La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)


    Encore une histoire de bar [fini]

    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Dim 4 Sep - 0:09

    Le "Café du commerce" est un établissement plutôt commun de la rue marchande qui rassemble un bar et une brasserie. Bien connue des habitent pour sa qualité correcte et ses prix attractifs mais boudé par les touristes qui préfèrent les lieux plus connues et branchés.

    La façade est on ne peut plus classique, l'intérieur est un peu plus reconnaissable, diverse table de bois vernie avec des couverts sur un set de papier, le bar au fond le long du mur, ambiance chaleureuse aidée par les couleurs chaudes des murs et le beau soleil de saison.

    Il est encore tôt le matin, Seth est au bar devant un café et un croissent, loin de se douter qu'un bar sera une nouvelle fois un lieu de rencontre.


    Dernière édition par Seth Sternam le Lun 17 Oct - 12:24, édité 1 fois
    Krûn Sylen Sølan
    Krûn Sylen Sølan
    Citoyen

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Krûn Sylen Sølan le Dim 4 Sep - 10:16

    Je glisse négligemment des pièces d'or dans la main du chauffeur, plus qu'il n'en faut. Je sors le fauteuil roulant du taxi, m'assois dessus, claquant la porte. À peine celle-ci se fut-elle fermée que le taxi repart sans un regard en arrière, de peur que je demande à récupérer le surplus d'argent que je lui ai payé.

    Je roule jusqu'au premier bar que je trouve, utilisant mes mains pour faire tourner les roues plutôt que le petit moteur silencieux. D'un geste las je me place devant une table, dans un coin, avec vue sur tout le bar. Une serveuse vient me voir. Je lui demande un café très serré et un carré de chocolat 70%. Tandis qu'elle part vers le comptoir, je sors un magasine d'une de mes poches intérieures. "Machines et Mécaniques". Sur la couverture, une image d'une moto antigrav en pièces détachées. Je m'allume une vieux cigare sombre et m'apprête à ouvrir mon magasine quand je remarque une personne, un homme assis seul à une table, il me dit quelque chose... Je range le magasine. J'éteins mon cigare et le remets dans la petite boite. Je prends mon café et roule jusqu'à sa table, ma curiosité prenant le dessus.


    -Bonjour ! Je me présente, Krûn Sølan. PDG de Mecha-Order. La place est libre ?



    Dernière édition par Krûn Sylen Sølan le Mar 6 Sep - 20:37, édité 1 fois
    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Dim 4 Sep - 21:57

    Seth mange son croissent en écoutant les informations diffuser par la radio du bar. La raison de sa présence ici ? Un rendez-vous quelques heures plus tard. En avance, il prend le temps de prendre son temps pour une fois.

    C'est donc dans cet état d'esprit qui observe son nouvel interlocuteur. Son visage lui dit quelque chose, le nom lui confirme l'identité. Qui n'a jamais entendu "Krûn Sylen Sølan", associer au nom de ses grandes machines de guerre que l'on voit régulièrement à la TV s'affronter.


    Seth Sternam, PDG de GES électronique. La place est libre effectivement.

    Pas de bruit de ventilateur, pas de petit drône autonome. Visiblement Shu n'est pas là. Mais qui sait, peut-être n'est-il pas bien loin.
    Krûn Sylen Sølan
    Krûn Sylen Sølan
    Citoyen

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Krûn Sylen Sølan le Lun 5 Sep - 9:42

    Sternam, Seth Sternam, de GES électronique. Comment pouvais-je ne pas l'avoir reconnu. Soudain, le projet Quetzalcóatl vient se glisser dans mes pensées. Ce nom signifie "dieu de la sagessse". Je ne pourrais pas trouver mieux, je suis face à la référence. Je ne peux retenir un sourire. Je tire la chaise sur le côté et place mon fauteuil face à Seth. Je pousse mon café sur le côté et dis:

    -Ravi de vous rencontrer.

    D'un geste de la main j'appelle la serveuse qui arrive sans tarder.

    -Deux Daiquiri...
    -Désolé mais nous ne servons pas de Daiquiri.
    -Alors deux manathan.


    Lorsqu'elle revint, elle portait deux longs verres à pied fins qu'elle posa devant moi et Seth, les verres se termaient par une coupole aux traits taillés. Dans cette coupole, il y avait un liquide rougeâtre au fond duquel était posé une cerise. J’adresse un large sourire à Seth et lève mon verre comme pour porter un toast discret puis pose mes lèvres sur le verre. Le manathan, quel délice. Le gout de la cerise mêlée à la petite dose de bourbon s'infiltra sur ma langue. En reposant mon verre, je dis:

    -Tout le monde est au courant de votre programme d'IA,et j'aimerais vous proposer une collaboration. J'ai, ou plutôt, Mecha-Order à un programme en cours. Nous voudrions implanter, pour la première fois sur Ekoï, un copilote dans un Mech. Vous allez me demander en quoi cela vous concerne, eh bien - je reprends une fine gorgée de ma boisson - nous ne pouvons certainement pas introduire un deuxième pilote, alors j'ai pensé à vous et GES.J'ai pour projet d'implanter dans un mecha un module équipé de votre programme d'intelligence artificielle. Ce copilote pourrait gérer différentes choses par l'intermédiaire de l'ordinateur de bord. Qu'en pensez vous ?


