La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    La rage et le calme

    Partagez
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mar 30 Déc - 17:32

    *C'est au Sud d'Arnëlis, près de la mer, que Sven pu trouver le point donné par Omegar. Où plutôt, il ressenti ces énergies si typiques des lieux runiques. Et c'était : profondément enfoncé sous Terre, là encore.

    De là où il était, il pouvait apercevoir une partie des monts Tornado au Nord. A l'Est, la mer, à l'Ouest et au Sud, un grand désert de sable et de poussière.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 6 Jan - 16:06

    *Sighild avait fait le voyage en voiture, mais Sven avait décidé de le faire à pied, d'une part pour éprouver ses nouvelles capacités, d'autre part pour continuer à entraîner son endurance et sa vitesse. Le petit gryphon était resté sur le siège passager, ignifugé à cet effet, et Sighild le surveillait de temps en temps.


    Lorsqu'ils parvinrent à destination, Sven ressentit les énergies du lieu runique sous leurs pieds. Il fit s'arrêter Sighild et prit le temps de se reposer un peu avant de décider de s'enfoncer dans les profondeurs. Ce n'était pas forcément un problème, par ailleurs, car Sighild n'avait pas son pareil pour creuser profondément par sa magie de Terre, enseignée par les Elfes. Ils descendirent donc à la façon d'un ascenseur jusqu'à ce qu'ils se trouvent bloqués ou qu'ils découvrent quelque chose d'intéressant.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mar 6 Jan - 16:46

    *Durant le voyage, le petit animal s'était amusé à mâchonner un bout du siège puis à piailler de temps en temps. A la sortie de la voiture, il sauta par terre et tourna autour de Sighild, content de voir ce nouveau monde de ses yeux. Il reniflait son nouvel environnement, comme l'aurait fait un chiot, mais ne s'éloignait jamais trop.


    La descente fut longue et ennuyeuse, et quand enfin Sighild trouva un extrait de technologie qui arrêta sa magie, se fut pour rencontrer une sorte de téléporteur similaire à celui que Sven avait trouvé lors de la première épreuve. Mais la pièce dans laquelle il était s'était complètement effondrée et il était à présent ensablé.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 7 Jan - 12:18

    *Sighild et Sven étaient sur leurs gardes. La dernière fois qu'ils avaient rencontré pareille technologie, ça avait failli se terminer assez mal. La première étape fut de désensabler le téléporteur, en prenant garde de ne rien déclencher par mégarde. Pendant que Sighild s'y attelait, tout en gardant un œil sur le gryphon, Sven faisait le tour des lieux, tant visuellement que par résonance des flux, pour tâcher d'évaluer la taille de la zone et les forces qui y seraient encore à l'œuvre. Il sortit aussi son téléphone, espérant obtenir de l'esprit ancestral qui y avait élu domicile quelques précieuses informations.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mer 7 Jan - 17:38

    *Le petit gryphon gambadait ça et là et ne cessait de toucher un peu à tout, jouant tantôt avec des pierres, tantôt avec du matériel métallique, chose où Sighild le calmait.


    Quand Sven rechercha de l'aide, l'ekoï apparu, et observa les lieux alentours.


    D'après votre objet, nous sommes à Archanoria. C'était un centre pénitentiaire pour personnes psychologiquement instables. Le centre le plus sécurisé, on ne sait pas ce qu'il s'y passait. Il y avait un grand dôme de plusieurs centaines d'hectares qui perçait les dunes du désert à l'époque. Mais on raconte que l'essentiel du centre était sous terre. C'était le centre pénitentiaire qui faisait le plus peur au monde, car tous les condamnés y étaient à vie, et les gardes eux même étaient des prisonniers.


    Ce téléporter devait être l'entrée des souterrains. C'était assez habituel d(enfermer les centres sous Terres et de ne pas créer de sortie. Ainsi un contrôle sur l'unique téléporter empêchait toute évasion.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 7 Jan - 18:19

    *Sven grimaça. Un asile de fous. De la pire espèce en plus. La marque laissée dans ces lieux devait encore être présente. L'épreuve du Feu allait, sans aucun doute, le mettre psychologiquement à l'épreuve, et les paroles de l'ekoï confirmaient ce qu'il pensait déjà. Emmener Sighild là dedans serait de la folie pure, malgré sa résistance mentale. Les fantômes qui rôdaient ici bas n'étaient sûrement pas de ceux qui se contentent de tirer les couvertures la nuit.


