La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Opération Anguille Électrique

    Partagez
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Jeu 5 Jan - 13:29

    *Le Nexus Torii ne manquait pas de ressource pour faire passer le marché noir partout sur Ekoï. Et en particulier, il savait mettre les moyens lorsque la paye était... conséquente. Un gros client avait commandé une marchandise très particulière, disponible uniquement en contrebande car interdite dans tous les états de la planète, et pourtant bien utile.

    Il avait promis une forte somme au Nexus s'ils parvenaient à le livrer en moins d'un mois. Autant dire qu'il y eut pas mal de volontaires pour participer. Mais seuls deux furent sélectionnés : une aërs noire, jusque là méconnue, puisque nouvelle, et un humain dopé et blindé d'implants divers faisant de lui un ordinateur ambulant, et relativement laid par dessus le marché.

    Il y eut un certain étonnement lors de cette sélection, mais elle ne fut en aucun cas contredite : elle avait été annoncée par Loki en personne, le woold recruteur en titre de la guilde clandestine. Autant dire qu'il avait de l'influence et savait trouver les perles rares.

    Les deux larrons furent donc envoyés à la tropicale du dragon avec entre les mains un colis de bien dix kilos, de la taille d'une grosse pastèque, emballé dans un sac de cuir renforcé et scellé de plusieurs serrures et chaînettes. Ils avaient pour ordre formel de ne pas ouvrir le colis, sous aucun prétexte. Ils devaient passer les sécurités, livrer le colis, et repartir sans poser de questions.

    Leur client se trouvait au sud de la forêt Nikono, juste derrière la frontière Ekoï. Passer par la forêt vierge s'avérait moins dangereux pour la sauvegarde du colis que de prendre le téléporteur de la capitale machinique. Ils avaient donc un trajet de pas loin de 2000km à parcourir.

    Heureusement pour eux, un dragon à la solde du Nexus leur fit faire les trois quarts du voyage en seulement deux jours, et il les déposa à une cinquantaine de kilomètres de la frontière, hors du champ des radars et caméras longue portée. Il prit congé après avoir rappelé les instructions données par leur donneur de mission.

    Il faisait chaud, humide, et la forêt grouillait de bestioles en tout genre. Heureusement, aussi près de la frontière. les animaux avaient tendance à fuir les armes meurtrières des Ekoïs. Ils devaient maintenant continuer à pied. Le plus difficile serait de franchir la frontière, lourdement gardée, et blindée de systèmes de surveillance. C'était là que le hackeur allait rentrer en jeu, mais les capacités martiales de l'aërs avaient tout de même de fortes chances de servir.

    L'humain, du pseudonyme de Stuart, suait à grosses gouttes et ne cessait de se plaindre de la chaleur insupportable. Pour l'aërs, naturellement issue des pays chauds, les lieux devaient être bien plus supportables. La méfiance était de mise, et les braillements agacés du hackeurs pouvaient quand même les mettre à mal.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Jeu 5 Jan - 18:24

    *Tout avait bien commencé, la mission pour laquelle elle avait postulé - et avait été reçu à sa grande surprise - lui avait semblé non pas simple mais relativement facile à exécuter, pour peu qu’on ne lui colle pas un incompétent dans les pattes. Et puis surtout elle pensait qu’elle pourrait peut être enfin dormir la nuit sans passer son temps à revoir l’horrible sourire glacé de ce woold psychopathe. Elle espérait bien d’ailleurs ne plus avoir affaire à lui, et mener une mission par-ci par là pour le nexus lui permettait le reste du temps d’agir à sa guise, et elle espérait bien aussi trouver de nouveaux fournisseurs. Son annonymat avait eu du bon autrefois et lui avait ainsi permis de rester sous le seuil radar du nexus, mais au fil des années elle s’était peut être un peu trop enhardit et avait réussis quelques beau coup de filet, suffisamment en tout cas pour attirer leur attention. Bon, il était vrai qu’en contrepartie, lorsqu’elle échouait, c’était de manière totalement lamentable. Elle ne fonctionnait que dans les extrêmes.

    En tout cas tout avait bien commencé, et la première partie du trajet c’était passé sans encombre. Son partenaire n’était pas de première beauté, certe, mais elle l’avait prit d’emblée comme un atout. Ils pouvaient passer tous deux pour très ordinaires, et pas franchement le genre de personne avec qui l’on voudrait prolonger une discussion. Seulement depuis qu’ils avaient commencé à marcher, ledit partenaire était devenu encore plus lourd que le sac qu’elle portait sur son dos. Déjà qu’il geignait tous les trois pas, alors si en plus il avait eu à porter leur colis...

