La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Partagez
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Sam 22 Nov - 17:43

    *C'est sur une immense plaine donnant directement vue sur la mer que l'Ekoï se promenait. Un sourire aux lèvres, il chantonnait tranquillement tout ce qui lui passait par la tête, observant les vagues au loin s'écrasant sur les rochers, vue que seul lui ou peut être un elfe aurait pu voir.

    Les mains dans les poches, il attendait tranquillement que le temps passe. Marcher n'était pas quelque chose de fatiguant pour lui, il en profitait donc, sachant qu'un organique n'aurait pu rester ici aussi longtemps...*


    uhm si j'avais, si j'avais un peu de vie... je prendrais le large, laissant la GBD au loin, vivant comme je le souhaite... Mais bon... recueillir des informations pour la mère, c'est aussi mon boulot hein?
    Alors pas de transporteur aussi? pas de gus en malette? Dommage ça veut dire pas de nouveautés en magasin demain. Pas grave... J'ai tout... mon temps.

    *Il s'assit sur un rocher et bailla. Il trouvait le jeu amusant. Il aurait presque eut l'impression d'être fatigué. D'ailleurs... ça voulait dire quoi être fatigué? Se mettre en veille? Comment les organiques pouvaient ils aimer ça?*


    Dernière édition par Zifnab Banfiz le Mer 31 Déc - 4:58, édité 1 fois
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Dim 23 Nov - 6:15

    [ humaine ]

    Vous parlez tout seul ?

    * La voix amusée de Lilith s'était élevée derrière lui. Elle était venue sur la plage profiter de la douce odeur des embruns et du bruit des vagues qui la relaxaient. Ses deux gardes du corps (un humain et un ekoï) avaient insisté pour venir avec elle, et ils attendaient quelques mètres en arrière.
    Aujourd'hui, elle s'en fichait qu'on la reconnaisse. Elle venait de passer un moment très agréable avec des amis comédiens lors d'un déjeuner, et elle se sentait bien, calme, détendue.
    En fin de compte, elle s'habituait à cette nouvelle vie, et elle se sentait heureuse. *
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Jeu 27 Nov - 2:31

    Nan je réfléchis à voix haute nuance.

    L'Ekoï se retourna, et tomba nez à nez avec... sa star préférée!
    Il sembla buguer. Il resta bêtement béa à l'admirer, se demandant s'il ne rêvait pas. Ce en quoi il pu déduire que non vu qu'il ne pouvait pas dormir.
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Jeu 27 Nov - 2:41

    * Lilith répondit sur le même ton, amusé et assez doux. *

    Oui, en général quand on parle tout seul c'est qu'on réfléchit à haute voix, ou sinon on est fou...

    * Elle observa son curieux physique, remarquant ses yeux machiniques. *

    # Quel curieux personnage... #

    * Son sourire s'effaça et elle s'inquiéta quand il resta immobile, la regardant d'un air bizarre. *

    Monsieur ? Est-ce que... vous allez bien ?
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Jeu 27 Nov - 2:48

    euh... oui... euh j'vais bien...

    Ench...encha... putain! enchanté!
    Excusez moi bug au niveau sûrement de mon système vocal...

    Il la détaillait avec de grand yeux tout émerveillé, du moins c'est ce qui apparaissait sur son visage, même si ses yeux ne brillaient pas, vu qu'ils ne le pouvaient pas.

    Z'êtes magnifique... plus belle dans la réalité que les films. J'pense que si je n'étais pas une machine je serai amoureux...

    #Pt'être bin qu'jle suis...#
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Jeu 27 Nov - 3:17

    * Lilith écarquilla les yeux une seconde, puis eut un sourire gêné quand elle comprit. *

    Oh ! Merci, c'est... gentil...

    * On lui avait déjà dit plusieurs fois qu'elle jouait bien, qu'elle avait du talent, mais qu'elle était belle à en tomber amoureux... C'était une première ! *

    Hem ! Alors vous euh... vous êtes une machine ?
    Enchantée, je m'appelle Lilith...

    * Elle lui tendit sa main gantée, pour serrer la sienne. *

    ... Enfn, ça vous le savez déjà je suppose...
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Jeu 27 Nov - 3:22

    Euh sans doute! enfin j'veux dire oui j'suis une machine quelle question!

    *Il lui serra vivement la main, prenant bien garde d'ajuster la pression de ses doigts afin de ne pas lui faire mal en la serrant trop fort.*


    Zifnab!

    Enfin... c'est comme ça qu'on m'appelle, Zifnab. C'est bizarre mais j'trouve que ça sonne bien. ça quelque chose de chevaleresque, d'Héroïque dans sa sonorité, et ce n'est pas déplaisant!
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Jeu 27 Nov - 3:31

    Zifnab... d'accord...

    # Ca sonne plus comme un éternuement je trouve, mais après tout pourquoi pas ! #

    Un chevalier...

    * Elle lui dit cela avec le sourire. Ses deux gardes du corps, en voyant que cet individu la touchait, s'approchèrent vivement et l'ekoï posa une main forte sur l'épaule de son congénère, d'un air de dire "ne la touche pas". Lilith s'indigna. *

    Héé ! Non mais ça va pas, vous êtes fêlés tous les deux ! Je peux pas discuter cinq minutes tranquille sans que vous interveniez hein ?

