La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Retour de chimérie

    Partagez
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1427
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Retour de chimérie

    Message par Pnj le Mar 24 Avr - 20:06

    * Le voyage à bord du requin rouge avait duré un peu plus de deux semaines. Le groupe avait reçu une alerte, ils rentraient dans le système d'Ekoï. Ils furent dirigés sur le quai le plus proche de la forge. Un vieux vaisseau très fin et longiligne était à quai. En le comparant aux autres vaisseaux, il était visible qu'il s'agissait d'une antiquité. Une antiquité en forme de flèche noire. Lorsqu'ils arrivèrent, Ares était encore en train d'achever un assemblage de câbles présents dans ce qui semblait une partie apte à s'ouvrir du vaisseau depuis l'extérieur.

    Il discutait avec un autre mécanicien, les deux semblaient assez stressés, mais la conclusion fut que le vaisseau serait apte à effectuer un aller.

    Le second mécanicien semblait bien plus confiant qu'Ares, mais ce dernier l'arrêta en lui rappelant d'une façon assez acerbe qu'il était doué pour réparer les choses, mais certainement pas pour les piloter.

    Il se tourna ensuite vers le groupe, et se rendit compte qu'ils étaient là et qu'ils avaient potentiellement tout entendu. Il s'empressa alors d'ajouter qu'il savait tout de même piloter un minimum.

    On leur demanda à tous de rendre leurs traducteurs, et leur com'. Les technologies n'appartenant pas à Ekoï étaient interdites sur leur sol.

    Ils embarquèrent ensuite. Ares se mit aux commandes, avec Fura en copilote de fortune. Après une tentative de démarrage peu fructueuse ou le groupe pu douter assez justement des capacités d'Ares à piloter, le vaisseau décolla enfin, fut dirigé hors des quais, et s'élança dans le vide spatial.



    La vue était d'autant plus impressionnante qu'il n'y avait qu'un cockpit et assez peu de métal pour les séparer de l'espace.
    Ils purent voir pour la seule et unique fois de leur vie, Ekoï, entière, ronde et bleue... et d'un immobilisme parfaitement surnaturel.

    Ils franchirent l'atmosphère, purent voir le vaisseau s'enflammer tout entier, puis survoler villes, forêts et montagnes à toute vitesse.

    Ares s'arrêta enfin à proximité d'une plage qu'il avait eu toutes les peines du monde à localiser. Loin d'Imvar encore.*


    On s'arrête là. Sven a un truc à faire avec Asriel.

    *Pour Sven, il n'était pas difficile de reconnaître l'entrée la plus proche de la vraie antre d'Asriel. Alors que Sven partait retrouver le Gardien, qu'ils étaient arrêtés, le paysage était impressionnant. Même les vagues étaient figées dans leur élan. Un oiseau était en plein piqué. Bloqué dans les airs. Même le sable ne réagissait pas à leurs pas.

    Ares avait posé le vaisseau, et s'était permis de sortir à son tour. Une fois le moteur arrêté, le calme revenu, ils purent pleinement prendre conscience de ce qui se passait. Pas un bruit, pas une odeur, une mer à l'écume figée, une tension dans l'air lourde et pesante. Pourtant ici, tout indiquait qu'il "faisait beau" et que le vent devait souffler fort. Pourtant, aucune brise, aucune rafale d'aucune sorte ne venait toucher leur peau.


    Sven retrouva le chemin qu'il avait utilisé la première fois. En fait c'est comme si l'accès lui avait été ouvert et facilité. Il avait mis des heures, peut être même des jours la première fois à trouver son chemin. Ballotté dans des tunnels et des chutes, tantôt forcé de descendre des escaliers, tantôt téléporté. Pourtant ce coup-ci, le chemin semblait former une simple ligne droite de quelques centaines de mètres. Il retrouva ce qui était Asriel, dans sa forme originelle, parfaitement figé, comme tout le reste.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Raeldyr Dernör
    Vétéran

    Nombre de messages : 1508
    Date d'inscription : 19/06/2013

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Raeldyr Dernör le Mer 25 Avr - 11:45

    *Le temps passé à bord du Requin Rouge avait été en somme pas si déplaisant que cela, les sautes d'humeur d'autorité d'Alwin mises de côté, mais Raeldyr n'en était pas moins impatient de quitter le vaisseau pour rejoindre Ekoï. Le voyage à bord de la navette, malgré quelques pics d'agacement bien dissimulés à l'égard d'Arès dont les compétences de pilotage laissaient parfois à désirer, lui sembla interminable. Il voulait remettre les pieds sur son monde au plus vite.

