La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Le cavalier et ses pions.

    Partagez
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 19:05

    *Svenhyr accueillit la gifle sans broncher. Sa peau était glaciale. Il savait qu'il allait probablement générer ce genre de réactions, mais en un sens, il était content que Rödschrek fasse enfin montre de sentiments. Lui même, en revanche, faisait preuve d'une neutralité extraordinaire. Les larmes avaient cessé. Il n'avait plus besoin de pleurer.*

    Ta réaction est normale, je ferai probablement pareil à ta place. C'est pour ça que je ne voulais rien vous dire. Je savais que vous essayeriez de m'en empêcher.

    Ma famille a ses côtés sombres, comme tout le monde. C'est notre gage de survie. J'ai pleinement conscience de ce que je fais, Rödschrek. Je fuis, en me donnant bonne conscience.

    J'ai passé ma vie à fuir. Le Nexus. La Citadelle même. Enfin, certains membres en particulier. Je ne veux pas avoir à fuir les miens.

    Alors, s'il te plaît, n'essaie pas de l'empêcher. J'ai besoin de toi. Pour soutenir Sighild quand ce sera terminé.

    Et pour aider mon père à trouver celui qui a causé ce désastre.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 19:13

    La survie implique une obligation pour la perrenité du peuple alentours. Vous n'avez pas l'air très avancés en nécromancie noire à la citadelle. Je commence à me rendre compte que j'ai bien plus de connaissances que la plupart des professeurs.

    Si je comprends, tu vas être tué car tu risques de détruire ce qui t'entoure, au vu de l'état de ton corps et de ce qui s'est passé n'est ce pas?

    Et si tu revenais dans un corps neuf? Bien vivant, tes pouvoirs simplement diminués, et ton ancienne enveloppe corporelle détruite?

    C'est une chose que certains archimages de mon peuple savaient faire. On peut encore te sauver avant que tu n'arrives. Ce ne serait pas une fuite mais un combat!

    Dans un corps à neuf, identique à l'autre. Ce qu'il me manque c'est cette énergie que ton corps fait naturellement en surplus.

    On peut le faire avant de rentrer. Le rituel est long mais on n'a rien à y perdre!
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 19:23

    *Sven posa une main sur l'épaule de Rödschrek, un sourire triste aux lèvres, ses yeux le brûlant sur son visage meurtri.*

    Tu as bon fond, tu sais. Je te remercie pour tout ce que tu tentes, mon ami. Mais un conseil : ne parle jamais de ce genre de projet à mon père. Crois-moi, c'est mieux pour toi.

    Quant à mon énergie...


    *Sven fit une démonstration simple. Il prit la bague que Luderik leur avait confié, avant leur départ, qui irradiait une légère aura magique.

    Il ferma la main dessus, et lorsqu'il la rouvrit, la bague était vidée de toute magie, terne, perdant même de la superbe que lui octroyait son joyau.*


    Quelque chose s'est produit, je ne sais pas encore quoi. Je suis en désynchronisation totale. Si je tente d'extraire une énergie de mon corps, ce sera du vide. Et ça te tuera.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 19:29

    Ce n'est pas à lui que j'en parle c'est à toi...

    *Il récupéra la bague et l'observa, puis se laissa tomber sur un siège.*

    Avec Elevân ou Fura alors ce serait possible. Tu ne peux pas mourrir comme ça, c'est injuste! Ne la lâche pas!

    *Il avait désigné Sighild en hurlant presque. *

    Tu as encore du temps de vie!
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 20:45

    *Sven sentait que la situation allait lui échapper, et il ne pouvait pas permettre à Rödschrek d'essayer de le sauver. D'un geste vif, il lui donna un unique coup de paume.

    Une résonance se fit sentir dans tout le corps du drow, et l'instant suivant, Rodschrek fut prit d'un profond sommeil. Sven le rattrapa avant qu'il ne s'écroule, le posa sur un siège, juste à côté de Sighild.

    Puis il s'assit de nouveau, attendant son heure.

    La fin du voyage arriva. Le véhicule fut laissé, après que Sven ait fait descendre ses trois comparses, il renvoya le véhicule au plus profond de la forêt, hors de toute civilisation.

    Il prit le grand ascenseur. En bas, il était déjà attendu. Luderik l'attendait. Sighild, Rödschrek et maïtaga furent assis à l'arrière de la voiture. Sven monta devant.