    - Mais, dame Lilith, vous...

    - C'est bon, dégagez tous les deux, je veux plus vous voir !

    * Comme ils ne bougeaient pas, elle insista : *

    Retournez surveiller de loin ou je vous brûle !

    * Ils repartirent plus loin, tandis que Lilith s'excusait auprès de Zifnab. *

    Excusez-les... ils ont tellement peur qu'il m'arrive malheur que dès que j'ai le moindre petit contact physique avec quelqu'un, ils croient qu'il va me tuer !
    Ils sont lourds...
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Sam 29 Nov - 3:13

    Vous arrive malheur? Mais j'compte pas vous faire de mal moi! Vous donnez le droit à une machine de rêver, alors pourquoi devrai je vous faire de mal?

    Enfin bref, venons en au fait, voulez vous bien? Je sais que ce genre d'attitude va sûrement vous désespérer, je sais que nombre de stars détestent que l'on pose ce genre de questions. Pourtant j'en ai pas rencontré des masses, j'ai juste vu ça à la TV surtout...

    *Il sorti un carnet de la poche avant de sa chemise et la tendit à Lilith.*

    Puis je avoir l'honneur d'avoir une modeste signature sur ce petit objet? J'vous donne même le stylo si vous voulez!
    'Paraîtrait que ce carnet a appartenu à Henry XII l'un des précurseurs du cinéma. Alors avoir votre signature dessus ...

    #Triplerait son joli prix#
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Lun 1 Déc - 16:02

    * Lilith eut un nouveau sourire gêné tandis que le rouge lui montait un peu aux joues. Elle était une personne simple, et n'était pas encore bien habituée à ce qu'on lui porte tant d'attention et d'admiration. *

    De rêver, il ne faut pas exagérer, je ne suis pas si exceptionnelle que ça... j'ai juste eu la chance de rencontrer les bonnes personnes.

    * Elle prit le carnet, et demanda effectivement à avoir un stylo, pour noter sur une page vierge : *

    Pour Zifnab
    Un peu de rêve au bord de l'eau...
    Lilith

    * Puis elle lui rendit le tout, avec un sourire. *

    Je ne me considère pas comme une "star", en tout cas pas comme celles qui prennent leurs grands airs parce qu'elles ont fait un ou deux films.
    L'expérience est très agréable, mais il faut savoir rester soi-même je pense.
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Lun 1 Déc - 17:48

    *l'ekoi reprit le calepin et acquiesça, ravi par les dires de la dragonne.*

    C'est bien vrai, il ne faut, jamais, au grand jamais se perdre, c'est important! Se laisser entraîner bêtement par le courant de la vie, sans réfléchir à ce qui se passe autour et par ce que l'on fait, c'est devenir plus vide encore qu'une machine désactivée, c'est perdre son âme. Oh! vous m'avez fait un cadeau, il serait bon que je vous rende la pareille.

    *Il fouilla l'intérieur de sa veste et en ressorti un petit bracelet qu'il tendit à la jeune femme. Il s'agissait d'un long dragon d'argent, dont le corps était fait de fins maillons soudés les un aux autres.*

    Ce n'est pas grand chose, simplement une vieillerie qui paraît il aurait été fabriqué par un membre de votre peuple durant la triste époque ou les dragons étaient encore enfermés dans le Dédale. Je pense que l'art d'un tel individu devrait être visible. Ah et pour rassurer vos gardes, ils peuvent l'analyser comme ils veulent, il n'y a pas de mécanisme caché dedans suceptible de vous faire du mal, eh,eh j'ai pas que ça à faire non plus!


    Dernière édition par Zifnab Banfiz le Mar 2 Déc - 0:38, édité 1 fois
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Lun 1 Déc - 18:51

    Oui, mais il n'est pas bon non plus de trop réfléchir...

    * Une fois de plus, Lilith pensait à Fynn. Elle avait beau avoir changé de monde, changé de vie, et laissé passer le temps, elle y pensait encore et toujours.
    Mais cette pensée fut vite chassée quand la machine lui présenta un bracelet. Elle le prit délicatement, très émue. *


    Ooooh, il est... magnifique...
    Merci, ça me touche... beaucoup...


    * Elle l'enfila immédiatement à son poignet droit, le dragon d'argent ressortait bien sur son gant de velours noir. *
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Mar 2 Déc - 0:39

    Oh ce n'est rien je vous dit.
    Et vous alors que faites vous ici? C'est une endroit plutôt isolé...

    *Il observa les 2 gardes du corps.*

    Pas si isolé finalement...
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Mar 2 Déc - 21:45

    * Lilith suivit le regard de Zifnab, et expliqua sur un ton légèrement agacé : *

    Oh oui, ils m'agacent à me suivre tout le temps !
    Enfin ! On s'habitue... et puis je leur fausse compagnie assez souvent ^^

    En fait je viens souvent ici... J'aime la mer, enfin "l'océan" comme on dit chez vous je crois...
    Et j'aime bien aussi les lieux isolés, je ne suis pas une grande partisane des bains de foule.
    Et vous ? Qu'est-ce qu'une machine fait si loin des villes machiniques ?
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Sam 6 Déc - 6:00

    Uh la même chose sans doute... l'océan, les oiseaux qui vous lâchent du guano coooome ça sur la tête!