    La vision d'Ekoï vue de l'espace ne l'émeut pas plus que cela. Il n'en était pas à son premier voyage spatial, et la voir ne faisait que lui donner encore plus envie d'y revenir vite. Il serrait les poings sous ses bras croisés.

    En revanche, une fois arrivés, le temps figé le perturba beaucoup plus. Il était bien arrivé sur son monde, il avait pu voir d'autres plages du même type au cours de ses voyages, mais cette immobilité, ce silence, cette absence de vent, de "nature" le mettait profondément mal à l'aise. Comme si son chez lui était "cassé". Même le sable dans lequel il passait sa main semblait ne pas avoir la même texture, la même odeur. Il savait qu'Asriel en était la source, et qu'il avait dû le faire pour de bonnes raisons, mais ça ne lui en laissait pas un goût moins amer en bouche. Maintenant ils devaient tous attendre Sven. Ignorant complètement Arès, il tint compagnie à Sighild, mais ne sachant trop quoi dire, autre que ce qui était évident pour tous. Autant dire qu'il ne parla pas beaucoup.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3366
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 25 Avr - 12:22

    *La vue depuis l'espace aurait pu émerveillé Sven, s'il n'y avait pas vu une vérité bien loin de toute joie : pas un nuage en mouvement, la planète était d'un parfait immobilisme. L'angoisse monta alors qu'ils approchaient du sol, accentuée par les talents discutables d'Arès en matière de pilotage. Dans l'atmosphère, cette angoisse ne fit que croître, mais le drow savait que ce n'était que temporaire. Du moins, si le temps avait encore du sens.

    Il comprit immédiatement ce qu'Arès voulut dire à l'atterrissage, il ne releva même pas que le Cavalier connaissait le lieu le plus secret de tout Ekoï. En l'état, une chose lui importait : ramener le cadeau d'Andara. Il sauta du vaisseau, remarquant à peine que ses pieds ne s'enfonçaient pas dans le sol, mais il marqua une pause lorsqu'il renoua avec les énergies du sol, tout aussi figée que le reste du monde. Cela le glaça jusqu'au sang.

    Il fonça alors directement dans l'antre. Pas d'épreuves cette fois, ni de labyrinthe pour atteindre le Maître. Il avait prévu leur retour et avait cru en eux. Il restait à espérer que leur aide serait suffisante. Une fois devant le Maître, il fit sortir le fragment d'Asriel fusionné avec celui d'Andara, et le lui présenta.*


    Asriel ! On est revenus ! Tu n'as plus besoin d'attendre.

    *Le drow peinait à masquer son angoisse, qui lui serrait désormais la gorge. Il ne pouvait s'empêcher de revoir les images du Gardien déchiré par la douleur, tel qu'il avait pu le voir en explorant le passé d'Ekoi, et priait pour qu'il ne sombre pas à nouveau.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1427
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retour de chimérie

    Message par Pnj le Mer 25 Avr - 15:07

    *Ares souffla et continua à observer autour de lui.*

    C'est quand je vois ce genre de truc, que je me dis qu'Asriel est vraiment un monstre...

