La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    les premiers réels ennuis

    Partagez
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 29 Nov - 14:17

    *Sven s'inquiéta plusieurs fois de la douleur que subissait Rödschrek à force de courts-circuits, mais ce dernier semblait terriblement têtu, et ils parvinrent finalement à leur objectif. Le couple regarda un moment le rayon de la machine avant de se décider à lui rendre son invisibilité, puis de reprendre leur route.

    Lorsque Rödschrek signala le problème, ils ne mirent guère de temps à réagir. Sighild se plaqua au sol, prêt d'un... arbre, branche ou quoi que ce fusse, utilisant la mousse pour se camoufler tout en voyant ce qu'il se passait. Sven préféra escalader les branchages à grande vitesse, prenant l'initiative de passer devant discrètement pour pouvoir discerner leurs ennemis, les sens aux aguets.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 30 Nov - 17:09

    *Rödschrek reprit sa forme d'ombre et se fondit à un tronc. Ils eurent tous à peine le temps de se mettre en position qu'une forme vaguement humanoïde, en partie couverte d'écailles, de chair et de pics violets fit son apparition. Et aux bruits qu'on entendait à présent, d'autres étaient dans les parages.

    Ce n'était pas naturel. La chose semblait plus malade, ou parasitée, que née ainsi. Cela bavait et gémissait tristement. Cela humait l'air également, et se rapprochait dangereusement du groupe.*

    (il y en a une quinzaine au total, facteur de puissance 3/5 tout de même, toutes de tailles humaines^^)
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 30 Nov - 17:41

    *Sven fit quelques gestes en l'air, espérant que ses compagnons les verraient. -- Ne pas bouger. Attendre et observer -- Le drow préparait son arc, et fit quelques mouvements rapides pour se placer face au vent, histoire de ne pas être reniflé. La flèche encochée, il était prêt à lâcher une flèche explosive qui provoquerait suffisamment de surprise. Et pas franchement besoin de viser pour faire mouche avec ce type de sort. Il savait que les deux autres sauraient s'adapter dès le "signal" lancé.

    Attentif, il observait ce qui venait d'arriver. A peine naturel. Virus ? Domination ? Possession ? Il avait presque envie de les achever tant elles semblaient souffreteuses. Mais sans doute agressives aussi. Ce qui était certain, c'est que ce n'était plus humain. Patient, minutieux comme on l'aurait difficilement soupçonné de sa part, il glissait le long des branches pour suivre le groupe, écouter et observer, les sens en alerte, un peu de magie pour les améliorer. Et surtout, prêt à tirer.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 30 Nov - 20:14

    *D'autres créatures firent leur apparition, et commencèrent à ouvrir le boîtier tout juste réparé. Sven pu entendre des déplacements au dessus de lui, d'autres descendaient vers lui.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Jeu 1 Déc - 13:06

    *Il était repéré, et les créatures avaient visiblement l'intention de saboter ce qu'ils venaient de se donner du mal à réparer. Il avait encore l'avantage de la surprise, sans compter que leurs ennemis n'avaient sans doute pas la moindre idée de ce qu'ils avaient à affronter.

    Il tira sa flèche en plein milieu du groupe, espérant qu'elle ne ferait pas de dégâts au générateur. La flèche provoqua un bruit sourd digne d'une détonation de feu d'artifice, bien assez pour rendre momentanément sourd ceux aux alentours. De plus, les deux ou trois créatures trop proches du point d'impact allaient subir de graves brûlures.

    Le drow n'attendit pas de voir l'effet de son tir et usa de sa vitesse pour passer complètement à l'opposé de sa position, esquivant de la sorte ses ennemis trop "lents".

    Pour Sighild, ce fut le signal de départ. Les créatures purent sentir la mousse à leurs pieds s'animer soudainement et les saisir aux jambes, les entraînant vers le sol. La guerrière jaillit alors des broussailles, son épée en main, et se jeta sur la première cible en poussant un hurlement de rage, acte ayant plus un but intimidant que naturel.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Ven 2 Déc - 15:39

    *L'une des créatures s'étant prit la flèche de manière trop proche vit une partie de son flanc droit et un bras complètement arraché. Les autres furent soufflées par l'explosion mais se relevèrent sans montrer de signe de désorientation, ni de crainte.

