La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Réveil après une lente descente aux enfers.

    Partagez
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Mar 18 Oct - 22:55

    *Derrik ouvrit les yeux. Il voyait trouble. Un défaut de ces drôles d'engin qui avaient modifié sa vue surement. Il leva un bras pour tester. Il était lourd, horriblement lourd. Il ferma les yeux, passa sa main dessus, lentement, difficilement, puis tenta de se concentrer sur ce qu'il voyait. Des tuyaux étaient attachés à son bras. Allaient aussi dans son nez pour l'aider à respirer.

    La salle dans laquelle il se trouvait était blanche. Affreusement et tristement blanche, du sol au plafond. Les appareils autour de lui étaient tout aussi blancs, même le lit dans lequel il se trouvait était blanc, jusqu'au drap. Finalement la tâche dans le décor c'était lui. La seule chose colorée du coin.

    Il tourna la tête, une petite fenêtre donnait vu sur un décor d'apocalypse. Un ciel rouge et violet, nuageux, dont le soleil ne perçait, orangé, que très difficilement à travers la couche de nuage.

    Il n'osa pas tenter de boucher ses jambes. la douleur avait été si terrible la dernière fois qu'il préféra ne rien toucher.
    Le seul avantage qu'il se trouvait était qu'il était si fatigué, si à côté de la plaque, que sa peur même disparaissait dans ses pensées brouillées.

    Des petits tintements et des petits bruits de machine, qui l'auraient stressé encore il y a peu, émettaient leurs sons en rythme presque comme pour le bercer. Il ferma les yeux et soupira.*


    Je suis dans la merde.

    *Bien que le message ne soit pas positif, le son de sa voix eu au moins l'effet de le rassurer un peu.*
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Mer 19 Oct - 14:51

    *Lors du réveil du cyborg, un appel fut immédiatement fait à Lightrash Astion, qui avait pourtant été en vacances jusqu'ici. L'information lui était parvenue qu'un Ekoï, modèle semi-organique avait été ramené suite à une mission périlleuse mandatée par la Guilde des Marchands. Sur le coup, il avait détruit la machine transmettant l'information pour la punir d'avoir osé le déranger pour quelque chose d'aussi insignifiant.

    Cependant, en lisant la suite du rapport, le dossier devint plus intéressant. Il y avait impossibilité de le réparer pour une raison fort simple : c'était une de Ses créations. Enfin, modifications plutôt. En bref, c'était l’œuvre d'un génie échappé de Kaëgavora depuis longtemps. La signature n'était pas la sienne, mais la marque de l'artiste ne se trouvait pas dans la petite griffe facile à imiter. L'ensemble était facile à reconnaître.

    Enfin, une trace du traître. En tant que responsable des services secrets, Lightrash avait de très bonnes raisons de s'en mêler. Mais sous couverture. Agir directement n'était pas ce qu'il préférait, mais dans le cas présent, il avait aussi des raisons personnelles de vouloir trouver cet homme avant ses unités. Il lui fallait donc agir de son côté, prétextant que ses vacances avaient été un fiasco. Ce qui n'était pas totalement faux.

    Observant l'ekoi endommagé grâce à une synthèse de lumière lui offrant une vision au travers des parois faites d'une matière réceptive, il réfléchissait à la méthode d'approche. Pour une fois, il allait opter pour une approche moins classique que d'accoutumée. Vêtu d'un costume noir, d'une cravate, les cheveux bien coiffés, tirés en arrière en une queue de cheval impeccablement nouée, une paire de lunette sur le nez, un attaché caisse à la main, il entra dans la pièce en passant au travers de la paroi, temporairement désintégrée.

    Sans un mot, il vint s'installer sur une chaise semblant sortie de nulle part, juste à côté du patient, ouvrit sa mallette et en sortit un dossier noir, dans lequel était implanté un écran tactile ultra-fin. Tapotant sur l'écran, il fit alors l'inventaire des "problèmes" de Derrick.*


    Humérus cassé, tibias et péronés en miettes, je ne parle pas des tarses et métatarses artificielles qui ont perdu au moins dix centimètres. Épaule luxé, sept côtes cassées, poumon perforé et fracture du bassin. Les autres organes internes semblent intacts, heureusement.