    _______________________________


    *Sven se rendit  compte qu'Asriel semblait aussi inanimé que le reste de ce qui l'entourait. Le gardien était complètement figé. Il ne répondrait pas à son appel.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3366
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 25 Avr - 15:13

    *Sven resta quelques minutes à attendre un réveil qui ne vint pas. Il prit l'objet d'une main, et entreprit d'escalader Asriel pour trouver l'endroit où lui rendre ce fragment. la tâche ne fut pas aussi simple que d'habitude à cause des énergies du sol qui ne répondait pas aux siennes. Impossible de marcher sur les parois. Malgré cela, le drow était bien assez agile pour réussir cette entreprise. Une fois à destination, il posa le fragment sur le corps d'Asriel et tenta par la manipulation de ses énergies de forcer l'objet à fusionner avec le Maïtre.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1427
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retour de chimérie

    Message par Pnj le Mer 25 Avr - 21:47

    *Lorsque Sven entreprit de tenter de fusionner l'objet, celui-ci sembla s'assembler naturellement avec d'autres rouages présents sur le corps d'Asriel. La salle autour de lui s'alluma de runes. Les gardien sembla littéralement se réactiver. Des mouvements d'abord excessivement lents, saccadés, le gardien attrapa délicatement Sven puis le posa.

    Le corps de la créature devint ensuite complètement noir. Sven pu clairement y voir une manifestation du Némésis. Le corps d'Asriel se parât d'épines, et de crocs, puis il se mit à hurler. Un hurlement de douleur qui résonna jusqu'à la surface.



    Sven fut téléporté à l'extérieur, devant les autres. Le temps était toujours figé.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3366
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 30 Avr - 10:16

    NON !

    *A peine apparut au niveau des autres, Sven fonça de nouveau dans la caverne sans prêter gare. Hélas, l'entrée était désormais close, le drow ne pouvait pas entrer. Il tambourina contre la paroi, s'apprêta à crier qu'il ne fallait pas le rejeter, mais s'arrêta. L'autre "partie" du Némésis, celle qui appartenait à Asriel, n'avait pas le caractère que sa propre moitié. Quel avertissement donner, sinon qu'il serait rancunier et agressif ?*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Raeldyr Dernör
    Vétéran

    Nombre de messages : 1508
    Date d'inscription : 19/06/2013

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Raeldyr Dernör le Lun 14 Mai - 11:35

    *Raeldyr qui avait laissé son regard au loin sur l'océan immobile se retourna prestement lorsqu'il entendit Sven hurler. Dans le silence absolu de la plage, ce hurlement semblait bien trop fort pour être naturel.*

    Sven !! Qu'est-ce qu'il y a ?
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3366
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 14 Mai - 11:59

    C'est Asriel ! Il refuse le Némésis et son Némésis cherche à le détruire. Il faut qu'il refusionne avec lui et qu'il l'accepte comme je l'ai fait. Mais c'est loin d'être facile : je refusais le mien depuis quelques décennies seulement, pour lui ça doit faire des millénaires de haine qui se sont accumulées. Il m'a chassé de son antre, je ne peux pas y retourner. Je ne peux même pas agir, les énergies sont figées !

    *Il frappa du poing sur la roche, de colère et de frustration.*

    Bordel !


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1427
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Retour de chimérie

    Message par Pnj le Lun 14 Mai - 12:47

    *L'atmosphère se fit tout à coup pesante. L'avatar habituel d'Asriel se trouvait derrière lui. Cheveux verdâtres, ses ailes d'or et d'argent, ses vêtements nobles et sa peau aux reflets métalliques.

    Mais il n'avait pas son sourire arrogant. Ses yeux, complètements noirs lui donnaient un air inquiétant. Deux cornes recourbées vers l'avant étaient apparues à l'arrière de son crâne. *


    Allons allons. N'oublies jamais que je suis plus résistant que toi. Et la furie d'Andara me protège.

    *Sa voix était la même que d'habitude. Il y avait une volonté de rassurer, mais son ton n'était pas enjoué comme il l'était habituellement. Ses yeux redevinrent verts, comme ils l'avaient toujours été. Asriel tourna les talons, sortit de la caverne, d'un pas calme, mais pesant. Un étrange écho cassait le silence, en reproduisant le son de chacun de ses pas.

    Il se dirigea vers le groupe, vers le vaisseau.*


    Il est temps de reprendre mon rôle, vous avez beaucoup de choses à faire. Mais d'abord, ce qui appartient au passé, doit rester dans le passé.

    *Il désigna le vaisseau, qui se mit à se désagréger comme s'il était soudain rattrapé par la course du temps. Un assaut de trois millénaires qui désagrégèrent une partie de sa coque, et l'enterrèrent en partie.

