La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    les premiers réels ennuis

    Partagez
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 16 Nov - 18:54

    *Rödschrek souffla et décida de bouger vraiment à son tour.*

    Il nous faut une situation aléatoire que nous soyons susceptibles de rencontrer. Une difficulté standard sur laquelle tu incorpore une mission que ton maître a dû accomplir en équipe par le passé. Rentres les paramètres de Sighild, ainsi que ma lance, un arc astral pour Svenhyr qui lui servira à canaliser sa magie et ...

    *Il observa Sighild indécis.*

    Une épée comme celle que s'imagine Sighild?

    *Des décors semblaient se générer en synthèse tout autour d'eux. Ils étaient sans texture et s'enchainaient, preuve que la machine calculait.*

    Code:
    Analyse en cours////
    Sujet : Nakaam Rödschrek
    Comparaison avec la Base de données, mise à jour...
    ..................100%
    -90% de réserve magique...

    C'est ça retourne le couteau dans la plaie... t'es pas obligé d'le dire à voix haute ça!

    Code:
    -70% de puissance magique
    +10% force physique

    Super... y'aura au moins une partie dans le positif...

    #Je hais cette machine#

    Code:
    arme : blood spear.

    __________

    Sujet : Sven
    Pas de données.
    Analyse en cours
    ...................100%
    Calcul des caractéristiques
    ...................100%
    Création de l'arme
    ...................100%
    arme : Astral bow

    Sujet : Sighild
    Pas de données.
    Analyse en cours
    ...................100%
    Calcul des caractéristiques
    ...................100%
    Création de l'arme
    ...................100%
    arme : Crystal Blade

    *La machine se tue un instant, alors que le drow virait au rouge, rageux d'avoir entendu ses points faibles clairement balancés en publique, alors que les autres n'avaient rien eu de donné clairement à l'oral. MAGGI profita de la pause pour sortir en courant et la machine reprit.*


    Code:

    Nom de la zone : Kaëdo
    Caractéristique : monde "plante"
    Type de mission : infiltration,
    apprentissage du travail d'équipe.
    Röles : Rödschrek Nakaam, chef d'équipe, mage, éclaireur.
    Sven, négociateur,soutien, éclaireur.
    Sighild, mage, guerrière, barrière.

    *Un décor s'affichait à présent autour d'eux. Ils se trouvaient dans un village installé sur l'une des branches d'un arbre si immense qu'on n'en voyait même pas le tronc. Tout un tas de races aux formes très variées y défilaient. Dans l'ambiance, le carrefour où ils se trouvaient ressemblait à Mac-Mac. Dans la forme, les habitations étaient un mixe entre de simples huttes centaures et des technologies visiblement assez sophistiqués pour faire parcourir une sorte d'énergie servant à créer lumière et divers appareils de communication et de déplacement à travers l'arbre et quelques petits relais situés près des habitations.

    Quand à la population, elle ne venait pas d'Ekoï pourtant elle était aussi variée, voir plus. On y trouvait différentes créatures reptiliennes, des humains traditionnels, des hommes aux jambes en S similaires à celles de grands oiseaux, des machines aux formes indescriptibles et variées. Certains portaient des armes sans pour autant faire partie visiblement d'une quelconque garde, si bien que le trio ne parut absolument pas ressortir de la masse. La voix de l'ordinateur retentit de nouveau, alors que le décor commençait à prendre vie.*