    Dernière édition par Krûn Sylen Sølan le Mar 6 Sep - 20:38, édité 1 fois
    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Lun 5 Sep - 12:52

    Seth venais de terminer son café et son croissent quand on lui met sous le nez un cocktail a base de Whisky. Ce n'est pas vraiment dans ses habitudes d'attaquer à l'alcool fort dès le matin, mais l'homme assit à coter de lui semble vouloir discuter et se serais mal polie de refuser ...

    Si j'ai bien compris, vous voulez en fait implémenter une IA complémentaire sur vos engins ? Ça dépend surtout de ce quelle est censée faire exactement dans votre projet.

    Il prit à son tour une gorgée du verre, puis le repose après l'avoir avalé. Visiblement, Seth apprécie moins ce genre de cocktail que Krûn.


    Il est évident que piloter un engin de ce genre est bien différent que d'en utiliser uniquement l'armement, ou de simplement gérer les paramètres mécaniques. Je ne suis pas très familier de ce genre d'engin en fait.
    Krûn Sylen Sølan
    Krûn Sylen Sølan
    Citoyen

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Krûn Sylen Sølan le Lun 5 Sep - 18:56

    -Si j'ai bien compris, vous voulez en fait implémenter une IA complémentaire sur vos engins ? Ça dépend surtout de ce quelle est censée faire exactement dans votre projet.

    J'incline légèrement la tête, faisant glisse mes doigts de haut en bas du pied du verre. Je m'éclaircis la gorge puis réponds:

    -Mr.Sternam, en fait, je n'ai pas l'intention d'équiper tous les Mechas de cette IA. En fait, j'ai deux projets qui nécessitent vos talents: Le premier serait destiné à être implanté dans les Mechs les plus basiques et les Mechs d'entrainement. Cela permettrait un enseignement et une aide directe aux jeunes débutants. Imaginez ce que cela apporterait à l'enseignement de ce sport ! Une IA qui pourrait intervenir en cas de danger ou même donner des explications. Cette IA n'aurait besoin d'être adaptée qu'aux mechs les plus simples.[/b]

    Je prends une gorgée de manathan, puis, je relève ma tête pour le regarder dans les yeux.

    -Venons-en à la partie, disons, plus complexe. Ce projet ne s'adresse pas à des Mechs normaux, la 2nde partie du projet concerne des mechs comme l'Asgard, un robot de ma conception et le D-EEO, une création de notre associé A.N.C Robots.

    Sur ce dernier mot, je fouille dans ma poche et sors un dessin de conception et une photo. Je les pose sur la table et les fais glisser jusqu'à lui.
    Dessin - Photo:

    Encore une histoire de bar [fini] 640x866_5171_Tutorial_ebook_Mech_2d_mech_robot_sci_fi_picture_image_digital_art-Asgard
    Encore une histoire de bar [fini] Thumbbig-75081-D-EEO
    -Comprenez bien que je ne peux vous laisser en possession de ces documents, l'espionnage industriel est trop présent et l'Asgard est, comment dire... enfin disons qu'il attire beaucoup de convoitises. Récemment, des photos d'un de mes projets ont été dévoilées provoquant l'avidité de la concurrence et le plagiat de nombreuses innovations.

    Je pose mes coudes sur les accoudoirs de ma chaise et joins mes mains.

    -Enfin bref, je disais donc que cette technologie serait ajoutée aux mechas les plus complexes, car même des pilotes très expérimentés ne peuvent gérer toutes les fonctions simultanément. Elle devrait être capable d'interpréter des données radar 3d, donc de différencier par exemple les missiles et roquettes des autres objets afin de pouvoir tirer des roquettes d'interception ou des leurres antimissiles. Elle servirait aussi à utiliser une arme. Grâce aux données de distances et de volumes fournies par le radar 3d, et ainsi pouvoir viser. L'IA devrait aussi être reliée à une caméra. Grâce à la base de données de l'ordinateur de bord, elle serait en mesure de reconnaître de façon plus ou moins fiable le type et le modèle de Mech qui sera face à la caméra. Ceci lui permettrai de viser les points faibles de l'ennemi avec son arme. Il faudrait qu'elle puisse faciliter les commandes de déplacement. C'est à dire qu'elle augmenterait le niveau de pression des pistons de déplacement, qu'elle soit capable d'évacuer automatiquement les gaz une fois le réservoir plein, d’actionner toutes les articulations des jambes afin que le pilote n'ait qu'a en contrôler une seule pour que l'IA anime les autres avec le timing nécessaire au déplacement. Gérer les déplacements du courant afin que le pilote n'ait pas à le faire ce qui diminuerait les risques de redémarrage de la batterie.