    *il referma le dossier et le rangea dans l'attaché caisse, puis se tourna, professionnel, vers le patient, en relevant ses lunettes rondes du bout du doigt.*

    Je ne vous cache pas que dans pareil état, le fait que vous soyez en vie relève du miracle. La vie d'organique est éphémère, mais heureusement, vos multiples implants vous ont évité un sort moins enviable. Comment vous sentez-vous ?
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Mer 19 Oct - 15:04

    *Derrik ne pu s'empêcher de grimacer en entendant les paroles de l'homme. Il lui semblait tout à coup que la douleur commençait à le prendre d'assaut, ramenant avec lui la peur et ce malgré les calmants et les produits anti-douleur forts dont il était gavé. Il avait envie de vomir, simplement de vomir. De pouvoir retourner en arrière pour ne rien avoir vécu de tout ça, ou mourrir très vite. Après tout, il ne serait certainement plus capable de rien à l'avenir s'il survivait. Il réussi malgré tout à lui répondre, avec une espère d'ironie morbide.*

    A votre avis?
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Mer 19 Oct - 15:12

    Suffisamment bien pour faire un peu d'ironie, bien, c'est un bon début.

    Vous n'êtes pas sans savoir que les multiples implants que vous portez sont d'origine ekoi, et qui plus est, ils ont été implantés par quelqu'un imitant une technologie très particulière. En fait, il n'y a qu'un expert connu à l'heure actuelle qui ait pu faire ça. Le problème, c'est qu'on ne sait pas où il se trouve.


    *Ligthrash amenait la chose sans détours. il ne voulait pas s'encombrer de sympathie ou autre. Ce demi-humain ne l'intéressait pas, c'était son créateur qu'il cherchait.*
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Mer 19 Oct - 16:10

    *Derrik écouta en fermant par moment les yeux. Il semblait avoir malgré son "ironie" énormément de mal à rester éveillé. S'il avait ne serais-ce que compris la base, il aurait au moins acquiescé, mais même la base n'était pas connu de sa personne.*


    Ah?
    Implant c'est les machins que... vous... m'avez foutu dans le corps... et... 'savez pas où est... le... fabriquant?


    Dernière édition par Derrik Nayak le Jeu 20 Oct - 17:09, édité 1 fois
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Jeu 20 Oct - 15:21

    C'est l'idée. Vous nous excuserez pour la morphine, mais sinon la douleur serait sans doute trop forte pour que vous puissiez vous exprimer. Vous ressentirez longtemps cette sensation de mal être fatigué, mais c'est notre seule solution pour l'instant

    Comme je le disais, la technologie qui a servi à remplacer certains de vos membres et de vos organes est très particulière, et malgré notre savoir, les spécificités de votre créateur nous reste inconnue, et agir dessus risquerai d'entraîner votre décès.


    *Lightrash avait sorti un carnet sur lequel il faisait semblant de prendre des notes, dessinant vaguement des armes à feu en parlant, ce qui n'entamait pourtant pas sa faculté de concentration, dirigée par la puce de son cerveau.*
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Jeu 20 Oct - 17:13

    *La panique commença à le prendre d'assaut vraiment cette fois. Il avala difficilement sa salive.*

    Mais... je.... j'comprends rien à ce qui m'arrive! Je sais même pas qui c'est le type dont vous parlez! Je me rappelle juste de ce malade, Sam...Samael, c'est tout! le reste je sais pu.
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Ven 21 Oct - 15:01

    *Le nom de Samaël provoqua la perte d'un stylo. En effet, pour contenir la colère que lui inspirait ce nom, Lightrash se contenta de casser le stylo entre ses doigts. L'air de rien, il rangea les deux morceaux dans sa poche intérieur et en ressortit un autre, flambant neuf, pour reprendre ses notes. Il ajouta "Samaël le traître, complice, à questionner et éliminer". Il n'était bien sur pas au courant du récent décès de cet évadé.*

    Je vois, un simple apprenti, qui évidemment a mal fait son boulot. Je vais vous expliquer brièvement. Si vous avez été humain, vous pouvez l'oublier : désormais, vous êtes un Ekoï. Certains de vos membres et de vos organes ont été remplacés par des implants, des bioprotèses et autres ajouts machiniques. Vous avez sans doute déjà constaté des capacités nettement supérieures à la moyenne.

    Normalement, après ce genre de "réparation", car ça a sûrement été fait suite à un accident mortel, on est sensé vous former et vous faire comprendre votre nouveau rôle. Seulement celui qui vous a réparé est un évadé, un criminel qui utilise notre technologie à des fins personnelles qui mettent en danger notre peuple. Et ses expériences. Je crains que vous ne soyez le cobaye et la victime de sa folie.

    Heureusement, nous pouvons vous aider à vous simplifier la vie. Dans un premier temps, il nous faudra retirer ce qui est endommagé, et le remplacer. Une fois le purement vital passé, nous pourrons vous donner un choix d'implants. Bien entendu, ce genre d'opération est très coûteuse, mais comme j'imagine que vous n'êtes pas richissime, nos autorités vous proposeront sans doute un contrat, le temps de rembourser votre dette. Cela vous conviendrait-il ?
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Ven 21 Oct - 16:45

    *Derrik se mordit la lèvre en voyant l'homme en face casser son stylo, sentant qu'il contenait une forte rage qu'il valait mieux éviter de trop éveiller. Il ferma de nouveau les yeux puis acquiesça.*

    J'ai... pas le choix, alors... ce que vous voulez si je peux de nouveau ... de nouveau... aller bien, à peu près.