    Code:
    Vous vous trouvez à Kerone.
    Cette mission s'est déroulée en Kaedo
    il y a de cela une dizaine d'années.
    Vous êtes des voyageurs,
    comme la plupart des arrivants de cette ville.
    Vous êtes dans une ville parfaitement neutre,
    assurant la pérennité de nombreux malfrats
    ou repris de justice
    accusés à tort ou à raison qui ont eu le temps de fuir.
    Aucune action de combat n'est tolérée ici,
    pourtant le port d'arme est réglementaire,
    la faune et la flore obligeant une certaine prévention.
    Son bouclier protecteur et invisible
    et sa situation géographique au bord
    des états connus en font une zone inattaquable.
    Pourtant aujourd'hui, le bouclier a été désactivé.
     Une invasion ennemie de très grosse envergure
    est prévue pour dans quelques heures.
    L'état d'alerte est déclenché.
    Enquêtez et relancez les protections de la ville,
    avant que l'attaque ne débute.
    Cette mission étant une mission analyse
    de la base de données, la mort en jeu d'un joueur
    ne fera pas perdre automatiquement la partie
    au reste du groupe.
    Les joueurs éliminés pourront suivre la fin du jeu
    sur écran après avoir été téléportés
    dans l'arrière salle.
    Début de la partie dans 10 secondes...
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Ven 18 Nov - 11:56

    *Sven bouda un peu suite à la réaction de sa compagne, mais son humeur revint vite à l'émerveillement face au nouveau décor qui venait d'apparaître. Armes, capacités, une mission intéressante, une ambiance particulière. Il se plaisait, et ça lui suffisait. Sighild émettait plus de réserves. Elle ignorait les conséquences que pouvait avoir ce "jeu", et préférait partir du principe qu'il s'agissait d'un piège mortel. Quoi qu'il en fusse, il fallait sans doute terminer la partie pour faire leur preuves.

    Rödschrek avait été nommé chef, ce n'était pas forcément pour lui plaire, mais pour une fois, elle pourrait se contenter d'obéir sans réfléchir, une optique qui lui était impossible du fait de son grade habituel. Finalement, le fait d'être une "bouseuse" dans ce monde pouvait avoir de bon côtés. Sven avait le rôle "social", et c'était le mieux à faire, il était sans doute le seul du groupe à avoir assez de tact pour ça.

    Faisant quelques moulinets avec son épée nouvellement acquise, elle se rendit rapidement compte qu'elle était faite de diamant, ce qui allait sans doute être à son avantage en cas de combat difficile. Elle la rengaina, histoire de ne pas paraître directement agressive, et posa son regard sur son nouveau chef d'opération, jetant un oeil sur le décor en cherchant les moyens de le tirer à son avantage. Et il y avait de quoi faire.

    Sven quant à lui retrouvait son arc, du moins le croyait-il, et se sentait du coup un peu moins nu. Il avait toujours péché dans la magie à distance. Jouant un peu avec, il vérifia que le carquois était bien constitués de flèches à catalyseur, sans quoi il avait plus de chances de tuer ses comparses que les aider. Vérification faite, il en vint à son tour à son "chef", attendant les instructions.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 21 Nov - 1:32

    *Rödschrek fit la même inspection que les autres concernant son arme. Il baissa les oreilles et sembla assez dégoûté lorsqu'il ramena devant lui la lance de chair, arme immonde avec un œil ouvert au centre du manche, ouvert qui fixait son porteur. Il la repassa sur son dos, et décida de ne pas faire de réflexion à ce sujet. Apparemment toutes les armes correspondaient à son équipe. Il regarde rapidement le décor autour de lui, commençant à avancer pour ne pas trop passé pour quelqu'un de perdu, tout en faisant attention de ne pas trop s'éloigner des deux autres. Après un petit moment d'analyse complète du terrain, il leur proposa un début d'action.*


    Il y a des gardes, et les religions sont visibles sur chacun des hommes. Tous portent des signes de leur culture et de leurs croyances avec fierté, là bas plusieurs parlent du roi, et si on regarde rapidement leur manières de faire, bien que ces peuples soient peut être même plus avancés que vous, ils ont des modes d'expression plus anciens que mon peuple.

    Ils sont comme nous en monarchie, et quand on est un voyageur venant sur la terre d'un roi il n'y a qu'une chose à faire...

    *Il désigna un bâtiment placé en hauteur par rapport au reste du village. La végétation aurait presque pu le cacher vu l'éloignement qu'il avait par rapport au reste du groupe. Pourtant, au vu de sa taille, de ses dorures et de son architecture, nul doute qu'il s'agissait d'un palais.*

    Commençons par aller nous occuper des formalités d'usage, le peuple n'a pas l'air très au courant de tout. On pourra peut être en profiter pour trouver un moyen de tirer des informations là bas d'une manière où d'une autre. Et tendez bien l'oreille pendant la route, on ne sait jamais...

