La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    A fond la caisse

    Partagez
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Jeu 24 Juin - 0:57

    *Dans les rues calmes des hauts plateaux un véhicule faisait un boucan d'enfer. Une moto rouge, vrai démon de l'enfer slalomait entre les véhicule, et manqua même de rater un virage. Moto à moitié anti-grave, l'Aërs noir qui la pilotait réussi à rattraper son coup au dernier moment en se penchant au maximum vers la gauche, impregnant un mur de résidence d'une jolie marque de pneu. La moto s'arrêta enfin plus loin, et le jeune kamikaze qui enleva son casque avait un large et fier sourire. Il posa un anti-vol sur la bombe mécanique qu'il avait taxé à son agence pour frimer et sonna à une porte. Mais la fille qui lui ouvrit ne fit que le gifler pour lui refermer la porte au nez. Il insista, refrappa à la porte, il eut le droit à une engueulade puis une nouvelle baffe. L'Aërs noir recula face à cette furie et préféra changer de périmètre. Il rebroussa chemin, en colère, et ressorti dans la rue tapant du pied tout ce qui se trouvait en face de lui. Il avait fait des kilomètres pour la retrouver, était même allé jusqu'à passer chez ces morveux d'elfes noirs à l'époque où elle habitait là bas, et maintenant elle le jetait comme le dernier des emmerdeurs. Une poubelle vola, puis un sac, puis un caillou, puis des... chevilles?*

    Ah j'suis désolé!
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Lun 12 Juil - 2:29

    :up:
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Dim 18 Juil - 20:40

    *Au coup dans les chevilles vint une réponse assez prompte et musclée, pour ainsi dire. La pointe d'une lame, assez courte heureusement, se trouvait à deux centimètres à peine de son visage. Aux apparences d'être humain, couvert d'un grand manteau couleur sable et vêtu d'habits simples et serrés, Draak avait perçu la douleur comme une attaque, et avait arrêté son geste à temps.

    Se rendant compte qu'il avait affaire à un simple "garnement", il remit d'un geste la dague dans sa manche.*


    Vous pouvez l'être, surtout pour vous.

    *Dans son geste pour remettre son manteau correctement, un oeil aguerri pouvait apercevoir un fourreau dûment rempli ainsi qu'un holster contenant un pistolet ionique. Voilà un homme bien armé.*


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Dim 5 Sep - 3:44

    Oui oh ça va, hein? Je suis désolé j'ai dit. D'habitude il n'y a personne ici, et puis je ne l'ai pas fait exprès!

    *Enare attrapa sa moto et voulu la démarrer, mais il n'y eu qu'un toussotement, puis plusieurs crachotements. Au final, la moto se tu complètement.*

    Oh non! tu ne vas pas me faire le coup de la panne d'essence quand même! Allez démarre! allez!

    Ah pourquoi ça tombe toujours sur moi en ce moment?
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Dim 5 Sep - 13:18

    *Conscient que son attitude avait été quelque peu excessive, Draak s'approcha de la moto. Il n'avait pas de connaissances approfondies en mécaniques, ce qui l'empêchait d'user de son art. Cependant, il avait d'autres ressources.*

    Si ce n'est que de l'essence, on doit pouvoir en trouver pas trop loin. Les hauts plateaux regorgent de machineries diverses, c'est pas l'énergie qui manque.


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Lun 29 Nov - 21:44

    Ouais... Bah c'est pas très professionel quand on connait mon métier mais je ne connais pas toutes les zones où je pourrais me réapprovisionner.... Dîtes moi, ça ne vous dirait pas de m'aider à trouver ça? #Ah ça me saoule!# *Il étira un de ses bras puis l'une de ses ailes avant de descendre de son engin et de le prendre par le guidon pour commencer à le trainer.*
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Ven 3 Déc - 15:34

    *Draak soupira face à l'attitude de cet aêrs. Un gamin dans l'âme, à n'en point douter, mais terriblement immature. Encore une des perles d'idiotie qu'il voyait de plus en plus fréquemment sur ces terres. C'était à se demander si la disparition de Xamos n'avait pas provoqué une régression soudaine.

