous aider, n'oubliez pas que vous restez malgré tout une aërs noire. Une telle discussion en pleine ville, même si elle reste banale, pourrait hâtiser des rancoeurs et des haines dans la zone.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Lun 26 Sep - 0:48

    *Jaï haussa un sourcil franchement étonné. D’après les explications du plumes blanche, il reconnaissait que sa blessure était physiquement moins douloureuse que les conséquences qu’elle avait eut sur son amour propre. Elle, elle n’aurait jamais avoué ça, même si on lui avait cloué la langue à une table tous les matins. En revanche il parla d’un autre plume blanche, et elle leva les yeux vers le ciel, pensive. Ça lui rappelait vaguement quelque chose. Ou plutôt quelqu’un.*

    Oui, ça me rappelle un aërs blanc que j’ai rencontré il y a peu. Extrêmement bizarre. Je n’ai pas vraiment compris comment il était possible de croire en quelque chose au point d’en arriver là. Lui il avait un passé qu’il à rejeté par devoir. Moi je n’ai pas de passé mais je fais tout pour le retrouver, alors j’avoue que je n’étais pas du tout apte à juger de ses choix et de ses décisions.

    *Relativiser... Alors ainsi donc, ce fonctionnement était inhérent à chaque espèce. Intérressant. En revanche elle ne comprit rien du tout aux dernières phrases du vendeur, ce qui l'agaça un peu.*

    Quoi, On n’a pas le droit de parler simplement à cause d’une simple couleur de plumes ? Et on fait quoi depuis tout à l’heure ? Du patin à glace ?! Je veux bien croire que nos deux races étaient ennemis autrefois, on m’en a assez rabaché les rémiges, mais nous ne sommes plus en guerre, et d’ailleurs nous n’étions sans doute même pas nés lorsqu’elle faisait rage ! Alors pourquoi prendre en compte des choses qui ne sont plus valable aujourd’hui. Je vous demande pas un plan de votre palais des nuages de la félicité, on parle simplement comme n’importe quelles personnes civilisées, ce que je m’efforce d’être en tout cas. En quoi ça gênerait le voisinage deux personnes qui discutent ? C’est un marché, non ? Vu le brouhaha qui nous entoure, on n’entend que ça, des discussions !
    Vous notez quoi, là ?


    *La dernière phrase de Jaï avait totalement perdu le ton agacé et impatient, teintant plus sur de la curiosité. Elle était déjà passée à tout autre chose apparemment.*
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Dim 23 Oct - 22:52

    *Gracio allait lui parler du karnian, expliquer d'une autre manière l'avis et la mission de son confrère, mais l'énervement de la jeune femme l'exaspera. Il se mordit la lèvre afin de ne pas lâcher des mots à l'impact plus fort de manière négative que prévu. Il ferma les yeux, rabattant son calpin contre son corps lorsqu'elle demanda ce qu'il dessinait. Il ravala sa colère, et se mit de nouveau à sourire, préférant ne simplement pas répondre et passer à la suite.*

    Uhm je note des choses. Qui vous rendent curieuse d'ailleurs et ça m'amuse beaucoup.^^
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Lun 24 Oct - 22:00

    *Jaï haussa un sourcil, déroutée. Il avait bien dit que ça l’amusait ? Qu’elle pose une question sur ses notes ? Mais c’était quoi ce type farfelue ? Et surtout, qu’est-ce qu’elle était sensé répondre à ça ? Y avait un protocole particulier à adopter selon telles ou telles circonstances ?
    Par ailleurs, il n’avait toujours pas répondu à sa question et ne savait toujours pas pourquoi parler avec lui pouvait géner le voisinnage. Décidément il était bizarre, très bizarre, et trop difficile à décrypter. Le mieux à faire pour le moment était de ne pas le quitter des yeux. Les choses pouvaient devenir intéressante avec quekqu’un comme lui dans les parages.
    détourna la tête des notes quand il ferma le livre.*


    Grumph...

