La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Après le bricolage, le rafraichissage !

    Partagez
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Ulrique Sulfam le Ven 27 Juil - 21:24

    Si on en croit les pubs, quand il fait chaud il y a ... Pulco. Manque de pot, Ulrique ne se trimbale pas avec une bouteille sur pattes armé d'une tronçonneuse ... Hein ? C'est Orangina rouge ? Bof, c'est aussi débile que ses nénettes en plein désert donc ça ne change pas grand-chose. D'ailleurs on s'éloigne du sujet là, donc revenons à nos bouteilles moutons.

    Une belle journée donc à la capitale mondiale du commerce, du soleil, des nanas et surtout ... De la chaleur. De quoi donné soif après un après-midi où s'enchaîne des dépannages divers et variés. D'ailleurs on se demande si c'est le hasard ou Mac-Nor-Mic qui pousse à la consommation on ne sait trop comment pour financer la fabrication massive de Woold de combat qu'il a annoncé il y a peu ? Allez savoir, enfin Ulrique ne va pas s'en plaindre, ça fait marcher sa boite et peut-être même qu'un jour il pourra changer son espadon vieillissant ...

    Il en est là dans ses réflexions quand il pose son tas de ferraille véhicule devant la terrasse d'une auberge, "le sourire du roi" ou un truc comme ça. Vu la météo le propriétaire a eu la bonne idée de sortir ses tables en terrasse pour profiter du beau temps et du passage dans la rue.

    Après avoir passé tout ce temps devant des machins que personne ne veut plus toucher ou le cul au volant, notre énergumène à la dégaine inimitable n'a absolument pas envie de s'enfermer à nouveau, c'est donc à la dernière table libre qu'il s'installe après avoir posé son sac à dos / fourre tout / boite a outils (rayez aucune mention inutile). Finalement il n'y a pas grand monde qui semble étonné. Soit on le connaît et on est habitué, soit on ne le connaît pas mais on s'en fout ou éventuellement on est un touriste que cette curiosité vestimentaire intrigue. Quoi qu'il en soit, si sa ne plaît pas, c'est pareil !

    C'est donc avec son bandana sur la tête qu'il commande sa bière avant de sortir son ordinateur portable. Aller savoir ce qui va lui tomber sur la tête cette fois ...


    Dernière édition par Ulrique Sulfam le Sam 28 Juil - 0:07, édité 1 fois
    avatar
    Nonsense Haunt
    Citoyen

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Nonsense Haunt le Ven 27 Juil - 23:14

    *C'est au final une libellule mécanique, longue d'une trentaine de centimètres qui lui tombe dessus, ou plus exactement à côté de lui, sur le sol. Bloquée sur le dos, la petite machine se met à brailler, émétant des tits à répétition furieux. Visiblement elle ne semble pas capable de se remettre sur ses pattes, et se laisse aller à battre frénétiquement des ailes.
    Après un long moment ainsi, ses battements parviennent finalement à la faire tomber sur le côté, elle peut donc, bien que difficilement reprendre une position plus confortable mais elle se retrouve confrontée à un problème : ses ailes ne sont plus capables de la porter. L'une de ses deux paires est dans un sale état, toutes cabossées, leur moteur semble complètement hs.

    La machine tourne au sol, et semble complètement paniquée. Pourtant dépourvue de soft de parole et peu évoluée vue le modèle, elle reste malgré tout particulièrement expressive.*

    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Ulrique Sulfam le Sam 28 Juil - 0:06

    Ulrique sirote donc tranquillement sa bière quand un "bizz bizz ploc" se fait entendre. Suivie rapidement par un bourdonnement agaçant sur le pavé de la terrasse. Sur le coup ça lui rappelle ses fameuses situations où un moustique vient se coller dans un coin de votre chambre, de nuit pour que ça soit plus drôle, bourdonnant toute la nuit en vous empêchant de dormir alors que vous vous levez tôt le lendemain. Ça ne rappelle rien à personne ?

    Ça aurait pu en rester là sauf que ... "Tit" ? Depuis quand les insectes font "tit" ? Un petit détail certes, mais suffisant pour que le jeune homme détourne son attention de sa boisson et de son écran pour découvrir ce qu'il prend pour un de ses modèles réduit radio-piloté avec lesquels les gamins enquiquinent les passants.