    Elle était à bout de nerf et surtout commençait à redouter que ses braillements continus ne finissent par attirer des indésirables. Des insectes bourdonnaient autour de la tête de son coéquipier tout poisseux alors que de son côté, elle s’en sortait plutôt bien, contente de savoir qu’elle résistait mieux que lui à la température ambiante. Elle soupira pour la dixième fois, exédée, et se retourna brutalement pour lui faire face.*


    Ecoute mon ptit père, j’irais pas par quatre chemins : ferme ta grande gueule ou jte fais bouffer ta ferraille ! Il fera pas moins chaud si t’alerte tout ce qui est conscient sur des kilomètres à la ronde, sans compter que l’on n’a même pas encore parcouru dix kilomètres ! Tu comptes beugler comme un porc jusqu’à ce qu’on se fasse massacrer ?!
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Ven 6 Jan - 14:21

    *La notion même de massacre et de "bouffer sa ferraille" suffit à l'humain de calmer ses humeurs et de se montrer plus discret. Il était du genre impressionnable, et bien qu'habitué aux situations d'urgence, il n'était quand même pas fier lorsqu'il s'agissait d'être en danger. Alors autant ne pas fâcher ses alliés.

    Le calme étant enfin revenu, il leur était possible de progresser en silence. A l'abord de la forêt, les couleurs des arbres se ternissaient, et les souches et troncs au sol se faisaient de plus en plus nombreux. La pollution se sentait d'ici, alors qu'ils se trouvaient encore à des centaines de kilomètres de la capitale machinique, les gazs polluants cette titanesque usine-état ravageaient toujours plus la nature et le paysage.

    Lorsqu'ils parvinrent enfin aux abords de la frontière, ils purent apercevoir les premiers avant-postes, ainsi que la barrière de deux mètres qui avait été dressées depuis les côtes. Une barrière d'apparence assez mineure, composée de roches et de barbelés, mais le hackeur informa qu'il ne fallait pas s'y fier, car ces murs contenaient plus de pièges qu'une ruine humaine de la Première ère.

    La première étape consistait à s'approcher d'une des tourelles de métal qui ponctuaient le mur et d'y pénétrer discrètement. Si l'action paraissait paradoxale, elle était néanmoins vitale car il s'agissait des seuls angles morts de surveillance vidéo. En revanche, il y avait des gardes qu'il faudrait contourner.*


    [En somme, tu as deux tous à portée. Des patrouilles de gardes sont en place et visiblement un garde fixe dans chaque tour. le hackeur t'informe des emplacement des caméras. Qu'est-ce que tu fais ? ^^]


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Dim 8 Jan - 1:33

    *Elle s’attendait presque à devoir lutter plumes et ongles pour le faire taire et avait même songé à dégainer en dernier recours, mais Stuart se tut presque sur le champ, ce qui la stupéfia quelque peu. Quoi ? Une petite menace et ça rampait ? Elle douta un instant des capacités réels de son complice, mais cessa bien vite de réfléchir au probléme. Après tout, le nexus n’aurait pas engagé un incompétent. Ou tout du moins elle l’espérait, parce qu’avec le poids de son colis sur le dos, elle ne pourrait jamais s’échapper par la voie des airs.

    Lorsqu’ils arrivèrent en vu de la frontière, elle plissa le nez, dégoûtée. Ce n’était certainement pas sa partie du monde préférée, mais que ne ferait-on pas pour gagner sa pitance...
    La pollution s’étendait, ravageant la flore sur son passage et gagnant inexorablement du terrain. Elle grogna en songeant au nombre d’heures qu’elle allait devoir passer à se nettoyer les plumes après avoir crapahuter dans une telle atmosphère.
    La pollution avait toujours eu le mauvais don de former une pellicule grasse, mate et collante, qui gênait son vol et s’avérait très exaspérante à nettoyer. Un problème de plus.

    Le premier obstacle qui leur fit face lui parut dérisoire mais Stuart l’arrêta à temps, lui signalant de ne pas se fier à son apparence. Elle prit le temps de l’écouter, puis observa attentivement, étudiant les options qui s’offraient à elle. Vu la disposition des lieux, il lui faudrait tenir compte des deux gardes, des patrouilles régulières et des caméras, le tout en simultané. Eliminer les gardes pouvait être une option à prendre en compte, mais il existait toujours le risque que l’autre ait le temps de sonner l’alerte. Elle jeta un coup d’oeil à son coéquipier pour le jauger. Même si elle réussissait à passer discrètement, pourrait-il, lui, la rejoindre en en faisant autant ?*


    [ Je pensais utiliser l’espace entre deux patrouilles pour la faire passer dans l’angle mort des caméras pendant qu’un des deux gardes de l’une des deux tourelles regarderait ailleurs. Je comptais aussi sur une tenue de camouflage adéquat mais le hic c’est que je voulais l’obtenir lors de mon rp avec Gracio. le problème c’est que c’est plus lent que ce que j’avais prévu car il ne peut pas passer aussi souvent que moi. Chronologiquement ça ne n’irait pas si je me servais de quelque chose que je n’ai pas encore acheté ^^’ Donc faute de camouflage, on compte sur une bonne dose de chance. A moins que Stuart ait encore quelques cordes à son arc. Je pensais aussi à une diversion, mais à deux c'est un peu chaud. XD ]
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Lun 9 Jan - 13:17

    [ L'idée de la diversion peut fonctionner, vous disposez de quelques moyens côté Stuart. De cette façon, il ne vous resterai qu'à gérer un garde de tourelle et les angles morts des caméras. Côté camouflage, j'ai oublié de préciser qu'il fait nuit, donc vous avez des moyens de vous planquer. ]

    *Lorsque Jaï proposa l'idée d'une diversion, Stuart signala qu'il disposait d'engins à signaux sonores. Son cerveau commençant enfin à fonctionner correctement, c'est-à-dire à présent que la peur de la jungle passait, il expliqua qu'il était toujours possible d'attirer un ekoï, et de le reprogrammer pour qu'il fasse ensuite assez de tintouin pour leur permettre de passer discrètement.