    Svehn évite les assauts furieux des créatures déjà présentes en bas, mais l'une d'elle sauta près de lui, et il ne l'évita que de très peu. Elle possédait des jambes articulées à l'envers des jambes humaines et semblait se déplacer bien plus rapidement que la normale.

    La créature face à Sighild s'élança vers elle plutôt que d'essayer de l'esquiver, et une autre très vite, la chargea par le côté.

    AU niveau de Svehn, plusieurs créatures semblaient tenter d'atteindre sa vitesse. Elles étaient organisées et bougeaient en synchronisation parfaite.

    Rödschrek pour le moment ne montrait aucun signe de vie.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Ven 2 Déc - 16:34

    *Sven avait conscience d'être désormais poursuivi, mais malgré la synchronisation impressionnante qu'avaient ses assaillants, ils avaient peu de chances d'égaler sa véritable vitesse. Au combat, le drow n'était franchement pas des plus doués, et tirer à l'arc dans ces conditions était exclu. Il fit alors ce qu'il savait faire de mieux : courir et énerver. Il calait sa vitesse pour qu'ils se croient capables de le rattraper, mais se débrouillait pour toujours rester hors de portée. tant qu'ils le poursuivraient, ils ne s'occuperaient pas de Sighild ni de Rödschrek.

    La guerrière, quant à elle, ne stoppa pas plus son élan face à l'inconscience de son adversaire. Les liens de mousse n'avaient pas fonctionner, mais au corps à corps, ils risquaient d'avoir une sacrée surprise. A l'instant où les deux créatures allaient l'atteindre dans sa course, elle se stoppa net, stoppée par sa propre, et donna un grand coup de taille au point d'impact présumé de ses deux adversaire. La lame était désormais pourvue d'un parfait tranchant, sous l'égide du pouvoir de la Terre.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Ven 2 Déc - 17:18

    *Le plan de Sven fonctionnait en partie, certaines des créatures ne s'occupaient que de lui, quatre au total, les autres tentaient de se rapprocher de la machine invisible.

    Sighild entailla parfaitement les deux, les coupant presque en deux, mais mettant fin à leur vie pathétique. Rödschrek apparu alors derrière elle, il psalmodiait.
    Son discour incompréhensible fini, il posa une main sur les cadavres encore fumants. Ceux-ci se mirent à bouger, subissant des spasmes assez fort. La magie noire puait à plein nez. Des plantes de chair se mirent à pousser au niveau des plaies et reconstituèrent les parties détruites des créatures cadavériques, qui rouvrirent les yeux. Elles ne gémissaient plus et ne regardaient plus rien.

    Le drow leur donna un ordre dans son language d'origine et celles ci se retournèrent contre leurs anciennes alliées.*

    On continue!

    *La lance à présent au point, son hideux œil ouvert sur le manche, le drow reprit sa forme d'ombre, passa près d'un arbre pour disparaître de nouveau.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Ven 2 Déc - 17:33

    *Dans le feu de l'action, il y avait fort à penser que Sighild ne ferait pas la différence entre leurs ennemis et leurs "nouveaux alliés". Elle espérait que Rödschrek ne lui en voudrait pas trop. Elle fonça immédiatement vers le reste de la troupe, tâchant de protéger le générateur.

    Ces choses n'avaient pas l'air de ressentir la peur, aussi lui restait-il l'option de la destruction pure et simple. Alors qu'elle s'attaquait à un autre groupe, sa lame de diamant sembla s'allonger soudainement et se tordre pour empaler les créatures, et les couper en deux sous le fil toujours aussi tranchant de la lame modifiée. Ainsi, ils restaient plus récupérables que si elle avait vraiment voulu les détruire.

    Sven continuait sa course, observant la situation mais estimant que son concours n'était pas requis. De bonds en bonds, il s'assurait d'être suivi. Leurs copains seraient probablement morts avant qu'ils se lassent de cette poursuite sans fin. Pour lui, c'était la routine, et il lui faudrait un moment pour ressentir la moindre fatigue.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Ven 2 Déc - 17:58

    *Le plan de Svehnir semblait fonctionner, les créatures perdaient même pas moment en distance, si bien qu'il devait presque les attendre.

    En bas, Rödschrek ne fit pas autant attention que Sighild à tenir les corps morts à peu près exploitables. Il surgit du sol et fendit en deux l'une des créatures avec sa lance transformée en faux astrale.