    Au bout d'un moment à se prendre pour un téléphone portable vibrant comme un fou sur le sol, la libellule mécanique finit par se calmer, étalée de tout son long coincer sur son flan. Le bon moment pour virer ce truc du sol avant qu'un citadin plus presser que les autres lui fasse découvrir les joies de l'éclatement sur pavé. La "Titbox" se retrouve donc poser sur la table d'Ulrique entre le clavier et la bière


    Toi, t'ira pas loin.

    Pas besoin d'être devin pour le comprendre ça, vu la tronche d'une des paires d'ailes, il est plus qu'évident que ça ne volera nulle part en l'état. Cependant, l'absence d'antenne visible et de gosses réclament leur joujou tend à suggérer qu'il s'agit ici plutôt d'un de ses gadgets autonomes, comme cette espèce d'hélicoptère automatique fabriquer par un PDG d'une boite d'Emagos.

    Si tel est le cas, ce genre de machin est souvent équipé d'un circuit d'identification, un peu comme ses puces que l'on implante aux animaux de compagnie ou aux vaches pour les identifier facilement. Aussi à tout hasard il sort de son sac à malice un petit lecteur portatif universel qu'il utilise sur certaines pièces détachées, engin qu'il passe au-dessus de l'insecte au cas où ...
    avatar
    Nonsense Haunt
    Citoyen

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Nonsense Haunt le Lun 30 Juil - 2:44

    *La libellule mécanique semble hors d'elle. Elle se débat comme elle peut, et il faut à Ulrique pas mal de patience pour arriver à passer son engin rien qu'au dessus.

    Malheureusement peine perdue, la machine ne semble pas identifiée, ni identifiable.

    Au loin, comme pour répondre à cette interrogation, une vois assez jeune se fait entendre, visiblement paniquée.*


    Tiit! Tiiiiit t'es où???

    *L'auteur de ce cri refit brailler la machine qui se mit à faire un vacarme de tous les diables et à refaire vibrer ses ailes vainement.
    Au son de la machine, un gamin aux cheveux long, d'à peine la vingtaine d'années, se rapprocha. A sa dégaine, on aurait dit un parfait clochard : un pantalon troué, un vieux manteau miteux... sortaient du lot, une ceinture pleine de sacoches et des mains pleines de cambouis.

    Il se rapprocha en courant et pris la machine dans ses bras, sans même prêter attention à Ulrique à côté. Ainsi dans les bras de son maître, la machine sembla se calmer.*


    Alors c'est là qu't'étais tombée? Raaah j'vais encore mettre 3 plombes à régler tes moteurs! tu peux pas faire attention?
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Ulrique Sulfam le Lun 30 Juil - 22:52

    Nan, mais va tu te tenir tranquille deux minutes, ce n'est pas une masse bon sang ...

    Il avait l'air malin, d'ailleurs les clients présents se partageaient entre mourir de rire ou d'indignation. Faut dire qu'avec le bazar que fait l'engin Ulrique est loin d'être discret. Et va y que je Bzz, que je Tit et que je vibre comme ... Heu ... un ... Une perceuse tien.

    Soit cette bestiole mécanique est particulièrement stupide pour ne pas faire la différence entre un simple lecteur et un marteau, soit elle est programmée pour que personne ne lise la puce ... Ce qui voudrait dire que le propriétaire est lui-même stupide.

    Ce n'est sans doute pas tout à fait ça, mais la première option lui à sérieusement traverser l'esprit quand il parvient à immobiliser l'engin contre la table. Tout ça pour s'apercevoir qu'il n'y a tout bêtement pas de puce et donc rien à cacher ...

    Ulrique en est donc à envisager de laisser tout bêtement l'objet au bar quand parmi les bruits ambiant de la rue se fait entendre un "Tiit! Tiiiiit t'es où???" provocant le dit "tit tit tit tit et tac ranger du risque"* de la part de l'objet mécanique. Il n'a pas dû aller chercher le nom bien loin ...

    Faute probablement d'avoir un localisateur radio comme n'importe quel engin de ce type, BazarSonorMatic alias "Tit" est repérable avec le vacarme qu'il fait. Rapidement donc le supposé propriétaire fini par se pointer au pas de course pour ramasser le robot qui se calme immédiatement dans ses bras, comme un bébé en fait.