    Il accompagna donc cet importun involontaire. Mais trouver une station essence n'était pas chose facile. Les ingénieries étaient masquées par les commerces woolds qui longeaient les rues, et seules la chaleur ambiante et les bruits métalliques laissaient suggérer la présence de machines énormes.

    L'endroit étant prévu pour les touristes, les aërs avaient conserver ici une architecture classique. maisons de ciment peint, auvents, échoppes et maisonnées en hauteur. Mais au dessus du plateau qui supportait cette partie de la ville, nous avions affaire à des construction défiant purement et simplement la gravité. Pour les plus simples, il s'agissait de bâtisses extrêmement fines à la base et prenant de la largeur à mesure que l'on montait. Bien que le sol fusse toujours dans le bon sens, l'entrée des bâtiments était le plus souvent au milieu du bâtiment, et les fenêtre l'entouraient.

    Pour les bâtisses encore moins reconnaissables, certaines semblaient tenir sur une aiguille, ou se constituaient de ce qui semblait être un montage maladroit d'un enfant posant des cubes les uns sur les autres. Et le plus impressionnant était le plateau soutenant le palais royal, immense et surtout soutenu par des centaines de piliers semblables aux colonnes créées par les stalactites et stalagmites se rencontrant, reposant les uns sur les auters dans un équilibre instable, faisant presque flotter le palais dans le firmament. Les escaliers étaient simplement inexistants. Les aërs se déplaçaient en volant au travers de ces cavités pour arriver dans le palais, tandis que les terrestres se voyaient contraints à employer des téléporteurs.

    Quelles forces soutenaient ces bâtiments au devenir semblant incertain? Seuls les ingénieurs aërs noirs avaient le secret de ces architectures de l'improbable, et conservaient jalousement leur secret. Outre l'étrangeté de ces pratiques, cela permettait de recréer des plateaux artificiels sur plusieurs étages, décalés les uns par rapports aux autres, faisant monter la capitale du royaume d'Ärnelis en une immense explosion de roche au sommet des monts Tornado, balayés par les vents des cieux.

    Si l'architecture de la ville était complexe, s'y retrouver devenait clairement difficile si l'on ne connaissait pas. C'est pourquoi Draak sortit une petite carte numérique de sa poche, sorte de petit cube dont les coins s'étendaient pour laisser apparaître la carte dans une projection holographique bleutée. Une petite légende s'affichaient en bas, et il suffisait de sélectionner du bout du doigt pour obtenir les données GPS qui nous intéressaient.

    Il trouva facilement une station d'essence, qui se trouvait à deux cents mètres environ, en contrebas du plateau touristique. Une plateforme autoportée faisait la navette entre ce plateau et celui qui les intéressait. Ils n'avaient plus qu'à la prendre et à faire quelques pas pour faire leur plein.*


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Lun 14 Fév - 1:33

    Ah merci!
    Je sais que ça peut paraître dément mais je ne connais pas bien le coin. En fait je travaille à Emagos Raîm, c'est très rare que je vienne ici, sauf quand je suis invité. Résultat : je suis venu par amour, et je repars par la porte.

    *Il toussota :*


    Ah, vous m'avez aidé et du coup j'oublie la rigueur.

    *Il bomba le torse et se désigna avec le pouce, fier comme un coque :*

    Je m'appelle Enare Mishiba, je suis concessionaire à Mishubuu-sh'y. Et vous, quel est votre nom? Enfin... si ça ne vous gêne pas de me le dire?
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Lun 21 Fév - 11:35

    *Draak l'écouta patiemment parler. Son origine ou la raison pour laquelle il était perdu ne l'intéressaient pas, mais il se devait de garder un minimum de droiture.*

    Je me nomme Draak, je suis Archiviste.

    *Ni plus, ni moins. Il ne voyait pas l'intérêt de raconter sa vie, déjà particulièrement courte. Du moins, cette vie-là. Il préférait d'office s'en tenir à des informations plus pertinentes.*

    Pour un concessionnaire, vous ne faites pas vraiment dans la norme. Vous ne craignez pas de vous faire licencier avec ce genre d'attitude ?