    Toutes les créatures restaient assez simples à tenir à distance et à tuer, Sighild pouvait s'en donner à cœur joie, et Rödschrek ne peinait pas le moins du monde à les ranimer. 3 créatures de plus vinrent servir le nécromant, ramenant sa mini armée à 5.

    Beaucoup plus loin, Svehn se sentit tout à coup fatigué, ce fut si rapide et si fort, que ses jambes se dérobèrent sous son propre poids.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 5 Déc - 12:49

    *Sven chuta littéralement de son perchoir lorsque le coup se fit sentir. Sortilège ou quelque chose du genre, il était certain de ne pas s'être mis à portée ou trop facile à cibler. Un piège donc. Et il n'avait rien vu venir.

    Le choc au sol fut amplement amorti par la mousse, et c'est à grand peine qu'il se releva, titubant. Courir était exclu, et sa survie devenait tout à faire relative. Mais si les agresseurs pensaient s'en tirer si facilement, ils se fourraient le doigt dans l’œil.

    La chute de son fiancé n'avait pas échappé à Sighild, et autant dire que sa réaction fut prompte. D'un bond puissant, elle se plaça immédiatement en bouclier pour empêcher les assauts. De sa main gauche, elle fit quelques gestes, et donnant un trop coup d'épée dans la direction des agresseurs, elle fit jaillir une véritable vague de flammes tellement chaudes qu'elles étaient bleutées, ne laissant entrevoir de couleur orangée qu'aux extrémités, noyant les ennemis dans un tourbillon coloré mortel.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 5 Déc - 13:37

    *Les créatures ne survécurent pas longtemps, littéralement anéanties par la puissance de Sighild. Mais l'effet sur Sven persistait. Le rideau de flammes laissa passer une femme à la peau grise et aux cheveux de la même couleur en son cœur. Aucune flamme ne l'atteignait, elles semblaient au contraire l'éviter, comme repoussées par un voile invisible.
    Ses yeux, bleux, surnaturels étaient déroutants, hypnotiques, d'autant plus qu'ils étaient les seuls organes visibles sur son visage, comme si celui-ci ne possédait rien d'autre.

    En fond, Rödschrek hurla*


    "ne la regardez pas!"

    *Il attrapa l'épaule De Sighild, puis celle de Svehn, utilisant son bouclier d'intengibilité pour passer en dessous de la mousse et les embarquer en dessous sans leur laisser de choix. Il semblait au bord de la panique. Il se tourna vers Sighild, la secouant un peu au cas où le charme de la créature l'ait en partie atteinte, afin de la réveiller complètement.*

    Portes-le, on se barre!
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 5 Déc - 14:14

    *La situation dégénérait et la fuite était de mise. Toutefois, cette créature avait beau user de pouvoirs mentaux puissants, elle ne l'était pas assez pour percer les puissantes barrières de Sighild. Cette dernière soutint son regard sans le moindre signe de soumission, un sourire narquois aux lèvres. Elle avait finalement l'avantage de la surprise.

    Cette chose usait d'une barrière de vide, tâcher de passer au travers était exclu. En revanche, il lui était possible d'appuyer le contrôle dans la bulle ainsi formée. Cette chose s'était piégée sans s'en rendre compte.

    Il ne fallut pas beaucoup d'efforts pour générer une étincelle. La première sible fut les yeux, cherchant à les brûler au plus haut point. La flamme s'amplifia très rapidement. Objectif : consumer tout l'oxygène de la bulle. Vu sa taille, ce ne serai pas très long.

    Prudente malgré tout au vu de la puissance qui émanait de cette créature, elle recula tout de même, prête à prendre la tangente avec les deux autres si besoin.

    De son côté, Sven restait sous l'effet du sort et tâchait d'obtenir sur ce qui était proche de quoi rester à peu près éveillé. Il était plus ou moins hors service pour l'instant*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 5 Déc - 14:27

    *Sven fut balancé un peu comme un sac à patates sous la mousse, sur une branche de la couche inférieure. Röd remonta en jurant se rendant compte qu'il n'avait pas réussi à passer Sighild, celle-ci était resté au dessus.*

    PUTAIN LA CON!!!!