    Un instant, Sven songea même à renoncer. Il tâcha de relativiser en se disant que les horreurs qu'il avait vues dans les souvenirs de Rödschrek étaient probablement pire que ce qui l'attendant là dessous, mais ça n'eut pas tout à fait l'effet escompté.


    Ce qui ne rassurait pas Sven, c'était que même s'il parvenait à réparer le téléporteur, même s'il arrivait à destination en un seul morceau et dans un environnement vivable, rien ne lui assurait qu'il trouverai un billet de retour.


    Il repassa dans son esprit les conseils d'Omegar, concernant le Runique, les Éléments et tout ce qu'il y avait autour. Il n'avait même pas commencer que la panique commençait à poindre. Avec un sourire en coin, il se dit intérieurement "ne fait pas ton Rödschrek". Ça ne le rassura pas plus.


    Il remonta avec sa compagne à la surface, pour prendre le temps de respirer et de se faire à ce qui l'attendait. Il finit bien sûr par lui expliquer ce qu'il risquait de trouver, et dut argumenter pendant une demi-heure pour la convaincre de rester ici, en renfort, qu'elle puisse au moins aller chercher Mac-Nor-Mic pour le sortir de là en cas de besoin. Ils se fixèrent un délai d'une semaine avant qu'elle n'appelle au secours.


    Après quoi, Sven se défoula par une grande course dans la zone, et il redescendit, sans Sighild qui resta à la surface. Une fois en bas, il décida de sonder à nouveau les lieux. Avec un peu de chances, il apprendrai quelque chose des énergies et du runique local avant de se jeter dans la gueule du léviathan.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mer 7 Jan - 21:42

    *Les énergies runiques qu'il ressenti étaient encore bien plus profondes sous terres, à une distance qu'il ne pourrait jamais atteindre seul ou avec l'assistance de Sighild. Elles étaient en activité. Le runique était tantôt calme, tantôt violent habituellement. Il fluctuait comme les battement d'un cœur. Mais les énergies qui passaient ici étaient violentes, et semblaient le repousser.


    Il entendait d'ailleurs de nouveau ce pou qu'il avait entendu auparavant. Il était rapide ici.


    Alors qu'il se concentrait, il entendit la voix d'Asriel, comme un écho hurlant sa colère.*

    #Vous mortels à qui j'ai fait confiance. En ouvrant de force une porte des âmes vous m'avez trahi. Je vous ai protégé de l'Apocalypse, je vous ai confié mon essence, votre être, votre destinée. Je jures... les le jures, je me vengerais de vous rescapés des temps anciens! Plus jamais un seul d'entre vous ne disposeras d'autant de possibilités. Je vous MAUDIS, VOUS et vos réincarnations! TRAITRES! TRAITRES!#

    *Il hurlait et pleurait. Mais le son disparu aussi vite qu'il était venu, laissant de nouveau Sven dans les ténèbres du trou creusé par Sighild.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Jeu 8 Jan - 16:14

    #Putain c'est pas la fête là dessous. Qu'est-ce que je vais encore découvrir ?#

    *Sven ne savait pas ce qu'il devait craindre le plus : les restes de la colère d'Asriel ou ce qui l'avait provoquée ? Assurément, ce qui était là dessous avait une pleine maîtrise du Runique et était potentiellement encore en vie. Quant à cette histoire d'ouverture de Porte des Âmes, il craignait qu'il ne s'agisse pas de la même que celle qu'il avait fait fermer à Rödschrek, quelques années plus tôt.


    Et elle était probablement encore ouverte...


    Toute envie de descendre s'était échappée de Sven. Pourtant, il ne pouvait pas reculer. Il y avait à coup sûr un fragment d'Asriel là dessous. "Son essence, leur être, leur destinée". Aucun doute, ça correspondait. Et ils en avaient visiblement fait bien pire qu'une grande machine invincible.