    *Voyant qu'ils ne semblaient pas faire d'objection il leur sourit plutôt amicalement et prit la tête. Une fois arrivés là haut, partie rude au vue de la quantité d'escaliers, ils furent accueillis aimablement par des machines qui leur ouvrirent les portes de la salle du trône, devant laquelle Röd s'agenouilla, espérant que cette fois les deux autres feraient de même.
    Il attendit que le roi lui donne la parole avant de préparer son discours.*


    Bonjour seigneur, mon nom est Rödschrek Nakaam, voici mes deux compagnons de route Sighild Dërnor et Svenhyr Zohokan. Je vous demande humblement l'autorisation de séjourner sur vos terres.

    *En face d'eux, se trouvait une créature reptilienne assez grande assise dans un trône semblant sculpté directement dans l'arbre de la salle dans laquelle ils se trouvaient. Il avait la tête légèrement baissée afin de les voir correctement, son museau large lui aurait sinon bloqué la vue. Il présentait ainsi son crâne fait d'une peau écailleuse extrêmement épaisse.

    Son cou, son ventre et l'arrière de ses membres très musclés et larges étaient recouverts de piques osseuses pointées vers le bas, et son dos était entièrement fait de plaques osseuses tissant une solide armure sur lui, de la tête à la pointe de la queue. Ce mastodonte vert allait parfaitement avec la végétation. A vrai dire, s'il n'avait pas été assis dans un trône et assisté par des domestiques, on aurait pu le prendre assez facilement pour un rocher ou un arbre recouverts de plantes grasses.

    En signe d'acceptation il haucha la tête d'un grognement. Il commença à parler d'une voix grave et assez puissante pour en faire vibrer le sol. La phonétique était dure et rocailleuse, en parfait accord avec le personnage. Observant que les invités ne comprenaient pas, ils pencha la tête vers un domestique qui lui souffla quelque chose à l'oreille. Où du moins qui lui souffla à l'emplacement où aurait dû se trouver une oreille. Il grogna de nouveau, puis commença à parler dans leur propre langue, assez lentement pour qu'il soit compréhensible, et ce malgré son accent très fort.*


    Bienvenue à Kerone étrangers. Je prie les 4 Grands pour que votre voyage se passe au mieux sur ces terres, et ce malgré vos origines... hors norme.

    *Il se leva lentement, dévoilant fièrement ses 2 mètres 50 de hauteur, et s'avança lentement vers le chef d'équipe, chacun de ses pas faisant trembler le sol sous ses pattes. Le drow ne bougea pas mais il n'était pas fier face à ce colosse. Assurément si un jour il décidait de l'attaquer, il ne pourrait rien faire. Sa lance ne percerait pas sa carapace et ses attaques rapides ou ses lames de vents ne seraient que de petits courants d'air.
    La créature prit le bras de Rödschrek et l'examina en passant la main dessus, il s'arrêta sur la peau bleue du drow et grogna de nouveau.*


    Épatant...

    *Il jeta un vif coup d’œil à Sven, mais ne s'arrêta pas vraiment dessus, en revanche il se posta devant Sighild et lui demanda de se lever, avant de se mettre à rire. Un rire aussi effrayant qu'imposant.*


    Qui de vous deux à la chance d'être en couple avec une si fière et belle Kel'Aï?
    Je suis sure que cette femme ferait des ravages en temps de guerre. Tu as la carrure et la beauté mortelle qui va avec, un vrai don des 4 grands.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 21 Nov - 13:43

    *Sven et Sighild suivirent Rödschrek sans mot dire. Lors de la présentation, ils s'agenouillèrent comme l'usage le demandait, présentant également leurs respects au monarque. Ils observèrent du coin de l’œil ce qu'il faisait à Rödschrek, et se relevèrent lorsque l'ordre leur en fut donné.