    *Il n'avais pas tiqué sur l'accident mortel, jugeant qu'il était trop fatigué pour avoir bien entendu.*
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Ven 21 Oct - 17:17

    *Lightrash referma son carnet, rangea son stylo, et afficha un sourire satisfait et professionnel. Il ouvrit la mallette, en sortit une document de cinq pages et lui tendit un stylo.*

    C'est parfait. Je vous demandera seulement une petite signature. Ce document nous décharge de toute responsabilité et poursuite judiciaire en cas d'accident lors de l'intervention. Vous comprendrez qu'il existe des risques. Je vous rassure tout de même, les échecs sont très rares.
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Ven 21 Oct - 17:53

    *Trop fatigué pour vérifier quoi que ce soit, chose qu'il n'aurait pas pu même s'il y avait pensé, il signa, avec beaucoup de difficulté à l'endroit où on lui avait demandé.

    Il ferma ensuite une énième fois les yeux, mais cette fois pour se rendormir, harassé par la fatigue, le mal-être, et la discussion elle même.*
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Lun 24 Oct - 14:40

    *Dès que la signature fut faite, Lightrash retira prestement le document et le rangea dans la mallette. Il rangea le tout, puis se leva, s'époussetant un peu le costume.*

    C'est parfait, tout est en ordre. L'opération commence dans deux heures. D'ici là, je vous conseille de vous endormir, ça vous évitera de nouvelles injections de morphine. Nous nous reverrons dans une semaine, pour commencer votre rééducation. Ah, et si par hasard des détails concernant ce "Samaël", n'hésitez pas à nous en faire part.
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Lun 24 Oct - 22:53

    *Le "quasi-Ekoï" ne répondit pas à l'homme. En fait, il ne l'entendit même pas. Les prochaines heures allaient être éprouvantes pour son organisme, et les prochaines semaines seraient longues et ennuyeuses. Le temps se faisant d'autant plus sentir que le stress de ne pas pouvoir sortir et d'être enfermé dans un lieu et un "monde" qu'il ne connaitrait pas serait difficile à vivre.

    Si on lui rappelait plus tard cet évènement, il serait d'ailleurs incapable de dire précisément qui était l'homme avec qui il avait parlé et ce qu'ils s'étaient dit, tout comme il serait incapable de dater l'opération ayant remplacé ses organes et ses membres détruits.*
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Mer 26 Oct - 13:09

    *Une semaine s'écoula durant lesquelles Derrick put pleine profiter de ses opérations multiples, après quoi il dormit pendant deux jours entiers, avant de se réveiller, dans la même pièce, la tête embrumée, avec le même homme assis à côté, jouant avec son stylo, les jambes croisées, assis sur sa chaise, attendant tranquillement qu'il reprenne conscience.*

    Ah, vous êtes réveillé.

    *Pour Derrick, il n'était plus question de douleur. Il ne souffrait plus, et tous ses membres semblaient réagir correctement aux appels de son cerveau, sans trucs supplémentaires, sans superflu. En revanche, il se sentait plus lourd. Les implants et greffes avaient été faites au plus simple, sans fioritures. Mais il était désormais un ekoi, et Lightrash comptait lui donner quelques extras pour sa future mission.

    Les membres cybernétiques étaient apparents, contrairement à auparavant, de grandes plaques de métal flexibles et articulées, reproduisant des muscles par câbles masqués sous une couche de métal. Seuls ses yeux n'avaient pas été changés, seulement reconnectés au nouveau système.*
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Lun 31 Oct - 0:06

    *Le réveil fut difficile. Il n'ouvrit pas les yeux tout de suite, trop concentré sur le fait de savoir qu'il était mal positionné dans son lit. Il grimaça, et eut le réflexe de se remonter légèrement en poussant sur ses jambes. Il lui fallut plusieurs minutes, les yeux ouverts pour calculer réellement ce qu'il avait fait plus tôt. Il se releva d'un coup, et se laissa retomber en arrière quasiment aussitôt, prit par une violente nausée, tout à coup étourdit par son mouvement trop brusque.

    Il ferma de nouveau les yeux, attendit que ça passe, entendant au loin la voix de l'homme de l'autre fois. Il ne répondit pas et tenta de s'asseoir, plus doucement cette fois. Il voyait un peu flou, il se sentait lourd, encore très somnolent, étais-ce du à la fatigue, aux médicaments ou au fait d'être resté amorphe autant de temps?