    A nouveau, il interrogea l'esprit dans son téléphone, lui demandant si elle connaissait une façon dont ces gens auraient pu ouvrir une Porte des Âmes, sachant qu'ils disposent d'un fragment d'Asriel. Et surtout, quelles étaient les chances qu'ils soient encore en vie, eux ou leurs descendants ?*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Jeu 8 Jan - 18:02

    #Qu'ils soient encore en vie aucune, à moins qu'ils n'aient eu des compétences poussées dans l'astral, pour se synthétiser des corps immortels. Mais le runique s'effaçant avec l'astral, il y a très peu de chance pour que des manipulateurs de runique soit aptes à réaliser un tel projet.

    Quand à la porte des âmes... je ne sais pas cedont il s'agit.#


    *L'esprit parlait lentement, semblant réfléchir consciencieusement avant d'avancer la moindre hypohèse. Mais elle ne fut pas d'une grande aide et préféra s'arrêter là.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Ven 9 Jan - 13:19

    Une porte vers le monde des Morts et les autres Mondes. C'est par là que certains de mes amis sont arrivés en Ekoï alors que leur monde s'effondrait.


    Bon, je vais avoir besoin de vous et de toutes les connaissances et faculté d'analyse dont vous disposez, parce que dès qu'on aura allumé ce téléporteur, on fera un aller simple en enfer. Que ce soit à cause de la colère d'Asriel ou de ce que sont devenus les habitants de cet endroit.

    *Toute la motivation de Sven s'était évaporée, heureusement supplantée par le sens du devoir et la promesse de plus grands pouvoirs pour aider Asriel. Mais Sven se rendait compte que le Maître était bien patient avec ses ouailles, compte tenu qu'il avait été trahi à plusieurs reprises. Le drow savait où il allait et ne trahirait sûrement pas Asriel, mais il réalisait peu à peu que les pouvoirs qu'ils découvraient avaient été la source de bien des maux par le passé. Des connaissances qui ne devaient plus jamais être mises au grand jour.


    Il s'attela au téléporteur, faisant de temps en temps signe à Sighild pour lui montrer qu'il n'était pas encore parti et que le compte à rebours du stress et de l'inquiétude n'avait pas encore commencé. Il tâcha de voir, avec l'aide de l'esprit, comment réparer cette machine, même si, en un sens, il espérait mettre longtemps à la réparer, voir qu'il soit impossible de le faire.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Ven 9 Jan - 14:01

    Ow... une telle technologie, c'est... c'est inconcevable! Enfin... je ne dis pas que vous mentez, c'est juste que j'ai du mal à réaliser...


    *L'Ekoï aida du mieux qu'elle put l'elfe noir, mais la technologie semblait par moment la dépasser. Elle expliqua que quelque chose ne collait pas dans cette technologie. Elle semblait déjà moins endommagée que ce qu'elle aurait du l'être. Sven pouvait en effet constater que le téléporter ne semblait pas si détérioré, par rapport aux appareils qui se trouvaient sur les lieux de la première épreuve. 


    Des symboles tout à fait lisibles lui apparurent d'ailleurs, comme un dérivé d'elfe ancien, écrits sur certaines pièces*

    #Ce téléporter, il ne date pas de mon époque. Il a l'air plus récent. Il y a des protections, même dans la composition du runique qui l'alimente, qui me sont étrangères. Cependant j'ai une idée. Appuie sur le bouton là bas. Un écran avec des phrases apparaîtra, remplace ce symbole *elle en traça un devant Sven*, par celui là : *Elle en traça un second.#

    *Son astuce fonctionna, et l'objet s'activa. Une voix résonna, venant de la machine.*

    BieNveNue à lA prIsOn CarceRale ARChaNorIa. VeuiLlez VoUs pLaCer aU CentRe dU ceRcLe eT gArder vOs BrAs le LonG dU cOrps. NoUs NoUs déChargEons de TouTes rEsponSaBilité SuIte à La perTe d'Un meMbrE dû à uN nOm reSpect DeS ConsignEs de séCuRité.