    Il suggéra de se tenir sur une autre position. Il allait avoir besoin d'avoir accès à des connecteurs de l'ekoï. Par chance, cette position servait surtout de punition et de "décharge" à la capitale machine, aussi les machines présentes étaient le plus souvent de vieilles générations à peine sécurisées.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Mar 10 Jan - 3:04

    *Au fur et à mesure que l'humain exposait son plan, un sourire de plus en plus inquiétant apparaissait sur le visage de l'aërs. Enfin.
    Enfin ça commençait à prendre forme. Et Stuart débarrassé de sa chape de trouille s'avérait être en fin de compte quelqu'un de plutôt fiable.
    Elle examina attentivement les alentours, soulagée de ne porter que des couleurs sombres. Elle allait se fondre dans la nuit en un rien de temps. Parfait parfait.*


    Ton plan me plait, l'humain. Bougeons donc, tant que l'obscurtité est notre allié. Indique moi simplement de quel côté me diriger. Je ne voudrais pas me retrouver dans le champs d'une caméra.

    *A vrai dire, elle était même curieuse de le voir à l'oeuvre pour se faire une idée de ses capacités. Après tout, les actes étaient toujours plus instructifs qu'un simple CV. Elle hésita cependant sur le choix de la cible, et donna un léger coup de coude railleur à Stuart.*

    Tu trouves ton âme soeur conpadre ?
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Mar 10 Jan - 13:26

    Pas encore. J'enregistre le trajet des caméras et des patrouilles, ça me permettra de déterminer les angles morts. Pour le reste, n'importe lequel d'entre eux conviendra. Il faut juste l'attirer ici, hors de vue, pour que je puisse le reprogrammer. Si tout se passe bien, son absence ne sera pas suspecte.

    *il s'en remettait clairement à elle à ce niveau. Au mieux il pouvait lui fournir une petite bombe sonore, mais il s'agissait d'un bruit d'explosion, peu crédible dans le cas présent. Il lui conseilla également d'éviter la voie des cieux : les protections anti-aériennes ici avaient plus pour but d'abattre du dragon que les gros chats des tropiques, autant dire que c'était du gros calibre.

    Il lui suggéra malgré tout une des patrouilles de deux hommes. L'un d'eux serait à mettre hors service, et l'autre deviendrai un "survivant". Les Ekoïs faisaient peu de cas de l'existence de leurs confrères. Un retour sans le corps de l'autre ne serait pas suspect. Il cherchait dans sa banque de données des sons semblables aux bestioles qu'ils avaient croisé dans la jungle, pour rendre l'événement plus crédible.

    Il pesta par ailleurs contre son scanner de poche qui avait pris l'humidité et se trouvait inutilisable. Les points vitaux des machines n'étaient, par mesure de sécurité, jamais les mêmes. Il fallait prier donc pour couper au plus vite l'alimentation générale ou les connecteurs.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Dim 15 Jan - 10:08

    *Jaï lâcha un grognement en écoutant l'humain lui annoncer qu'il valait mieux ne pas utiliser son atout majeur. Elle était bien plus rapide dans les airs qu'elle ne l'était au sol, et lorsque quelqu'un vous fonce dessus en piqué à plus de à 150km/h, en général ça pardonnait rarement. Et voilà qu'elle devait revoir sa stratégie. Elle haussa les épaules et releva la tête vers le ciel noir.

    Déjà l'aërs réfléchissait à l'épineux problème de morphologie interne des machines. Elle n'avait pas eu le loisir d'en croiser beaucoup, et n'en avait mit que deux hors services dans sa vie. Le premier en lui transperçant le bas des reins, et le second au niveau du plexus. Le troisième ne comptait pas, il avait faillit lui briser la nuque et l'avait laisser sur le carreau. Mais il s'agissait de vieux modèles qu'elle avait pu avoir avant tout par surprise, à une exception près. Là, ce serait plus ardu. Elle devait faire un choix, compter sur le hasard ou la chance pour percer le métal au bon endroit. Elle avait horreur de ne compter que sur la chance, sans compter le scanner de Stuart qui aurait pu s'avérer bien utile s'il n'avait pas été hors d'usage.*

    On t'a jamais apprit à protéger ton matos, Iron-man ? Des suggestions sur les zones possibles à dépiauter ? Les organiques ne me posent pas de problèmes, mais les machines en revanche...

    *Deux cerveaux valaient mieux qu'un, c'était bien connu, même si pour le cas présent, c'était un et demi car le sien était déjà bien endommagé et s'acharnait depuis un moment à lui sussurer à l'oreille d'agaçantes stupidités. Excedée, elle finit d'ailleurs par ne plus pouvoir se retenir lors d'un enième ricanement de sa voix.*

    Mais ferme la, toi ! On s'entend plus causer !