    Asriel leva ensuite les yeux vers le ciel, puis frappa des mains. Le groupe fut prit d'assaut par des bruits, des sensations qu'ils n'entendaient ni ne ressentaient plus depuis qu'ils étaient arrivés. Les oiseaux terminèrent leur plongeon. Les mouettes se remirent à brailler. Les vagues frappaient de nouveau les plages. Le sable était de nouveau porté par le vent.

    Asriel baissa la tête, observa Svenhyr.*



    Je te le promets, je me contiendrais, j'éviterais d'utiliser mes pouvoirs. J'ai fait l'erreur une fois, je ne recommencerais pas. Mais cela ne signifie pas que je ne me battrais pas.

    Je vous emmènes à Imvar.


    *Il claqua des doigts, de manière théâtrale. Ils étaient sur le champ de bataille d'Imvar. Une créature difforme leur fonça dessus mais sembla heurter un mur invisible qui la fit disparaître complètement, comme si elle n'avait jamais existé.*

    Rödschrek, utilise les pouvoirs de ton ancêtre pour les aider à passer sans être repérés. 

    Autre chose. Revenez en vie. C'est un ordre.


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3366
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Svenhyr Zohokan le Lun 14 Mai - 12:59

    *Sven fut heureux de voir Asriel en forme, bien qu'étrange dans un premier temps. Le Némésis n'avait visiblement pas le même effet sur lui, mais finalement, ça n'avait rien de tellement étonnant. Il n'eut toutefois pas le loisir de appesantir dessus que le temps reprenait ses droits et qu'ils se retrouvaient à Imvar. Ou du moins ce qu'il en restait.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Inikaam
    tnassiup tuot ruetnoC

    Nombre de messages : 994
    Date d'inscription : 11/08/2008

    Re: Retour de chimérie

    Message par Inikaam le Lun 14 Mai - 15:21

    *Imvar était devenue un véritable champ de bataille. Si ses bâtisses, construites pour durer, étaient encore majoritairement debout, ses rues étaient infestées de morts-vivants décérébrés et de d'immondes créatures faites d'assemblages de corps dans une forme grotesque mais monstrueusement efficaces. Le combat, pour sa part, avait cessé dans ces rues, mais aucun cadavre ne jonchait le sol.


    Parmi les morts-vivants, beaucoup étaient reconnaissables : des vivants qui avaient trépassé, des serviteurs morts-vivants qui étaient tombé sous la coupe d'Elrick. Si la plupart paraissaient totalement dépourvus d'intellect, certains semblaient adopter des comportements de créatures intelligentes, se plaçant stratégiquement sur les toits, dirigeant les autres dans un silence mortel.


    Non loin d'eux, la Citadelle tenait toujours debout, dominant toujours la cité souterraine de toute sa hauteur. A son niveau, les combats faisaient rage mais n'avaient rien d'une bataille rangée, plutôt de la guerrilla. Des créatures volantes tentaient de percer les défenses en hauteur, tandis que des contingents de créatures semblables à d'énormes rhinocéros osseux tentaient d'enfoncer les portes au sol. Malgré cela, la Citadelle tenait bon, la clameur des armées bel et bien vivantes s'entendait encore tandis qu'elles repoussaient les assauts ennemis.*


    _________________
    Je suis l'être sombre qui contera votre chute.

    avatar
    Raeldyr Dernör
    Vétéran

    Nombre de messages : 1508
    Date d'inscription : 19/06/2013

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Raeldyr Dernör le Mar 15 Mai - 12:23

    *Le visage drow avait durci de façon très visible lorsque Asriel fit son entrée. Autant il ne le craignait plus vraiment comme autrefois, autant il digérait encore difficilement son "existence" en tant que Maître de Destinée. Pas autant que pour Draak, il y avait des limites, mais il gardait toujours une rancœur certaine. Ce qui n'était pas aidé par les entraînements et conversation successives avec Eruul.