    *Il le menait à destination, passant par la plateforme auto-portée, puis en moins de cinq minutes ils arrivèrent en vue du garage.*


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Dim 27 Mar - 0:26

    Archiviste, rien que ça? Bravo.
    Oui c'est vrai je pourrais me faire licencier si les entreprises n'appartenaient pas à mon père. En fait je n'aime pas ce travail, mais mon père m'oblige à le suivre. Je dois faire ce qu'il me dicte et je n'ai le droit à rien d'autre, un vrai fils à papa. Lui même sait que me licencier serait me rendre libre. Je pourrais suivre une voie de servitude ou profiter de la vie comme je peux. Le choix est vite fait non?

    Je suppose que vous vous dites que pour un fils de riche je dois avoir tout ce que je veux et que je n'ai juste pas envie de travailler pour me faire servir. Y'a peut être de ça allez savoir. A vrai dire ce que les gens pensent, je m'en fiche.

    Je fais ce que je veux comme je veux, et je dis ce que je veux. Regardez là par exemple, je vous ai peut être complètement menti.

    ah! le garage, enfin! merci!
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Dim 27 Mar - 12:32

    Votre façon de parler et le simple fait que vous souleviez l'éventualité du mensonge prouve que même si vous tentiez de mentir, vous maqueriez cruellement de crédibilité. Sans compter qu'il m'est facile de chercher votre nom dans les registres. Gardez donc vos théories pour d'autres, monsieur fils à papa.

    Si jamais votre envie de liberté vous menait sur un bref chemin de raison, pourquoi ne pas vous rendre aux Archives ? Vous y trouverez sans problème de quoi vous... évader.


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Mer 4 Mai - 17:00

    Les archives?
    C'est que je ne sais pas quel talent je pourrais avoir à leur apporter vous savez? Et puis mon père ferait tout pour m'empêcher d'y rentrer.

    *Enare baissa la tête, il semblait dépité et sincère.*
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Ven 6 Mai - 10:33

    Vous savez, les Archives ne sont pas, comme certains le pensent, un ramassis de bibliothécaires. Toutes les branches de métiers sont nécessaires, des bricoleurs jusqu'aux physiciens nucléaires, en passant par les médecins, les professeurs, les agriculteurs et autres. Tout le monde a sa place.

    De plus, si votre père appartient aux hautes classes de notre pays, je doute qu'il vous empêche d'entrer dans l'institution la plus prestigieuse de notre peuple. A moins qu'il ne vous croie pas capable d'y entrer.


    *Draak tâchait de réveiller l'orgueil de cet homme visiblement trop assisté. La révélation d'un avenir autonome révélait parfois des qualités cachées. Et l'idée de parrainer de nouveaux membres lui donnerait des points pour son ascension dans la Confrérie.*


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Mar 10 Mai - 3:42

    Il ne m'y croit pas capable d'y renter effectivement. De plus, pour lui seule son entreprise est importante, il ne veut pas un grand avenir pour moi, il veut un grand avenir pour mon/son entreprise.

    Dîtes-moi... comment fonctionnent les archives, à quoi elles ressemblent?

    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Mar 10 Mai - 11:19

    Vous ne vous y êtes jamais rendu ? Elles se trouvent sur un des plus hauts pics, non loin du palais royal.

    *Se faisant il indiquait le pic où trônait le palais, et déplaçait sa main juste à côté, où se devinait un second pic, à peine plus bas, mais tout aussi prestigieux.*

    Les archives contiennent ouvrages, données, artefacts, et autres objets de connaissance que nous pouvons rassembler. Elles ont pour rôle, bien sûr, d'éviter que ces connaissances ne nuisent à notre planète, ce qui explique que la majeure partie soit interdite au public. Mais ce n'est là que la surface de l'iceberg. Pour rassembler toutes ces connaissances, nous avons besoin de chercheurs, d'aventuriers, d'explorateurs, bref, de n'importe qui de prêt à prendre quelques risques pour améliorer les Archives.

    Bien entendu, nous avons aussi des services administratifs complexes, c'est pour tout cela que nous recrutons dans toutes les branches de métiers. Une des qualités principales recommandées, c'est la motivation et la recherche. On ne part pas à l'aventure sans savoir où l'on met les pieds, nous ne tenons pas non plus à risquer inutilement la vie de nos employés.


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Mer 18 Mai - 2:50

    Oui enfin la question était mal posée. Je voulais dire, comment se passe l'entrée dedans? Et si mon père s'y oppose, est ce que j'aurais assez de voie pour y entrer quand même si je réussis un concours par exemple?

