La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    les premiers réels ennuis

    Partagez
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Ven 9 Déc - 13:51

    *Sven était désormais dans son environnement normal de travail. une carte, un objectif, une mission. Mener les hommes n'était pas son fort, aussi espérait-il arriver rapidement à la suite des opérations, qui rentraient bien plus dans ses attributions. Restait une dernière petite question, qu'il chuchota à Rödschrek histoire que les autres ne fassent pas attention à la lacune : *

    Euuuh, pas de soucis, mais après, je fais quoi ?

    *Comme il n'avaient aucun moyen de communication distant, il lui semblait assez difficile de diriger des troupes dans un environnement inconnu, à plus forte raison s'il n'avait pas connaissance de l'objectif final. Il lui fallait au moins un élément pour motiver les hommes.

    De son côté, Sighild était pleinement satisfaite de la distribution. Une diversion ? Elle allait pouvoir s'en donner à cœur joie. Elle tripotait le pommeau de sa lame avec l'impatience de devoir la sortir. Même si elle savait que cette lame, en regard de ses capacités réelles, n'était qu'un outil.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Ven 9 Déc - 15:05

    Tu nous retrouves. On va activer un bouclier pour l'attirer, ils répareront et allumeront le leur avec quelques minutes d'écart pour attirer une partie des créatures.
    Ils se chargeront d'occuper le gros des créatures, quand tu reviendras vers nous, lâches certaines de ces graines au dessus de la cavalière si possible, on fera de même en fonction de la zone où nous sommes, pour lui couper toute retraite. Il faudra ensuite donner tout ce qu'on peut pour détruire son corps physique, et on ira aider la troupe à achever les unités qui resteront.

    On y va maintenant, on a pu le temps.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Ven 9 Déc - 18:12

    *Sven fit une sorte de salut militaire. Avant d'emmener ses troupes nouvellement acquises, il chuchota rapidement quelque chose à Sighild, qui eut un sourire, puis partit avec son contingent. Il n'eut pas de mal à leur expliquer que leur rôle allait être avant tout de défendre la position. Ils allaient devoir attendre son signal, remettre la machine en marche, et se préparer à affronter une bonne tripotée de monstres.

    Sighild emboîta le pas à Rödschrek, le reste du groupe derrière eux, et lui souffla qu'il y avait, avec Sven, un mode de signal qui permettait de transmettre des informations sur une longue distance. Une sorte de message codé. Il pourrait ainsi signaler quand il serait prêt.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 12 Déc - 13:03

    *Le drow hocha de la tête pour signifier qu'il prenait cette information en compte puis il parti avec Sighild vers le bouclier prévu. Au abords il prêta sa forme de brume à la jeune femme puis il lui demanda de bloquer l'un des dispositifs tournés vers la machine afin qu'il puisse la réparer. Le travail fut largement plus rapide et moins douloureux que la première fois maintenant que le drow avait comprit beaucoup de notions d'électricité qu'il n'avait pas avant.

    Une fois ceci fait, la réponse de la cavalière ne se fit pas attendre. Il se planqua avec Sighild, laissa les créatures approcher, puis la cavalière qui ne se cachait plus. APrès tout elle se doutait qu'ils la cherchaient, et sa fierté mal placée la poussait à se montrer;

    C'était le moment pour envoyer le signal aux autres.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 12 Déc - 16:46

    *Alors que Sighild voyait le moment fatidique arriver, plusieurs pensées lui vinrent, mais toutes nécessitaient des questions précises. Une en particulier. Alors qu'ils étaient cachés et que les troupes allaient commencer à arriver, Sighild demanda à Rödschrek : *

    Juste une question. Toi qui connais cet Arresky, les informations qu'il détient sont-elles complètes ? En particulier concernant cette Cavalière ?

