La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Une adresse, une machine... absente

    Partagez
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Lun 21 Fév - 11:54

    *Deux mois s'étaient écoulés depuis sa rencontre avec le Sky-Lag dans le désert. Il ne l'avait pas oublié, loin de là, et il lui devait en partie sa récente réussite, à savoir sa compréhension, bien que partielle, de son pouvoir, mais aussi indirectement de son accession au pouvoir, à la tête de la Confrérie des Archivistes.

    Désormais Maître de la Confrérie, il était cependant assez absent et laissait l'ancien maître diriger durant ce temps, à partir de sa propre liste d'instructions. Le changement n'était pas flagrant, mais certaines subtilités faisaient surface petit à petit.

    Cette fois-ci, son absence était officielle et justifiée par la rencontre avec Tendäl, le Sky-Lag qui l'avait aidé, et qu'il se devait de récompenser, d'une façon ou d'une autre. Il avait obtenu son adresse la dernière fois, et se présenta donc devant l'immense entrepôt, qui paraissait un minimum pour une créature de cette taille.

    Habillé assez sobrement, d'un ensemble noir et blanc professionnel, sans cravate, il portait aussi un badge attestant de sa fonction au sein des Archiviste. Le symbole de la planète marquée d'une rune suffisait à attirer le respect de certaines personnes : l'organisation était puissante et avait des entrées et des contacts partout. Ce simple badge était une sorte de laisser passer international.

    Il frappa à la porte d'entrée, et attendit patiemment qu'on vienne lui ouvrir.*.


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Lun 21 Fév - 14:38

    L'aer venais de frapper quand un fort bruit électrique se fait entendre. Suivie de près par un gargouillis qui se change en son de cascade. C'était comme si brusquement un torrent venait de naitre dans le bâtiment. Le boucan continue ainsi pendant quelques minutes avant que la porte ne s'ouvre.

    Pas de Skylag bien-sur, juste un jeune homme au look de nomade avec un casque anti-bruit sur les oreilles. La porte maintenant ouverte laisse passer le vacarme assourdissant ainsi qu'une atmosphère charger d'humidité.


    Ce n'est pas prêt Jul ... Heu je peux vous aidez ?

    La surprise peut se lire dans le regard de l'occupant des lieux. Visiblement Draak n'étais pas la personne qu'il s'attendait à voir. Ni même un autre jour en fait. Un aer chez lui ce n'est déjà pas courant, mais en costume et avec un badge sorti tout droit de la dernière organisation qu'il s'attendait a rencontré un jour il a de bonne raison d'être surpris.

    Si c'est une blague c'est de très mauvais gout.

    Que pouvait bien faire "grand manitou" des archivistes dans une ferme ? Sur le cou aucune bonne raison lui venait à l'esprit malgré qu'habituellement un skylag passe la nuit dans le hangar dans lequel il se tient présentement ... Le vacarme aquatique inattendue donne à la scène un air surréaliste digne d'un bon (?) polar.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Lun 21 Fév - 18:01

    *Draak ouvrit de grands yeux en entendant le vacarme qui retentit à l'intérieur. Qu'est-ce qu'il y avait donc là dedans qui pouvait provoquer autant de bruit ? Qui plus est, ce n'est pas un Sky-Lag qui vint lui ouvrir, bien que le concept même soit amusant, mais un jeune humain.

    Un instant, Draak fit un pas en arrière et vérifia le numéro de la rue. Il ne s'était pas trompé, il s'agissait bien de ce qu'il avait enregistré deux mois plus tôt. Se ressaisissant, il revint au devant du jeune homme.*


    Bonjour. J'imagine que vous devez être le mécanicien de Tendäl. Je venais le voir, puis-je entrer ?

    *Malgré son nouveau statut, Draak n'était toujours pas du genre à s'encombrer de mondanités, ni a donner beaucoup de détails sur ses intentions.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Mar 22 Fév - 0:59

    Hein ? Vous voulez voir une timbale ? C'est quoi st'hisoire ?