    *Il fit de grands gestes des mains afin de mieux décrire la situation.*

    Et puis j'ai beau être une machine, j'aime la tranquillité malgré tout le savez vous? Voilà c'est tout... et je venais voir un ami qui m'a posé un lapin... enfin celui là est toujours en retard, ça doit être pour ça qu'je l'aime pas trop... ah vous les organiques z'êtes pas vraiment doués pour faire attention à l'heure. Sans rancune hein?
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Mer 10 Déc - 8:38

    * Lilith eut un rire franc quand l'ekoï parla du guano, avec de grands gestes. Cette machine était amusante. Particulière, mais amusante. *

    Oh, tous les organiques ne sont pas comme ça !
    Enfin, je ne pense pas...
    Dites-moi, que faites-vous comme métier ?
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Jeu 11 Déc - 4:28

    Moi? Antiquaire assurément!

    *Il prit un air soudain noble*


    J'aime montrer que les machines ne sont pas que des carcasses ignorant tout du passé, et en temps qu'Ekoï, je me dois de prouver que les Ekoïs apportent un intérêt non négligeable au passé, après tout, c'est dans le passé que nous étions les plus majestueux!

    *Puis avec un air et un ton anodin et un brin "je-m'en-foutiste".*


    Et puis c'est intéressant de voir l'évolution des peuples d'Ekoï à travers le temps...
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Sam 13 Déc - 23:01

    Antiquaire ? Mais c'est très intéressant ça !

    * Les yeux de Lilith s'illuminèrent, peut-être que Zifnab pourrait l'informer sur ce monde, et sur son peuple... *

    En fait je... ne connais rien du passé... ni des origines des peuples... peut-être pourriez-vous... me donner quelques cours ?
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Lun 15 Déc - 4:10

    Des cours moi? ah,ah c'est une bien mauvaise idée, ou peut être une idée de génie, en fait j'en sais rien du tout!

    Ecoutez, pourquoi ne pas passer par mon modeste atelier, à l'occasion? uhm? J'vous ai donné ma carte ou pas? Nan?
    Tenez! la voici, ne vous inquiétez pas pour la foule, le magasin est assez petit par rapport aux autres, mais assez grand pour vous faire voyager loin dans l'espace et les temps!

    *Il conclu ses dernières phrases par de grands gestes et une voix de conteur passionné.*


    Enfin bref, il se fait tard, on m'a posé un lapin et j'suis en retard, z'auriez pas l'heure?
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Lun 15 Déc - 4:48

    * Lilith observa la petite carte, la rangea, et acquiesça avec un sourire. *

    Mac-Mac... Oui, c'est une très bonne idée. Je n'y manquerais pas !

    * Quand il lui parla de l'heure, elle eut un petit rire taquin. *

    Eh bien, je croyais que les machines étaient toujours à l'heure ? N'est-ce pas ce que vous disiez tantôt ?

    * Elle lui mit sa montre sous le nez pour qu'il voie l'heure qu'il était. *
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Lun 15 Déc - 5:01

    Uhm... je parlais des machines en général pas de moi assurément ou j'ai encore eu un bug de système, ça m'arrive parfois... oooh jolie pièce. Ma foi c'est ce que je disais il se fait tard, il a falloir que je rentre refroidir mes circuits, déjà quel dommage et rêver... rêver éveiller sûrement.

    Et puis ça soulagera vos gardes du corps ils se font du soucis les pauvres à ce que je vois.

    *Tout bas, tout près d'elle.*

    Franchement j'les aime pas, font peur!
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Lun 15 Déc - 5:52

    * Lilith eut un nouveau petit rire, et lui répondit tout bas également : *

    Moi non plus !

    * Reprenant une voix normale : *

    Mais ils ne font que leur travail les pauvres !

    Bien ! Ce fut un plaisir pour moi de faire votre rencontre, Chevalier Zifnab !
    avatar
    Zifnab Banfiz
    Citoyen

    Nombre de messages : 37
    Date d'inscription : 31/10/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Zifnab Banfiz le Lun 15 Déc - 6:03

    Chevalier? Aaah je vais y réfléchir, ah,ah.
    Pour moi aussi cela dit. A bientôt chez moi dans ce cas!

    *L'ekoi se retourna et parti tout guilleret, Dieu ne sait où...*
    avatar
    Lilith
    Citoyen

    Nombre de messages : 270
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Lilith le Lun 15 Déc - 7:53

    A bientôt !
    Et merci pour le cadeau !


    * Lilith lui fit un signe joyeux d'au revoir, puis contempla encore le bracelet d'argent, avant de rejoindre ses gardes du corps pour rentrer à sa suite. *

    Contenu sponsorisé

    Re: Un Ekoï bien éloigné de sa terre natale...[fini]

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 0:15