    *Si ça se trouve, il ne s’agissait que de ses mesures, mais dans ce cas, pourquoi ne le lui avait-il pas dit, tout simplement ?
    Soit pour lui faire ressentir de la frustration, et c’était réussis, soit pour se moquer d’elle, fait qu’elle pouvait éventuellement ignorer, soit parce qu’il ne s’agissait pas de mesure mais de la mesure permettant au coton de léviter, qu’est-ce qu’elle en savait après tout.
    Elle croisa les bras et attendit de savoir ce qu’il lui réservait.*
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Mer 7 Déc - 3:32

    Mais tout ce que vous avez à savoir, est que je partage votre vision concernant nos deux peuples, et je r^ve d'un jour glorieux où nous nous réunirons enfin de nouveau. N'est ce pas une belle utopie qui va la peine de réaliser? Ou du moins de tenter de réaliser?

    *Il la détailla de bas en haut encore une fois, décida de choisir plusieurs tissus qu'il sembla analyser, puis il rouvrit son calepin et recommença à gribouiller, de manière très concentrée. Il lui tendit ensuite une esquisse d'elle même, habillée dans un vêtement épousant bien les formes du corps, sans pour autant en être vulgaire. Du pur art Aërs blanc, tout à fait reconnaissable dans le style, sans pour autant être kitch comme cela pouvait l'être parfois avec eux.*

    Ceci irait-il?
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Jeu 29 Déc - 1:12

    *Jaï étudia avec attention les propos de son homologue et haussa lentement une épaule, en pleine réflexion.*

    Je ne sais pas trop. Une utopie, n'est-ce pas par définition quelque chose d'impossible à atteindre ? Mais j'aime cette idée de vouloir au moins essayer.

    *Elle baissa la voix, profitant de la foule et du brouhaha pour que sa question passe aussi inaperçu que possible. Elle ne se demanda pas s'il était convenable de la poser. Convenable était une notion qui avait souvent tendance à lui échapper.Et bien sûr, une fois lancée, elle eut un mal fou à arrêter la mitraillette de ses pensées.*

    En quoi ma race est "impure" aux yeux de la tienne ? Ce n'est pas simplement à cause d'une simple couleur de plumes, si ? C'est à cause de nos croyances, non ? Dans ce cas... toutes créatures qui n'est pas un aers blanc est impure à vos yeux ? Vous ne vous sentez pas trop seul dans ce cas ?

    *Elle réfléchit encore un peu, observant toutefois avec attention le croquis que lui présentait Gracio et hocha la tête en signe d'assentiment, très satisfaite par la justesse avec laquelle il avait su capter ses goûts et ses besoins.
    Elle n'avait pas beaucoup d'espoir concernant son projet spécial, mais après tout elle ne perdait rien à se risquer à poser la question, aussi elle finit par se lancer.*


    Est-ce que vous savez faire les poches plus grandes à l'intérieur qu'à l'extérieur ?

    *Si le pauvre Gracio avait réussis à suivre à la fois le coq et l'âne, alors c'est qu'il était vraiment très fort. Si déjà il avait faillit s'étrangler en découvrant son identité, alors c'était une syncope qu'il risquait en l'écoutant parler. Malheureusement Jaï était plutôt impénétrable à ce genre de données.*
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Ven 27 Jan - 16:34

    Je dirais plutôt que c'est vous qui êtes seuls pas nous. Nous avons trouvé notre paix intérieure et la paix de notre âme en trouvant un dieu différent de celui que vous nommez Vérité. Nous sommes à chaque instant entouré par sa bienveillance, et nous ne connaissons ni solitude ni désespoir même en temps de crise. Bien sure il faut mériter sa grâce et non s'appuyer sur elle pour être récompensés, nous ne nous reposons pas sur lui pour guider nos actes, mais ainsi nous évoluons vers un ordre de pensée et une élévation spirituelle différente d'autrui.