    Je m'arrête quelques secondes avant de reprendre:

    -La liste est longue, j'imagine que l'IA ne pourrait pas forcément gérer tout cela, enfin, je comprendrai. Je n'ai pas énuméré tout ce qu'il y avait à faire, mais ce qui n'est pas fait par l'IA sera fait par le pilote. Si j'avais énuméré toutes les fonctionnalités que l'IA devrait gérer, de nombreux termes techniques spécifiques au pilotage de Mechas vous paraîtraient obscurs. Vous comprenez surement pourquoi seuls les pilotes les plus expérimentés peuvent contrôler ces machines. Aucune IA ne pourrait remplacer un pilote mais elle pourrait améliorer sa performance. Malgré toutes les fonctions que l'IA remplirait, le pilote serait quand même surpassé mais au moins, il aurait moins de choses à gérer. L'arme gérée par l'IA serait une mitrailleuse gros calibre. Les autres armes seront contrôlées par le pilote. Ce que je viens de vous dire n'a rien d'officiel, nous mettrons ça sur papier, avec la liste des fonctionnalités, le contrat de collaboration et le contrat de secret industriel. Il faudra négocier le vos revenus sur ce projet qui s'élèveraient jusqu'à 200.000 pièces d'or.

    À la fin de mon long monologue, je l'observe. Les prix étaient très généreux, même si ma fortune me permettait de grandes dépenses, celles ci sont particulièrement élevées. Un gros pourcentage des revenus de Mecha-Order seront utilisés pour rembourser le prêt que je devrais faire à la banque. Les grands moyens financiers dont dispose Mecha-Order seront grandement diminués mais le projet Quetzalcóatl finira par se rentabiliser, ce qui m'attire n'est pas l'argent mais l'énorme avancée technologique pour les Mechas. L'apprentissage sera plus ludique pour les jeunes, plus efficace pour les amateurs et les professionnels auraient accès à des engins qui jusque là étaient destinés aux experts. Certes ces derniers auront toujours des Mechs inaccessibles aux autres (eh oui, il faut bien avoir des choses en plus lorsque l'on est un expert en la matière) mais en moins grand nombre.

    [HRP: j'ai changé la couleur pour que ce soit plus lisible]
    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Mar 6 Sep - 1:16

    [Je vois ça et c'est une bonne chose ^^]

    Seth se contenta d'écouter toutes les explications, regardent en détails les photos et schémas que son interlocuteur voulait bien lui fournir. C'était très succinct, surtout que ce qui lui aurait été utile dans le cas présent, c'était plutôt le schéma d'électronique et du jeu de puces. Cela devait être des données trop sensible probablement.

    Dans le discoure de Krûn, Seth pus isoler des concept de base que l'hypothétique programme se devait de gérer, finalement une grande partie étais déjà implémenté sous une forme ou une autre dans le programme élémentaire de Shu. Finalement, il n'y avait pas temps d'adaptation à faire que ça a priori. À voir si les réactions conviendraient à des machines de ce genre, rien n'est moins sûr.


    Quand Krûn fini sa longue tirade, Seth ne répond pas de suite, au contraire il sort son téléphone. Avant que le fabricant de Mech n'ai réagi la ligne était établie. Quelques mots rapides, juste "Rejoins moi, prend les plans" et il raccroche, a priori impossible de connaître l'interlocuteur.

    Techniquement, il n'y a pas grand-chose qui s'oppose à ce genre de projet, en fait le projet le plus "complexe" à mettre en place n'est pas celui que vous croyez, du moins à mon niveau.

    Il faut bien que vous compreniez que même si je peut me vanter d'avoir l'un des programmes d'intelligence artificiel les plus poussés conçue par les humains, on est loin du niveau d'un Skylag. Je vous vois caresser l'espoir d'avoir des conseilles directement dicter par le programme, je me dois de vous arrêter tout de suite. Ça demande un niveau de réflexion qui dépasse de loin ce qu'il est possible de faire actuellement. Pointer à l'écran un objet, voir prévenir oralement, oui. Expliquer le pourquoi et le comment de l'échec d'une action, non, ça c'est de la science fiction. Ça reviendrait à demander au chien de corriger le chasseur.

    Pour le reste, une petite démonstration sera plus parlante ...

    Il boit à son tour une gorgée, histoire de passer un peu le temps en regardant par la baie vitré, attendent visiblement quelque chose.

    Le quelque chose en question se montre quelques minutes plus tard avec un sifflement de ventilateur. Shu viens de franchir la porte en surgissent de la rue de façon complètement autonome pour venir volté à la hauteur de son propriétaire.


    Encore une histoire de bar [fini] Arduimudronequadricoptr

    Tu te présentes Shu ?