    *Elle tiqua de la tête en soupirant violemment reporta son attention sur Stuart, les yeux un peu fous.*

    Alors... Tu disais ?
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Lun 16 Jan - 13:14

    *Stuart se trouva face à un dilemme étrange. Un coup elle lui demandait de parler, l'instant d'après de se taire, puis de reparler. Même s'il avait l'habitude des personnes un peu "spéciales" qui composaient le Nexus, il n'en restait pas moins mal à l'aise. Mais comme elle semblait attendre quelque chose de lui, il supposait qu'il avait droit à la parole.*

    Ces vieux modèles avaient pour vocation d'être très résistants. A l'époque, la guerre faisait rage, et les systèmes centraux étaient placés aléatoirement pour perdre les ennemis. Ceci étant, c'était des systèmes assez gros pour l'époque, il y avait pas mal de données. Le plexus, les omoplates sont selon moi les plus probables, les reins sont également une possibilité. Il y a sans doute des systèmes de secours, mais il leur faut quelques secondes pour qu'ils se lancent, un effet de guerre encore : les morts qui se relèvent. Ça a beaucoup participé à la légende des Ekoïs immortels par le passé.

    Euh, bref, je m'égare. Le torse et le bassin sont selon moi les endroits les plus probables, une entaille en hauteur augmenterai nos chances. Mais attention à ne pas abimer le deuxième, je le mettrait temporairement hors service avec un IEM.


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Lun 16 Jan - 21:26

    *Jaï se garda de ronchonner sur le fait que si elle n'amochait pas assez le deuxième, ils l'auraient alors sur les bras. Toutefois, pour le bien de la mission, elle se contenta de passer en revu les armes dont elle disposait, et se rabattit une fois encore sur Fallen, son épée. La lame froide ne renvoyait pas la lumière de la lune ou des étoiles. Elle avait toujours su que cette "acquisition" lui serait profitable, et jusque là elle n'avait pas été déçu, même si elle songeait depuis quelque temps à moderniser à côté son équipement, quitte à faire quelques recombinés. elle se débrouillait bien pour assembler des choses improbables en un objet non conventionnel mais assez fiable.*

    Guide moi, que je puisse éviter ces foutus caméras. Je passe à l'action, on va profiter de ce ciel sombre et poisseux.

    *Elle cacha ses ailes sous sa cape pour éviter d'en faire une cible et se glissa dans la nuit comme un crotale dans le sable. Fallen était dégainée, et elle ne ressentait plus à présent que cet appel impérieux du combat, cette envie de trancher, de voir couler le sang. Dommage. Les machines ne saignaient pas. Pouvaient elles souffrir ? Qu'importe. Elles n'en auraient pas le temps. L'une d'entre elles du moins.

    L'exitation. Elle parvint à la canalyser pour garder la tête froide, elle libèrerait tout ça le moment venu. Avec joie, satisfaction, exaltation farouche. Elle entendait déjà le grincement déchirant du métal sous sa lame, le bruit sourd de la machine s'affalant dans la poussière... et un grand sourire fendit son visage. Elle le regretterait sans doute après, ça la rendrait sans doute malade par la suite, mais sur le moment, la seule chose qu'elle ressentait était un délicieux frisson. Elle s'immobilisa, attendant le feu vert de l'humain pour se rapprocher d'avantage de ses proies.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Mar 17 Jan - 13:44

    *Le "feu vert" se manifesta sous la forme d'un grognement sonore, à cinq mètres d'eux, suivi immédiatement des tirs d'une paire de soldats dans la direction du son. Stuart indiqua d'un geste que c'était normal et qu'il était à l'origine de ce bazar. Lorsque la patrouille ekoï constata que leurs tirs ne faisaient pas mourir la bête, elle vint prudemment sur les lieux, cherchant une grosse créature. L'esprit logique des machines était plus simple à berner que celui d'un organique...

    Stuart fit un autre geste, indiquant à l'aërs qu'elle pouvait entrer en action. Les deux ekoïs étaient dans les fourrés, fusils laser à la main, cherchant l'origine du grognement désormais éteint, hors de vue des autres ekoïs et des caméras.*


    [je te laisse libre d'action, fais-toi plaisir ^^]


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Mer 18 Jan - 17:23

    *Le grognement la surprit, elle fut bien obligée de l'admettre, mais un signe de Stuart lui apprit que le bruit était de son cru. Très bien. Parfait. Elle resta immobile en guettant le second signe, tâche noire sur fond noir, et de là où elle se trouvait, son complice ne devait distinguer guère plus que sa silhouette. Décidément, la nuit était bel et bien l'alliée des malfrats.