    *Le dialecte utilisé était parfaitement compréhensible pour Sven : c'était de l'elfe noir tout à fait commun.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Ven 9 Jan - 18:16

    #Putain ça pue.#

    *Sven fit un dernier signe à Sighild, lui indiquant qu'il y allait, puis se plaça rapidement dans le téléporteur en gardant bien les bras le long du corps.*

    #Allez, l'enfer, me voilà.#

    *Il était nettement moins joyeux qu'il aurait voulu le paraître sur cette dernière blague.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Ven 9 Jan - 18:41

    *Le soleil du désert l'aveuglait presque. Il eut l'impression d'être tiré de sa rêverie lorsqu'on le força à avancer. Un étrange appareil, surement un appareil de transport, redécollait.


    Il avait les pieds et mains liés, il était dans une file d'attente, avançant vers un grand dôme de verre. Des gardes en uniforme noir et casquette semblaient diriger la foule. Il y avait des elfes, des elfes noirs au regard particulièrement vide, des humains et des aers aux ailes liées ou carrément coupées.
    Un guichet était ouvert à l'entrée. Deux femmes tamponnaient des feuilles, surement des démarches administratives, il n'entendait rien de là où il était...


    Le soleil était insoutenable, ce qui rendait l'attente d'autant plus longue. Il s'approcha du guichet. Une femme derrière la vite épela son nom et prénom.*


    Encore un elfe noir. Bas dis donc, depuis la chute de leur arbre, ceux là, ils tombent comme des mouches. Enfin c'est pratique, c'est toujours ça en main d'oeuvre.


    Svehnyr Zohokan, incarcéré pour Schyzophrénie, hallucinations et pertes de pouvoirs.
    Il est dit je cites que vous voyez vos proches défunts vous parler. Dommage..


    *Elle ouvrit le bas de la vitre et tendit une pile de vêtements.*


    Bienvenue à Archonia, la visite va commencer.


    *Il fut poussé vers l'intérieur du dôme. A l'intérieur, la salle vitrée, immense, ressemblait à un grand musée, ou quantité de squelettes gigantesques et de reliques inconnues étaient entreposés. Via des hauts parleurs, Sven pu entendre le chef des lieux s'exprimer, alors qu'il avançait toujours, vers une petite salle assez sombre.*


    Chers nouveux patients, bienvenue à Archonia. Nous espérons que vous appréciez la vue, ainsi que toutes les richesses historiques que vous pouvez apercevoir autour de vous, car ce seront les dernières que vous verrez de votre vie. Vous êtes tous malades, et nous nous portons garants de votre guérison. Vous serez tous bien traités ici, à l'abris du monde qui vous a tous pris pour des fous, et sous la protection de l'homme machine, la relique qui fait notre fierté.

    A la suite du débarquement, une réunion dans la salle de conférence, au 5ème sous sol, vous permettra de découvrir ce qui fait la force de notre établissement. Nous vous souhaitons un agréable séjour et une vie prospère!
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 12 Jan - 12:22

    *Sven suivit sans broncher, préférant observer et subir plutôt que de tenter quelque chose de stupide. La surprise d'un décor a ciel ouvert l'avait secoué, ce qui avait du accentuer son nouveau statut de "fou".*

    #C'est l'infiltration la plus rapide que j'ai fait de ma vie. Dommage que ce soit aussi une dont je n'étais pas au courant.#

    *Tâchant de mettre de côté sa surprise pour comprendre rapidement où il avait mis les pied, il analysa autant que possible ce qu'on lui donnait. Fou. Ok. Schyzophrénie. Pourquoi pas. Hallucinations. Mouais. Pertes de pouvoir. Problème. Quand il en aurait le temps, il faudra qu'il vérifie ce point, tant sur le plan des flux que du runique. Voir ses proches défunts. Instinctivement il repensa à son père, et son coeur se serra. Il se mordit la lèvre intérieure pour retrouver contenance.*

    #C'est l'épreuve du Feu, bordel, comment tu penses tenir si tu sombres avec si peu crétin !#

    *Il observa les alentours de nouveau, attrapant toutes les paroles qui passaient pour se conformer à ce qu'on pensait de lui. Visiblement, il avait fait un retour dans le passé. Peu de chances que tout ça soit réel, mais il était au moins dans un souvenir, et surtout il était bien placé pour savoir que réel ou pas, ça n'en était pas moins potentiellement létal, il suffisait de voir ce que donnaient les mondes de Rödschrek pour le savoir.