    *Ce faisant, elle influait doucement la magie environnante pour transmettre le signal convenu avec Sven, à savoir des pics de chaleur dans un ordre très précis, provoquant des changements de pression atmosphériques que le drow avait appris à sentir. A peine une minute plus tard, une sorte de cri d'oiseau entre le corbeau et le toucan se fit entendre, signe qu'il avait accompli sa mission et revenait vers eux.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 12 Déc - 16:50

    Non. Il ne sait d'elle que ce qu'elle a déjà montré.
    Fais le tour par l'autre côté, 'faut l'entourer.


    *Il lui présenta les graines et en lâcha une au sol, commença à partir sans bruit vers la droite. Il mima rapidement la trajectoire qu'elle aussi devait faire d'un geste de la main, espérant que son bouclier aiderait Sighild à ne pas se faire repérer. La cavalière était en arrêt. Ses créatures aussi. Ils les cherchaient.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 12 Déc - 17:10

    C'est assez pour un début. Je suis désolée, je vais faire une énorme connerie, et je te demande de ne pas me suivre. Je vais changer un peu les règles.

    *N'attendant pas que le drow lui donne la moindre raison de renoncer, la jeune femme jaillit de sa cachette avec la férocité d'un tigre enragé. Son aura, jusque là cachée, était devenue tellement forte qu'elle en devenait oppressante. Entourée d'une véritable furie de flammes bleutées par l'extrême chaleur, elle fondit au travers de la troupe pour foncer directement vers la Cavalière.

    Dans son mouvement, elle déploya un véritable lit de flamme sous le pied des ennemis, réduisant le bois, la mousse et les plantes en cendres en l'espace de quelques secondes, dérobant le sol si fragile sous leur pieds. Et ce n'était pas terminé.

    Sven était arrivé par les hauteurs, toujours à pleine vitesse, et il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre la situation, sans pour autant saisir les raisons qui avaient poussé Sighild à pareille folie. Ce qui était certain, c'était qu'elle comptait affronter directement la Cavalière, seule capable de résister à long terme à sa puissance mentale... et sachant qu'elle allait y laisser sa peau.

    Le drow resta en hauteur, espérant que les flammes ne l'atteindrait pas. Il déploya son arc et commença à charger une flèche afin de permettre à sa fiancée de gagner autant de temps que possible.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 12 Déc - 18:00

    *Le drow leva les yeux. Il du avouer que c'était intelligent, et qu'il s'agissait là du vrai but de ce jeu. Et c'est encore une chose à laquelle il n'avait pas pensé. Il soupira et décida lui aussi d'aider Sighild. Il la rendrait intouchable, parfaitement intouchable.

    La cavalière modifia les plantes environnantes. On aurait dit les invocations du drow lors de ses rares passages de colère. Des plantes de cher qui tentaient d'attraper Sighild, passant au travers. Le drow du se gérer aussi, chose difficile.
    Ces choses écœurantes remplacèrent le sol et la zone environnante, sans s'enflammer, empêchant la cavalière de tomber. De nouveau son visage se fendit, transformé en cette fente béante.

    Elle hurlait, le feu ne la brûlait pas directement, mais il semblait l'atteindre assez pour lui faire mal. Son aura à elle aussi étant très pesante. Se rendant compte que ses défenses ne tiendraient pas longtemps et que son temps était compté, la chose changea de technique. Deux longues ailes d'os poussèrent dans son dos. Elle concentra sa magie, et repoussa sighild en une violente explosion. Les pouvoirs de Rod et de sven combinés lui permirent d'éviter les dégâts majeurs mais elle se retrouva projetée en arrière. La cavalière alors prononça des mots bien audibles, semblant ressortir en écho, répercutés par les plantes de chair autour.*


    Toi création du Maudit, Arme sans maître, Bâtard et Traître, deviens mon arme, sois mien, et détruis les.

    *Sighild redevint parfaitement tangible. Au sol des ombres commencèrent à se faufiler, des ombres que Sven avait déjà vu à plusieurs reprises, des bourreaux.