    La réaction du roi vis à vis de Sighild provoqua chez cette dernière un furieux rougissement et manqua de la faire fondre sur place : elle n'avait pas l'habitude d'une telle franchise quant à son apparence physique et son caractère, à tel point qu'elle en oublia qu'il venait probablement de lire son esprit. Rouge de confusion, elle remercia le roi avec un sourire gêné, tandis que Svenhyr avait grand peine à ne pas exploser de rire de la voir ainsi, l'empêchant par le fait de répondre distinctement qu'il était le "chanceux" en question. En revanche, il ignorait ce qu'était une Kel'Aï. Sighild que la curiosité poussait par rapport à cet étrange compliment parvint tout de même à s'exprimer : *


    Je vous remercie du compliment, Altesse, mais sans vouloir vous importuner, j'ignore ce qu'est une Kel'Aï.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 21 Nov - 13:56

    Kel'Aï. Le Kel est le nom donné à la force, la fureur divine. Aï est la contraction de Arem ïega, c'est ainsi que l'on désigne ... uhm... quel mot pour votre langue...

    Matrrronne.

    Dans mon peuple, les femelles portant l'arme sont très respectées, le courage est une vertu que nous apprécions. Et le caractère fort est une preuve de valeur.

    *Rödschrek à côté souriait malgré lui, l'état de Sighild aidant. Et il profitait, pour une fois, de ne pas être le centre de l'attention.*

    Vous êtes peu commun, même pour les réfugiés d'ici.Et quel est le nom de votre espèce? Êtes vous des Mercenaires?
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 21 Nov - 14:09

    *Finalement, la drow préférait l'appellation Kel'Aï, qui sonnait un peu plus joli que "matrone de fureur divine". Mais ça n'en restait pas moins un compliment qui avait beaucoup de valeur pour se peuple, aussi fut-elle encore plus ravie. Sven s'était un peu calmé et désormais un peu plus prêt à réagir si elle avait besoin.*

    Nous sommes drows, nous venons de Ker Nör. J'ignore si vous connaissez. Nous voyageons souvent et offrons nos services quand le manque d'argent se fait sentir. Même si j'avoue que nous avons une préférence pour les affaires légales.

    *Elle n'était pas forcément douée en diplomatie, mais comme la conversation était engagée, elle broda un peu en se basant sur le briefing qui venait de leur être donnée, en espérant ne pas trop en faire, estimant que la légalité toucherai le roi plus que le mercenariat pur et dur.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 21 Nov - 15:04

    Je vois. Dommage qu'ici vous ne puissiez trouver que des contrats de chasse aux monstres. Les batailles sont interdites ici, et la paix règne. Du moins.... officiellement. Vous pouvez disposer à présent, j'apprécie votre geste.

    *Il croisa les bras et haucha de la tête, il n'était visiblement pas prêt à en parler. Rödschrek quand à lui fit signe à Sven pour qu'il essaye d’amener le sujet des boucliers dans la conversation d'une manière ou d'une autre.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 21 Nov - 15:17

    *Sven tâcha de réfléchir assez vite. Après tout, il n'était pas le plus aisé de parler d'un sujet dont ils n'étaient pas sensé connaître l'existence. Malgré tout, il y avait une possibilité d'agir... radicalement.*

    Oh, vous savez, nous savons différencier la légalité de l'officialité. Il faut avouer qu'on était venu en pensant qu'il y avait un petit problème. 'Fin je veux dire, quand on a traversé les boucliers, on a eu l'impression qu'un truc clochait. Du style d'habitude, l'ouverture est "visible". Enfin, pas vraiment, mais vous voyez l'idée.

