La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Un cuisant échec.

    Partagez
    avatar
    Le voyageur
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 53
    Date d'inscription : 31/08/2011

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Le voyageur le Dim 26 Aoû - 13:36

    *Si le Voyageur ne se réveilla pas le moins du monde, son corps, en revanche, semblait réagir aux positions des mains de Jaï. Il suffisait parfois d'un simple contact pour qu'il se retourne, tantôt libérant du tissu, tantôt en reprenant, ce qui rendait la tâche bien plus difficile.

    L'autre difficulté, c'était que dans ce sommeil plus ou moins agité, il existait la possibilité qu'il tombe de son lit, ce qui devrait immanquablement le réveiller.

    Le tissu, quant à lui, semblait être une simple étoffe de laine et de soie, mais d'une solidité à toute épreuve. Il était probable qu'il ait été traité magiquement.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Jaï le Ven 31 Aoû - 14:32

    *Un seul contact du doigt avait suffit à l'aërs pour déterminer s'il avait reçu un traitement spécial ou non. Après tout, elle s'était presque ruinée en achetant un manteau représentant une certaine similitude avec cette cape.

    Elle se figea, retenant un rictus d'agacement en le voyant gigoter autant à chaque fois qu'elle avait le malheur de toucher à son manteau.
    Sérieux ? Il ne bronchait pas sous les vagissements d'un rase-moquette, mais il était dérangé par un toucher papillon ?
    Bon, l'ouïe et le toucher étaient certes deux sens totalement différents, mais tout de même...
    Elle reprit donc sa tâche avec encore plus de lenteur pour s'assurer qu'il ne risquait pas de finir par se manger la face sur le sol à force de se croire apparenter à un vers de terre.

    Il ne lui restait plus d'un pan, et la cape était à elle.
    Redoublant de prudence, elle entreprit de faire venir délicatement à elle les derniers centimètres de tissus.
    Enfin !
    Elle passa la main dans les plis, espérant comme pour son propre manteau que les poches se sentiraient sous ses doigts. Le luth ne l'intéressait pas. Elle aurait pu tenter de le vendre, mais elle tenait à le lui laisser, et espérait le trouver.
    Elle pourrait le poser sur la commode avant de filer, elle en aurait le temps.*
    avatar
    Le voyageur
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 53
    Date d'inscription : 31/08/2011

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Le voyageur le Mar 4 Sep - 12:21

    *Lorsqu'elle put enfin s'emparer du manteau et le fouiller, elle s'aperçut qu'il ne comportait pas la moindre poche. Pas d'interstice, de doublure, de pli caché, rien qui pourrait contenir quoi que ce soit. Il s'agissait d'un simple morceau de tissu pourvu de manches et d'une capuche.

    Dans son lit, le Voyageur se retourna encore, toujours visiblement endormi. Un sourire s'afficha sur son visage.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Jaï le Mer 12 Sep - 0:21

    *Incrédulité. L'aers repassa une nouvelle fois la main sur le manteau sans rien sentir de nouveau. Le sien ne comportait pas de poche non plus, mais dés qu'elle passait la main sur le tissus, les poches se matérialisaient sous ses doigts. ça ne fonctionnait pas par adn, si ? Impossible...
    Une grimace tordit son visage, une frustration intense. Et zut. elle allait devoir passer à un plan B, hors elle avait horreur de ça. Les clients de l'hôtel pourraient difficilement donner une description de sa personne, le gérant n'en parlons pas, il n'avait même pas remarqué qu'elle n'était pas humaine. Se faire passer pour une humaine au lieu d'une aërs lui avait toujours conféré un certain avantage. En temps qu'aërs, elle était peu connu au final, même ses commanditaires et ses fournisseurs la croyait humaine. Lorsque les choses se gattaient trop, elle cessait de dissimuler ses ailes. Lorsque le signalement est humain, on ne regarde pas les autres races de trop près.
    Et l'autre qui souriait comme un bienheureux !
    Elle grinça des dents, recouvrant son visage d'une cagoule noire au tissu souple, légèrement élastique.
    Elle aurait pu abandonner la cape et filer, mais c'était devenu une question d'amour propre. Elle irait jusqu'au bout à présent.

