La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Tëndal V2

    Partagez
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Tëndal V2

    Message par Ulrique Sulfam le Sam 21 Juil - 23:01

    Feuille personnage

    (Version 2.2 beta | Ekoi 3.5)

    Nom : N/A

    Prénom : Tëndal

    Âge :

    D'après l'Histoire, les Skylags auraient vus le jour il y a 2500 ans et des poussières. Il semblerait qu'il fasse partie des premières générations, c'est du moins ce que suggère les plus anciens fichiers trouvés dans sa mémoire.

    Description physique :
    Il est peu probable que ceux qui ont croisé la version "en bleu", c'est-à-dire son apparence de naissance, le reconnaissent aujourd'hui. La faute à une reconstruction quasiment complète suite à une mission qui n'a pas fini comme prévu pour lui et à un grand âge qui rend les pièces chères, introuvables et obsolètes.

    On a toujours affaire à une machine bipède d'un peu plus de 8 mètres de hauts, doté d'une queue mesurant 4 mètres tout ronds pour une envergure d'environ 11 mètres. Grossièrement il a donc des mensurations similaires à un gros avion de tourisme sur pattes hérité de son châssis qui a été conservé. Mais son poids le rapproche plutôt d'un poids lourd avec 36 tonnes à la bascule, l'équivalent de trois autobus.

    Il aborde un ensemble de couleur relativement sombre, constituée de teinte bronze, grise et bleue foncé difficile à repérer du premier coup d'oeil de nuit et dans les airs. Tranchant dans cet ensemble, la membrane de ses ailes affiche un vert jaunâtre accompagné de ses yeux d'un rouge vif capables de capter le spectre visible ainsi que les infrarouges à courte distance (4 à 5 mètres environ).

    Une grande partie de son poids se situe dans sa "peau". Une structure entièrement faite de plaque d'acier dont l'épaisseur varie entre 50 et 60 millimètres, similaire à ce qui existe sur les chars d'assauts. Il est donc relativement immunisé aux munitions conventionnelles comme les balles de fusil ou mitrailleuse. Du moins temps que ce n'est pas de l'anti-char évidemment. La membrane de ses ailes est constituée quant à elle d'un matériaux à base de fibre de carbone. Plus fragile, elle n'est cependant pas totalement nécessaire au vol (voir plus bas).

    Il est clair qu'avec une masse pareille, Tëndal à vite fait de s'embourber dans les champs ou de défoncer béton et bitume façon Godzilla. Pour éviter ses désagréments, Tëndal est équipé de 6 coeurs antigrav pour poids lourd qui ramène sa charge au sol à une tonne. Cela lui permet de marcher normalement mais provoque un bourdonnement permanent, similaire au bruit d'un ordinateur en marche. Ramené à sa taille, ce n'est pas très gênant.

    Deux seulement sont nécessaires pour cette tâche. Avec quatre en activité il peut décoller du sol pour se déplacer ou simplement léviter sur place. De cette façon il peut se déplacer dans les airs de façon relativement discrète à un maximum de 110 Km/h, largement de quoi faire pour les trajets courts. Les deux derniers sont là uniquement en secoure en cas de panne, ou en guise de parachute en cas de problème.

    Il n'est cependant pas limité à cette vitesse. En cas de nécessité (ou juste s'il en a envie) il peut faire usage d'un réacteur installé à l'intérieur de sa carcasse et donc peu visible en temps normal. Situé entre la base de sa queue et la jointure de ses jambes, il peut se targuer d'avoir le "feu au cul" au sens littéral. Sa vitesse théorique est de l'ordre de 3700 Km/h (environ 3 fois la vitesse du son), mais des problématiques logiciels le limite à un peu plus de la moitié en pratique, ce qui est déjà plus que respectable.

    À cette vitesse, les coeurs antigrav n'ont plus qu'un rôle de stabilisateur, l'essentielle des directions étant gérées par ses ailes, secondé par sa queue pour les manoeuvres nécessitent de modifier son centre de gravité. De fait un dommage quelconque aux ailes l'obligera à repasser immédiatement uniquement en antigrav, à supposer qu'il est pu rétablir suffisamment vite sa trajectoire. Dans le cas contraire, il n'a plus qu'à espérer que l'effet parachute de l'antigrav limite suffisamment les dégâts à l'atterrissage.