    *Pas forcément la meilleure méthode d'approche, mais lorsqu'on ne connaissait aucun passif, il était difficile de faire autrement qu'en mettant les pieds dans le plat.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 21 Nov - 18:11

    *Un grand silence se fit entendre dans la salle, il semblait soudain que plus personne n’osait même respirer. Le roi lâcha un rugissement qui fit sortir toute la salle, hormis les 3 "invités".*

    Il semble que votre race soit capable de voir ce que les autres peuples ne puissent voir. Vous pouvez m'être utiles étrangers. Je sais que quelqu'un les a désactivé de l'intérieur, mais je ne sais pas qui. Kaëdo est très convoitée, mais elle est imprenable depuis des millénaires. Sans bouclier, ce sont des millénaires de vengeance qui s'approchent de nous. Et aucun des hommes que j'ai employé n'ont pu trouver quoi que ce soit. Ici, tout le monde est potentiellement un ennemi. Aidez moi à sauver Kaëdo et je vous le rendrais soyez en sures.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 21 Nov - 18:49

    *Le rugissement eut le mérite de raidir d'un seul coup les deux drows, qui se retrouvèrent malgré eux au garde à vous, se voyant déjà morts. Ils avait déjà oublié qu'ils étaient dans une simulation, tant tout paraissait réel. Mais contrairement à ce qu'ils crurent, la mission leur fut confiée sans autre forme de procès, ce qui convint parfaitement au nécromancien blanc au teint désormais gris sous l'effet de la frayeur.

    Reprenant contenance, il reprit le dialogue en espérant obtenir de nouvelles informations.*


    Nous comprenons, il s'agit d'une action de première nécessité. Nous devrons donc remettre les boucliers en marche avant la moindre attaque, et trouver les traîtres, j'imagine, dans cet ordre. Depuis quand êtes-vous sans protection ?

    *Il distribuait les questions au compte-goutte, il ne s'agissait pas d'agiter le roi plus qu'il ne l'était. Il n'avait aucune certitude qu'il n'allait pas les tailler en pièce et trouver quelqu'un d'autre...*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 22 Nov - 13:32

    *Le roi avait semble-t-il reprit un calme parfait. Il répondait à présent posément, son cri n'ayant servi qu'à faire sortir la salle.*

    Cela fait une semaine environ. Suivez moi jusqu'à mes quartiers si vous le voulez bien. Des oreilles indiscrètes peuvent encore roder ici même si nous nous croyons seuls.

    *Il se dirigea vers l'arrière du trône et les fit passer dans l'envers du décor par une porte à l'arrière menant aux couloirs royaux. Tout était gardé ici, chaque porte et chaque détour était surveillé. Ils arrivèrent finalement sur ce qui semblait être un grand salon richissime, dont les portes furent fermées derrière eux. Le roi les fit s'asseoir sur des sièges très spacieux. Le roi ouvrit une armoire dont il semblait avoir la clef, les dieux seuls devaient savoir d'où il l'avait sortie. Il en sorti plusieurs appareils de la taille d'une calculatrice scientifique, et leur tendit.*


    Voici les positions des appareils ainsi que leurs plans. Veillez à ce qu'ils en tombent pas entre de mauvaises mains. Je lis en vous un certain potentiel, et vos ressentis ne sont pas liés à la trahison au contraire.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 22 Nov - 15:33

    *Le trio suivit le roi sans mot dire. Dans la salle, ils n'osèrent pas trop s'installer, pour certains de peur de s'étouffer dans les énormes fauteuils. Sven se contenta d'ailleurs de suivre les mouvements du roi en restant planté comme un piquet. Lorsqu'il revint avec les petites machines, dont il ignorait parfaitement le mode d'utilisation, il les accepta respectueusement.*

    Soyez assuré que nous les protégerons et en prendront le plus grand soin. Nous ferons en sorte que vos boucliers soient rétablis au plus vite. Mais comme nous risquons de tomber sur nos ennemis communs, auriez-vous une idée de ce à quoi s'attendre ? Je veux dire, y a-t-il des doutes sur certaines personnes ?


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 22 Nov - 16:33

    Je n'ai pas d'informations à vous donner.

    *La créature était catégorique. Rödschrek bidouilla sa machine et en fit sortir un plan holographique, Jackpot après avoir observé l'écran qu'il avait réussi à allumer, et après avoir simplement consulté les menus.*

    wow... elles sont complexes ces machines... mais au moins on sait à quoi elles ressemblent.