    Enfin Stuart émit le signal qui scella immédiatement le destin de l'un des deux ekois isolés, elle allait pouvoir passer à l'attaque. Non, erreur... elle passait à l'attaque. Elle ne se releva pas ni ne s'élança en avant. Au contraire, elle recula pour se fondre dans la profondeur des ténèbres. Une poignée de secondes plus tard, elle jaillissait par la droite devant les deux machines. D'un coup de pied, elle fit voler l'arme de celui qui était situé le plus loin d'elle, et dans la même seconde Fallen siffla pour se planter dans la poitrine du second, traçant un profond sillon verticale jusqu'à sa gorge. Il n'eut aucune expression faciale, mais peut être n'était-il pas un modèle assez évolué pour ça. Sa tête se baissa vers l'ouverture béante de sa poitrine, mais Jaï pirouetta sur elle même aussitôt, et ouvrit tout aussi rapidement une ligne oblique dans les reins de la machine, le métal déchiré lançant une protestation chuintante et grinçante contre sa lame. Elle ressentit une vague de soulagement lorsque la machine s'effondra comme un pantin dont on aurait couper les fils. Stuart avait vu juste, elle avait dû atteindre sa cible.

    Sans même se laisser le temps de souffler et surtout avant que l'autre machine ne puisse reprendre ses circuits, elle bondit sur le "survivant" désarmé, encaissant le coup qu'il lui porta en riposte. Le poing de la machine l'avait atteint sous les côtes, mais elle se redressa en bondissant, lui flanquant un formidable coup de tête qui lui déchira le cuir chevelu avec un bruit sourd. Le choc métal contre métal déséquilibra suffisamment l'Ekoi pour qu'elle puisse glisser Fallen sous la gorge de son adversaire, le clouant au sol en pesant sur la lame de tout son poids. Un peu sonnée, elle émit un hululement rocailleux de hibou écrabouillé, espérant que Stuart ne tarderait pas à balancer son IEM car d'un point de vu de puissance, les machines étaient en cela supérieures aux organiques. Elle retint un juron. Le sang qui coulait sur son visage recouvrait peu à peu son oeil gauche.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Jeu 19 Jan - 12:53

    *Stuart fit preuve de plus d'initiative et de réactivité que sa corpulence ne laissait paraître. Tout le combat fut agrémenté de rugissements et de couinements de félins géants, placés à des moments stratégiques. Il aurait pu brouiller les communications temporairement mais n'en eut pas besoin, l'attaque surprise de l'aërs ayant suffit à elle seule.

    Il balança son IEM dès qu'elle fut sur la seconde machine, lui évitant de trop faire durer l'affrontement. Désormais, ils étaient minutés. Il se précipita sur le machine, brancha son commlink directement sur la première connexion qu'il trouva, et commença son œuvre. Vu son niveau, faire tomber des protections aussi basiques et obsolètes fut chose aisée, et il injecta son virus rapidement.

    Temps écoulé : 2mn21. Il était dans les temps. Il réactiva immédiatement après la machine, tira quelques coups avec son arme et agrémenta d'un couinement d'agonie, simulant ainsi la mort de la créature sauvage.

    L'ekoï repartit en direction des autres, sa mémoire désormais légèrement modifiée. Son rapport fut assez simple : un tigre de taille inhabituelle avait attaqué son comparse, il avait pu l'achever de justesse en se cachant dans les fourrés. Argument valable.

    A présent, il s'agissait d'attendre que le virus fasse effet. Stuart expliqua qu'il allait, dans 10mn précises, commencer à voir ses alliés comme des bêtes sauvages, et tenter de les détruire. Comme les Ekoïs étaient assez expéditifs, l'ekoï infecté serait immédiatement détruit, et ils ne pourraient jamais détecter le virus. Mais son action leur laisserai une fenêtre d'une trentaine de secondes pour pénétrer dans la muraille, et ressortir de l'autre côté sans être détecté.

    Usant d'un petit plan holographique, il lui indiqua le mouvement des caméras et le champs de vision de ces dernières, et la fenêtre de manœuvre lorsque le virus ferait effet. C'était en fait une sorte de tout petit couloir, juste assez large pour laisser passer une personne, qui menait directement au coin de la muraille. Il fallait ensuite attendre que la caméra de côté balaie dans l'autre sens pour entrer dans la tour, puis ressortir par l'entrée opposée. En principe, il n'y avait pas de caméras de l'autre côté, mais les gardes étaient toujours présents, et le terrain était à découvert.*


    Je n'aurais peut-être pas la possibilité de te suivre. Si c'est le cas, continue la mission sans moi, je me chargerai d'effacer nos traces. Notre contact pourra te fournir un moyen de retour sans passer par la frontière.


    *Il lui donna la fiche numérique de leur contact, cryptée, évidemment, en lui recommandant de ne pas la perdre. Utiliser cette carte sur une borne de paiement lui permettra de décrypter à distance, et elle pourra enfin connaître le visage de leur commanditaire.

    Dix minutes plus tard, l'ekoï infecté se mit à tirer sur ses collègues. Le couloir des caméras se libéraient, à la seconde près. Tout se passait comme prévu...*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Lun 23 Jan - 12:38

    *Le fond sonore fut assez réaliste, et son combat bien plus bref qu’elle ne l’aurait cru. Elle avait à peine formulé la pensée que Stuart ne tarde pas trop que déjà l’Ekoi était hors d’état de leur nuire. Une fois la machine reprogrammée, elle s’éloigna sans se préoccuper d’eux, inconsciente du virus en sommeil à l’intérieur de ses circuits. Stuart n’avait pas tort, pour le moment, tout se déroulait comme prévu. Elle écouta attentivement ses explications, car le reste du timing s’avérait extrêmement serré, et elle était bien consciente du fait qu’elle n’avait pas droit à l’erreur.