    Sous cette apparence de conception professionnelle du à la fabrication de l'essentielle de la carrosserie par un taulier automobile, il se cache une mécanique qui n'a plus grand-chose à voir avec la sophistication habituelle des Skylags. Exit les servomoteurs électriques et les mécanismes complexes issue d'une technologie avancée. La quasi-totalité des articulations de Tëndal font simplement appel à une machinerie hydraulique, à base de piston et d'huile sous pression. Un système similaire à ce qui anime Meka, robot industrielle ou autre plates-formes élévatrice de conception humaine.

    Plusieurs effets secondaires à cette particularité sont relativement visible à l'oeil nu comme un ralentissement léger, bien que peu gênant, de ses mouvements quand exécutés en simultané et une démarche quelque peu étrange au sol. Plus pataud que ses congénères, il a aussi une certaine tendance à osciller légèrement autour de son centre de gravité au gré des mouvements d'huiles dans ses circuits.

    Pour le reste, on retrouve le joyeux bazar qui caractérise l'ensemble d'élément divers qui entre dans son fonctionnement, comme des grilles pains en guise de résistance de freinage ou composant bon marché qui n'ont pas à priori leur place dans un engin de guerre. À côté de ça les diverses pièces d'origine industrielle, bien que non prévu pour cet usage, sont bien plus adapté bien que plus onéreuse.

    Métier : (liste du site facultative)

    Tëndal n'a pas à proprement parlé de métier. Il lui arrive occasionnellement d'aider Ulrique et ses parents pour diverses tâches, bien qu'il soit aussi à l'aise dans le travail de fermier ou de précision qu'un bébé de six mois avec un canon d'artillerie. Cependant il commence à comprendre que pour vivre à peu près comme il l'entend, il devra à un moment ou un autre trouver le moyen de se fiancer lui-même. L'entretien d'un Skylag étant loin d'être anodin pour un budget.

    Race désirée : Poulet atomique :p

    Ses origines : (de quelle région d'Ekoï vient t'il?)

    Il a été crée il y a bien longtemps à Kaëgavora, mais c'est une époque dont il se rappelle peu. Vraisemblablement il occupait un rôle de commandant ou similaire du temps où les Skylags étaient l'arme des Ekois.

    Son Histoire :

    Il a apparemment vu le jour il y a très longtemps, sans doute programmé par la Grande Base de Donné elle-même à une époque ou Skylag et Ekoi étaient encore dans le même camp. Quel rôle il jouait ? Sa date de naissance exacte ? Qu'a t'il fait après la guerre du trans-machine ? Grand mystère dont il n'a plus les clefs. Seul subsiste quelques fragments de fichier éparpillé dans ses mémoires, flash où il se voit survolant des camps, à donner des ordres ou enfermé dans un hangars. Beaucoup de petites choses qui finalement ne l'informe guère sur qui il était à cette époque aujourd'hui révolu. Es-que cela le gêne ? Non, au fond il ne cherche pas à savoir. Tout juste espère-t-il que rien de grave ne lui revienne dans la figure.

    Comment cette amnésie électronique est survenu ? Ça, il aurait préféré l'oublier. Mais cette période de sa vie est comme marquée au fer rouge au creux de ses circuits. Peu de gent le savent, pour ne pas dire personne. Mais il a pendant au moins 500 ans il a été sous le contrôle de la caste des cavaliers, sombre organisation asservissent les dragons et leurs frères de métal.

    Il se rappelle avec précision de tout ce qu'il a fait pendant ses longues années. Et il y a probablement beaucoup de choses pas très reluisantes au-quelle pas grand monde voudrait être mêlé. Mais ce sont des choses dont il ne parle pas. Faute d'oublier, il fait semblant de ne pas savoir ...

    Mais cette période de sa vie qui avait tout d'un enfer pour lui prend brutalement fin un soir d'orage. Le 21 juillet 2998, à 22h48 pour être précis. La foudre s'abat sur lui et son cavalier du moment, grillent une partie de ses circuits et les précipitent au sol dans un vacarme de tous les diables.