    *Le reptile fut un peu moins assuré.*


    Il vous sera difficile de les voir elles sont camouflées par le feuillage.

    *Rödschrek soupira.*


    Bah... ce sont des machines, je pourrais les repérer je pense... Comme je repère les autres machines ou les vivants.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 22 Nov - 16:39

    *Il n'y avait pas plus à dire. Ils pourraient se débrouiller avec ça. La première priorité était de rétablir les boucliers. Après tout, si on tentait de les en empêcher, ils sauraient rapidement qui étaient les ennemis. Sven fit ranger les objets à tout le monde. Il ne s'agissait pas de trop se faire remarquer à ce niveau. Après de respectueuses salutations, il fit quitter les lieux au trio. Une fois dehors, il reprit la parole.*

    Inutile de vous dire qu'il y a sans doute des espions au palais. A mon avis, notre mission est déjà connue, il vaut mieux ne pas perdre de temps. Rod, on commence par quoi ?


    *Il s'en remettait à son chef d'équipe. Il avait joué son rôle de médiateur et avait obtenu certaines informations. Mais dans l'immédiat, il fallait établir l'ordre des priorités, et c'était le rôle de Rödschrek de l'établir.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 22 Nov - 16:58

    Si nous avions du temps, nous aurions pu observer un peu plus et essayer de nous mêler un peu à tous ces viv.... gens.

    Enfin vous auriez pu. Mais on a moyen d'avancer plus vite, allons direct à leurs machines.

    *Rödschrek parlait de manière détournée ne mentionnant ni le roi, ni les cannons ni rien d'autre.*

    Nous verrons sur place s(il n'y a pas d'autres éléments à exploiter. Et au pire j'ai déjà ma petite idée sur la chose.

    *Il attendit d'être sorti du village avec les autres, et d’être un peu enfoncé dans la forêt pour ressortir l'une des petites machines, et appuyer bêtement sur plan. Rien ne sorti de l'écran, tout restait à l'intérieur.*

    On est là... ça a l'air de marcher comme vos gps. Sven tu pense pouvoir aller vérifier qu'il n'y ait plus personne sur place là bas?

    *Il désigna l'un des emplacements de canon.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 22 Nov - 17:18

    *Sven regarda la carte, nota la position dans un coin de son esprit. Ne jamais garder sur soi de preuves de ce que l'on détient ou de nos objectifs. C'était une des règles d'or. Le drow n'était plus au stade habituel zen et rigolard. Il était désormais sérieux, concentré et rigoureux.*

    Pas de soucis. Je reviens dans une demi-heure.

    *Temps donné, il pouvait y aller. Contrairement à ce qu'on aurait cru, il ne se mit pas à courir à toute vitesse. Au contraire, il fit preuve d'une patience qu'on ne lui connaissait qu'en l'ayant déjà vu travailler. Il commença par escalader un arbre en quelques bons, assez spectaculaires d'ailleurs, avant d'activer enfin sa vitesse pour se déplacer de plante ne plante. Il amortissait le bruit par sa magie, se déplaçant donc très vite sans pour autant être facilement repérable. Ils virent aussi ses vêtements changer de couleur avant qu'il ne disparaisse complètement de leur champ de vision.

    Sven avait plusieurs méthodes d'éclaireur, en particulier avec sa magie. Atténuation sonore, caméléonisme, altération de sa propre chaleur corporelle. Passer les moyens de détections standards était sa spécialité. Son arc solidement attaché dans le dos, il avait pris la couleur de son environnement pour s'y fondre, et fonçait silencieusement vers sa destination.