    Elle porta son attention sur le plan holographique, hochant la tête de temps à autre pour lui signifier qu’elle avait compris et avait toute son attention. En revanche, lorsqu’il lui annonça que de l’autre côté elle serait à terrain découvert, elle grimaça. Encore une fois, il lui faudrait compter sur la chance pour ne pas se faire repérer. Tout en l'écoutant, elle fit un pansement compressif sur sa tête à l'aide d'un foulard. Ce n'était ni douloureux ni mortel, juste un peu génant car c'était une zone qui avait tendance à saigner énormément, ce qui gênait sa vue. L'avantage c'était que ça cesserait tout aussi rapidement avec un peu de chance.*


    Je n'aurais peut-être pas la possibilité de te suivre. Si c'est le cas, continue la mission sans moi, je me chargerai d'effacer nos traces. Notre contact pourra te fournir un moyen de retour sans passer par la frontière.

    Hélà ! Attend une minute ! On ne m’a jamais dit que le reste de la mission s’effectuait en solo !

    *Elle prit tout de même la carte par réflexe, mais déjà son cerveau s’activait à modifier intégralement le plan pour proposer en parallèle un chemin à suivre plus ou moins pour le cas où elle devrait s’acquitter du reste seule. Après tout, ce ne serait pas la première fois. Jusque là, elle n’avait pas tellement travaillé souvent en équipe.
    Elle récupéra le colis et attendit le signal, qui se déclencha exactement dix minutes après. A la même seconde elle fonça en suivant la trajectoire indiquée par l’humain, s’engouffrant dans le « couloir » qu’elle aurait plutôt qualifié de brèche. Etroit, terriblement étroit. Elle prit trois secondes de retard pour être certaine de rester dans le bon axe et espéra que ces trois secondes ne lui serait pas fatal. Elle tenta de les rattraper en forçant l’allure sans se préoccuper de ce que faisait Stuart derrière elle. Elle ne pouvait plus rien pour lui de toute manière. Ou bien il suivait, ou bien elle poursuivrait seule. Elle n’avait pas plus d’état d’âme que ça à l’idée qu’en effaçant leurs trace il avait le risque d’y rester. Elle était en mission pour livrer un colis, pas pour faire demi tour et sauver la peau d’une hypothèse.

    Enfin elle atteignit la muraille, et à cause de ces fameuses secondes de retard, elle s’engouffra in-extremis dans la tour avant que la caméra ne balaie l’angle du mur.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Mar 24 Jan - 14:15

    *Dès le départ de Jaï, Stuart se lança immédiatement à sa suite. Malheureusement, il n'eut pas autant de chance qu'elle et vit sa route coupée par une patrouille qui accourrait en direction des coups de feu. Un imprévu de taille. Fort heureusement, il parvint à se cacher dans un coin, juste sous une caméra, assez pour ne pas être vu.

    La patrouille passa devant sans les voir, trop occupée par les coups de feu. L'ekoï fou fut très rapidement mis hors service. Le moment était idéal pour sortir par l'autre ouverture de la tour et partir à toutes jambes tant qu'ils étaient encore occupés par le tas de ferraille qu'était devenu leur collègue.

    Stuart passa rapidement la main par la porte, lui faisant signe de partir. Il ne pouvait plus passer, les patrouilles revenait. Au lieu de cela, il se coucha contre la muraille, se fondant dans le décor chaotique qu'était ce mur. La nuit était son alliée. Mais le jour le serait moins ...

    Du côté de Jaï, une immense plaine de terre battue, de boue et de souches à moitié pourries se présentait, avec quelques kilomètres plus loin, sa destination finale.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Mar 24 Jan - 22:07

    *Une fois à l'abri, Jaï se retourna pour observer si l'humain était parvenu à la suivre. Il s'avéra que non. Elle pensa un instant que la patrouille allait l'intercepter, mais il su se rendre aussi invisible qu'elle dans les ténèbres. Dommage, il aurait pu lui être utile finalement. D'un signe de la main, il lui fit comprendre qu'il ne pourrait plus passer. Sans diversion, comment pourrait-il faire demi-tour sans se faire trouer la peau ? Elle l'ignorait, et cessa même d'y penser. ce n'était plus son problème désormais.