    #Ça fait du bien quand ça s'arrête quand même ...#

    Merci Captain Oblivious, avec un peu de pot le reste de la clientèle pense exactement la même chose. Vu qu'Ulrique ne semble pas du-tout être le centre d'attention du nouveau venu il en profite pour le détailler un peu. Plus jeune que lui ça c'est sûr, probablement majeur depuis peu. Une tronche qu'il a probablement vu quelque part, mais enfouie sous deux tonnes de souvenirs évidemment. Pour le reste il a du mal à déterminer s'il s'agit d'un SDF sortie d'une décharge ou d'un bucheron qui a bricolé sa tronçonneuse.

    Sachant que les forets ça ne cour pas les rues en plein dessert il penche plutôt pour la première solution, mais comment un clochard se serait procuré cette Titmobilopwet ? Myster ...


    Techniquement, c'est plutôt à vous de faire gaf à ce que vous en faite ...

    Et paf, une manière élégante comme une autre de se rappeler au bon souvenir de ce gamin gaga de son engin. Prend dans les dents !

    [* : vous avez forcement entendu ce générique si vous avez a peu près mon age !]
    avatar
    Nonsense Haunt
    Citoyen

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Nonsense Haunt le Ven 3 Aoû - 13:03

    [*ouiii xD]

    *Nonsense cala sa machine sur son épaule en tentant plus ou moins de la rassurer comme on rassurerait un animal. Il était d'ailleurs plutôt soulagé de l'avoir retrouvé si vite, et en à peu près bon état au vue de la chute à laquelle il avait assisté.

    Il se moquait éperdument de la population autour de lui, ne prêtant attention qu'à une phrase qui eu dont de le vexer.*


    Eh dis donc, je vais pas l'enfermer non plus! elle est libre d'aller où elle veut et de faire ce qu'elle veut!
    Seulement Tit reste assez curieuse, un peu trop d'ailleurs. Alors quand on s'approche d'une nef commerciale en phase de décollage, bah... on s'fait jeter. J'lui avait dit pourtant!

    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Ulrique Sulfam le Sam 4 Aoû - 18:16

    [Ce qui est dommage, c'est qu'elle ressemble plus à Evinrude dans Bernard et Bianca ^^]

    Visiblement ce gamin est attaché à son engin, c'est du moins ce que suggérer son comportement similaire à celui que l'on aurait avec un perroquet ou un chien. Sauf que Tit en n'a manifestement pas les réflexes ... Dommage.


    Faudra sérieusement penser à mettre à jour son instinct de survie, sinon un jour l'autre ton machin va être aplatie comme une crêpe ... Ça marche beaucoup moins bien dans ses cas là.

    Pas besoin d'être sortie des archivistes pour le savoir ça. En attendent Nonsense l'amuse. Il n'a pas l'air idiot, mais avec des bêtises pareilles qui sortent de sa bouche il y a de quoi sourire.

    Reste pas debout comme ça tu me donnes le tournis.

    [Inspiration 0 pour ce post, je ferais mieux au prochain !]
    avatar
    Nonsense Haunt
    Citoyen

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Nonsense Haunt le Mar 7 Aoû - 14:25

    [oui, c'est plus de là qu'elle est tirée cette libellule^^]

    *Nonsense ne se fit pas prier pour s'asseoir. Il resta quelques secondes ainsi, sans rien dire, les mains sur les genoux, peut être un peu gêné, allez savoir... avant de reprendre comme si finalement la gêne n'avait été que jouée, où lui avait demandé d'arrêter sa comédie.*

    Mais je la mets à jour si je veux! 'savez ça fait des années qu'elle m'accompagne, seulement là, j'sais pas ce qu'il lui as pris. Je verrais ça en rentrant au hangars tout à l'heure.

    *Il s'arrêta un moment, comme surpris, et se mit à grimacer.*

    Mais pourquoi j'me justifie moi en fait?

    *Il se retourna et leva la main*

    Hep patron, j'peux avoir un diabolo s'vous plaît?

    *Il se rassit correctement sur sa chaise, et détailla enfin réellement Ulrique, maintenant qu'il avait enfin le temps et l'esprit pour s'intéresser à son interlocuteur.*

    Tiens tiens... z'êtes pas du coin vous hein? Vous v'nez d'où?