    Sur place, il fit immédiatement un tour d'horizon depuis une hauteur, sans sortir à découvert. La machine n'était effectivement pas repérable, correctement cachée, mais l'emplacement était le bon. Il prit quelques minutes pour attendre, tranquillement, au cas où sa présence aurait été repérée et que l'ennemi soit caché. Il se préparait à jaillir au moindre besoin.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 23 Nov - 14:54

    *Le ciel et le sol étaient impossibles à distinguer dans ce brouhaha de branches géantes. Tout semblait gigantesque, ou les êtres vivants ici étaient minuscules? difficile à dire. Alors qu'il descendait enfin sur ce qui paraissait le sol, ou du moins une zone ou de la mousse de 20 centimètre de haut créait un sol plat à perte de vue, Svehn pu se rendre compte que la zone semblait déserte. Une sorte de primate jouait tout en bas, mais tout était calme sans pour autant être inquiétant vu que tous les bruits animaux résonnaient venant d'un peu partout. On devinait d'ailleurs surtout des oiseaux. Il se trouvait face à ce qui aurait le plus pu être appelé une plaine ici, vu que les branchage géants s'arrêtaient et formaient une zone à peu près dégagée, s'il on mettait à par plusieurs plantes de taille normales poussant de ci de là au travers de la mousse.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 23 Nov - 16:22

    *Le drow se montrait très prudent, très méfiant, presque craintif malgré tout. Cet environnement était très différent de ce qu'il connaissait. Même la jungle équatoriale semblait être un paradis à côté. De la mousse aussi haute, sûr qu'il n'en avait jamais vu. L'avantage, ceci dit, était que ça consistait en une cachette idéale, le végétal réagissant moins au mouvement que les herbes hautes.

    A plat ventre, il continua son investigation. Certes, rien ne semblait en vue, mais il n'imaginait pas que ceux qui avaient agi de la sorte le faisaient à visage découvert. Il lui restait encore un bon quart d'heure, et il comptait le mettre à profit. En suivant les instruction de sa "calculette", il tâcha de trouver la machine, et s'il en avait la possibilité, il essaierai sans doute de la réparer. Tout temps gagné était à prendre, et plutôt que de mener les autres directement, ils auraient mieux à faire en passant au point suivant.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Jeu 24 Nov - 10:49

    *Svenhnyr eut beau chercher au point indiqué il ne trouva rien du tout. Il eu beau passer et repasser, rien en vue. Il semblait presque qu'elle n'avait jamais été là.

    De l'autre côté, Rödschrek avait fait apparaître près de lui plusieurs corbeaux et plusieurs loups spectraux qu'il avait fait partir dans plusieurs directions. Bien qu'il déteste les loups par nature, ils avaient l'avantage d'être silencieux et leur présence choquait rarement, même dans des lieux aussi inhabituels que celui-ci, tant ils étaient communs. Son but n'était pas de découvrir toute la région, mais de préparer le terrain en cas d'attaque surprise "imprévue".*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Jeu 24 Nov - 11:56

    *Dix minutes s'écoulèrent pendant lesquelles Sven continua son investigation. Ne trouvant décidément rien, et arrivant au bout du délai qu'il s'était fixé, il fit demi-tour à toute vitesse, avec la même prudence qu'à l'aller, et rejoignit, cinq minutes plus tard, avec la précision d'un coucou suisse, le reste du groupe.*

    RAS sur place. Quelques animaux, mais ils restent éloignés de la zone. Je n'ai pas trouvé la machine. J'imagine qu'elle est camouflée d'une façon ou d'une autre. Pas de signe d'une menace quelconque.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Jeu 24 Nov - 13:13

    D'accord allons y. J'ai envoyé des animaux pour surveiller nos arrières que nous ne soyons pas surpris.

    *Le drow leur fit signe d'avancer. Dans ce décor, il avançait avec autant de discrétion que Sven. A vrai dire, il ne faisait jamais de bruit en général lorsqu'il marchait même normalement, mais dans un lieu ou chaque mouvement presque faisait bouger des feuillages, cela était remarquable tout comme la furtivité de Sven était visible. Ou plutôt invisible d'un autre certain point de vue.

    Rödschrek posa la main sur l'épaule de Sighild, elle vit alors son corps se couvrir de brume, à mesure que la silhouette de Röd à côté devenait intangible et difficilement visible.

    Une fois sur place, il fit le tour de la zone, prit un bon moment à repérer les lieux, avant de se stopper au bord de la plaine, près d'un arbre. Il plissait les yeux, concentré. Après un moment d'hésitation, il pointa du doigt la zone.*


    Y'a un truc là. Mais c'est léger. C'est faible, ça monte vers le haut.