    Sous son masque, un sourire mauvais se profila. Fermant le poing, elle fit glisser le dard hors de sa gaine, au-dessus du corps du dormeur, prêt à fondre sur sa poitrine à tout instant.
    De l'autre, elle dégaina son épée qu'elle posa sur la gorge du voyageur.*

    On se réveille la belle au bois dormant !
    avatar
    Le voyageur
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 53
    Date d'inscription : 31/08/2011

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Le voyageur le Ven 28 Sep - 12:52

    [désolé du temps de réponse, je viens seulement de récupérer l'internet]

    *Les yeux du Voyageur s'ouvrirent immédiatement, comme mus par la voix impérieuse de l'aërs. Son sourire, en revanche, ne s'effaça pas, même après pareille situation.*

    "Belle au bois dormant". On ne me l'avait pas encore faite, celle-là. Le monde n'a pas tellement changé, en fin de compte : il a toujours son lot de surprises.

    Que puis-je pour vous ?


    *Il ne semblait ni choque, ni apeuré, ni même avoir conscience de ce qu'il se passait. Il se contentait de lui parler, sans bouger, comme s'ils avaient encore été à la table de la taverne. Pas un tremblement ou battement de cils ne trahissait la moindre peur. Comme si ça lui semblait parfaitement normal.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Jaï le Dim 7 Oct - 18:47

    [ t'inquiète, on fait tous comme on peut, va.]

    *L'aërs haussa un sourcil sous sa cagoule. Des réactions déconcertantes, elle en avait vu un sacré paquet dans son métier, mais là, elle devait avouer que ça atteignait un tout nouveau sommet.
    Ne sachant trop quoi en penser, et à défaut d'une meilleure réaction, elle préféra rester professionnelle et lui lança la cape dessus.*


    Videz vos poches. Toutes vos poches.

    *Sa voix restait glacial, d'une assurance sans faille, une voix qui n'hésiterait pas à trancher une gorge en cas de refus ou de contrariété.*

    Et pas de tentative idiote. Ce serait fâcheux pour vous, que j'obtienne ce que je veux ou non.
    avatar
    Le voyageur
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 53
    Date d'inscription : 31/08/2011

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Le voyageur le Dim 7 Oct - 21:03

    Je crains, Mademoiselle, que je ne puisse accéder à votre demande pour deux raisons essentielles.

    La première, voyez-vous, c'est que l'unique poche que je possède est aussi vide que la choppe d'un ivrogne.

    La seconde, et non des moindres, c'est que la présence d'une lame sur ma gorge me prive sensiblement de mouvement. Vous comprendrez sûrement ma gêne.


    *Le fait d'être ainsi menacé, ou même qu'il soit simplement pris dans un racket de la pire sorte ne l'affectait en aucune mesure. Son ton était calme, toujours cordial, et il semblait même gêné de ne pas pouvoir répondre favorablement à la jeune femme. S'il s'était s'agit d'un simple échange commerçant, il aurait probablement réagi de pareille façon.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Jaï le Mer 10 Oct - 23:17

    *La contrariété succéda à la colère. La prenait-il pour une idiote ? Le calme qu'il semblait conserver était assez déroutant cependant, comme s'il ne craignait pas vraiment grand chose, comme si la mort ne pouvait s'abattre sur lui, ou bien qu'elle ne pouvait l'affecter.
    Elle n'avait pas encore décidé s'il s'agissait d'inconscience ou bien d'autre chose.*


    Oui. Vous avez une lame sous la gorge, tachez de ne pas l'oublier. Vous prétendez avoir les poches vides ? Fort bien. Pourquoi ne pas me dire dans quel entre-deux monde avez-vous tirer votre intéressante bourse et votre luth ?