    Ce sont des choses que votre peuple n'est pas encore apte à comprendre, je le pense.
    Quand au monde, il est gravement corrompu, et cette noirceur se voit dans tout ce qui est. Simplement, même la créature la plus noire peut reblanchir son âme si elle le désire ardamment, et si elle utilise tous les moyens à disposition pour être méritente. Nous les Aërs blancs ne sommes que de simples guides.

    *Gracio était tellement concentré sur ses explications qu'il n'entendit absolument pas la dernière question. Tro occupé à chercher ses mots.*

    Et la foi est un des chemins menant à la lumière. Simplement cette foi peut prendre des formes bien différentes d'un peuple à l'autre. Certains vont l'appeler Vérité, d'autres vont lui donner le nom de Nature, ou encore science...

    Simplement Nous, Aërs de toutes sortes, avons l'avantage d'être nés sous de meilleurs ospices que les peuples du bas. Nous sommes nés dans les airs, par la grâce de la liberté. Notre nature est bien différente de celles des autres peuples tantôt enchainés sous et sur terre, tantôt emprisonnés par leur côté bestial. Nos cités sont au dessus de la corruption, il est donc de notre devoir de l'empêcher de s'étendre.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Ven 27 Jan - 22:19

    *Seuls ? Pourquoi seraient-ils seuls par rapport à eux ? Elle avait vraiment du mal à saisir ce genre de concept. Il était réellement sûr de ses convictions, de sa foi, et de son engagement. Elle ne comprenait pas, ne pouvait pas comprendre une telle dévotion. Elle-même ne connaissait que peu les croyances de son propre peuple. Elle se contentait de vivre, s’appuyant sur ses expériences et son vécu pour pouvoir porter un jugement sur les choses et les gens. La foi était une notion qui lui était étrangère. Elle ne parvenait pas à la saisir, et tout juste à l’entrevoir. Ce n’était pour elle qu’un mot à la définition plutôt flou.

    Pourtant, lorsqu’il en vain a dire « qu’il était de leur devoir d’empêcher la corruption de s’étendre » elle grinça des dents. Partout où elle allait elle n’entendait que ce mot, accompagné le plus souvent d’un rictus dédaigneux ou méprisant. Corruption. La corruption faisait partie de l’ordre des choses, comme le bien et le mal, le jour et la nuit, le feu et l’eau. Tant que des êtres conscients fouleraient la terre, nageraient dans les eaux ou voleraient dans les airs, la corruption existerait toujours. L’empêcher de s’étendre ? Qui étaient-ils pour s’autoproclamer juge et bourreau ?

    Elle le laissa pourtant finir, le regardant s’enflammer dans la passion d’un univers qu’elle ne pourrait jamais comprendre. Elle, elle se contenter de vivre. Que l’on soit aers, humains, ekois , woolds, dragons, ou même encore sky-lag, quelle importance ? On avait tous le même acharnement à vouloir survivre.
    Instinct primaire, presque bestial, marqué au fer rouge dans les gènes de chaque espèce. Survivre.

    Le plume blanche s’était tu depuis une poignée de minutes, mais elle demeurait silencieuse. Elle ne savait pas quoi répondre à ça. Elle ne s’était jamais sentit seule, elle vivait pour elle-même, pour le bonheur quotidien de déployer ses ailes, de grimper en spirale dans un courant ascendant, de surfer sur la brise, ou bien encore de dégainer pour se battre, déguster un bon rôti, ou rire une bière à la main, avec des compagnons de beuvrie. A quoi pouvait bien servir la foi, à part engendrer des guerres ?*


    Je crois… que je ne pourrais jamais te comprendre vraiment.