    Il tira légèrement le drap qui le recouvrait, observa ses jambes, grimaça en voyant leur apparence, puis se risqua à les plier doucement, une par une, se crispant par peur de la douleur, et à cause de l'effort que ce simple geste impliquait. Il ne semblait pas réellement tenir compte de la présence de l'homme. Trop dans son univers encore pour pouvoir se concentrer sur plusieurs choses à la fois.*


    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Mer 2 Nov - 15:45

    Calmez-vous, ça ne sert à rien de vous énerver. Vous l'aurez remarqué, votre centre d'équilibre a quelque peu changé. Ces matériaux sont assez lourds et les systèmes d'allégement sont extrêmement chers, voyez-vous. Ceci étant, nous avons fait cela proprement, vous ne devriez normalement pas ressentir de douleur. Enfin, pas due aux implants du moins.

    *Lightrash jouait avec son stylo, épelant tous ces faits d'une voix à peine intéressée, pas de quoi rassurer qui que ce soit. Il restait purement factuel, sans chercher la moindre composante psychologique dans ce qu'il disait. Comme si ce n'était pas nécessaire de réfléchir, mais seulement d'avoir conscience de ce qu'il se passait.*
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Lun 14 Nov - 15:36

    J'pourrais.... jamais courir...

    *Les compétences de Derrik étant toutes basées sur la vitesse, se retrouvée bloqué avec de telles lourdeurs l'angoissait. Il préféra se taire continuant simplement à écouter les explications assez énervantes de l'homme à côté.*

    #pas de douleurs, y'a au moins ça de bien...#
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Mar 27 Déc - 14:34

    *La simple petite phrase du "malade" suffit à expliquer son état psychologique. Lightrash vit comment profiter de la situation. C'était un esprit faible et malléable, du moins c'était le cas suite à son accident.*

    Bien évidemment, je comprends que cela puisse être gênant, au vu de la qualité du matériel dont vous disposiez. Mais Kaëgavora propose de nombreux emplois, plus ou moins risqués. Vous pourriez tout-à-fait remplir quelques tâches et obtenir un salaire suffisant pour vous payer les implants nécessaires, qu'en dites vous ?

    *Pas vraiment de sourire, mais un certain entrain dans sa voix. C'était une proposition qu'il voulait alléchante mais qui ne suscitait pas pour autant d'émotion particulière.*
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Mar 3 Jan - 17:36

    Oui... je suppose... ce sera long?
    J'ai pas le choix...

    #Je filerais dès que l'occasion se présentera surtout. Hors de question d'être un larbin, je récupère ce qu'il me faut et je me taille, y'a rien de bon ici j'en suis sure. Pfff... dans quel état je suis... si j'avais su...#
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Mer 4 Jan - 12:15

    Tout dépend du travail que vous effectuez. Si vous vous contentez de balayer la cour, vous en aurez pour des années. Alors que si vous faites une action héroïque, vous en aurez pour une semaine. Bon, les actions héroïques, y en a pas des masses, mais malgré notre réputation, nous, Ekoïs, savons récompenser l'effort. Si vous le voulez, nous avons un bureau de recrutement à deux pas d'ici.

    Ne vous inquiétez pas pour l'air, nous vous avons implanté un filtre, vous devriez pourvoir respirer normalement. Évitez juste de rester sous la pluie, ça risque de vous brûler.


    *Ligthrash se leva, tranquillement. Il avait fait ce qu'il voulait faire, et désormais, il pouvait garder un œil sur cette création. Et il surveillerai son parcours, même s'il se doutait qu'il n'avait nullement l'intention de suivre les doctrines ekoïs. Pour l'instant, il était à leur botte.*
    avatar
    Derrik Nayak
    Citoyen

    Nombre de messages : 249
    Date d'inscription : 18/04/2009

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Derrik Nayak le Mer 4 Jan - 22:02

    *Le jeune Ekoï passa sa main sur le visage.*

    #J'en ai pris pour perpette#

    *Il acquiesça d'un simple hochement de tête, montrant par ce fait qu'il ne désirait pas en savoir plus pour le moment mais qu'il songerait à la "proposition" aussitôt qu'il serait de nouveau capable de se mouvoir.*


    #Je ne peux rien faire sans mes jambes...#
    avatar
    Lightrash Astion
    Citoyen

    Nombre de messages : 187
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Lightrash Astion le Jeu 5 Jan - 14:02

    Vous verrez, on s'y fait vite.

    *Le général déguisé en médecin donna deux petits coups sur son genoux, faisant retentir le bruit métallique.*

    On vit très bien avec.

    *Il décida que la conversation était terminée et quitta donc son siège, puis la pièce, sur ces dernières paroles. Désormais, il appartenait au nouvel ekoï de prendre les choses en main, et à ses réseaux de surveillance d'observer ce nouveau venu.*

    Contenu sponsorisé

    Re: Réveil après une lente descente aux enfers.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 0:12