    Entre le bruit et le casque de protection auditive, Ulrique a manifestement mal compris ce qu'a dit son interlocuteur. Il lui faut donc 5 bonnes secondes pour comprendre que "timbale" correspondait en réalité au nom de son ami mécanique ... Pour se faire entendre le jeune homme du forcer sur sa voix qui aurait été étouffé sinon.

    Vous avez qu'à entrer je vais arrêter se bazars.

    Tournant les talons en laissent la porte ouverte, l'occupent des lieux fils droit vers le fond du hangar. Le milieux de celui-ci est occupé par une pompe modèle jumbo, dont le moteur électrique est plus haut qu'un homme moyen. La turbine hydraulique de celle-ci étant d'un côté relier à une cuve, de l'autre brancher sur un tube d'une dizaine de mètre qui finit par revenir à la cuve de départ après quelques virages.


    Le tout relier à un petit tableau de bord, plus exactement une planche de bois sur laquelle est fixée toute une série de cadrant a aiguille et autres afficheurs qui clignote tout contents de fournir des informations sur l'objet du vacarme dans le bâtiment.

    En parlent de vacarme, il est tel à l'intérieure que même oreille boucher on se croirait à côté d'une formule 1 en pleine accélération. Ce qui est plus que suffisent pour justifier le casque audio d'ulrique.

    En parlent du jeune homme (encore lui) il pianote quelque instant sur le clavier de l'empilement de carte électronique qui sert actuellement de PC. Visiblement pas du matos neuf et pas conçue a première vue pour être utilisé "les puce à l'air" au vu des files et autre mape qui relie en désordre le tout.

    Finalement la pompe ralentit et avec elle le vacarme d'eau et de frottement mécanique qu'elle génère. Pendant les 5 bonnes minutes qui s'écoule entre le moment ou Ulrique quitte la porte et celui ou le calme revient l'archiviste a tout loisirs d'observer l'intérieur du bâtiment.


    Si l'extérieur ressemblait à un bête hangar agricole comme il y en a tend, l'intérieur ... Y ressemble tout autant. Toit en taule, pas de plafond. Des poutres métalliques pour soutenir tout ça sur lesquelles se fixe les cloisons elles aussi en taules ondulé percer de temps a autre par des fenêtres grandes ouvertes. À par l'informatique au fond à droite, on peut voir quelques établies avec leurs outils, un palan électrique couvrant toute la superficie et une grosse armoire électrique visiblement pas toute jeune qui déborde de câble attacher grossièrement qui s'entende un peu partout dans la bâtisse. Le "siège social" de Sulfam réparation où il règne actuellement chaleur et forte humidité.

    Donc vous disiez quoi à propos de Tëndal ?
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mar 22 Fév - 15:20

    *Draak dut se boucher les oreilles en entrant dans le bâtiment, mais même ainsi, le vacarme assourdissant des lieux lui donnait une migraine monumentale. Les doigts sur les oreilles, une grimace au visage, il regarda à peine ce qu'il se passait à l'intérieur et calibra son regard sur la machine à l'origine de ce boucan du diable, qui ne l'inspira pas beaucoup non plus, par ailleurs.

    Lorsqu'enfin le bruit cessa, la première réaction de l'aërs fut un soupir de soulagement, après quoi il put voir un plus ce qu'il se passait. De toute évidence, il s'agissait d'un sérieux bricoleur, mécanicien/électricien, sûrement, ou quelque chose du style. Draak ne connaissait pas la franchise du jeune homme, et d'ailleurs, il ne s'y serait pas intéressé s'il l'avait connue, son propre véhicule nécessitant un certain soin.

    La chaleur ne l'incommoda que dans une bien modeste mesure : à Ärnelis, il s'agissait de températures communes, mais pas dans un endroit restreint comme celui-ci. Il ouvrit son col pour respirer un peu mieux, et expliqua enfin la raison de sa venue.*


    Je venais le rencontrer. Nous avons eu affaire il y a deux mois de cela, et son concours m'a été très profitable. Je venais lui faire profiter des avantages acquis. En remerciement. Je ne suis pas du genre à employer gratuitement.