    *Il avança doucement et tâtonna dans le vide avant de se retenir à quelque chose d'invisible.*

    Trouvé...

    Dans la forêt de brume j'ai déjà vu des appareils qui rendaient invisibles certaines zones planqués dans les arbres, essayez de voir s'il n'y en a pas. Moi en tout cas je n'ai rien vu, je vais essayer de voir s'il ne s'agirait pas d'un sort de protection, un peu plus puissant que celui que j'utilise habituellement.

    Si vous voyez quoi que ce soit et que vous êtes trop éloigné, chuchotez le. Mes animaux me transmettront le message.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Jeu 24 Nov - 15:00

    *Le drow fut bien moins prudent que lors de son premier passage, sachant tout danger écarté, et ne comprit d'ailleurs pas vraiment pourquoi Rödschrek prenait des précautions supplémentaires. A se demander à quoi servait ce qu'il venait de faire. Une fois sur place, le nécroman trouva assez rapidement ce qu'ils cherchaient, dont la nature expliquait que Sven n'aie rien trouvé.

    Les informations données, il ne fallut guère longtemps pour trouver ce dont parlait Rödschrek. Sighild tomba sur le premier, Sven sur le second. Des espèce de petits projecteurs, tournés sur la position que "maintenait" Rödschrek. Instinctivement, ils mirent la main sur la sortie des petites machines, espérant de la sorte en couper l'effet, comme s'il s'agissait d'une simple lumière. Il ne s'agissait pas de les éteindre, cela présentait un trop gros risque.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 28 Nov - 10:50

    *Le drow recula et se mit à sourire en voyant la machine se dévoiler en partie grâce aux actions de Svehn et Sighild.
    A la voir ainsi, on aurait dit une sorte de grande parabole un peu tordue. Sa base, plutôt fine pour un tel engin, vu qu'il devait faire maximum 20 centimètres de diamètres, l'empêchait d'être trouvé par inadvertance. Les créateurs de cette mascarade avaient forcément eu accès aux plans pour pouvoir trouver ces bouclier.

    En cherchant un peu, Röd trouva sur le côté un petit panneau encore à moitié ouvert. Il termina de l'ouvrir, et sorti sa "calculette", cherchant ce qui aurait pu s'apparenter à un manuel d'utilisation. Il trouva une méthodologie pour réparer, où plutôt réactiver le bouclier en urgence, mais il fallait quelques bases en électricité et en mécanique, qui bien que simplissimes lui étaient inconnues. Il appela donc Sven en renfort, en lui expliquant la chose.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 28 Nov - 13:13

    *Sans être un crack en électronique, Sven avait malgré tout des notions de bases due à l'éducation générale commune à toutes les écoles d'Ekoï. Un décret woold, parait-il. Déchiffrer la chose était ardu, car l'engin restait d'une technologie complexe, mais le mode d'emploi restait assez clair pour le néophyte qu'il était.

    Il donna donc un coup de main à Rödschrek, le guidant pour les actions qui demandaient du doigté. Du fait de son habituelle hyperactivité, Sven avait de grandes difficultés à effectuer un travail minutieux, et même s'il pouvait se montrer patient quand il le fallait, si ça demandait trop de précision, il en était incapable.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 29 Nov - 2:10

    *Le drow était très concentré et plutôt précis dans ces questions malgré qu'il n'ait visiblement aucune bases concernant la chose. Quelques coups de jus plus tard assez fort pour que le drow ne dise rien mais qu'une larme traitresse perle sur sa joue et confirme qu'il s'était bien fait mal, la parabole changea de direction et un fort rayon perça durant un instant les rayons. Le drow referma rapidement le tout et demanda à Sighild de remettre les projecteurs en place. Ils commençaient à s'éloigner lorsque Rödschrek les arrêta d'un coup.*

    ça arrive... et c'est nombreux. Quatre loups sont morts, certains corbeaux se font poursuivre, planquez vous!

    Contenu sponsorisé

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 19:44