    *Le fil acéré de l'épée pesa un peu plus contre sa peau. un seul geste, et l'entaille serait garantie.
    Le temps commençait à presser, elle ne devait pas laisser le jour se lever, afin que personne ne puisse la voir repartir par la voie des airs.*


    Je vous conseille d'être prudent dans le choix de votre réponse !

    *Elle commençait à lutter pour retenir son bras. Dans son esprit, la Voix s'était éveillée.
    Et elle hurlait sa soif...*


    #Du sang ! Du sang ! Du sang !#
    avatar
    Le voyageur
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 53
    Date d'inscription : 31/08/2011

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Le voyageur le Dim 14 Oct - 12:26

    Ah, ça ? C'est bien plus complexe que ça n'en a l'air. Même si je vous l'expliquais, chose qui est malheureusement exclue, je crains que vous soyez incapable d'y accéder.

    A ce propos, bien que la situation soit divertissante, je vous suggère de ranger vos armes, vous pourriez regretter un acte de trop, ma chère Aërs.


    *Nulle menace ne montait dans sa voix. Il conservait son calme, mais ses paroles, pourtant abracadabrantes, semblaient particulièrement sensées dans sa bouche.*

    Il va de soi que votre amie est aussi concernée par cette remarque.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Jaï le Mar 6 Nov - 21:38

    [Navrée du retard, le boulot est la plaie des RP. ^^]

    *Agacement. La situation devenait insoluble. Elle avait la conviction profonde que cet énergumène ne cèderait pas, et ce quel que soit la menace qui pourrait peser sur lui.
    Un pigeon qui s'avérait finalement aussi coriace qu'un corbeau, et elle savait d'expérience qu'on ne tirait rien d'un corbeau.

    Restait à savoir ce qu'elle décidait. Elle pourrait laisser tomber, ou bien lui trancher la gorge pour simplement passer sa frustration.
    Honnêtement, elle n'avait pas encore décider, mais le tuer penchait de plus en plus dans la balance, du moins jusqu'à cette espèce de menace voilée qui n'en avait pas l'air. Elle le prit comme telle, et plissa les yeux. Étrange comme tout ce qu'il disait pouvait être interprété comme parole d'or, excepté une chose peut être.*


    Mon ami ? Quel ami ?
    avatar
    Le voyageur
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 53
    Date d'inscription : 31/08/2011

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Le voyageur le Mer 7 Nov - 18:14

    [pas de soucis]

    Celle que vous côtoyez depuis bien longtemps.

    *Comme pour la décider à cesser enfin de le menacer, le voyageur sembla tracer quelque chose du bout du petit doigt, dans les airs. L'instant suivant, il était assis sur le lit, un livre dans les mains, intitulé "Les ruines de notre enfance", un drame tiré d'un histoire vraie.

    L'air de rien et avec le même calme dont il avait fait preuve jusqu'ici, il reprit : *

    Comprenez que je n'ai guère l'envie de vous punir : après tout, vous ne faites que ce pourquoi vous êtes née. Mais je ne peux me permettre non plus de vous laisser me malmener, vous m'en voyez navré.
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Jaï le Sam 10 Nov - 21:38

    *Celle qu'elle avait l'habitude de côtoyer ?
    De quoi parlait-il ? Elle vivait seule depuis si longtemps, et elle n'arrêtait pas de se déplacer, de changer de villes voire de régions. Tous ceux qu'elle avait pu croiser, elle s'en était servi pour obtenir quelque chose. Il y avait peu, elle avait affirmé au Nexus lors de son recrutement qu'elle n’effectuerait pas de mission d'assassinat pour eux.
    Quels changements depuis. Tout ça n'avait plus d'importance à présent. Le monde s’apprêtait à sombrer une fois de plus dans le chaos, et elle, elle en riait d'avance. Le chaos était son berceau, sa raison d'être. La paix n'était pas une notion qui avait une place dans son esprit.