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Mer 23 Fév - 0:52

    (*Gnééé ?*)

    Ha ? J'ignorais qu'il avait des liens chez les archivistes ...

    Sur ce coup la Ulrique reste pantois. Mais a vrais dire il ne connaissait pas vraiment les relations de Tëndal, en fait il s'en foutait un peu tant que ça ne lui retombait pas dessus.

    Le calme revenu lui laisse la possibilité de détailler plus en profondeur l'aer qui se tient devant lui. Blanc ou noir, en fait les 2 ou aucun. Ce n'est pas qu'il croisait souvent les représentants des peuples frères mais en regardant Draak il ne peut s'empêcher de penser qu'avec celui là, la nature avait voulu "tordre du cul pour chier droit" en obtenant un gloubiboulga.


    Bah écoutez c'est bête mais il est pas là, il est en mission et je n'ai pas la moindre idée de quand il revient. D'ailleurs en revenant il passe sur le billard ...

    Sur ce le bricolomecanotechnitien se dirige vers son frigo dans un coin du bâtiment et en sort une grande bouteille de Cola sans sucre.

    Vous voulez boire quelques choses ?
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mer 23 Fév - 11:15

    Non merci. Il ne vous a pas indiqué sa destination ?

    *Les lieux ne lui plaisaient clairement pas, et la façon dont l'humain l'avait regardé encore moins. Ses stigmates désormais visibles lui posaient souvent des problèmes de ce style, mais lui conférait aussi un statut un peu supérieur, après qu'il fût établi que lui et Xamos étaient bien deux personnes différentes, par test ADN. En revanche, cela était apparu comme une bénédiction de feu le Roi des Ailés.

    Mais d'habitude, on ne le regardait pas de travers ainsi, c'était gênant. Ce jeune homme n'avait aucun savoir-vivre. Ceci dit, en regardant le capharnaüm qui lui servait d'habitat, ça n'avait rien d'étonnant.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Mer 23 Fév - 12:03

    [Susceptible le Draak ^^]

    Pour autant que j'en sache, il est à Eltiabourg. Si j'ai bien compris c'est en report avec se dôme bizarre que tout le monde à vue à la TV. J'ai plus de liaison depuis hier.

    Pas besoin d'être un fin psychologue pour comprendre qu'Ulrique n'avais pas fait bonne impression sur le grand maitre des archivistes. Mais ça n'avait pas vraiment d'importance, primo c'est loin, secundo ce n'est pas la clientèle rechercher. De toute façon Les gens de l'importance de Draak on probablement une foule de gens qui seraient bien contents de tout lui faire gratis, l'humain lui n'avais pas les moyens de se permettre ça.

    Ça ne me regarde probablement pas, mais je peux savoir ce qu'à bien pu faire Tëndal pour que le maitre des archivistes en personne passe le voir ?

    (*Ooops, je n''aurais ptetre pas due demander ...*)

    Ça c'est sûr, rien de tel pour d'attirer de gros gros ennuis.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mer 23 Fév - 14:58

    *Draak réfléchit. L'affaire d'Eltiabourg, il la connaissait bien, un peu trop même, puisqu'il avait dépêché une équipe pour résoudre cette affaire. Le soucis, c'était que la Citadelle l'avait devancé sur ce coup là. Les négociations pour obtenir l'éventuel artefact en cause étaient au point mort, et personne ne démordait de sa position. De plus, si Tendäl y était, c'était qu'il avait été recruté par une autre organisation, ce qui lui plut encore moins.