    Il y eut un bref échange entre père et fils. Puis ils arrivèrent au domaine.

    Là, toute la famille était réunie. Elfes, elfes noirs, nobles, soldats ou roturiers, tous étaient là. Sven descendit la tête basse. Il ne voulait pas montrer ses stigmates.

    Les enfants étaient couchés dans l'aile au sud. Ils étaient trop jeunes pour comprendre ce qu'il allait se produire.

    Vêtus de noir et de blanc, signe de deuil avant même le décès, tous regardèrent Luderik, suivit de Svenhyr, aller vers le bâtiment principal.

    A ce moment, la somnolence de Rödschrek cessa, et il put se réveiller. Au même moment, une autre voix se fit entendre, adulte, rageuse.*


    Tu ne peux pas faire ça !

    *Au milieu de la foule de Zohokans, Alwin Zohokan jaillit comme un diable. Le noble inexpressif et pédant qu'il était habituellement avait cédé la place au frère désespéré qui tentait de sauver son cadet d'une telle horreur.

    Hélas pour lui, sa rebellion fut de courte durée. A peine eut-il tenté d'arracher Sven aux bras de son père que ce dernier lui flanqua un coup de poing entre les côtes avec une telle force qu'il fut projeté sur la route, et rebondit jusqu'au trottoir d'en face.

    Alwin hurlait sa rage contre les règles de la famille, il appelait au bon sens, et à la vengeance. Il jura que ce crime ne resterait pas impuni. Pas encore.

    Cet dernière réflexion fit retenir son souffle à la foule. Luderik affichait un visage plus dur que jamais, une expression de colère sur le visage comme on ne l'en aurait jamais cru capable.*


    Si tu deviens Patriarche, alors tu seras en mesure d'édicter les règles.

    *Et ce fut tout. Luderik entraîna Svenhyr dans la maison, sans que personne ne le suive. Alwin continuait de hurler sa rage et tentait malgré la douleur de rentrer dans le bâtiment. Beaucoup le retinrent. A contrecœur. Il était trop tard. Quelques minutes plus tard, un bruit sourd se fit entendre, puis le silence complet.

    C'était fini.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 20:56

    *Rödschrek sorti de la voiture, puis observa la scène, ne bougeant pas du début jusqu'à la fin. Une marque de haine pure gravée sur le visage. Avant que Sven ne parte, il hurla un "lâche!"

    Puis la sentence pour un crime non commis fut appliquée. S'en était trop. Sa chimère en corbeau sur l'épaule, il se retourna et commença à partir, lentement. La brume sur ses mains était réapparue. L'herbe se couvrait de chair, les yeux du nécromant étaient blanc, laiteux, et le tatouage sous son oeil était reparu. Non, il ne devait pas fuir, il avait promis de la protéger. Ni vraiment d'une famille ni vraiment de l'autre, elle ne serait peut être pas comprise. Et de toute manière à quoi bon?

    La portière du côté de la jeune femme sauta litéralement, arrachée par une vague d'air. Il la prit dans ses bras et disparu dans le sol. Son ombre se multiplia, des bourreaux surgirent de terre, avis à qui oserait s'approcher de la voiture. Patrouillant dans l'immonde étalage organique, ils souriaient eet parlaient de destinées, d'ignorance et de monstruosité, indiquant clairement que toutes les créatures physiques n'étaient que de tristes créatures à la cruauté la plus immonde qui puisse être. Ils en jubilaient de pouvoir se nourrir de telles choses.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3263
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 21:04

    *Il n'y eut pas de réelles réaction du côté des Zohokans. En fait, on aurait même dit qu'ils l'ignoraient délibérément. Sauf Alwin, qui vit clairement ce qu'il se passait, mais ses côtes cassées ne lui permirent pas de faire quoi que ce soit. Il se sentait blessé par ces créatures, bien plus par leurs mots que par leur nature.

    Finalement, un des Zohokans s'intéressa à la chose. Suivit de cinq acolytes, ils approchèrent du véhicule. Et pour chasser les créatures, ils ne firent rien de mieux que de générer une puissante lumière, aveuglante, pour les faire disparaître dans le néant.

    Mais nul ne se lança à leur poursuite. Il y avait trop à faire. Effacer les traces de leur crime, par exemple.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Contenu sponsorisé

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 19:41