    [pareil du mal à me remettre, ça va venir]

    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Ulrique Sulfam le Lun 13 Aoû - 14:16

    (Je n'avais pas fait le rapprochement pour le son, mais effectivement à la réflexion elle fait effectivement "tit". Je n'avais pas trouvé ça très naturelle d'ailleurs XD)

    Il y a un blanc. Aller savoir comment mais Ulrique semble avoir rabattue le caquet du jeune homme le temps d'une poignée de secondes. Pourquoi c'est toujours quand ce n'est pas l'effet recherché et pas quand il voudrait que son interlocuteur la ferme 5 secondes hein ? M'enfin, la vie est ainsi faite.

    Heureusement il n'y a pas de quoi aller chercher un pot de peinture. L'homme à la libellule d'acier lui sort bien gentiment qu'il fait ce qu'il veut avec son matériel. Exacte, mais parfois Ulrique se demandait pourquoi les programmeurs se cassait la tête à régler les problèmes de leur création avec des discours pareils ...


    Tu ne diras pas toujours ça, peut-être que ce jour là tu penseras à moi.

    Il dit ça sur un ton de plaisanterie, mais au fond il savait bien que parfois un bug restait enfouie au fond du code à attendre bien sagement son heure pour foutre son bordel quand on s'y attend le moins. Il avait eu le cas il y a pas longtemps, le plus gênant c'est que c'était sur Tëndal et que ça à bien failli mal tourner. Ça lui apprendra à faire ses programme avec les pieds dirons certain, lui répondra simplement que "Si les Skylags étaient moins bouchés du disque dur et détaillaient juste un peu leurs fonctionnements, ça nous simplifiais tous la vie et m'éviterais de jouer les Indiana Jones de la programmation".

    Quoi qu'il en soit, l'incident semble clôt pour deux raisons. La première c'est que Noncense semble maintenant plus intéressé par la dégaine d'Ulrique que par autre chose. La seconde c'est que l'ordinateur du dit Ulrique se met à se plaindre d'interférence.

    Pourtant Ulrique prend ses précautions contre ça. Il choisie toujours les canaux les plus éloignés que propose la fréquence entre autre, celle que personne ne pense à utiliser, préférant s'agglutiner sur les réglages par défaut. Mais là, quelqu'un ou quelque chose a décidé d'avoir la même idée et de foutre le bordel sur ses ondes. Foutue protocole radio, comme d'habitude il n'a pas la priorité.

    Évidemment c'est quand il a besoin de cette connexion quelle décide à se mettre en rade. Le voilà donc à sortir son téléphone et à trafiquer on ne sait quoi dans les réglages, sans se douter que l'émetteur parasite est probablement plus proche de lui qu'il ne l'imagine.


    "Tiens tiens... z'êtes pas du coin vous hein? Vous v'nez d'où?"

    Si par "pas du coin" t'entend "vie à l'extérieur des limites de la ville" oui c'est possible. J'habite une ferme à quelques kilomètres dans le dessert et je travaille principalement sur MacMac. Je suis dans le dépannage ...

    C'est d'ailleurs ce qu'il fait pour lui-même. Pendant ce temps là, si Nonsence à un minimum de jugeote il ne lui serait pas difficile de faire le lien avec le véhicule garé derrière. Un espadon d'un modèle qui date sérieusement, mais qui semble encore en bon état. Suffisamment du moins pour passer au contrôle technique si on n'y regarde pas de trop près. D'un blanc sale, on devine aisément sa nature utilitaire avec son cockpit "façon C15" et sa caisse arrière convertible en échoppe ou en atelier mobile. Le seul truc distinctif, c'est l'inscription "Sulfam Reparation. Lieu dit les Olivettes, MacMac. Tel:165.068.981.001 Email:U.Sulfam@macmac-telecom.mac". Rien de pompeux donc ...
    avatar
    Nonsense Haunt
    Citoyen

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Nonsense Haunt le Mar 21 Aoû - 21:57

    *Effectivement le jeune hommse sembla tilter, un "aaaah" de compréhension se fit entendre, tandis qu'il tournait la tête, de manière un peu rêveuse.*

    C'est cool ça!