    *Elle marqua une pause, puis afficha un grand sourire moqueur.*

    Mais ce n’est pas pour ça que je te trancherais la gorge.
    Maintenant, si tu voulais bien répondre à ma dernière question : Peux-tu faire des poches plus grandes à l’intérieur qu’à l’extérieur ? Et une cape caméléon ? J’ai vu ça une fois, ça m’a toujours intéressé, mais j’ignorais ou je pouvais en trouver.
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Jeu 27 Juin - 20:42

    *Gracio Attendit, anxieux, une réponse de l'Aërs noire. Elle semblait incrédule, mais il fut satisfait de sa réponse, même s'il s'agissait d'un changement de sujet de conversation. Il l'arrêta cependant en cours de route, un peu désolé et gêné.*

    Holà, je ne peux que faire des vêtements étant dans vos moyens. Je peux faire des poches plus grandes à l'intérieur qu'à l'extérieur oui, ce serait même un jeu d'enfant. Je vais aussi utiliser une étoffe qui suit vos mouvements afin que vous ne soyez jamais gênée dans vos envolées.
    Je sais faire des capes caméléon, comme dans les contes pour enfants, mais je crains que celà ne soit pas payable avec votre argent. Ces objets coûtent chers.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Jaï le Mar 9 Juil - 11:41

    [désolée du retard, mon travail m'a pompé tout mon temps ces deux derniers mois. je devrais pouvoir être là plus régulièrement]

     *L'aërs afficha un sourire, appréciant les reflets que le soleil faisait courir sur les différents tissus de l'étale. Elle n'avait qu'une parole, elle ne toucherait pas à sa marchandise.*

    L'état de mes vêtements est bien plus dû à deux rudes combats que j'ai mené il y a peu qu'au contenu de ma bourse. Je n'ai pas de moyen illimités, certes, mais j'ai de quoi vous payer. Quant à la cape caméléon, je tiens à ce qu'elle soit faite par vous, car vous me semblez minutieux dans votre travail, et très compétent comme artisan. Et puis je sais que je ne serais pas accueillie dans votre boutique par une lame. Vous me ferez un devis, et s'il le faut, je vous paierais d'avance.

    *Elle marqua une pause, et son visage changea d'expression pour devenir aussi figé que du marbre.Elle ne le faisait pas souvent, mais elle laissa sa Voix passer à travers elle. Son regard prit aussitôt le tranchant de l'acier, la froideur de la mort, et même le timbre de sa voix devint métallique. C'était comme se retrouver avec une lame sous la gorge et une autre sur la nuque.*

    N'oubliez pas toutefois que nous sommes nées pour tuer... La moindre tentative de trahison aurait pour vous et nous des conséquences... fâcheuses.
    Mais nous ne nous inquiétons pas. Les plumes blanches sont l'intégrité incarnée.


    *Un clignement de paupière, et le sourire ''normale" était de retour.*  
    avatar
    Gracio Saint Goy
    Citoyen

    Nombre de messages : 68
    Date d'inscription : 13/11/2008

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Gracio Saint Goy le Mar 23 Juil - 11:43

    [Je pensais être plus en retard que toi... donc je ne vais certainement pas être fâché]

    *Un marchand de tissus habituel, aurait sans doute eut peur, et se serait mis tout de suite à la tâche. Pourtant Gracio resta calme tout le long du changement d'attitude de l'Aërs. Dire qu'il n'avait pas peur aurait été un mensonge. En fait il ne s'attendait pas à un tel revirement. Cependant, la petite Aërs noire était dans son petit marché, sur son territoire, là où de nombreux de ses fils étaient tendus. Si elle avait attaqué, Gracio n'aurait eu qu'à tirer ses fils. 
    Malgré sa peur, il était resté de zen en apparence.*

    Toute trahison aurait effectivement des conséquences fâcheuses. La mort viendrait certainement nous chercher tous deux. Ma déesse n'aime pas la violence gratuite.
    Vous reviendrez dans deux semaines exactement. Je vous donnerais votre devis, vous me paierais, et vous hériterez d'une étoffe unique en Ekoï. J'espère que vous en prendrez grand soin.

    *Il lui sourit, comme s'il était heureux d'avoir conclu une transaction parfaite.*

    Contenu sponsorisé

    Re: Vendre de la pureté à des corrompus

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 10:57