    Ce dernier pu d'ailleurs apercevoir Röd surgir de sa cachette, sa feau astrale à la main, un tatouage qu'il n'avait pas avant gravé sous l’œil. Son regard était parfaitement vide, comme s'il dormait, et la lance à son bras s'était comme étendue, fusionnant sa chair magique à celle du drow, pour remonter jusqu'à son épaule. Il fonçait vers Sighild, et il allait la frapper.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 12 Déc - 18:21

    #Désolé Rödschrek, mais je dois récolter un maximum d'informations. Je dois la pousser dans ses derniers retranchements.#

    *Elle n'avait nullement l'intention d'essayer de sauver Rödschrek Dans la situation, il fallait tout faire pour empêcher cette chose d'avoir des armes et la pousser à démontrer ses véritables pouvoirs.*

    Sven, formation d'attaque !

    *Le drow savait ce que ça voulait dire. De toute sa vitesse, il intercepta Sighild, empêchant ainsi le Rödschrek possédé de l'atteindre et de mettre ainsi fin au jeu. En contact avec elle, il créa un lien d'énergie, chose qu'ils pouvaient créer parce qu'ils se connaissaient parfaitement l'un l'autre. Le courant des sorts de Svenhyr pouvait passer vers Sighild, et il pouvait ainsi appliquer ses sorts vers elle. Elle l'enferma littéralement dans une gangue faite du diamant de sa lame, intouchable, et laissa tomber la gangue dans le vide.

    Dotée de sa puissance nouvellement acquise, la guerrière se jeta de nouveau dans la bataille. Se jetant sur Rödschrek, elle lui donna un coup de tête à assommer un mammouth, avant de rebondir à toute vitesse en direction de la Cavalière. Cette fois, la température ambiante augmentait à une vitesse inquiétante, les plantes se flétrissaient sous l'effet de la chaleur intenable. Des flammes naissaient spontanément un peu partout dans l'air, tandis qu'elle mettait toute sa puissance dans une explosion monumentale en plein cœur de la cavalière.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 12 Déc - 18:29

    *Le drow passa au travers d'elle sans se prendre le coup, mais dans son élan il n'arriva pas à se stopper à temps pour la frapper. Un hurlement de rage se fit entendre, s'apparentant plus au rugissement d'un animal mort-vivant à un cri humain. La cavalière quand à elle prit l'explosion de plein fouet et termina en morceaux.

    Le drow possédé tomba à genoux, se tenant la tête à pleines mains, il hurlait de douleur. Des ailes squelettiques commençaient à pousser dans son dos, et son corps se transformait, il commençait à prendre les traits de la cavalière.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 12 Déc - 18:36

    #Saloperie#

    *Il n'était pas question de laisser le temps à cette chose de se reformer dans un autre corps. C'était malheureux pour Rödschrek, mais elle devait le tuer. Et puis après tout, ce n'était qu'un jeu.

    Amoindrie par la puissance qu'elle avait du déployer, elle puisa dans toutes les ressources que pouvait lui fournir son compagnon, et essaya d'atteindre de nouveau Rödschrek, avec l'intention de le mettre en pièce si le besoin se faisait sentir.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 12 Déc - 18:38

    *Le drow n'esquiva rien, la transformation en elle même prenait trop de concentration à la cavalière et faisait trop souffrir le drow. Il fut tué sur le coup, ne restant de lui qu'un corps affligeant à peine reconnaissable.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 12 Déc - 18:52

    *Finalement, elle n'eut pas besoin d'autant de forces qu'elle ne l'aurait cru. Maintenant que cette chose n'était plus, et que Rödschrek pouvait désormais les regarder depuis une quelconque salle d'attente ou écran interactif, elle sauta dans les profondeurs de la jungle pour aller récupérer son compagnon dans son paquet cadeau de diamant.

    La puissance de ses attaques avait été telle qu'il ne fallait espérer aucun autre survivant qu'eux, et bien sûr ceux qui avaient combattu plus loin. La drow libéra son homme, et après avoir partagé de nouveau leurs forces, ils remontèrent tous deux, un peu fourbus, Sighild sur le dos de Svenhyr.

    Ils doutaient que le générateur soit en état, mais avaient grand espoir que les autres générateurs de boucliers suffiraient pour tenir le coup face à l'attaque imminente. Prochain objectif, récupérer les survivants et retourner voir le roi.