    Contrairement a ce que l'on pourrait attendre, la réponse ne vient pas de suite, on pouvait d'ailleurs croire un instant que le drone avait tout simplement planté, ou est incroyablement lent. Mais finalement après quelques secondes il finit par répondre avec ça voix désagréable de répondeur. Elle est clairement perfectible, mais les efforts de conception ont été mis ailleurs.

    Bonjour Monsieur Krûn Sylen Sølan. Je m'appelle Shu, assistent de M. Sternam ici présent. Je suis ravie de vous rencontrer.

    À aucun moment, Seth n'a prononcé le nom de Krûn, ni au téléphone ni ici même. Donc tout porte à croire que Shu l'a reconnue de lui-même, probablement à l'aide d'un moteur de recherche sur le net.

    Bien, je ne vais pas trop entré dans les détails, vous comprendrez que j'ai moi aussi mes petits secrets à garder. Shu se déplace de façon complètement autonome à l'aide de ses caméras stéréoscopiques, d'un gyroscope et d'un sonars. Il est d'ailleurs capable d'éviter un obstacle imprévu ... comme celui-ci.

    À ce moment, Seth jette une boule faite du papier d'emballage de son croissent sur la petite machine, qui se contente de modifier sa position en réaction.

    L'implémentation d'un radar ne devrait pas poser trop de problèmes. Comme vous l'avez peut-être remarqué, il peut reconnaître un visage ou un objet sans problème et comprendre un ordre à la voix. Tu peux danser Shu ?

    Oui bien-sur.

    Immédiatement, le petit drone exécute un rapide ballet aérien, certes pas de grande beauté, mais là aussi sans rien demander à personne et sans rien toucher, preuve d'une certaine stabilité.

    Je n'ai pas mon ordinateur sur moi, mais on peut le piloté a distance, auquel cas on a simplement aces au commande de concepts "droite", "gauche", "haut", "bas", "avant" et "arrière", on ne commande jamais directement les moteurs ce qui simplifie grandement le pilotage qui autrement serais très délicat à réaliser.

    Son petit manège terminé, Shu se contente de se positionner comme à son habitude à coter de Seth, semblant observer Krûn bien que ses 4 caméras ne soit pas bien expressive.

    Sa grande particularitée, et sans doute celle qui vous intéressera le plus, c'est sa capacité à apprendre de lui-même. On est loin des facultés de raisonnement d'un ekoi, mais des schémas élémentaire peuvent être mémorisés et interprétés. La chaîne "missile = dégât" peut être assimilée et donner une réponse du type " missile = contre-mesure", notamment si le pilote exécute de façon répétée cette réaction. En fait c'est un peu comme un chien.

    Il est aussi possible de forcer un peu cet apprentissage, ici aussi de façon analogue à un animal simple. Imaginons que je sois pilote et que je souhaite automatisé une séquence quelconque, disons un pas à gauche suivi d'une grenade et d'un jet de mitrailleuse. Je n'ai qu'à choisir un nom quelconque comme "Attaque 1", et demander à l'IA de bord de mémoriser cette séquence.

    Ça donnerait "Shu, mémorise "attaque 1"" suivie immédiatement de la séquence en question. C'est un exemple élémentaire, pour peu que l'on se penche sur le manuel on peut spécifier diverse variable, comme la cible par exemple. C'est tout à fait du domaine du possible. Mais quand on souhaite utiliser des variables, le plus simple reste tout de même la programmation au clavier.

    A son tour il finit sa tirade. Ce n'étais qu'un énoncer rapide des possibilités du programme, mais il savait que c'était plus qu'il n'en fallait pour démontrer l'avance très nette de Shu sur ses homologues. Si Krûn a un peu d'imagination, il ne devrait avoir aucun mal à comprendre que les quelques exemples qu'il avait donnés étais à la portée de la petite machine, du moins si on lui donnait les bons pilotes.
    Krûn Sylen Sølan
    Krûn Sylen Sølan
    Citoyen

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Krûn Sylen Sølan le Mar 6 Sep - 20:12

    Je fixe Seth, son drone doté d'une IA est spectaculaire. Mais il semble avoir mal interprété mon projet. Lorsqu'il expliqua les moyens disponibles pour automatiser attaques et mouvements, je ne peux m'empêcher d'être subtilement offensé, simple réflexe. Une fois qu'il eut fini son explication, je m'empresse de lui répondre:

    -Mr Sternam, certaines choses se doivent d'être claires entre nous: Je ne cherche surtout pas à automatiser le combat de Mech. La triche n'est pas et ne sera jamais développée par Mecha-Order. Quand vous me parlez d'enregistrer et de répéter des enchaînements d'actions, cela retire tout intérêt des Mechas. C'est un sport ! Et le sport c'est de l'effort, de l’adrénaline et de la sueur, pas des mots comme "attaque 1". J'ai du mal m'exprimer, car je ne cherche pas à faire des machines militaires les plus puissantes et les plus automatisées possibles, ce n'est pas le but de l'industrie des Mechas.