    Elle lui souhaita tout de même bonne chance par un signe furtif et silencieux, puis s'avança prudemment jusqu'à voir ce qui se trouvait devant elle. Comme prévu, rien qu'une immense étendu désertique. Elle se demanda un instant si elle ne pourrait pas s'envoler tout en restant au ras du sol, mais avec une charge de ce poids, ce n'était envisageable qu'en altitude, sur une courte distance. Elle pourrait certainement parvenir à décoler, mais le bruit de l'air dans ses plumes attirerait immédiatement l'attention, sans compter la gangue de pollution qu'elle sentait toujours collé à elle. Non, il lui faudrait courir.
    Pestant contre le mauvais sort, elle attendit le bon moment.*


    # Maintenant ! Profitons-en pendant qu'ils écharpent leurs ex-pote ! #

    *Elle s'élança, tentant de profiter de chaque ombre qu'elle pourrait croiser, attentive au moindre cri qui pourrait retentir. Elle courait aussi vite que possible, silencieuse comme une ombre. La boue cependant ralentissait sa progression, et le terrain était à découvert sur plusieurs kilomètres. A moins d'un miracle, il était impossible qu'elle ne se fasse pas repérer avant d'être assez loin pour se confondre avec la ligne de l'horizon.
    Serrant les dents, elle tenta d'accélérer l'allure.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Jeu 26 Jan - 4:27

    *De l'autre côté du mur, Jaï put entendre un hurlement, visiblement provenant d'une créature de grande taille. Si elle jetait un oeil derrière elle, un énorme dragon venait de carboniser les abords de la forêt, sans doute avec quelques ekoïs avec. L'ombre projetée par les flammes lui offraient un couvert temporaire supplémentaire, mais plus encore, une distraction rêvée pour les gardes-frontière, qui ne prêtaient désormais plus la moindre attention de son côté de la muraille.

    Coïncidence ou effet prévu ? Difficile à dire. Toujours était-il que ça lui offrait une nouvelle occasion. Désormais, elle devait affronter le désert de boue et de souches qui s'ouvrait devant elle, mais pire encore, le froid qui devenait plus oppressant à présent qu'elle avait quitté les feuillage, dans l'obscurité d'une nuit sans lune. Encore cinq heures avant le lever du jour, et encore une journée avant le prochain relais, où elle pourrait décrypter la carte que Stuart lui avait confiée.

    Une heure plus tard, elle était hors de vue de quoi que ce soit de la muraille. L’agitation avait apparemment fini par se calmer, et le silence régnait sur ces lieux désolés et laissés à l'abandon. Les ravages qu'avaient fait les Ekoîs lors de leur exploitation abusive deux siècles plus tôt, rapidement suivi par la Caste des Cavaliers, n'avaient laissé qu'un sol infertile et parfois boueux, comme c'était le cas ce soir là.

    Il n'y avait nul terrain couvert, aucun abri ni aucun souterrain visible qui puisse permettre à l'aërs de se reposer tranquille. Elle n'avait pour choix que de continuer malgré la fatigue grandissante, ou de dormir à même le sol, là où c'était le moins boueux.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Ven 27 Jan - 22:41

    * L'aers jeta un braf coup d'oeil derrière son épaule en entenant un hurlement sauvage. Un pan entier de la forêt était en train de se consumer, quelques corps métallique certainement avec. Une diversion de l'humain ? Aussi importante ? Peu importe. C'était un véritable cadeau car à présent tous les gardes seraient bien trop occupés pour songer à regarder de son côté. Elle continua donc à courir jusqu'à être suffisament loin, puis elle reprit un rytme de marche plus lent, à grandes foulées souples et régulières malgré la boue qui alourdissait ses pas.

    Autour d'elle ne se dressait que l'immensité du désert désolé, agrémenté de temps à autres de souches plus ou moins pourrisante dans une boue gluante et stérile, contaminée.
    C'était sans doute le pire désert qu'elle ait vu de sa vie, du moins de la partie de sa vie dont elle avait souvenir.

    Le froid se mit à la tarauder, malgré ses vêtements de circontance, et elle s'arrêta un instant pour lever les yeux vers le ciel couleur de suie, sans lunes ni étoiles, comme si la couche de crasse ambiante allait même jusqu'à se coller à la voûte céleste. L'air qu'elle s'éfforçait de respirer lui semblait tout aussi pesant, à moins que ça ne soit un effet dû aux ombres des branches tordues et noueuses, qui dessinait dans la lumière de sa torche des formes torturées. Elle frissonna, resserrant le col de sa cape.

    La fatigue finit par se faire sentir, car malgré son endurance, il 'nen restait pas moins que son principale moyen de locomotion restait ses ailes. Ses muscles la faisait souffrir, mais elle ne voyait aucun endroit où se reposer. Tout était beaucoup trop exposé. Poutr se ménager, elle se contenta donc de ralentir l'allure. Se coucher dans la boue ou la terre humide était absolument hors de question. Elle se reposerait plus tard, pour le moment, elle estimait pouvoir encore tenir le coup.

    Une heure après, elle fit une pause de quelque minute, assise sur ses talons. Le sac pesait de plus en plus lourd sur son dos. elle se demanda si elle était encore loin de sa destination. Pour le moment, elle avait suivis le plan à la lettre.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Mar 31 Jan - 14:21

    *Le temps passant, les lueurs du jour finirent par poindre, balayant le ciel cireux par de chaleureuses couleurs orangées, enflammant le ciel de son bienveillant regard. Les fumées des usines étaient plus proche, désormais, mais ne gâchaient pas totalement le spectacle.

    La fatigue était désormais très forte, mais la douce caresse des rayons du soleil donnaient de nouvelles forces à l'intrépide passeuse. Sur la ligne d'horizon, là où les fumées noires naissaient, la silhouette de plusieurs bâtiments était visible. La première petite ville des parages, totalement machinisée, qui servait bien plus aux Ekoïs qu'à toute autre race.