    Ils prirent donc la direction des hauteurs pour rejoindre le générateur qui était tenu par le petit bataillon de Svenhyr, où il espérait retrouver des survivants. Il avait peu de chance d'être d'une quelconque aide vu son état. Malgré son débordement d'énergie constant, il lui faudrait quelques heures pour retrouver sa forme habituelle.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Lun 12 Déc - 19:10

    *Il n'y avait que 3 survivants et des corps sanguinolents, venant des deux camps. Malgré leur habitude des combats ils étaient tous choqués, mais acclamèrent les arrivant. Le mécanicien du groupe demanda s'ils avaient réussi et si tel était le cas, s'ils avaient le temps d'aller s'occuper des autres boucliers.

    Le petit groupe ainsi formé, ils réparèrent tout ce qui fut réparable, et finirent juste au moment ou un rayon venu du ciel vint s'éclater sur la voute protectrice. Plusieurs engins immenses que même les Ekoïs auraient pu envier passèrent au dessus de leurs têtes. Les plus petits engins s'écrasèrent bêtement sur la voûte. Les autres déployèrent toute la puissance de leurs canons, plongeant la ville sous un soleil brûlant artificiel du à la masse de rayons tentant de percer le bouclier. Celui-ci peina mais tint bon.

    La fin du scénario se déroula sous leurs yeux sous forme de cinématique. Ils virent d'énormes canons au sol se déployer, les boucliers ne servant au final qu'à protéger la ville que le temps que ces engins de mort ne soient prêts à lancer des représailles. Alors qu'ils s'activaient, un grand flash de lumière les aveugla tous, flash apparu au moment ou les armes avaient tiré. Puis plus rien. En ville, les cris de panique laissaient place à la joie et au soulagement. Le roi en hauteur, souriait, fier de voir qu'ils avaient réussi. Puis tout disparu, ils étaient debout, dans la salle d'entraînement, fatigués. Rödschrek sortit d'une porte cachée dans le mur à leur gauche, il était plutôt blême, il avait pas mal transpiré également. En fait vivre une mort aussi immonde était vraiment la dernière chose à laquelle il s'attendait, et il ressentait encore la douleur de la transformation et des brûlures le parcourir.
    Un applaudissement se fit entendre derrière eux, à l'entrée de la salle. Arresky avait tout observé.*


    Malins. Bon et sur ce, la table est servie pour ce soir.

    *Derrière le drow eu un hoquet. Après ce qu'il venait de subir, l'idée de manger l'avait frappé d'une vision plus écœurante encore. Il ne dit rien, préférant plutôt mettre sa main devant sa bouche, mais le ricanement moqueur d'Arresky due à sa réaction ne lui échappa pas.*

    Euh... j'crois qu'j'ai pas faim...

    *Le cavalier gloussa de plus belle.*

    Allons allons vous avez besoin de forces, et j'aurais plusieurs choses à vous expliquer. L'essentiel est déjà que vous soyez conscients que je ne veux pas que vous l'approchiez. Mais vous avez correctement tiré partie de vos compétences respectives, et vous avez appris beaucoup en peu de temps, c'était le but recherché, félicitations.

    Enfin ne parlons pas travail de suite, vous êtes fatigués. Ah Rödschrek, tu peux faire une pause avant d'aller manger ça va de soit, c'est vrai après une expérience si difficile... ^^

    *Le drow soupira.*

    C'est bon je viens, c'est pas ce genre de trucs ridicule qui va me retourner l'estomac non plus!
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 13 Déc - 14:29

    *Malgré les cris de joie, la finalité plutôt victorieuse et ce qui allait avec, cette fin de scénario laissait aux drows un arrière goût amer. Ce qu'ils avaient eu à affronter lors de cette simulation se présentait aux portes de cette forteresse astrale, et était assurément bien plus protégée et amplement plus puissante que cette version diminuée.