    Ce qu'il faut c'est une assistance aux mouvements, pas de l'automatisation pour le combat (excepté une mitrailleuse) mais plutôt une prise en charge des commandes compliquées nécessaires au fonctionnement mais qui ne nécessite pas d'"initiative" de combat. Ensuite, comme vous l'avez dit vous même, votre IA est capable d'apprendre et de réagir face à un missile, ce serait excellent car peu de Mechas sont équipés d'intercepteurs ou de leurres antimissiles à cause des réflexes instantanés qui sont demandés pour réagir face à des objets de 20 à 30 cm qui filent à grande vitesse. Donc si votre programme est capable de bloquer un missile ou une roquette, cela augmenterait le niveau de ce qu'on appelle mêlée" c'est à dire le combat direct, le face à face dangereux.

    Je me doute bien que ce que je viens de vous dire n'est pas suffisant pour que vous débutiez votre travail. Mais, vous aurez accès aux plans détaillés une fois que le contrat de secret industriel sera signé. Vous pourrez même avoir accès à un des rares exemplaires de l'Asgard. Même une fois que votre travail sur l'Asgard sera terminé, vous devrez garder le silence sur sa conception sauf avec mon autorisation personnelle.

    Je me souviens encore de la fuite sur un projet, la concurrence en avait profité pour faire un trou dans le budget de Mecha-Order, on avait eu du mal à nous en remettre. Seth étant lui aussi PDG, il devrait comprendre les précautions à ce sujet.

    -Alors, Mr Sternam, que pensez vous de notre accord ?
    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Mer 7 Sep - 0:18

    Hum ... Je ne suis pas familier des Mechas, mais vous je ne pense pas que vous ayez de notion de programmation conceptuelle. Sans vouloir vous vexer bien-sur.

    Seth prend le temps de boire à nouveau une gorgée, lui laissent l'occasion de monter une explication courte et compréhensible d'une façon de programmer peu courante et sans doute totalement absente de l'univers du PDG de Mecha-Order.

    Je n'ai fait que donner un exemple, peut-être mal choisie. Ce qu'il faut y voir, c'est l'association de concept permettent une réaction. Vous parliez de reconnaître un Mech sur une image vidéo tout à l'heure. Ça se fait là aussi un système d'association de concepts. Ça fait 3m, ça à 2 bras, 2 mitrailleuses et un lance rocket, donc c'est le modèle machin et je pointe ses jambes à l'écran. C'est long, ça vole, ça se dirige vers moi et c'est explosif, c'est probablement un missile et je dois faire ça. C'est comme ça que ça fonctionne.

    À nouveau une petite pause. Seth n'étais pas très sur d'être bien clair. Mais au fond, même si ce n'était pas le cas ce n'est pas vraiment un problème. Seul le résulta compte dira-t-on.


    Pour ce qui est de vos petits secrets, ils seront bien gardés ne vous inquiétez pas. On a déjà eu des contrats impliquant des clauses de secret de ce genre, que ça soit industriel ou militaire. Pour ma part j'ai pleinement confiance dans les employés, le fait que GES soit une petite structure aide beaucoup dans ce sens.

    Vous n'avez qu'à passer à l'occasion à nos bureau avec votre clause et un cailler des charges, on verra ce que l'on pourra faire en fonction de cela.
    Krûn Sylen Sølan
    Krûn Sylen Sølan
    Citoyen

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Krûn Sylen Sølan le Dim 11 Sep - 10:19

    Une fois que j'ai arrêté de parler j'écoute les explications de Seth. Il m'explique le système de reconnaissance de façon simple et compréhensible, mais je suis conscient que c'est plus complexe que ce qu'il me dit, qu'il me simplifie les explications. Je suis sur que GES électronique est à la hauteur de sa réputation.

    -Oui, c'est normal que vous ayez confiance en vos employés cependant, certains concurrents sont au courant que j'ai des projets concernant GES électronique et ils risquent d'enquêter pour avoir des informations. Mais de toute façon, on a de l'avance sur eux. Je passerai demain, j'apporterai les contrats et les plans de l'Asgard.

    Je prends mon verre, entre trois doigts et le porte à mes lèvres. Je n'avais pas prévu de commencer le projet avant que les combats que j'organise ne soient finis mais le hasard à voulu que je m'en occupe maintenant.