    Donc, le passé. Oui mais un passé bizarre. Époque facile à déterminé, la destruction de l'Arbre était connue de tous les elfes noirs. Par contre, à cette époque, les aërs étaient rares car renfermés et les humains... ba, les humains étaient des tribus sauvages qui habitaient les montagnes. En voir autant, aussi avancés et organisés, c'était purement anachronique. Des machines ? Non, à cette époque, c'était tout juste si on faisait des poupées en plastique articulées. Les machines matures avaient des apparences trop distinctes des organiques.


    Beaucoup de questions. Les réponses viendraient plus tard, assurément. Sven prit humblement les vêtements. Inutile de se faire remarquer. Il suivit la file, observant le musée morbide dans lequel il se trouvait. Ce n'était pas le musée en lui-même qui l'inquiétait. C'était ses habitants. Tous ces être au regard vide ou dans un état étrange. Un semblant de bien être semblait présent, mais Sven n'y voyait que de la poudre aux yeux. La "main d'oeuvre". Ca sentait rudement mauvais.


    Il écouta le discours du chef des lieux. Rien de rassurant à son sens. Le paradoxe entre "dernières choses que vous verrez" et "votre guérison" le frappa directement. Quant aux bons traitements, il faisait déjà une croix dessus.


    L'homme machine.


    Il y était. La pensée pour la machine de guerre qu'il avait détruite avec l'aide de Mac et de Sighild lui revenait. L'homme machine. Il s'attendait désormais à une création runique, dotée de pensée mais du mode de fonctionnement binaire d'une machine. Mais surtout, capable de réfléchir plus vite que lui et d'agir selon plus de possibilités. A présent, il était certain que le runique serait sa porte de sortie. A condition qu'il comprenne ce qu'il se passe réellement ici.



    Mais ce qui l'inquiétait le plus a présent, c'était "ce qui faisait la force" de leur établissement. Qu'était-ce ? Le fragment d'Asriel ? Une machine issue de sa puissance ? Un lobotomiseur ? Sven imaginait toutes sortes d'objets de torture ou de lavage de cerveau divers et variés. Rien de folichon à l'horizon.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Lun 12 Jan - 13:51

    *Une fois la visite des lieux terminés, Sven se retrouva dans une petite salle, celle du téléporter qu'il avait trouvé un peu plus tôt, délabré. Il étaient forcés d'y entrer un par un. C'est par ici que certaines âmes encore empruntes d'un peu de courage tentaient de fuir, avant d'être rattrapés par d'autres gardes et enchâssés de force dans la machine. A chaque fois, le discours résonnant du téléporter souhaitait bon voyage, décrivant inlassablement les gestes de sécurité. Un seul détenu, plus énervé que les autres, ne les respecta pas. Les vagues de rébellion furent calmées à sa disparition. L"un de ses bras, non téléporté, tomba au sol.


    Après avoir vu un tel accident, pas difficile de comprendre pourquoi les téléporters modernes étaient complètement clôturés en verre.


    Il y eu encore 2 passages, puis se fut au tour de Sven. En bas, au premier sous sol, Sven pu entendre les hurlements de l'homme qu'on était en train de déplacer vers l'infirmerie.
    Il fut accueilli par la dernière des créatures qu'il s'attendait à voir. Un minotaures, le toisant de toute sa stature. Il le poussa à avancer, le balançant loin devant, sans y mettre la moindre force. Le nez dans la poussière, il pu en se relevant observant l’immense complexe circulaire qui allait lui servir de prison. Toute la structure était basée sur des passerelles suivant tout le contour de la structure. Vers l'intérieur, un immense pillier indiquait le numéro du sous sol. Vers l'extérieur, d'autres salles. A son étages, des salles chiffrées, à double portes battantes. Il ne semblait pas y avoir de cellules de détention. 

    Sa ligne de prisonniers fut alignée afin que chacun puisse observer le pilier central. Un homme apparut directement devant eux : du runique, assurément.