    Qu'est devenu l'homme ? Personne ne le sait, il n'y avait pas de cadavre hormis le sien. Perdu quelque part entre la vie et la mort, ou peut-être autre chose encore, il a passé deux autres années dans le noir, éteint comme un vulgaire ordinateur oublier au fond d'un grenier. De temps à autre une pique, comme un coup de pied insistant lui rappellent qu'il est toujours de ce monde, ou presque.

    Et puis un soir, il est sorti de son sommeil. C'est comme un fil de pêche qui vous tire violemment du néant pour vous ramener vers la réalité qu'il avait quittée depuis de longs siècles. Étrangement il pouvait de nouveau penser par lui-même, avoir son opinion, son mot à dire sur sa vie.

    Serte ce n'est qu'un écran et un clavier, certes il est toujours prisonnier de la cage virtuelle qu'est l'absence de corps. Tout juste est-il un programme comme un autre chargé sur une machine un peu petite pour le contenir. Mais pour rien au monde il n'aurait laissé sa chance à ce moment-là. Mais ce soir la ... Il ne trouva rien de mieux que de s'accrocher verbalement par clavier interposé avec son sauveur.

    Ce n'est que plus tard qu'il réalise vraiment sa situation. Mais Ulrique, ainsi s'appelle celui qui lui parle depuis le monde réel, semble être de bonne volonté bien qu'il ne soit pas tout à fait l'homme de la situation d'après ses dires.

    Ce fus long et pénible, mais petit à petit il reprend se qui lui a été arracher. L’ouïe en premier, suivie de la vu peu de temps après. Quelque temps plus tard il peut reprendre possession de son corps. Mal en point, il faudra de nouveau delait et de nombreuse bidouille pour qu'il puisse à nouveau bouger et reprendre la liberté si chère au peuple Skylag.

    Tout fut à refaire quelques années plus tard, quand les bidouillages montre leurs limites dans une mission qui se finira pas sous les meilleurs hospices pour lui. Mais comme dise les humains, ce n'est que reculer pour mieux sauter vers un futur qui aujourd'hui semble prendre des traits incertains. Mais au-delà des évènements récent au quel comme beaucoup de monde il a assisté par l'entremise des informations, il y a encore aujourd'hui deux choses qui l'intrigue.

    Comment Ulrique si est-il pris pour le faire "renaitre" ? La caste a pour réputation d'écraser comme une vielle canette l'âme et l'esprit des créatures qu'elle prend pour monture, de façon aussi définitive que la mort. Pourtant il est là, pleinement capable de vivre par lui-même, de quitter ce continent s'il le veut pour le temps qu'il veut.

    Et pourquoi ce même homme a-t-il décidé de l'aider à sortir de sa léthargie, investissent économie et temps libre sans vraiment compter et sans jamais lui avoir demandé quoi que ce soit en retour. Voilà une chose qu'il ne comprend pas encore, le pourra-t-il un jour ?

    Quoi qu'il en soit, il est toujours de ce monde contre vent et marré, aussi longtemps que le maitre des destinés le voudra. Que lui réserve l'avenir ? À vous de le découvrir ...

    Ses hobbies et petits défauts personnels :

    Tout comme la totalité de sa race et sans doute celle des dragons, il aime voler. La sensation de liberté que lui procure le parcoure des cieux le détend et lui rappel à chaque fois qu'il est libre de choisir sa destination comme bon lui semble, même si au fond il a fini par s'attacher à cette région.

    Malgré ça il a encore du mal à partager cet amour des airs. La seule personne qu'il tolère sur son dos sans que ça lui déclenche l'angoisse de revenir 100 ans en arrière est Ulrique, mais ce dernier ne semble pas apprécier autant que lui. Il décrit d'ailleurs l'expérience comme "intéressante, mais douloureuse pour le cul et éprouvante pour l'estomac". Pour tout autre, autant dire que si vous tenez à votre peau évitez de grimper dessus sans qu'il ne vous y autorise explicitement.

    En dehors de ça il reste probablement plus "accessible" que ses congénères. Plus tolèrent, peut-être plus patient aussi. À force de fréquenter Ulrique il a fini par envisager d'un autre oeil les autres races qu'il a pu rencontrer. C'est peut-être aussi dû au fait qu'il ne se rappelle finalement plus grand-chose de sa "vie d'avant".