    Il s'agissait de jouer quelques billes supplémentaires. A la réflexion, ce jeune homme semblait être le contact privilégié de Tendäl, donc potentiellement quelqu'un qu'il valait mieux avoir de son côté, s'il voulait atteindre le Sky-lag.*


    Je n'avais pas ce titre à cette époque, et c'est en partie grâce à lui que je l'ai obtenu. Je paye toujours mes dettes, et j'en ai une envers lui.

    Si je puis me permettre cette question, quelles relations entretenez-vous avec lui ?


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Jeu 24 Fév - 0:29

    (*Tien il parait froisser ? Il a peur pour sa carcasse ?*)

    Évidemment le léger pincement de nez de son interlocuteur ne lui avait pas échappé. Une contrariété dont il ne voyait pas la cause, un problème des "grand" de ce monde probablement ...

    Bah en fait c'est très simple. On l'a retrouvé avec mes parents foudroyer et crashé dans un champ. On l'a ramené et je l'ai à peu près remis debout ... J'en ai chier d'ailleurs.

    Une petite pause histoire de ...


    Logiquement quand il revient, je lui change un réacteur. Il pourrait aller voir un mec plus compétant mais pour je ne sais quelle raison, il refuse que qui que ce soit d'autre le touche.

    En fait, Ulrique soupçonnais un bogue dans le programme, mais s'il savait à quelle point il était loin de la vérité ...
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Jeu 24 Fév - 12:48

    *Un sky-lag foudroyé. Et ce jeune homme l'avait remis en état. C'était pour le moins impressionnant, car à le voir, ça ne paraissait pas du tout à sa portée de manipuler pareille technologie. Et visiblement, le sky-lag tenait à ne pas changer de mécanicien, donc soit il était réellement bon, ce qui était difficile à croire, soit il y avait quelque chose plus profond. Une amitié ou un secret inavouable.

    L'aërs regarda l'heure. Il devait bientôt partir, d'autres affaires l'attendaient. Discuter avec l'humain ne l'intéressait guère, et comme le sky-lag ne semblait pas revenir immédiatement...

    Il sortit de sa poche une carte de visite, et la tendit au jeune homme.*


    Voici ma carte, si besoin. Vous recevrez prochainement une convocation. La mission à laquelle il participe nécessitera peut-être des réparations. Je vous ferai appeler lorsqu'il en aura terminé. Vous m'excuserez, mais je dois partir, à présent.


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Jeu 24 Fév - 14:13

    Les paroles du maitre des archivistes laissais à penser que son groupement participe, si ce n'est dirige les activités aux alentours du dôme dont tout le monde a entendu parlé. Pourtant pour autant qu'il s'en souvienne c'était la guilde marchande qui avait engagé Tëndal ... Une drôle d'histoire tarabiscoté.

    Le plus bizarre c'est que le grand patron n'étais visiblement pas au courant que ses petits amis ont engagé une de ses connaissances. Pour un peuple du savoir, la transmission d'info avais merdé apparemment, ça fait bien. Mais ça évidemment, Ulrique le garde pour lui et prend bien gentiment la carte. Mais lui il en a pas à donner ... C'est trop onéreux pour lui.


    Comme vous voudrez, mon adresse e-mail et numéro de téléphone sont dans le bottin ou sur le réseau.

    Au moment ou Draak s'apprêtait probablement à aller à son "rendez vous", il y eu une sonnerie. Un peu comme un téléphone portable, mais provenant du tas de circuit qui forme l'ordinateur du propriétaire ... Enfin ce qui y ressemble.


    Dernière édition par Ulrique Sulfam le Ven 25 Fév - 1:48, édité 1 fois (Raison : j'ai oublié un paragraphe ...)
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Ven 25 Fév - 15:22

    *Draak ne prêta pas attention à ce nouveau bruit. Tout paraissait étrange ici, et ce petit paradis de la mécanique n'était clairement pas le sien. Il préféra quitter les lieux avant de se retrouver confronté à quelque chose qu'il ne comprendrai pas.*

    [ pas plus à dire, dsl. fin du sujet ?]