    *L'énervement et la peur étaient si fortes qu'il n'eut aucun réflexe pour se retenir et il remonta le plus rapidement possible.

    Dans la bulle de néant, le bouclier anti-flammes de la créature, l'explosion atteignit les yeux, et très vite l'air se vida. Mais au lieu de l'effet prévu, ce fut autre chose qui se produisit : Le visage sanguinolait un peu mais ne semblait pas en si mauvais état que ça, jusqu'à ce qu'une fente allant du front au menton fasse son apparition, pour se transformer en bouche à dents béante prenant toute la surface du visage. Des épines traversèrent la peau de la créature de part en part, et deux longues ailes squelettiques commencèrent à pousser. Une forte pression se fit ressentir tout autour d'eux.

    Des loups noirs surgirent de la mousse et se placèrent entre Sighild et la chose. Ils éclatèrent quasiment instantanément, d'un simple geste de la créature. Rödschrek rattrapa Sighild avec cette fois bien l'intention de la faire passer au travers du sol, vers la couche intérieure.*


    Pas de héros! on rentre!
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 5 Déc - 14:35

    *La transformation de la créature, en plus d'être inattendue, eut également l'effet de terrifier la guerrière, glacée sur place par une telle apparition. Elle n'attendit pas que Rödschrek soit revenu pour faire demi-tour à toutes jambes. Elle croisa donc le drow qui la fit fondre sous terre, chose dont elle ne se plaignit pas le moins du monde.

    Lorsqu'ils revinrent au niveau de Sven, elle reprit sa course normalement avec son homme sous le bras.*


    Sven, pompe un peu d'énergie chez moi, et fais nous un décollage type antigrav de course !

    *Le drow ne se fit pas prier. Retirant assez d'énergie à sa chère et tendre pour activer ses sorts, mais pas trop pour qu'elle ne se fatigue pas de suite, il se saisit des deux et démultiplia leurs vitesses respectives. Une sorte de lien se créa entre les trois compères. Aidé de Sighild, il parvint à transmettre un lien télépathique se basant sur l'instinct, poussant Rödschrek et Sighild a avoir les mêmes réflexes que lui pour éviter les obstacles.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 5 Déc - 15:08

    *La pression générée par la créature dura une longue partie du trajet, pourtant elle disparu assez rapidement une fois qu'ils furent arrivés au bord de la ville. Une fois posé, Rödschrek reprit son souffle contre un mur de la ville, fait pour séparer les bas quartiers des quartiers nobles. Il laissa éclater sa colère en le frappant le plus fort possible, et jura dans sa langue, lâcha tous ses remords et sa colère de manière à ce que les autres ne le comprennent pas mais qu'il puisse lâcher tout ce qu'il avait à dire. Il soupira ensuite et attendit un petit moment.*

    'faut qu'j'arrive à me calmer.

    Tsss...

    Et c'est dans ces putains de moments que les souvenirs qui devraient refaire surface ne reviennent pas!
    PUTAINS de blocages de MERDE!
    qu'est ce qu'il leur a pris de tout m'enlever comme ça???

    *Il s'assit et tenta de reprendre son calme. Il était en colère. En colère contre lui même, il avait vu son incapacité à réagir correctement face à la situation et à se faire obéir, c'était un échec sur toute la ligne. Il avait eu peur à un moment de les perdre tous les deux. Il n'arrivait plus à se rappeler de tous les mythes concernant cette Chose. Il savait les connaître pourtant et connaître ses points faibles.*


    Je sais... comment on peut tuer ou repousser un cavalier, il faut que j'arrive à me rappeler...

    #je suis vraiment devenu un minable#

    *Il passa sa main sur les yeux et souffla de nouveau.*


    Tëndia, dite la première. La première cavalière. Une mort atroce entraîne un retour atroce, c'est le crédo des cavaliers.

    ...

    Je n'arrive même plus à me rappeler quels sont les pouvoirs de cavalier qu'on lui attribue.

    *Il passa la tête entre ses mains.*

    Pfff... pas le temps de m’apitoyer sur mon sort merde, c'est pas le moment là!!!

    *Il releva le visage.*


    Leurs... leurs marques physiques, c'est un indice sur la manière dont ils sont morts. Reproduire leur mort ça les... ça les tue définitivement.
    La voleuse de visage! oui elle...