    La vision d'Imvar avait fait naître des flammes très mauvaises au fond de ses yeux aux pupilles déjà rouges, et l'air commençait à se troubler autour de son corps par la chaleur montante. Son regard naviguait à grande vitesse entre les légions de morts-vivants et de monstres dans les rues, sur les toits, guettant les fenêtres, les brèches dans les murs par lesquelles il pourrait être attaqué, cherchant les angles morts et les angles d'attaques, pour être le plus efficace et meurtrier tout en économisant au maximum son énergie. Ce n'était pas une bataille, c'était une guerre, s'il s'épuisait trop vite, malgré Eruul, il était mort avant d'avoir pu combattre véritablement.

    Son attention s'arrêta aussi sur la Citadelle, qu'il mourrait d'envie d'aller défendre à son tour, mais ce n'était pas à lui de décider. Dans sa tête il était déjà en train de se battre. Tout ce qu'il fallait c'était un "GO".*


    On peut commencer ?
    *fit-il en faisant craquer ses poings.*
    avatar
    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4092
    Age : 30
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 15 Mai - 15:58

    *Rödschrek lui fit signe de se taire. Quelques mots, quelques gestes discret mais visibles. Il leur indiquait par où passer, et donnait quelques instructions simples dans sa langue natale à ceux qui pouvaient le comprendre.

    Le drow comptait leur faire prendre des chemins détournés, jouer avec les ruines et les décombres pour arriver à la Citadelle le plus rapidement possible en esquivant un maximum les combats. Asriel quand à lui jouait à l'exact inverse. Il se montrait, attirait les regards, il voulait qu'on le voit, que les créatures s'occupent de lui et non des autres.*
    avatar
    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3366
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Retour de chimérie

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 16 Mai - 10:20

    *Sven suivit le pas, mais tâcha de transmettre le plus bas possible à Raeldyr l'intention de Rödschrek : l'heure n'était pas à la bataille, il fallait d'abord s'assurer de l'état des troupes. Il fit également signe à Sighild de ne surtout pas utiliser de magie, idem aux autres. Si ces créatures nécromantiques étaient semblables à celles du passé de Rödschrek, il était fort possible qu'elles détectent l'utilisation de la magie.

    De son côté, il se contentait de diffuser un peu de son énergie dans le sol, pour détecter les menaces proches. L'exercice s'avéra extraordinairement aisé : après avoir tenté de dompter les énergies chaotiques de la Chimérie, celles d'Ekoïs étaient d'une simplicité enfantine. Il n'eut même pas de mal à déceler l'énergie nécromantique qui animait les créatures, ce qui autrefois lui demandait bien plus de concentration. De fait, il put donner de précieuses indications à Rödschrek, également en Nordien, pour éviter patrouilles et guetteurs.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.
    avatar
    Inikaam
    tnassiup tuot ruetnoC

    Nombre de messages : 994
    Date d'inscription : 11/08/2008

    Re: Retour de chimérie

    Message par Inikaam le Mer 16 Mai - 10:26

    *Le stratagème d'Asriel, bien que grossier, sembla fonctionner, cela du probablement à l'état de frénésie dans lequel se trouvait l'entité dirigeant toutes ces créatures. Plusieurs contingents de créatures nécromantiques et leurs sbires morts-vivants se jetèrent à l'assaut du Maître, délaissant la zone proche et ouvrant le passage au groupe.

    A l'approche de la Citadelle, une demi-heure plus tard, la donne changea. Les armées de morts qui attaquaient les grandes portes noires étaient massives, dirigées par des créatures aux pouvoirs puissants, mais aucune ne parvenait à entamer les solides portes. De même, plusieurs entrées secrètes de la Citadelle étaient bloquées par les créatures tentant de pénétrer par elles.

    Toutes, cependant, n'étaient pas connues d'Elrick, et par conséquent de ses armées. Une de ces entrées était accessible par le sous-sol d'un des proches bâtiments, à l'heure actuelle partiellement effondré, mais entouré de morts-vivants. Parmi eux étaient reconnaissables plusieurs domestiques de la Citadelle, désormais sous le contrôle de l'ennemi. Il ne gardaient pas spécialement la zone, mais restaient là, immobiles et armés, comme attendant des ordres.*


    _________________
    Je suis l'être sombre qui contera votre chute.


    Contenu sponsorisé

    Re: Retour de chimérie

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 25 Mai - 6:07