    *Il câla ses bras sur le dossier de sa chaise, et commença à se balancer sur sa chaise.*


    J'me suis trompé alors, je pensais que vot' dégaine venait de largement plus loin que ça.
    A propos, j'suis aussi dans le dépannage! M'enfin je suis plus machiniste et mécanicien que programmeur. Je monte les corps de métal, et l'IA je laisse ça aux gens plus doués que moi.

    ça me fait bizarre, je connais pas votre tête, ça fait longtemps que vous êtes là?
    'fin cela dit ça fait un paquet de temps qu'je suis pas repassé dans la région moi...
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 27
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Ulrique Sulfam le Jeu 30 Aoû - 21:36

    Ça y est, quelque part dans la cervelle de Nonsense quelqu'un a branché le fil bleu sur le bouton bleu, ce qui suffit à ce que ça fasse tit tilt.

    Le temps que le câbleur finisse de mettre les idées de son interlocuteur en place en provocant un lâcher de question sauvage dans la cambrousse vocale, Ulrique lui opte pour une solution des plus radicales pour régler son petit problème de connexion. La radio ne passe pas ? Pas de problème, on passe par la solution filaire. Simple, rapide et efficace non mais !


    La programmation ce n'est pas compliqué, il faut juste se rappeler des deux choses essentielles. Premièrement l'ordinateur est con comme ses pieds et fera tout sans se poser de question, même si ça implique de s'arracher les tripes à la petite cuillère. En second lieu, l'utilisateur a systématiquement un don particulier pour inventer les usages les plus cons, tordues et dangereux de l'appareil mis a disposition quitte à passer pour un hurluberlu. Quand t'a piger ça et que t'en tien compte, le plus gros du code est fait. C'est aussi simple que ça.

    Évidemment le trais est grossi, mais finalement pas tend que ça. Il n'y a qu'à regarder Nonsens et sa bestiole qu'il refuse de mettre à jour ou le crétin des îles qui a décidé de coller un routeur juste à un mètre de lui à débiter plein pot on ne sait trop quoi sur les ondes.

    Ordinateur brancher au téléphone par câble, ça c'est bon. Connexion au réseau mondial, c'est fait. Récupération du contrôle de son ordinateur chez lui c'est en cours. Vidange de son verre, c'est en bonne voie. Remarque sur son anonymat relatif, c'est en traitement ...


    J'ai presque 30 ans et j'ai toujours vécu dans le coin. Maintenant ce n'est pas les dépanneurs qui manquent à Macmac, c'est pareil ta tête me dit que vaguement quelque chose. On c'est peut-être croisé mais de là à te dire qui, quand et où ... Et au fond je m'en fous un peu. Il parait que l'on peut joindre n'importe qui par une chaîne de 5 personnes, ce n'est pas pour ça que je connais le monde entier.

    Bien bien bien, malgré cette coupure il n'a rien perdu de son taf en cours. Mais ça le jeune homme qui joue les équilibristes chaisaires s'en moque probablement. D'ailleurs à ce petit jeu il va peut-être finir les 4 fers en l'air ...

    Du coup t'exerce dans la région ou tu viens en touriste ?
    avatar
    Nonsense Haunt
    Citoyen

    Nombre de messages : 323
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Nonsense Haunt le Lun 17 Sep - 13:11

    Je suis dans la région depuis peu. J'ai quitté les campagnes d'Emagos pour travailler en ville pour ma famille, mais 'faut dire qu'à Emagos, les gars comme moi sont pas bien vus...

    *Il prit un ton tout à coup hautain et surjoué. Difficile à dire s'il disait la vérité ou s'il mentait honteusement pour se faire remarquer.*

    J'ai filé un p'tit coup d'pouce au roi Mac-Nor-Mic, du coup il m'a filé un entrepôt tout neuf dans la ville pour exercer. Y'a même encore son sceau dessus.

    Mais bon... comme tu dis on croise pas mal de monde via d'autres personnes tout ça. Et j'ai beau fréquenter la région depuis un paquet de temps, ça ne fait que quelques mois que j'y suis vraiment installé.

    J'ai encore du mal à me faire à cette nouvelle vie d'ailleurs...

    *Il leva les yeux au ciel, une idée semblait lui avoir traversé l'idée, mais il la châssa physiquement, d'un geste dans le vent.*

    'baaaah j'ai l'air de vous gêner, 'faites quoi au juste?

    Contenu sponsorisé

    Re: Après le bricolage, le rafraichissage !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 16:35