    Sighild viens là!

    *Il semblait se rappeler de quelque chose qui le fit tiquer, et sembla de nouveau le mettre sur un état de nerfs assez avancé. Il se releva d'un bon, se plaça devant sighild, passa la main sous son menton et observa un long moment ses yeux, comme s'il cherchait à déceler un problème de grande importance.*


    Uhm ... bah ça va t'as eu chaud toi...

    Regarde Sven, vérifie si il a les bords de la pupille rouge. Si c'est pas le cas, va voir le roi, vérifie sur lui, démerde toi comme tu peux, et s'il est encore "de confiance", demande lui de faire surveiller tout son personnel. C'est le signe que Tëndia contrôle quelqu'un. C'est comme ça qu'elle a du faire passer les espions qui ont désactivé les premiers boucliers.

    Laissez moi seul un moment, j'ai besoin de calme. Je ne sais pas si ce... euh "jeu" intègre l'astral aussi ou du moins des équivalents, mais je dois parler aux esprits.





    Dernière édition par Rodschrek Nakaam le Lun 5 Déc - 15:32, édité 1 fois
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 5 Déc - 15:23

    *L'un des contrecoups du sort de Sven pour ceux qui n'avaient pas l'habitude était une grande flageollance des jambes et une grande peine à reprendre son souffle. Pour le drow, c'était du gâteau, il avait à peine l'air essoufflé, et encore, parce que la panique l'avait empêché de canaliser correctement son sort. Sighild s'assit par terre le temps de reprendre son souffle, l'image de cette immonde chose encore à l'esprit.

    Quand vint la révélation de la nature de cette chose, elle manqua de s'étouffer.*


    Quoi ? Ce truc immonde, c'est un Cavalier ? Je croyais que c'était que dans l'Astral ces trucs là ? Je commence à saisir ce que j'ai senti là-bas.

    *Suivant les instructions de leur leader, qui visiblement connaissait plus le problème, elle inspecta le regard de son compagnon qui n'avait pas changé d'un poil.*

    Bon, RAS de ce côté, ça m'arrange. Je vous laisse tous les deux, z'aurez plus de chances de vous en sortir en cas de pépin. Je vais voir le roi. S'il n'est pas contaminé, il faut l'avertir au plus vite de ce qu'il se passe. Comment on fait pour rompre le sort sur quelqu'un de possédé ?


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 5 Déc - 15:43

    Je sais pu.

    *Il avait dit ça de manière lasse et surtout très frustrée.*


    J'espère... juste que ça va revenir en parlant avec les esprits... La réalité c'est qu'on m'a complètement supprimé la mémoire quand je suis arrivé chez vous. Ou alors peut être que je suis vraiment fou, ce qui a conduit à m'effacer la mémoire d'une manière ou d'une autre à cause de ça allez savoir...

    Le problème c'est que je sais que ça fait partie des connaissances qui se sont envolées. Dis leur de... d'enfermer et attacher solidement les contrôlés, de leur bander les yeux, et de les mettre sous bonne garde, ce sera un début.

    *Il se rassit et s'appuya contre son mur, puis observa un moment Sven.*


    Uhm... je crois que je dois te faire confiance pour me protéger...

    *Il n'avait pas l'air à l'aise, à vrai dire il était même hésitant et prenait beaucoup sur lui. Cette fois-ci, pas de chimère pour surveiller à côté, et se sentir en sécurité.*

    uhm bref... je reviens.

    *Il ferma les yeux et sembla s'endormir, signe qu'il venait de passer dans l'astral et que cette dimension était aussi prise en compte par le programme. Il se passa une demi-heure sans que Rödschrek ne donne signe de vie. Un passant vint à un moment voir le duo, déclarant qu'abuser de l'alcool mettait vraiment dans un état pathétique, avant de s'éclipser.

    Quand le drow se réveilla, il lui fallu un moment pour reprendre ses moyens, comme s'il venait d'émerger d'une longue nuit. (La réalité était tout autre : dans le vrai monde l'heure avançait vers un bon début de nuit, la fatigue commençait donc à se faire sentir.)*


    Elle a été dévorée... je crois. Et j'ai compris pourquoi Arresky n'était pas sorti de son trou par la faille. L'air du physique est comme de l'acide pour les créatures de l'astral. Il y a quelque chose d'illogique dans tout ça. Tendïa devrait fondre si elle était dans son vrai corps...
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 5 Déc - 16:35

    Ce n'est peut-être pas vraiment elle, alors.