    Et pas n'importe quel homme. Il s'agissait d'un ekoï pure souche, comme ceux d’antan, à la peau sombre, aux cheveux grisonnants.
    Habillé comme un gentilhomme, chapeau haut de forme vissé sur la tête, et monocle, il jouait avec un canife à la manière d'un père de famille de l'ancien temps, faisant la leçon à ses enfants.*


    #Bienvenue jolies âmes, dans mon laboratoire! Ici, nous vous délivrerons de vos mots. A la surface, les civilisations n'aident que les esprits saints. La médecine dit tout guérir, mais les maladies mentales sont mises au rebus, comme si vous ne souffriez pas assez, bloqués dans vos corps de chair, et souffrant d'un mal incompris.


    Ici je vous guérirais, à force de soutien, mais surtout à l'aide d'une substance permettant aux visions de s'estomper progressivement. Vous verrez vos maux s'effacer un à un, et peut être alors, pour les plus courageux, ceux qui à force de soutien trouveront leur voix, peut être pourrez vous remonter et prendre votre revanche sur le monde!


    Ici, c'est grâce à un être exceptionnel que nous survivons et guérissons! le fruit d'années de traque. Regardez le, regardez celui qui changera vos vies!#


    *Il désigna le pilier central. Celui sembla tourner puis changer de forme, comme si la roche le composant avait en mémoire deux formes distinctes. Bientôt, à leur étage, le pilier central montrait à présent, à la place d'un chiffre, l'unique cellule du complexe : une cellule permettant une vue parfaite du prisonnier, tenu par d'étranges tiges brillantes, l'épinglant aux murs, comme un vulgaire insecte.
    Sa cage thoracique avait été ouverte, dévoilant un mélange de chair et de rouages. Ils l'utilisaient comme cobaye. De nombreux tuyaux en ressortaient, emmenant un liquide bleuâtre vers le sol, dans lequel il disparaissaient.


    Et la créature au regard glaciale était tout à fait reconnaissable : il s'agissait de la forme humaine d'Asriel, et jamais son regard n'avait été aussi cinglant et haineux à l'égard de ses protégés.


    Cette vision d'horreur passée, Le pillier reprit sa forme d'origine, ne montrant plus qu'un simple chiffre d'étage, gravés sur un pillier de pierre. On fit descendre les prisonniers de plusieurs étages. Au cinquième, la sécurité était renforcée, et de nombreux minotaures surveillaient les allées et venues.


    Au sixième, on présenta à Sven sa chambre. Une chambre d'hôpital, remplie de magie et d'appareils divers, qui, lui dit-on, seraient utilisées dès le lendemain sur sa personne.


    Il pouvait aller et venir où il voulait, tant qu'il n'était pas en "phase de traitement".
    Les chambres étaient individuelles, aucune ne semblait fermées à clef.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 13 Jan - 16:06

    *Sven eut une grimace lorsque le bras du prisonnier tomba après sa téléportation. Triste spectacle. Il réalisait maintenant qu'il avait été déplacé dans l'espace aussi. Difficile de savoir s'il était dans une sorte de rêve ou si une réalité alternative s'était imposée à lui. En tout cas, il était de moins en moins serein.


    Arrivé en bas, il eut un sursaut en voyant la grande masse lui faire face. Malmené mais fier, le drow se releva rapidement, erreur qui lui coûterait peut-être plus tard, mais dont il ne put s'empêcher sur l'instant. Il se laissa ensuite guider, suivant la file, observant chaque recoin, chaque garde.


    Puis vint l'homme. Un survivant de l'ancien temps. Et puis la cellule.


    Difficile pour Sven de décrire ce qu'il ressentit à cet instant. Lorsque son regard se posa sur l'être prisonnier, il en fut cloué sur place. Un instant, sans même s'en apercevoir, il partagea la haine d'Asriel. Il voulait hurler, se débattre, détruire ces liens, libérer celui qui n'aurait jamais du être prisonnier. Il voulait détruire ce pilier, brûler cet endroit, faire s'effondrer les murs, pour que soient enfermés à jamais les démons qui avaient osé s'en prendre à Dieu.