    Ils n'eurent même pas le cœur à rire concernant Rödschrek. Amère victoire, triomphe éphémère, qui laissait désormais place à la véritable angoisse : leur réel ennemi, une créature sans visage aux pouvoirs quasi-divins. Ils n'avaient pas la moindre chance s'ils venaient à la rencontrer.

    Sven regrettait à présent son chez-soi, les domaines de Ker Nör et ses courses à travers le monde, évitant des dangers ordinaires. Il n'était pas habitué au combat, et désormais les choses qu'il vivait devaient à jamais changer sa vision du monde. D'une certaine façon, il souhaitait s'échapper d'ici, laisser ces Cavaliers se battre pour un bout de territoire, et couper définitivement les ponts avec l'Astral. Malgré sa nature, il trouvait que cet univers parallèle lui attirait bien plus d'ennuis que d'avantages.

    Sighild n'en menait pas plus large. Elle savait parfaitement qu'en situation réelle, ce qu'elle avait fait n'était ni louable, ni pardonnable. Et ils seraient tous assurément morts. Cette créature n'avait pas sa place dans ce monde. A défaut de pouvoir la détruire, il fallait la mettre hors d'état de nuire. Si ce genre de créature venait à se manifester dans ce monde, c'était la fin de tout, elle doutait même que Luderik ou le roi puissent l'affronter. Et cette méfiance valait aussi pour cet Arresky, qui se jouait d'eux. Pourquoi ne pas les laisser s'entredéchirer ? Il y avait un otage. Et pas des moindres si l'on en croyait les réactions de Rödschrek. Sans compter la promesse.

    Et le rêve... Est-ce que cela avait un rapport. Sans le savoir, tous deux repensaient à cette messagère, à l'aller. Y avait-il un rapport entre ce qu'elle leur avait annoncé et ce qu'ils vivaient. L'Astral restait un univers mystérieux pour eux, malgré leurs origines.

    Manger était un réconfort, mais cela se fit sans humeur particulièrement joyeuse. Même l'hyperactivité constante de Sven ne parvint pas à le faire sortir de son humeur maussade. La boule au ventre, il envisageait avec angoisse le prochain affrontement. Plus meurtrier. Plus dangereux. Réel. Ils étaient piégés.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 13 Déc - 16:02

    *Le repas se fit plutôt calmement. Rödschrek ressentait la peur au travers de Sven et de Sighild. Il la reconnaissait particulièrement bien. Après un moment insupportable de réflexions sur ses incapacités à raisonner normalement et donc potentiellement à les sauver, il se leva.*

    Laisse les partir. Je ferais ce que tu veux mais laisse les partir.

    *Ares ne s'attendait pas à ce genre de réflexion de la part du drow. Il croisa les bras et expliqua.*

    Comme je te l'ai dit, je n'ai pas l'intention de vous envoyer au casse-pipe. J'ai besoin que vous gériez mes machines pendant que je vais la voir directement. Si la situation venait à devenir incontrôlable, je vous renverrais directement dans le physique, je n'ai pas d'intérêt à vous perdre.

    Mais toi Rödschrek, tu n'es plus capable d'agir seul.

    *Voyant les poings serrés du drow sur la table, il se dépêcha de rajouter.*


    Pas parce que tu es faible, ce n'est pas ta perte de pouvoirs et de souvenirs qui en sont la cause réelle.
    Et de toute manière tu as plus de valeur qu'eux pour que tu te "sacrifie" comme tu semble vouloir le penser.

    Quand à vous deux, Notre monde est régit par la loyauté et la parole, choses qui semblent complètement absentes de votre monde. Ne croyez pas que j'ai enfermé un être si cher aux yeux d'un "ami" car je le voulais. Si j'avais récupéré Rödschrek seul, j'aurais laissé Maïtaga libre, car sa promesse aurait eu une valeur assez importante pour que je lui fasse confiance.

    En parlant d'amis, je sais que tu es le seul Rödschrek à pouvoir réunifier les peuplades du coin sous ma bannière. Et... entre nous, je ne cracherais pas non plus sur un peu d'aide de ton armée.