    *Sven avait retrouvé ses sens et s'était même fendu d'un mini-footing pendant 5mn avant le réveil de Rödschrek. Sighild s'était contentée de surveiller les traces de vie alentours au cas où une trace de "mort" s'y serait glissé, mais rien de notable ne se passa.*

    Après tout, Arresky a bien des machines qui peuvent sortir, et il nous a fait rentrer. Rien ne dit que cette Cavalière n'a pas simplement créé des chimères à son image avec une part de ses pouvoirs pour agir ici.


    *Sighild réalisa une autre vérité qui pouvait fonctionner.*

    Ou alors, son bouclier de vide lui permet de "déplacer" une partie de l'Astral avec elle, et elle peut ainsi agir sur le monde. Mais j'imagine que ce genre de chose demande une énergie colossale, combien de temps pourrait-elle rester active ?

    Je sens qu'on est mal barrés avec cette affaire. Je vous laisse trouver une solution pendant que je vais voir le roi. S'il faut faire des prisonniers, je ne serai pas de trop je pense.


    *Elle se mit immédiatement en route vers le palais, d'un pas décidé, son épée de diamant ayant reprit sa forme d'origine, bien rangée dans son fourreau, à sa ceinture.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 5 Déc - 18:45

    Ce n'était pas des chimères, une chose est sure c'était elle, c'est pour ça d'ailleurs que je vous ai dit de fuir. Elle était très diminuée en pouvoirs en revanche. La faute de Sighild aurait du lui être mortelle. A la place elle n'a fait que se transformer ce qui signifie effectivement que quelque chose la maintient dans le physique tout en la bridant. Peut être le bouclier effectivement. Il faudrait arriver à vérifier si elle l'a en permanence. La seule chose qui soit sure, c'est que ce n'est pas à trois seulement qu'on pourra résoudre un problème avec un cavalier, qu'il soit diminué en pouvoirs ou pas...

    *Sighild fut bien accueillie au palais, d'autant plus que le roi l'appréciait. Il se laissa faire docilement, absolument pas touché par le charme de la cavalière. Il lui demanda ensuite de s'expliquer, faisant preuve de beaucoup de patience.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 5 Déc - 19:13

    *Sighild commençait à apprécier ce gentilhomme mastodonte, et elle fut par ailleurs soulagée qu'il ne présente pas le symptôme décrit par Rödschrek. Après lui avoir demandé de pouvoir s'entretenir en privé avec lui, en sous-entendant caméras comprises dans le "privé", elle lui expliqua la situation, omettant volontairement que leur ennemi était une Cavalière, mais précisant qu'elle était d'une très grande puissance et avait la capacité de dominer autrui.

    Elle lui décrivit le symptôme de la domination, et se proposa évidemment de l'aider à trouver les "dominés" parmi ses proches, et ce de façon plus ou moins discrète. Sighild n'était pas forcément très forte en matière de subtilité, mais elle savait se tenir et observer. Elle regretta toutefois que tous ne fussent pas venus, la capacité observatrice de Sven et la furtivité de Rödschrek auraient été d'une grande aide.


    De son côté, Sven surveillait les alentours et rechargeait ses batteries. Il allait bientôt pouvoir repartir sur un marathon, et en profita pour donner quelques conseils et poser quelques question.*


    Tu sais, faut pas trop en vouloir à Sighild hein. Elle voulait couvrir nos arrières. Si elle avait compris ce que c'était, je peux t'assurer qu'elle aurait décampé aussi. Le prochain coup, annonce "Cavalier", on comprendra. Par contre j'ai un soucis avec tes pouvoirs. Quand on passe au travers de la matière, je n'ai plus de prise au sol, du coup je ne peux pas vous faire profiter de ma vitesse. Tu préfère quoi du coup ? La mode intangible ou hypervitesse. Dans le premier cas on est bien planqués, dans le deuxième on peut surveiller.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 5 Déc - 19:27

    Je ne lui en veux pas. Seulement j'aimerais que vous arriviez à vous mettre dans le crâne que je ne souhaite pas votre mort et que mes actes sont tous plus réfléchis qu'ils n'y paraissent. Je ne m'engage jamais sur des pentes que je ne maîtrise pas, c'est la clef de la survie.