    Mais il ne fit rien. Tétanisé, la gorge sèche, il regardait cet être observer l'assemblée de toute la haine qui l'emplissait. Lorsqu'il fut forcé à se remettre en marche, il s'aperçut qu'il pleurait. Il ne s'en était même pas rendu compte...


    Sven entra dans sa chambre sans volonté, se posa sur le lit, et attendit qu'on le laisse en paix.*

    #Quelle folie...#

    *Première vérification : ses pouvoirs. Balancé dans ce passé étrange, il n'avait pas encore eu l'occasion de vérifier. Il surveilla ses forces, les flux, la sensation de picotement naturelle lorsqu'il ne laissait pas son surplus couler dans la Terre...*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mar 13 Jan - 18:19

    *Une fois dans sa chambre, il fut libéré de ses liens. Il n'en avait pas besoin, il ne pouvait pas fuir.
    Sven peinait à ressentir les énergies. Il ressentait ses propres flux vitaux, mais les énergies extérieures étaient comme absentes. Son énergie ne semblait pas non plus s'accumuler en surplus comme à son habitude. Il ne disposait effectivement d'aucun pouvoirs.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 13 Jan - 20:17

    #Bizarre.#

    *Il n'aurait pas du obtenir cette sorte de compromis entre l'absence totale et la présence de ses pouvoirs. Cela le confortait dans l'idée qu'il était peut-être dans un sommeil artificiel, mais ça n'écartait ni les autres possibilités, ni le danger de sa situation.


    Il observa la pièce autour de lui. Le matériel en place ne lui disait rien, mais il n'était bizarrement pas curieux de savoir ce qu'on lui réservait. Ce qu'il cherchait surtout, c'était la présence de caméras de sécurité, ou quelque chose d'approchant, en plus des gardes. Bien que privé de ses dons, il conservait une très bonne vue et une bonne ouïe, il parviendrait peut-être à déceler quelque chose.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mar 13 Jan - 23:22

    *Après une fouille consciencieuse, Sven ne détecta aucune caméra dans sa chambre. En revanche, il y en avait dans les couloirs. Mais elles disposaient toutes d'au moins un angle mort, ce qui fait qu'en préparant son coup à l'avance, il était possible d'échapper à leurs vues.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Jan - 0:21

    *Sven sourit intérieurement : heureusement, les technologies étaient archaïques et facilement repérables, ça aiderait. Il lui restait encore à identifier les patrouilles de gardes, leurs armes, leur matériel et ceux qui utilisaient potentiellement le runique. Comme ils étaient en position de force, il y avait peu de chances qu'ils s'en cachent particulièrement. De toutes façons, s'ils étaient bien à l'époque qu'il avait estimée, très peu savaient le manier au moins parmi les prisonniers. Voire aucun.


    Le drow se leva mollement, apparence lié à la pathologie qu'on lui avait attribué mais qui n'était en rien son état normal. Suivant les préceptes de l'homme un peu fatigué et désorienté, il déambula dans les couloirs pour reconnaître les lieux, guetter les caméras, patrouilles et repérer les pièces-clés et points stratégiques. En l'état, il ne pouvait faire d'excursion par les plafonds, ce qui lui rendrait la tâche plus difficile pour son évasion. Il devait donc particulièrement bien étudier les accès classiques. De temps en temps, il jetait un oeil par une chambre en espérant y voir l'heure, il ne tenait pas à dépasser trois heures de reconnaissance. Ils avaient dit "demain", ils n'avait pas daigné être plus précis, c'est pourquoi Sven optait pour "au plus tôt".*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mer 14 Jan - 11:55

    *Les 3 premiers étages que Sven parcouru ne furent que des chambres. Une quarantaine par étage. Elles disposaient toutes de quelques meubles de rangement, de ces machines étranges couvertes de tuyaux, et d'une pendule murale, très intéressante pour être au courant régulièrement de l'heure de la journée. Les différents locataires étaient peu aptes à se défendre. Certains parcouraient les lieux, comme Sven, d'autres se cachaient dans leur chambre, visiblement choqués ou sous l'emprise de calmants. Les Aërs mutilés et les elfes noirs étaient les plus touchés. L'escalier de montée et descente était toujours placé au même endroit, quel que soit l'étage. C'est d'ailleurs à partir du 4ème sous sol que Sven pu commencer à noter des différences :


    Il y avait en effet des postes de garde, placés aux entrées des escaliers, mais surtout les gardes eux même étaient différents. Les minotaure et les humains, laissaient place à des elfes noirs et des Aërs au regard particulièrement vide, et aux avants-bras couverts de runes. Les prisonniers semblaient d'ailleurs esquiver plus soigneusement ces gardes là que les gardes traditionnels.