    *Rödschrek se rassit en soupirant, envoyant un regard d'excuse à Sven et à Sighild. Après un court moment, il préféra finalement sortir de table.*

    Dans ce cas autant commencer à aller préparer ce qui me servira pour demain.

    *C'était une excuse plutôt mal formulée pour dire qu'il devait réfléchir, ou plutôt qu'il ne pouvait plus soutenir ces regards autour de lui, et qu'il préférait fuir pour ce soir, comme un lâche. Il sortit son paquet de cigarettes de sa poche et parti fumer à l'entrée du complexe.
    Ares quand à lui était redevenu sérieux, et plutôt froid. Il n'avait pas bougé malgré le départ du drow. Il commença une tirade assez étrange, difficile de savoir s'il parlait seul ou s'il leur parlait à eux.*


    Il se transforme. L'âme n'est censé prendre forma astrale qu'à la mort d'une entité. Mais cette âme a été si dégradée, qu'elle prend sa forme astrale alors que son hôte est encore vivant.
    C'est un formidable mécanisme de survie, due au fait que cet être soit arrivé avec une âme en morceaux physiquement dans l'astral.

    Mais personne n'ignore ce en quoi il peut potentiellement se transformer. Faîtes le haïr le monde physique et donnez raison à toutes ses peurs, et la transformation s'achèvera comme elle a commencé, créant la seule chose capable de terrasser cavaliers et créatures physiques. Et pour cette chose, la damnation éternelle.

    Aidez le à se battre, et nous avons un espoir. Après tout il est né dans un univers corrompu, et il a résisté à la corruption. On peut espérer un autre miracle. La dragonne disait qu'il n'était pas prévu que l'arme devienne incontrôlable.

    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Déc - 11:13

    *Les sentiments valdinguèrent un peu dans l'esprit des deux drows. A présent, en plus de l'angoisse des futurs événements venaient se greffer l'incompréhension, la vexation, le questionnement, et l'envie particulièrement forte de se réveiller de ce cauchemar.

    Ils n'avaient pas compris un traitre mot de ce qui venait de se dire, et ne se sentaient pas plus en sécurité pour autant. Les relations entre ces deux êtres remontaient à longtemps, et ils avaient peu de chances de pouvoir tout suivre sans connaître l'histoire du début. Et bizarrement, ils n'avaient pas plus envie que ça qu'on la leur raconte.

    Le Cavalier s'attendait visiblement à une réponse ou à une quelconque réaction, mais savoir ce qu'il fallait dire devenait particulièrement ardu. Ils se contentèrent d'un silence d'incompréhension, l'appétit perdu.*


    Y a des chambres ici ?

    *Ce fut la seule chose intelligente que put dire Sven. Il valait mieux s'isoler un peu, réfléchir, et comprendre. Enfin, comprendre l'essentiel, à savoir comment partir de cet enfer au plus vite.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Déc - 11:24

    *Arresky ne répondit pas et se leva.*

    Oui vous avez votre chambre, Maggi va vous y remmener. Désolé de ne pouvoir vous donner plus grand, mais je n'ai pas de suite de luxe, c'est ce que j'ai de mieux.

    Oh une question avant que vous partiez.
    Toi :

    *Il désigna Sven du doigt.*


    Tu as dit que vous étiez des amis de Rödschrek. Est-ce la vérité?
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Déc - 11:34

    *La question semblait incongrue, Sven ne se rappelait même pas avoir affirmé pareille chose. Évidemment, amis n'était pas le terme le plus approprié, il s'agissait plus d'une connaissance de circonstances.*

    Disons amis dans le sens le plus léger. Il est têtu et voit difficilement loin, mais il a bon fond, c'est l'essentiel.

    *Réponse à côté, détournée, et pourtant bien ciblée. Il annonçait le lien qu'ils avaient de façon plus équivoque sans pour autant revenir sur ce qu'il avait dit.*


    Mais sans vouloir critiquer, amis ou pas, on est dans le même bateau. On n'a pas vraiment le choix, en fin de compte.