    -Vous aurez accès à l'Asgard très bientôt, mais nous ne pourrons pas le déplacer pour le sortir de Mecha-Order. Vous devrez venir dans nos garages, mais ne vous inquiétez pas, l'Asgard est dans une section à accès très restreint, personne ne viendra vous déranger. À votre demande un de nos mécaniciens de haut niveau pourra venir pour démonter certaines parties de l'Asgard pour que vous puissiez les examiner. Vous aurez un accès spécial qui vous donnera le droit d'inspecter librement l'Asgard. Mes employés seront informés que vous êtes en droit de demander à ce qu'une pièce soit démontée.
    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Lun 12 Sep - 17:58

    -Oui, c'est normal que vous ayez confiance en vos employés cependant, certains concurrents sont au courant que j'ai des projets concernant GES électronique et ils risquent d'enquêter pour avoir des informations. Mais de toute façon, on a de l'avance sur eux. Je passerai demain, j'apporterai les contrats et les plans de l'Asgard.

    On verra bien en temps voulue, de toute façon j'ai certaine relation suffisante pour écarter les inopportuns ... Donc sur ce point je n'ai pas trop de soucie à me faire je pense.

    Comme son interlocuteur, Seth prend à nouveau quelques gorgées de son verre, le finissent finalement. Qui l'eu crue ? En ce moment les gros contrats spéciaux s'enchaînent, confirment la compétence d'une entreprise que beaucoup donnais perdante dès le départ. Un sacres pied de nez à la science commerciale Woold, entre les ventes et maintenances régulières, quelques contrats notamment avec l'armé d'Emen Arith et maintenant ce projet qui lui tombe dessus la petite entreprise prend pas mal d'importance. Peut-être qu'un jour les Ekoi eux-mêmes seront obligés de reconnaître l'avancer des techniques humaines ... Même si ce n'est pas pour tout de suite.

    -Vous aurez accès à l'Asgard très bientôt, mais nous ne pourrons pas le déplacer pour le sortir de Mecha-Order. Vous devrez venir dans nos garages, mais ne vous inquiétez pas, l'Asgard est dans une section à accès très restreint, personne ne viendra vous déranger. À votre demande un de nos mécaniciens de haut niveau pourra venir pour démonter certaines parties de l'Asgard pour que vous puissiez les examiner. Vous aurez un accès spécial qui vous donnera le droit d'inspecter librement l'Asgard. Mes employés seront informés que vous êtes en droit de demander à ce qu'une pièce soit démontée.

    Dans un premier temps, vous comprendrez que l'on travaille sur simulateur ... Ce serais dommage que quelqu'un se prenne un engin de cette taille sur la tête après une fausse manoeuvre ou une erreur de programmation ... Sans compter le prix sans doute élever d'un appareille de ce genre. À voir en fonction de la complexité de l'opération, mais j'imagine que l'on peut compter les premiers test environ un mois après la signature du contrat.

    Autant annoncer la couleur, on ne programme pas ce genre de choses en 2 temps 3 mouvement, Seth savait parfaitement que c'était impossible d'avoir un délai inférieur. Si quelqu'un ose dire le contraire, soit c'est un amateur, soit c'est un ekoi ...
    Krûn Sylen Sølan
    Krûn Sylen Sølan
    Citoyen

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Krûn Sylen Sølan le Lun 12 Sep - 22:10

    Dans un premier temps, vous comprendrez que l'on travaille sur simulateur ... Ce serais dommage que quelqu'un se prenne un engin de cette taille sur la tête après une fausse manoeuvre ou une erreur de programmation ... Sans compter le prix sans doute élever d'un appareille de ce genre. À voir en fonction de la complexité de l'opération, mais j'imagine que l'on peut compter les premiers test environ un mois après la signature du contrat.

    -Oui bien évidemment je ne vous propose pas de faire des tests en utilisant l'Asgard, je vous propose juste d'examiner différents éléments du système mécanique pour que vous puissiez paramétrer le programme. Je ne peux vous permettre d'utiliser un programme experimental sur l'Asgard, le prix de cet engin est tellement élevé que Mecha-Order ne peut pas se permettre d'en perdre un seul car en ce moment nous avons fait de nombreux investissements dans la conception d'un tout nouveau mecha hi-tech et l'organisation du combat qui se prépare, c'est à dire, achat des drones, installation des tourelles et sécurisation du périmètre de l'arène. Et s'ajoute à tout cela le prix de votre programme. Alors la perte d'un des Mechas les plus coûteux que l'on ait produit risquerait de faire tomber une bonne partie de Mecha-Order. Alors étant donné ces circonstances vous comprendrez que les précautions n'ont rien de perosnnel, il y aura des caméras de surveillance et autres systèmes de sécurité enfin bref...

    Je bois la dernière gorgée du Manathan, il ne reste plus que la cerise au fond du verre. J'espère que Seth comprendra les mesures de sécurité, je me rappelle soudain de la fin de la phrase de Seth: "j'imagine que l'on peut compter les premiers test environ un mois après la signature du contrat."

    -Un mois ? C'est magnifique ! je ne peux retenir un sourire Je n'ai pas beaucoup de connaissances en matière de programmation, voire même pas du tout et, pour être sincère j'imaginais que les premiers tests auraient lieu bien plus tard, que le programme allait passer plusieurs mois avant d'être testé. Lorsque le programme sera totalement achevé et que l'Asgard II sera commercialisé, ce sera un évènement très important et très médiatisé. Le monde de la robotique et de la mécanique en entendra beaucoup parler et par la même occasion, entendra parler de GES.