    Du côté des défauts, on peut noter qu'il a de temps en temps des réactions étranges, parfois violente pour des choses qui n'ont a priori rien qui le justifie. Peut-être le fruit de bug engendré par les nombreuses bidouilles que compte ses programmes, ou eut-être autre chose allez savoir ... Ça à tendance à s'espacer, peut-être que ça se réglera tout seul avec le temps.

    Compagnon animal : Une Lada ?

    Armes et souffles pour les dragons (3 maximum):

    Même si avec le temps Ekoi a appris à les considérer comme des êtres vivants civilisés au même titre que les Woolds ou les Elfes, un Skylag est surtout une arme au potentiel qu'on peine souvent à imaginer avant d'en avoir vu à l’œuvre. Malgré les compromis techniques qu'il a dûs accepter compte tenu de la manière dont il a été re-fabriquer, la structure générale qu'il a souhaité et le poids qui en découle sont parfaitement voulus. Il est aisé d'imaginer qu'un objet quelconque ne résistera pas s'il se pose dessus ou ne fera pas long feu face à un coup de queue.

    Mais en dehors de ça, comme beaucoup de Skylag il est équipé d'un armement lourd conçu pour faire table rase de ce qui leur résiste, on y retrouve donc :

    -Le multi-flare : Tëndal dispose dans la gueule d'un mécanisme vaguement semblable aux chambres à plasma que l'on trouve dans certaines armes de poing. Il en sort sur commande de petite sphère d'énergie du gabarit approximatif d'une orange. Explosive au contact, elles ont individuellement une puissance suffisante pour transpercer de par-en-par une voiture. Principalement lancées en groupe de trois ou quatre, c'est une arme relativement "chirurgical" comparé au souffle traditionnelle de ses cousins de chaire.

    -Le Mega-flare : Le principe de base et la source de cette attaque est identique au Multi-flare, mais à une tout autre échelle. Le Mega-flare consiste à une sphère d'énergie d'une taille suffisent pour occuper entièrement la gueule de Tëndal pendant sa formation. La déflagration qui survient quand elle touche sa cible est suffisante pour défoncer un épais mur de pierre ou faire valdinguer au loin une voiture de taille moyenne. La charge prend entre 30 et 60 secondes pour ce faire. Une fois relâchée il est nécessaire d'attendre le refroidissement du mécanisme avant de pouvoir à nouveau tirer Multi ou Mega-flare.

    -Le B.M.E.H.F, prononcé "Bmeuf" (Rien à voir avec les filles) : Cette arme n'a aucun effet visible et aura des effets différents en fonction de la nature organique ou mécanique de la cible. Le Bricolage Magneto-Electrique Haute Fréquence n'a d'ailleurs rien à voir dans sa conception avec ses deux copines décrites plus hauts.

    Le B.M.E.H.F est composé de 2 transformateurs semblables à ce que l'on trouve dans les fours à micro-ondes domestique, reliés aux griffes de ses mains qui font office d'antenne. Un troisième se trouve au niveau du crâne, utilisent les deux "corne" qui orne sa tête là aussi comme antenne. L'objectif étant de créer un champ magnétique puissant qui puissent être dirigé comme le faisceau d'une torche.

    Dans le premier scénario d'usage, la cible est un être organique (chien, dauphin, humain peu importe) et le champ n'est pas directionnelle. Les effets ne se feront sentir qu'à forte puissance sous forme de malaise léger pouvant aller en fonction des personnes jusqu'à la nausée. Il n'y a donc pas grand-chose à craindre.

    Le second scénario est identique, sauf que la cible est une machine quelconque (Ordinateur, radio, Ekoi ou tout autre objet a base de composant électronique). À faible puissance le résultat est similaire aux effets d'un téléphone a proximité d'un poste de radio ou de télévision, rendent les communications difficiles autour de lui. Plein pot, les appareilles non blindé magnétiquement seront fortement gênés dans leur fonctionnement. Dans le cas d'être intelligent ils auront du mal à maintenir un son et une image nette, le phénomène magnétique brouillant les communications internes des circuits les plus exposés à la manière d'un brouilleur.

    Le troisième implique l'usage de la bobine de tête qui va canaliser le flue magnétique dans une direction donnée d'une façon similaire à un réflecteur derrière une ampoule. Dans le cas d'une cible organique, les effets vont de la simple sensation d'inconfort à la perte de connaissance pure et simple en passant par la nausée et la perdre d'équilibre. Sauf cas particulier (présence d'un pacemaker entre autre) ce n'est pas censé être létale.