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Ven 4 Mar - 0:34

    Draak était en train de partir quand Ulrique se mit a déblatéré un bien curieux discoure ...

    Bahamu info message entrant.

    Bien avidement, cette phrase à la structure très simplifié n'était pas destiné à l'archiviste mais au programme de reconnaissance vocal installer dans la machine. Jusque la rien de bien extraordinaire. Des milliers de gens fessaient de même avec leurs propres ordinateurs. La réponse par contre sort un peu de l'habituelle.

    Requête de connexion de Tëndal sur 78654 SkycomTXT

    Hé ! Monsieur Draak revenez !

    La synthèse vocal, Draak l'a déjà entendu. Cette voix monocorde et sans vie, plate comme de l'eau du robinet est la même que celle de Tëndal. Même phraser, même ponctuation, même son. De la à faire la déduction qu'il s'agit exactement du même programme il n'y a qu'un tout petit pas. Ulrique s'installe devant son clavier et entame une discutions avec son ami mécanique au moyen d'un logiciel qui dans son principe ressemble beaucoup a une messagerie instantané populaire.

    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mer 23 Mar - 15:35

    *Draak s'arrêta net en entendant la voix monocorde si semblable à celle de Tendäl. Malgré cela, il s'aprêtait à reprendre sa route, estimant qu'il devait faire erreur, mais le mécano-informaticien le stoppa. Le maître des Archivistes se retourna et entra de nouveau dans le... taudis ? Décharge ? Bref, dans le grand bazar qui composait cet entrepôt.*

    Qu'y a-t-il, vous avez soudainement plus de nouvelles à son sujet ?


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Lun 28 Mar - 19:00

    Mieux que ça je l'ai en ligne.

    Effectivement l'archiviste pu voir que le jeune homme discuté au clavier avec Tëndal, une histoire de programme mise à jour, mais si l'aër n'avait pas de connaissance en programmation ça devait lui paraitre bien obscure. Après quelques minutes Ulrique avertie l'être mécanique de la visite de Draak en quelques mots.

    Code:
    [bahamut_serveur_test] Dit, un aër avec une aile blanche
    et une autre noire sa te dit quelque chose ?

    [Tëndal][OpenGPG_ON] Oui, je l'ai déjà rencontré, il se nome Draak. Pourquoi ?

    [bahamut_serveur_test] Bah il est la, il voulais te causer, je te le passe ?

    Tenez, prenez ma place. Touchez à rien d'autre sinon ça va planter.


    L'écran de gauche ne présente qu'une suite de code informatique sans grand sens, probablement le code du programme qui défile au fur et à mesure qu'il est exécuté. L'écran de droite lui pressente une fenêtre découpée en plusieurs parties, dont seul la centrale intéresse le maitre des archivistes, là où se déroule la conversation.

    Tout est enregistré, mais je l'effacerais si vous voulez.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mer 30 Mar - 12:06

    *Draak se plaça devant la machine sans paraître particulièrement convaincu. L'assemblage de composants diverses et le désordre ambiant lui déplaisaient, et il lui semblait impossible de pas marcher sur quelque chose juste en se déplaçant.

    Devant l'écran, il jeta un oeil aux étranges lignes de code qui défilaient. Ca ne lui inspirait vraiment rien, lui qui n'avait jamais touché à cela. Pourtant, une vision fugitive se superposa dans son esprit. Celle d'une immense salle, pourvue d'écrans bien plus grands, où défilaient des centaines d'informations qu'il suivait minutieusement.

    La vision disparut, ne laissant qu'une petite trace de nostalgie. Mais quelle nostalgie ? Son passé était décidément un gouffre sans fond... Il ne parla pas, ne sachant vraiment comment devait fonctionner ce... truc ?*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Ven 1 Avr - 20:02

    ... Bon je vous explique, ce n'est pas très compliqué.