    Disparu ? Elle se figea, ses yeux fouillant la pièce. Il avait juste bougé le doigt, et il avait disparu ?!
    En l'entendant parler de nouveau, elle leva vivement la tête pour le retrouver tranquillement assis sur le lit, un livre entre les mains.*


    J'avoue avoir déjà vu un tas de chose, mais quel genre de magie est-ce là ?! Qui êtes-vous vraiment ?

    *Cet adversaire ne pouvait pas être vaincu, pas par elle, et quel que soit les techniques qu'elle pourrait employer contre lui.
    Inventaire des lieux, analyse des sortis disponibles...
    S'il se décidait à prendre l'offensive, elle ne pourrait pas le voir venir.*


    Ce pourquoi je suis née ? Que savez-vous de moi pour affirmer une telle chose ?
    avatar
    Le voyageur
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 53
    Date d'inscription : 31/08/2011

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Le voyageur le Dim 11 Nov - 12:26

    *Toujours avec le même calme, l'homme releva le nez de son livre pour plonger son regard dans le sien. Éludant les questions de ce qu'il venait de faire, et à laquelle il ne répondrait probablement jamais, il se contenta de se focaliser sur les suivantes*

    Vous en êtes convaincue, alors ce ne peut qu'être vrai. Vous ignorez votre monde proche et ne voyez que les autres, et pourtant vous pensez n'être intéressée que par vous. Quelle tristesse n'est-il pas ?

    Le Chaos s'oppose à l'Ordre, comme le Néant s'oppose à la Création. Pourtant, Chaos est source de Création, là où Ordre apporte le Néant. Mais nul monde ne saurait être si Chaos et Ordre cessaient de s'opposer.


    Création vous êtes.


    *La forme de l'homme s'estompa alors pour disparaître totalement. Instinctivement, Jaï put ressentir qu'il était dehors, en pleine rue, s'appuyant sur un bâton de marche, progressant parmi la foule. Un écho lui parvint, de cette même voix.*

    Mais Création sans Ordre n'est que gâchis. aux yeux du Destin.


    *Ainsi, le Voyageur reprit sa route, vers un objectif inconnu, se mêlant à la foule, disparaissant dans les brumes de la nuit, laissant derrière lui ses histoires et le doute.*
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Jaï le Jeu 15 Nov - 23:37

    *Argh ! Il venait à peine de se mettre à parler, que déjà elle sentait venir la migraine. Bon sang,pourquoi les gens ne pouvaient-ils pas être clair dans leur parole ou leurs intentions ?

    Elle ne comprenait rien, mais alors rien du tout, et tenter de saisir le sens de tout ça lui tapait sur le système. Cet olibrius était bien trop opaque pour elle.
    D'un mouvement brusque, elle rengaina le Dard dans la protection de son avant bras, et soupira.
    Opaque et obscure.
    En fait non. il devenait de plus en plus pâle, translucide. il disparaissait ?!
    Elle se frotta les yeux, mais la silhouette éthérée du Voyageur finit par totalement se déliter.
    Disparu. Plus une trace. Nada.
    Elle lâcha une flopée de jurons, puis couru vers la fenêtre en le sentant dans la rue.

    Elle prit le temps de se figer à cette pensée. Sentit ? Elle l'avait peut être juste su...
    Quand bien même...
    Elle secoua la tête pour se reprendre; Argh ! Trop tard ! le renard avait filé.

    Elle jeta un coup d'oeil à la chambre vide, puis lâcha un grognement de dépit.
    Elle venait de se prendre une belle claque. Jamais encore dans toute sa carrière elle ne s'était planté de cette façon là. Repartir les mains vide sans même avoir couler la moindre goutte de sang !
    Quelle frustration !

    D'un mouvement vif, elle se jeta par la fenêtre, s'envolant droit vers l'aube toute proche.
    Elle aurait voulu oublier, mais les paroles de l'étrange personnage résonnaient encore dans sa tête, comme imprimées au fer rouge, comme si elle ne pourrait plus s'en débarrasser.*


    Contenu sponsorisé

    Re: Un cuisant échec.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 11:02