    Les choses s’annoncent bien, si les premiers test ont lieu dans un peu plus d'un mois, cela implique des résultats, des nouvelles informations sur le déroulement du projet. Si les premiers tests sont encourageants, je pourrai commencer à préparer la campagne publicitaire qui attirera les regards et intriguera les magasines de robotique. Ils chercheront à en savoir plus et je leur fournirai indirectement des informations en très petite quantité juste assez pour qu'ils s’intéressent de plus en plus à l'Asgard II. La réputation du premier modèle étant positive, ils ne tarderaient pas à consacrer un premier petit article sur la rumeur comme quoi Mecha-Order sortirait un nouvel engin en collaboration avec GES électronique. De plus, les magasines se feront la concurrence pour être les premiers à publier la nouvelle lorsqu'elle sera plus qu'une simple rumeur. Après, une fois que plus de tests seront effectués et que nous serrons sûrs que le projet marchera comme on le souhaite, je ferais en sorte que les magasines, qui jusque là parlaient de rumeurs puissent annoncer des informations officielles. Toute la stratégie sera fondée sur la rumeur, sur des informations soit disant non-officielles. Cela attirera les regards des médias qui tenteront de séparer la rumeur de la vérité. Si les tests sont dans un mois, le processus sera déclenché plus tôt, ce qui laissera encore plus longtemps à la rumeur pour se faire connaitre.
    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Lun 12 Sep - 23:18

    -Oui bien évidemment je ne vous propose pas de faire des tests en utilisant l'Asgard, je vous propose juste d'examiner différents éléments du système mécanique pour que vous puissiez paramétrer le programme. Je ne peux vous permettre d'utiliser un programme experimental sur l'Asgard, le prix de cet engin est tellement élevé que Mecha-Order ne peut pas se permettre d'en perdre un seul car en ce moment nous avons fait de nombreux investissements dans la conception d'un tout nouveau mecha hi-tech et l'organisation du combat qui se prépare, c'est à dire, achat des drones, installation des tourelles et sécurisation du périmètre de l'arène. Et s'ajoute à tout cela le prix de votre programme. Alors la perte d'un des Mechas les plus coûteux que l'on ait produit risquerait de faire tomber une bonne partie de Mecha-Order. Alors étant donné ces circonstances vous comprendrez que les précautions n'ont rien de personnel, il y aura des caméras de surveillance et autres systèmes de sécurité enfin bref...
    Vous protégez vos intérêts, c'est compréhensible. À votre place je ferais de même. C'est tout l'intérêt de la simulation, aucun risque au prix d'une petite incertitude sur le résultat réel.

    Évidemment qu'il comprenait les précautions de Krûn bien que le fonctionnement de GES fait qu'il n'a généralement pas ses impératifs. Difficile de développer avec une communauté si on lui cache la majorité du travail. En fait il n'y avait que 2 exceptions à ce jour à ce principe de transparence, Shu et un projet réalisé pour l'armé. Comme on dit, jamais 2 sans 3.


    -Un mois ? C'est magnifique ! Je n'ai pas beaucoup de connaissances en matière de programmation, voire même pas du tout et, pour être sincère j'imaginais que les premiers tests auraient lieu bien plus tard, que le programme allait passer plusieurs mois avant d'être testé. Lorsque le programme sera totalement achevé et que l'Asgard II sera commercialisé, ce sera un évènement très important et très médiatisé. Le monde de la robotique et de la mécanique en entendra beaucoup parler et par la même occasion, entendra parler de GES.

    Sur ce premier test, il ne faudra pas s'attendre à des miracles, alors ne soyez pas déçue le jour ou ça viendra. En informatique, on appelle cela une "Alfa", autrement dit une version de développement ou tous les éléments ne sont pas encore implémenté et qui n'est absolument pas exploitable en l'état. C'est une ébauche si on veut. Si les essais sont concluant on pourra peut-être tester la reconnaissance radar voire un ou deux mouvements de base, rien de plus. Mais en soit ça sera déjà une nette avancée, signe que le projet se passera bien.

    Lui aussi il lui restait la cerise, cerise qu'il prend avec le pic de l'ombrelle.