    Contrairement aux autres gardes qui disposaient de matraque et d'arme de poing à faible calibre, ces soldats ne disposaient absolument d'aucune arme.
    Et leurs ronde, semblait plus représentative de l'anarchie qui régnait dans leur esprit en perdition, que de trajectoires savamment étudiées et calculées, ce qui les rendait à la fois difficiles à éviter et particulièrement imprévisibles.

    Autre chose qu'il pu noter : aucun infirmier n'était présent.



    Il commençait également parfois à y avoir des portes fermées. Des cuisines, des fours, des salles d'expériences. Impossible de voir ce qu'il se passait au sein de ces salles.


    Tout en continuant à se promener, Sven, en allant voir dans une chambre retrouva une personne qui n'avait rien à faire là. Son ami, Röd, dans un état squelettique, semblait souffrir le martyr. Allongé sur son lit, une quantité assez désagréable de tuyaux colorés de bleu rentrant dans sa peau, sa respiration était aussi roque que celle d'un être sur le point de s'éteindre.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Jan - 15:55

    *La vision fut un choc, mais Sven se contint de toute action irréfléchie, laissant la raison parler avant le reste. Rödschrek n'était pas en Ekoï et il le savait. De plus, il n'y avait aucune raison qu'il soit présent ici. En revanche, le fait qu'il apparaisse n'était probablement pas anodin. Soit on essayait d'obtenir une réaction de lui, soit il l'avait engendré sans le savoir. Dans tous les cas, ce qu'il pourrait dire ou faire risquait de lui apporter de précieuses informations.


    Avec un certain dégoût mais malgré tout assez de volonté pour conserver les apparences, Sven s'assura qu'on ne le regardait pas et entra furtivement dans la pièce. Il observa le drow, son état et la pièces. Ces tuyaux, il se doutait déjà d'où ils venaient, c'était les mêmes que ceux qui pompaient l'énergie vitale d'Asriel, ou un truc du genre.


    Tout bas, il s'adressa du clone de son compagnon.*

    Rödschrek ? Tu m'entends ?


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mer 14 Jan - 16:24

    *Le drow réagit mollement, mais tenta de tendre sa main vers Sven. Une main devenue trop lourde pour lui.*

    Sven? ... pitié, j'veux mourir. Je vois pu rien, j'ai mal.

    *Son regard avait en effet paru bien vide à Sven, mais à présent plus près, il pu se rendre compte que ses pupilles ne réagissaient pas, et que son oeil manquant, ou plutôt son oeil mécanique, avait été remplacé par une bille de verre.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3266
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: La rage et le calme

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Jan - 18:43

    *Sven serra les dents. Il savait que ce n'était pas Rödschrek. Il était même certain que tout ça n'était pas réel. Mais ça avait été réel. Pour d'autres gens, mais ça ne changeait rien.*

    Que t'ont-ils fait ? Qu'est-ce qu'il y a dans ses tuyaux ? Allez Rödschrek, je sais que tu peux me le dire.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Mac-Nor-Mic
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 281
    Date d'inscription : 13/02/2011

    Re: La rage et le calme

    Message par Mac-Nor-Mic le Mer 14 Jan - 20:28

    "ça" fait mal! ils m'ont enlevé Maïtaga...

    *La main du drow cherchait dans l'air, quelque chose à quoi se raccrocher. Il cherchait le contact.*

    Tu n'es pas réel c'est ça?

    *Les larmes coulaient, il n'était plus en état de réfléchir, il était trop affaibli, trop apeuré.*

    Contenu sponsorisé

    Re: La rage et le calme

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 11:03