    *Il omit volontairement de préciser qu'il n'était pas l'ami du Cavalier, et qu'il allait quand même travailler pour lui. A ce titre, les liens sentimentaux devaient passer en second plan pour permettre la réussite. Ils en avaient conscience.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Déc - 11:47

    Bien, cette réponse est satisfaisante, beaucoup plus satisfaisante que les autres.

    Nous nous reverrons demain pour parler de la suite, vous pouvez disposer.

    *Il claqua des doigts, et MAGGI apparut au fond de la salle, toute timide. Elle les reconduisit à leur chambre, avant de s'allonger dans le couloir, en boule, comme si elle était dans un panier invisible.

    Rödschrek reparut peu de temps après, l'un de ses carnet à la main. Il le posa sur son lit, et s'assit en se prenant la tête dans les mains. Après un moment de silence, il se risqua à relever le nez et à poser une question*


    Vous êtes sures de ne pas vouloir partir? La porte est ouverte, vous n'avez pas prêté serment vous.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Déc - 12:16

    *Sven et Sighild se regardèrent. La tentation était certes grande, mais pas au point de le laisser derrière eux.*

    On est venus à quatre, l'idée ce serait de repartir à quatre. Le but c'était pas de tous claquer, mais j'imaginais pas qu'on trouverai pareil endroit en plein milieu de la jungle tropicale. Maintenant qu'on est embarqués, autant aller jusqu'au bout. J'espère juste que tu as prévu notre survie dans tes plans, c'est tout


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Déc - 12:40

    *Le drow acquiesça.*

    Je vous l'ai déjà dit, j'ai vu assez de morts comme ça, j'ai pas envie d'en rajouter à la liste.

    *Il soupira.*

    J'aurais aimé que vous ne soyez pas embarqués dans des situations de ce genre. Demain on ira voir les autochtones et on tentera de les rallier à notre cause. Pendant la bataille, restez au possible près de moi. Dans l'astral, je suis encore puissant, mais je ne pourrais vous protéger que si vous êtes à portée.

    Je sais que vous ne me faîtes pas confiance, d'autant plus que vous devez être complètement perdus, et que je suis incapable de vraiment vous expliquer. Mais ne faîtes rien en contre-ordre demain. Que vous compreniez ou non l'intérêt de l'ordre, que vous soyez d'accord ou non, suivez les à la lettre, ni plus, ni moins.
    C'est la seule et unique chose que je vous demande.
    Et je ne dis pas ça pour prouver quoi que ce soit, ou car je ne contrôle pas encore mes sentiments. J'ai juste pas envie de rentrer en me disant qu'il en manque un de vous deux car il ne m'a pas fait confiance, donc qu'il a avisé seul dans son coin sans avoir de vision globale de la situation.

    ...

    Uhm... mes visions commencent à reprendre... Je vais me coucher avant de commencer à délirer et à dire n'importe quoi.
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3289
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Déc - 12:57

    *Sighild et Sven se regardèrent de nouveau, bien plus inquiets qu'avant. Les dires de Rödschrek n'étaient pas pour les rassurer. Mais discuter la situation n'aurait mené à rien. Il valait mieux s'en tenir à ce qu'il disait. C'était leur unique gage de survie pour le moment. Même s'ils espéraient, en un sens, pouvoir utiliser leurs capacités, sans quoi leur présence se trouverai clairement superflue.

    Une fois Rödschrek parti, ils allèrent se coucher, mais peinèrent à trouver le sommeil...*

    [fin du sujet]


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Déc - 13:18

    *La nuit fut très agitée pour le drow. Mal à l'aise car cloîtré dans la même pièce que les autres, sa discussion mentale avec Arfel commençait à le soulager, lorsque tout sembla tourner au vinaigre. L'entendant soudain hurler, puis ne plus faire de bruit du tout, il se leva, en panique et sortit dans le couloir. Puis prit d'assaut tout à coup par un violent mal de crâne, il se retint au mur difficilement avant de tomber par terre...*

    Contenu sponsorisé

    Re: les premiers réels ennuis

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 12:15