    Le dernier cas et là aussi identique à celui du dessus, mais avec une machine quelconque. Si la puissance d'émission entre en ligne de compte, les conséquences dépendront aussi beaucoup de la conception de la cible. Les effets étant similaire à une IEM, l'attaque magnétique peut ne rien provoquer d'autre que des perturbations radios ou détruire purement et simplement l'électronique en l'absence de protection efficace.

    autre :

    -Suite à sa possession par les membres de la caste pendant quelques générations interrompue par la foudre, puis à sa renaissance entre les mains de son meccano en chef, Tëndal a écopé d'une particularité dont ni l'un ni l'autre n'a conscience. L'âme de la machine, chose précieuse qui différencie la simple IA de l'être vivant mécanique, est brisée. C'est sans doute une partie de l'explication de ses sautes d'humeur intempestive mais bien-sur, seul ceux capables de voir ce genre de détails pourraient s'en apercevoir.

    -Compte tenu de sa taille non négligeable et de la peur instinctive qu'inspire sa race aux autres peuples, Tëndal dispose d'une alternative pour explorer ville et bâtiment quand sa présence physique n'est pas requise. Il s'agit d'un robot industriel monté sur chenille.

    Un modèle ancien que l'on ne trouve plus que dans quelque casse ou usine désaffecter. Modifié pour pouvoir être piloté à distance, l'engin dispose d'une caméra, d'un micro accompagné d'un haut parleur et d'un bras articuler capable de saisir et de manipuler de petits objets. Le module dispose d'une vitesse de pointe d'une trentaine de Km/h pour une portée de seulement quelques kilomètres au mieux.


    Feuille évolutive :


    Niveau de vie du personnage :
    F(x) : A la rue.

    Liens menant aux sujets joués :



    Fiche personnelle :

    Votre ou vos pseudos habituel(s) : Allez voir chez Ulrique.

    Vos hobbies : Qu'es que je viens de dire ?

    Comment avez vous connu ce forum ? T'est sourd ?

    Le règlement du jeu a t'il été consulté ? Ça commence à bien faire !

    Si oui, quelle est la particularité de votre race ? OK par Inikaam

    changelog

    24/07/12 : ajout illustration


    Dernière édition par Ulrique Sulfam le Sam 4 Aoû - 17:34, édité 1 fois
    avatar
    Inikaam
    tnassiup tuot ruetnoC

    Nombre de messages : 992
    Date d'inscription : 11/08/2008

    Re: Tëndal V2

    Message par Inikaam le Jeu 26 Juil - 11:03

    'faut que je prenne le temps de lire tout ça

    j'aime bien la Lada comme animal de compagnie. C'est pratique, ça passe partout ^^


    _________________
    Je suis l'être sombre qui contera votre chute.

    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Tëndal V2

    Message par Ulrique Sulfam le Jeu 26 Juil - 20:33

    Ouais mais ça bois autant d'huile que d’essence c'est dommage.

    Prend ton temps, il n'y a pas d'urgence non plus ^^.
    avatar
    Inikaam
    tnassiup tuot ruetnoC

    Nombre de messages : 992
    Date d'inscription : 11/08/2008

    Re: Tëndal V2

    Message par Inikaam le Sam 4 Aoû - 13:17

    désolé pour le temps que ça a pris, je valide ta fiche, elle est très complète et je suis assez curieux de voir ce sky-lag à l'oeuvre dans ses futures missions.

    le niveau de vie sera F(x) : A la rue.
    Vous ne gagnez même pas de quoi vivre. Inutile de penser à habiter quelque part, avec votre revenu, il vaut mieux penser aux cartons et aux squats.

    Ce n'est pas quelque chose de dramatique pour un sky-lag, mais c'est pour signifier la nécessité pour lui de trouver un travail pour assurer sa maintenance.

    au plaisir de te revoir en jeu ^^


    _________________
    Je suis l'être sombre qui contera votre chute.

    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Tëndal V2

    Message par Ulrique Sulfam le Sam 4 Aoû - 17:38

    C'est sûr que ça fait de la lecture ^^ Merci m'sieux !

    Contenu sponsorisé

    Re: Tëndal V2

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 14:57