    A titre informatif, on a mis 6 mois a concevoir l'IA de Shu et 3 pour mettre au point l'interface matérielle. Dans votre cas, l'IA existe déjà donc on ne partirait pas de 0. Si vos ingénieurs ce montre coopératif il est possible que la mise au point matériel soit relativement courte, de l'ordre de quelques mois. Bien-sur ses délais sont théoriques, évaluer au juger, nullement une obligation contractuelle.
    Krûn Sylen Sølan
    Krûn Sylen Sølan
    Citoyen

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Krûn Sylen Sølan le Mar 13 Sep - 19:21

    Sur ce premier test, il ne faudra pas s'attendre à des miracles, alors ne soyez pas déçue le jour ou ça viendra. En informatique, on appelle cela une "Alfa", autrement dit une version de développement ou tous les éléments ne sont pas encore implémenté et qui n'est absolument pas exploitable en l'état. C'est une ébauche si on veut. Si les essais sont concluant on pourra peut-être tester la reconnaissance radar voire un ou deux mouvements de base, rien de plus. Mais en soit ça sera déjà une nette avancée, signe que le projet se passera bien.

    A titre informatif, on a mis 6 mois a concevoir l'IA de Shu et 3 pour mettre au point l'interface matérielle. Dans votre cas, l'IA existe déjà donc on ne partirait pas de 0. Si vos ingénieurs ce montre coopératif il est possible que la mise au point matériel soit relativement courte, de l'ordre de quelques mois. Bien-sur ses délais sont théoriques, évaluer au juger, nullement une obligation contractuelle.


    Je le regarde manger sa cerise, puis mes yeux se tournent vers le drone. Shu. Je réponds à seth, les yeux toujours fixés sur le drone.

    -Je comprends en effet que les premiers tests seront, disons, basiques, c'est absolument normal, cela s'applique aussi bien pour vos programmes que pour la conceptions de nouvelles technologies pour les Mechas. Mais dans mon monde, celui des Mechs, les premiers essais, tests, et résultats sont habituellement observés avec un verre à la main. Ça marque le point qui guidera l'avancée du projet.

    Je vous rassure en ce qui concerne mes ingénieurs, il ne viendront vous voir que si vous le demandez, autrement vous serez seul. Ah j'allais oublier, vous ne pourrez pas être plus de 3 personnes étrangères au personnel de Mecha-Order. De plus les personnes qui vous accompagnent devront absolument faire partie intégrante de GES électronique, si vous souhaitez être accompagné d'une personne qui ne soit pas dans vos services, mon personnel effectuera des vérifications avant de l'autoriser à entrer.


    Je détourne les yeux de Shu pour regarder Seth:

    -Quand avez vous effectué les premiers tests de Shu ? Il y a combien de temps ? Ce n'est que de la simple curiosité.

    [HRP: Désolé ce n'est pas très long comme message, mais pour l'instant j'ai pas mal de choses à faire ^^]
    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Dim 18 Sep - 12:25

    [Pas besoin que ça soit long pour être bon ^^]

    Je comprends en effet que les premiers tests seront, disons, basiques, c'est absolument normal, cela s'applique aussi bien pour vos programmes que pour la conceptions de nouvelles technologies pour les Mechas. Mais dans mon monde, celui des Mechs, les premiers essais, tests, et résultats sont habituellement observés avec un verre à la main. Ça marque le point qui guidera l'avancée du projet.

    Chez GES, les tests se passent généralement derrière le clavier en surveillant chaque ligne de code en action en croisent les doigts pour qu'il n'y ait pas d'erreur trop importante dans le programme. Si tout se passe bien ça se termine au restaurant, si ça coince ... On n'est littéralement pas couché.

    Seth repose son verre. Krûn regarde le drone, comme fasciné par le petit appareille volant. Le patron de GES se contente d'aquiecer de la tête quand on lui annonce la limitation de personnelle simultanée, mais au fond ça ne le gène pas réellement. De toute façon il n'aura sans doute pas plus de personnelle à attribuer en même temps à ce projet mais ça reste suffisent normalement.

    -Quand avez vous effectué les premiers tests de Shu ? Il y a combien de temps ? Ce n'est que de la simple curiosité.

    Il y a un peu moins de 2 ans, on continue d'ailleurs régulièrement de retoucher son programme pour continuer de le faire évoluer, ce n'est pas tout à fait un projet achevé si on veut.

    [Moi j'ai tout vu, si toi aussi on peut mettre fin ici et passer à la suite ailleurs ^^]
    Krûn Sylen Sølan
    Krûn Sylen Sølan
    Citoyen

    Nombre de messages : 27
    Date d'inscription : 30/08/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Krûn Sylen Sølan le Jeu 22 Sep - 20:10

    [ok no problem, on passe à la suite dans les locaux mecha-order ?]
    Seth Sternam
    Seth Sternam
    Citoyen

    Nombre de messages : 88
    Date d'inscription : 26/02/2011

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Seth Sternam le Sam 24 Sep - 12:46

    [Dans se cas je te laisse le soins de décrire les lieux, je verrais ensuite comment répondre ^^. Il me faudrait aussi une description de l’intérieur de l'Asgard par MP, histoire que je prépare mes billes]

    Contenu sponsorisé

    Sujet fini! Re: Encore une histoire de bar [fini]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Jan - 1:42

      Ne ratez plus aucun deal !
      Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
      IgnorerAutoriser