    Visiblement le maitre des archivistes n'avait pas de notion très poussé d'informatique, voire pas de notion du tout. Draak n'avait qu'un regard vide et un peu ahurie pour les écrans, un regard qu'il n'avait pas encore vue chez les quelques utilisateurs qu'il dépanne de temps à autre. Pourtant il avait du mal à imaginer une bibliothèque d'information presque sans fin sans un minimum d'assistance informatique pour y trouver ce que l'on cherche facilement, alors comment fessait l'archiviste ? Mystère ... Et au final sa ne concerne pas Ulrique, ni Tëndal en fait.

    Pour s'exprimer, il suffit de taper la phrase que l'on souhaite exprimer au clavier. Pour faire une majuscule il suffit d'appuyer sur la touche en forme de flèche pointée vers le haut en bas à gauche en même temps que le caractère désiré. Même principe pour obtenir la ponctuation de base.

    Le texte va apparaitre à la suite de la barre clignotante, qui marque votre position dans la ligne. Pour modifier votre texte effacer le avec la flèche qui pointe à gauche, en haut à droite du clavier. Vous modifiez votre position sur la ligne avec les 4 flèches directionnelles en bas à droite également.

    Une fois que vous étes satisfait, vous envoyez la ou les phrases à Tëndal en appuyant sur la touche entré, celle la à droite. Votre phrase apparaitra alors en haut à la suite de laquelle il vous répondra. La ligne de frape sera remise à 0 et on recommence.

    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mar 5 Avr - 10:33

    *Se moquait-il de lui ? Draak eut quelques doutes. Il leva un sourcil à son encontre.*

    Vous imaginez que j'ignore l'utilisation d'un simple clavier ? J'imageais simplement que vous aviez un système vocal, ce qui est plus pratique et plus... actuel, dira-t-on. Mais je me contenterai de cela.

    *Il n'avait pas toute sa contenance, sa vision semblant persistante. Lorsqu'il tournait la tête vers lui, il voyait la continuité de l'immense salle, avec des dizaines de personnes assises à des postes de travail, des informations s'affichant en holographique.

    Il passa la main devant ses yeux, comme pour balayer cette vision qui se surimprimait à l'atelier de l'humain. Qu'était-ce donc ? La tête commençait à lui tourner, et il perdit momentanément l'équilibre.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Sam 9 Avr - 13:29

    Ulrique s'apprêtait à lui lancer qu'avec on air ahuri devant l'écran il pouvait en douter. Et puis zut, il préférait le confort du clavier.

    Sauf que ... L'archiviste eu un geste un peu décaler, pour autant qu'il en savait Ulrique n'avais pas de mouche dans son atelier, alors que cherche à repousser Draak devant ses yeux ? Pour parachever le tout l'Aer bicolore étais pale comme un linge et semblait pas bien ... Avant de carrément s'écraser la tête sur le clavier.


    Hé ! Ça va pas ?

    Question idiote bien sûr.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Dim 10 Avr - 17:00

    *La voix d'Ulrique le tira de sa torpeur. Sa tête tournait, et la vision comme la réalité s'entremêlaient, il voulait que tous deux disparaissent et le laisse en paix. Le souffle rauque, des gouttes de sueur coulant sur son front brûlant, le Maître Archiviste tenta de se relever pour reprendre constance, revenir à....

    Soudain, la lumière s'éteignit. Ou plutôt, il y avait toujours tout d'allumé, rien n'avait bougé, mais l'endroit était baigné d'une telle obscurité que même la porte d'entrée ne se voyait plus. Plongés tous deux dans une cécité soudaine, il leur devenait impossible de percevoir quoi que ce soit.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Dim 10 Avr - 23:09

    #Et merde, voilà que le maitre des archivistes se tape une fièvre délirante chez moi ...#

    Ulrique aide un peu Draak quand celui-ci fait mine de vouloir se redresser, l'aident ainsi à ce caler contre le dossier. Il put aussi l'examiner discrètement, entre la sueur et la fièvre évidente, les symptômes lui fessais penser à une insolation carabiné. Mais comment un mec qui se déplace dans une grosse voiture avec sans doute une clim haute de gamme pouvais se faire ça ? À moins que ça soit la température ambiante qui le fasse dérailler ...