    Mais... j'annoncerais "Cavalier" la prochaine fois. Finalement cet entraînement est plutôt bien fait. C'est peut être la première fois depuis qu'on se connait qu'on a rien à se prouver et qu'on commence à vraiment agir comme une équipe. Il en aura fallu du temps eh,eh.

    *Il n'y avait rien de sarcastique dans sa manière de parler, et le sourire qu'il lui envoya prouva qu'il pensait réellement ce qu'il disait dans le bon sens du terme.*

    Et pour tes pouvoirs... c'est un dilemme que je n'ai pas encore réussi à résoudre. Uhm... et si je répondais... les deux?

    Tiens donne moi tes mains, c'est un sort que je fais circuler par le corps, dès qu'il est en toi tu peux toi même le contrôler. Concentre toi sur ce que je t'envoie, et essaie simplement de le régler de manière à ce que tu sois assez peu de matière pour traverser le physique, mais juste assez pour avoir encore de la prise au sol. C'est un exercice, pour cela il ne faut pas te concentrer sur ton corps mais sur des surfaces. Pour certaines surface tu seras un corps concret, pour les autres tu ne seras qu'une brume. C'est...

    *Il observa la zone alentours, acceptant de se confier à voi très basse*


    c'est ce contrôle de ce pouvoir, non pas sur soit mais sur ce qui est autour qui fait que ce que je ne vois pas peut me ... traverser physiquement si tu vois ce que je veux dire.


    *Le roi accepta l'aide de Sighild, non pas pour la traque mais pour observer certains de ses hommes les plus fidèles, un par un, puis pour leur apprendre à traquer ensuite les espions. Le reste se ferait en comité privé, aussi son aide ne serait plus requise. Après avoir découvert 2 traîtres dans les rangs, il la remercia et lui promit de lui apporter toute l'aide dont elle aurait besoin pour mettre fin à toute cette histoire.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 6 Déc - 12:36

    Sans vouloir te vexer, rod, c'est justement parce que ça ne paraît pas que tu n'es pas suivi. Et je ne parle pas que de nous. Si tu te mets à paniquer en plein combat, ne t'étonne pas que ton équipe fasse n'importe quoi. Je comprends que tu aie du statut et tout et tout, mais si tu ne fais pas preuve de sang froid, t'es pas sorti crois-moi.

    Je te l'ai déjà dit : on s'en fout des détails. Ce qui importe c'est d'être clair. Ton équipe, c'est que si elle sympathise avec toi qu'elle cherchera à te connaître, en dehors de ça, elle se contrefiche que quelque part en toi tu aie raison, si tu n'est pas capable de rester calme face au danger pour diriger tes troupes, ils préféreront continuer de leur côté.


    *Sven était un poil moins diplomate que d'habitude. Il faut dire qu'il était assez loin de sa bonne humeur habituelle. Même s'il s'agissait d'une simulation particulièrement réaliste, pour peu que s'en fusse bien une, en situation réelle, ils s'en seraient sans doute largement moins bien sortis. Et il mettait en outre en cause l'attitude de Rödschrek qui, venant du statut qu'il était sensé avoir, était inacceptable.


    Pendant ce temps, au palais, Sighild tâchait de trouver des solutions à leur problème. La présence d'un Cavalier, même affaibli, était plus que mauvais. Lutter contre cette chose paraissait impossible, en particulier connaissant ses pouvoirs. Elle pouvait résister à la domination, mais pas les autres. L'action d'une armée aurait tôt fait de finir en massacre, et un commando présenterai le même risque. Sans compter que cette créature avait une résistance allant bien au delà des limites humaines : elle-même n'aurait pas résisté à sa propre attaque.

    Prenant congé du roi, elle lui fit savoir qu'elle aurait sans doute besoin de son concours, dès qu'elle aurait découvert comment contrer le pouvoir de la créature qui possédait ses sujets. Elle se renseigna malgré tout sur la présence d'armes ou de quoi que ce soit qui permette une destruction massive, ou du moins d'une puissance similaire sur une zone concentrée.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 6 Déc - 12:54

    *Se rendant compte que la relâche le mettait dans l'embarras il se referma et reprit son sérieux.*

    Je sais. Depuis qu'on m'a rendu mon âme je ne suis plus capable de me contrôler. Vous qui avez toujours vécu avec des sentiments ça doit être incompréhensible pour vous, et ceci doit paraître être une réflexion pour se défendre d'autant plus stupide.