    Je ne sais déjà pas en quoi je peux leur être réellement utile mais si je savais déjà à peu près leur fonctionnement, je pense que je pourrais peut être y réfléchir. Je veux dire, me dire que j'ai envie de changer d'avenir et tenter le coup.

    Mais si c'est pour que j'y aille et que je me prenne une gamelle car je ne suis pas doué, non merci... Autant me renseigner avant.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Mer 18 Mai - 13:34

    Je comprends. Il y a plusieurs façons d'entrer. Les Archivistes qui restent aux Archives passent des concours, pour tester leurs capacités intellectuelles. Pour les personnes plus manuelles et ceux qui sont destinés à parcourir le monde au fil de nos missions, l'entrée peut se faire par recommandation, par entretien d'embauche, périodes d'essai, etc.

    Si vous avez les capacités, vous êtes recruté, c'est aussi simple que ça. Évidemment, on demande un minimum de tenue et vous devrez vous mettre au fait des coutumes des autres pays, car il va de soi que vous aurez aussi un rôle diplomatique.


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Dim 22 Mai - 2:41

    Même si ça n'en a pas l'air hors service, je sais bien me tenir en société. Je suppose qu'il me faudra plus de rigueur c'est tout.J'essairais alors. Je me renseignerais sur les concours et j'irais. Je ne sais pas ce que la suite de l'histoire donnera. J'espère juste passer, réussir le concours et devenir archiviste avant que mon père ne se rende compte de mon acte. Car je suppose que si je suis pris, je serais comme protégé par mon statut là bas. Il ne pourra rien me faire, légalement au moins.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Lun 23 Mai - 13:17

    En effet. Les Archivistes sont sous la protection de la Confrérie. Juridiquement, il ne peut pas vous déchoir de votre statut, car ce droit ne revient qu'au Maître des Archivistes, et à ses délégués. De plus, d'un point de vue purement éthique, il serait mal vu de contester votre présence parmi les Archivistes : il en va de l'honneur familial, et ce dernier pourrait être fortement entaché s'il s'opposait à vous. Vous avez les cartes en main.


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Lun 30 Mai - 2:24

    Oui. Merci.

    *Enare paya à la pompe, prétexte faux pour se retourner et ne pas montrer qu'il avait peur. Il n'avait pas peur de passer le concours, mais peur de son père. C'est pour ça d'ailleurs qu'il avait rajouté que "légalement" il ne pouvait rien lui faire. Il n'en était pas de même physiquement, et comme toujours il n'y avait jamais de marques visibles à la fin. Il devait paraître être un bon fils à papa ne manquant de rien.*


    Si ça fonctionne, j'aimerais pouvoir vous revoir, plus tard, au moins pour vous remercier. C'est possible?

    #Pour appeler au secours si ça déraille surtout...#
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Lun 30 Mai - 12:49

    En effet. Je ne suis pas inaccessible. Du moins, tant que je ne suis pas en mission, ça va de soi.

    *Draak eut un certain sourire. Même s'il ne pouvait pas deviner la peur dans son regard, il devinait néanmoins le désir de liberté profond qui l'animait. Par ce simple désir, il avait de fortes chances de réussir le concours, car ça en ferait un élément parfait pour les missions extérieures. il y avait fort à penser qu'il ferait tout pour ne pas rester trop près de "papa"*


    _________________
    avatar
    Enare Mishiba
    Citoyen

    Nombre de messages : 54
    Date d'inscription : 03/02/2009

    Re: A fond la caisse

    Message par Enare Mishiba le Dim 28 Aoû - 23:40

    Bien alors. Mettons. à une prochaine fois, chez les archivistes!

    *Il lui sourit, en levant le pouce, puis monta sur son engin et fit rugir le moteur.*

    Et merci encore pour la pompe, je vous revaudrais ça.

    *Il le salua et démarra. Il rentra à la boutique, finir officiellement sa journée de travail, et commença dès le soir à se renseigner sur ce fameux concours, projetant déjà d'aller faire un tour chez les archivistes. Papa allait être surpris!*
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: A fond la caisse

    Message par Draak le Lun 29 Aoû - 12:44

    [sujet terminé]


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: A fond la caisse

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 23:57