    N'étant pas médecin, le jeune homme envisage quelque instant d'allonger Draak au sol sur le côté, comme on lui avais appris à le faire il y a longtemps. Il aurait pu ensuite appeler les pompiers. Pas question de prendre de risque avec Draak, ça serait un coup à avoir de très très très grosse emmerde.


    Oui mais voilà, entre le moment ou la décision est prise et celui oui il s'apprête à la mettre a exécution ... Rideau, on coupe les projecteurs, on éteint les lumières et on fait le noir totale.

    C'est quoi ce merdier ?

    Avec une légère panique dans la voix s'il vous plait.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Lun 11 Avr - 9:20

    *Une voix monocorde se fit entendre, semblant venir de Draak, mais n'empruntant pas du tout le timbre de l'aërs, annonçant comme l'exécution d'un programme à l'instar des films de science fiction.*

    Septième Cercle activé. Lusani ouvert, mode absorption ON. Conversion des données mémoire....

    .......

    Données fragmentées, accès protégé. Tentative d'activation du huitième Cercle, Terexar.

    ....

    Alerte, seuil de douleur atteint, danger imminent.


    *En parallèle de cette voix sortie du néant, Draak gémissait, tâchant de retrouver le contrôle de lui-même, comprenant ce qu'il se produisait. La douleur lui déchirait les entrailles, et il s'agrippait à Ulrique pour ne pas perdre connaissance.*


    _________________
    avatar
    Ulrique Sulfam
    Citoyen

    Nombre de messages : 479
    Age : 28
    Date d'inscription : 14/07/2010

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Ulrique Sulfam le Lun 11 Avr - 17:13

    Heu ...

    #C'est quoi ÇA ?#

    S'en ai une bonne question. Voilà une situation où il ne pensait pas se retrouver en se levant ce matin. Et pour être franc la dite situation dépassait ses capacités de compréhension. Il avait Draak, maîtres des archivistes et Aër bi-color de son état, pendu à son bras comme si c'était sa seule chance de survie en gémissent comme si on lui remuait un couteau dans le ventre. Le tout dans une cécité complète. Au vu des sons qu'il entendait en arrière plan il pouvait juger qu'ils étaient toujours dans l'atelier. Bonne ou mauvaise nouvelle, impossible de le dire.

    Mais le plus perturbent dans l'histoire, c'est la voix bizarre qu'émettait Draak en plus de ses plaintes de douleur. Ça ressemblait bizarrement à une synthèse vocale comme celle de son propre ordinateur, en plus jolie cela dit. Mais en plus de débité un discours qui ne pouvait rattacher à aucun système d'exploitation qu'Ulrique connaissais, elle semblait être la source de cette aveuglement et des douleurs de l'archiviste.

    C'était sans queue ni tête et franchement le jeune homme commence à légèrement paniquer.
    avatar
    Draak
    Personnage-conteur

    Nombre de messages : 711
    Date d'inscription : 09/11/2008

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Draak le Mer 13 Avr - 18:07

    *Draak lâcha un hurlement de douleur, court, mais intense, qui se noya a priori dans du liquide. Son sang, assurément. Immédiatement après, la voix monocorde retentit de nouveau.*

    Seuil de douleur maintenu, activation du huitième cercle. Jumelage de Terexar et Lusani en cours.


    *L'ambiance changea du tout au tout, pour passer de la noirceur insondable à une lumière si aveuglante que ni l'un ni l'autre ne parviendraient à voir autre chose pendant quelques minutes tant leurs rétines avaient imprimé ce flash terrible.

    Ceci étant, la douleur de Draak se fit moins forte, même s'il peinait toujours autant à se mettre debout.*


    _________________

    Contenu sponsorisé

    Re: Une adresse, une machine... absente

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 8:24