    Je fais des efforts chaque jour, mais je sais que je ne vaux plus grand chose. Mais ça changera. J'ai d'autant plus d'efforts à faire avec que vous n'avez absolument pas la façon de réagir des miens. Mais mieux vaux ne pas en parler au final, tout ça n'aboutirait qu'à une énième dispute, et à l'éclatement du groupe, comme d'habitude. Navré d'essayer de réagir comme vous, et de comprendre votre système bizarre.

    #Tsss en fait je suis toujours à devoir faire mes preuves ça n'a pas changé. Je ne veux pas faire de preuves à des vivants qui s'en foutent!
    ...
    J'y suis contraint...#


    *Son ton était froid, son sourire et sa tentative d'approche un peu plus coulante avaient disparu.*


    Pour tes pouvoirs, ont choisira ta vitesse certainement. Si tu me vois me fondre dans le décor, ne me rattrape pas.

    *Il se releva, vérifia rapidement son arme et la plaça dans son dos.*

    Allons rejoindre Sighild, on a besoin de troupes, et seul le roi pourra nous donner son aval, le budget et la rapidité pour. J'ai une ébauche de plan.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 6 Déc - 13:55

    T'es un emmerdeur Rödschrek.

    *Sven n'était pas fâché, ni même vexé. Sa réponse avait plus le ton d'une constatation que d'une réaction à une quelconque colère. D'ailleurs le drow ne montrait pas la moindre animosité.*

    C'est pas un concours, c'est la vraie vie. On n'est pas là pour comparer ce qu'on fait et savoir qui est le meilleur. Tu dis que tu veux avancer et progresser pour te faire à un monde que tu ne comprends pas ? Alors arrête de te voiler la face. Tu pourras t'enfermer autant que tu veux derrière toutes les excuses possibles, aussi vraies soient-elles, c'est toi qui te pose toi-même des freins.

    Tu te sens jugé ? Arrête de te poser en victime. On t'a accepté comme chef et on essaie de bosser en équipe. Mais au delà de ça, on essaie de t'aider. Tu trouves que tu as une réaction de chef, là ? Moi je vois un gamin trop gâté pour pouvoir entendre raison, qui se morfond et s'enferme dans sa bulle. On ne voit peut-être pas tous tes efforts, mais tu ne vois pas plus les nôtres. Cesse de te prendre pour le centre du monde, sors de ta bulle de malheur, et apprends un peu à supporter la critique.

    On t'as accueilli chez nous malgré le danger que tu représente, et ne crois pas qu'on n'en a pas conscience, mon père sait sûrement plus de choses à ton sujet que toi-même. On a décidé de te prendre en main malgré la menace d'Isméas, et maintenant encore on te suit alors que la situation prête plutôt à se faire la malle en te laissant à ton sort. Tu crois franchement qu'on ferait autant d'efforts si on te considérait comme un petit merdeux voué à disparaître ?

    Tu n'est pas le centre du monde, Rödschrek, y a des gens autour de toi. Arrête un peu de toujours "vouloir faire tes preuves". Tu ne sais même pas ce que ça veut dire. T'as été roi non ? Tu connais les normes de société non ? Tu sais ce qu'on attend d'un chef ? Plutôt que de vouloir tout faire en même temps, concentre-toi sur les situations. Tu es sensé diriger l'équipe, alors fait-le, c'est notre gage de survie. T'imagine si tu dois diriger cent hommes. Tu vas leur dire quoi quand la moitié sera mort parce que tu as paniqué ? "Ah ba désolé les gars mais fallait me suivre quand j'ai chié dans mon froc, j'suis comme ça, vous l'saviez pas ?" Grandis un peu.


    *Au final, il s'était laissé emporter. Encore une fois, ce n'était pas de la colère, mais la rancœur restait présente. Après son discours, il soupira, se posa par terre, et marmonna.*

    Sans déconner, on tout juste 30 ans de différence et on a l'impression que je suis ton père. Pff.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Contenu sponsorisé

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 23 Juil - 21:51