    Une heure plus tard, elle était aux abords de la ville, faite entièrement de métal et de marbre noirci par les vapeurs de charbon et des usines de métallurgie. Après le froid cinglant de la nuit, la chaleur semblait insoutenable.

    Il n'y avait ni gardes, ni caméras visibles. Seules des machines ouvrières, de ces vieux modèles à l'IA limitée, faisaient inlassablement leur travail sans prêter gare à l'étrangère. La ville n'était pas bien grande, et trouver une borne de lecture allait être assez rapide.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Jeu 2 Fév - 15:09

    *L'aërse s'était à peine reposée quelques minutes, regardant l'aube poindre sur l'horizon en une ligne indigo puis plus pâle, et enfin le soleil se leva à son tour, dardant ses rayons chauds sur la polution. Rapidement, la brume sale s'enflamma d'un rouge rosé pour se tendre peu à peu vers un bel orange. elle put suivre l'évolution des nuances, le nez en l'air, acceuillant la lumière du jour par un sourire tranquille malgré ses traits tirés.
    Elle avait tourné le dos à la fumée des usines qui se répandait dans une autre portion du ciel, s'écoulant en teinte sale et se répandant dans l'azur comme une nappe de pétrole dans l'océan. Décidément, elle n'appréciait pas du tout cette partie du monde et ce demanda à quoi pouvait bien ressembler celui qui cotoyer la grande muraille, pour elle plus un mythe qu'une réalité.

    Avec un profond soupir, elle se remit debout et dû s'y reprendre à deux fois pour parvenir à soulever le sac contenant son colis. Ses muscles la faisait souffrir, et la faim qu'elle n'écoutait plus pourtant depuis longtemps s'acharnait à secouer son estomac.
    Elle se remit en route, atteignant enfin la ville une bonne heure plus tard.

    Un pli de dégoût passa de manière furtive sur son visage. Partout où se posait son regard, elle ne voyait que crasse, suie et poussière noire. La touffeur qui montait de cette ville métallique et qui au départ était agréable devenait pénible maintenant qu'elle était en plein dedans. Un drow lui avait pourtant dit qu'elle était sensé résister plutôt bien aux températures élevées, mais là, vu le contraste entre claquer des dents toute la nuit et hyperventiler dans une chaleur accablante au matin, lui demander de rester stoïque c'était vraiment jouer avec ses nerfs.

    Elle regarda autour d'elle, survolant des yeux les machines à l'ouvrage. Mécaniques. Rébarbatives. Est-ce que ces choses avaient au moins conscience qu'elles existaient ? Difficile à dire. Elles étaient très limitée après tout, cantonnées à faire inlassablement les tâches pour lesquelles elles avaient été programmées.
    Fronçant le nez, elle se mit en quête d'une borne de lecture, ce qui s'avéra bien plus facile qu'elle ne l'avait escompté. Elle tira la carte de sa poche et l'inserra dans le dispositif. Elle rêvait d'une douche, d'un lit dans lequel s'écrouler, et dû s'ébrouer vigoureusement pour parvenir à recentrer ses idées. Elle était presque au bout de sa mission. Le plan se déroulait sans accrocs, ce n'était pas le moment de flancher.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Sam 4 Fév - 13:24

    *Le lecteur de carte mit un certain temps à l'analyse. Et finalement, c'est Stuart qui apparut sur le petit écran, au lieu des données d'analyse classique. Il avait l'air plutôt en forme, pour quelqu'un qui était resté coincé à la frontière.*

    Ah, super, t'es vivante ! J'avais peur que tu n'y arrives pas. Je t'envoie les infos dont tu as besoin. Vu la route que tu as du faire, je te conseille de prendre de quoi manger.

    Voyons, tu es à Chinot.... mmh, pas simple ici. Y a un petit entrepôt de nourriture juste à la sortie sud de la ville. ça sert en principe pour les "semi-humains", comme ils les appellent. Ça devient monnaie courante chez eux, ça. Bon, je dois te laisser, j'aime autant que la surveillance ne passe pas par ici. Bon courage !


    *Et il coupa immédiatement la conversation. La carte enfin décryptée put indiquer clairement les prochains objectifs de Jaï. Dans un premier temps, l'entrepôt de nourriture dont il lui avait parlé. Après quoi, il indiqua une petite gare routière dans laquelle elle pourrait trouver des transports plus ou moins rapide. Le vol était autorisé, il n'était pas rare qu'un véhicule disparaisse, dans cette région.

    La destination suivante était un chantier, à une centaine de kilomètres au sud. Chantier récent par ailleurs, mais là n'était pas l'intérêt. Son contact était un ekoï, reconnaissable puisqu'il s'agissait du chef de chantier, un ekoï assez important dans la région, du nom d'Askor. Le rendez-vous était prévu le soir-même, à minuit, dans un bâtiment à l'est du chantier, prévu à l'origine pour le stockage des matières premières. Autrement dit sans surveillance particulière.

    Avec un véhicule, il lui faudrait à peine une heure pour arriver à destination, et elle n'était que le matin. Autant dire qu'elle avait quartier libre jusqu'au soir.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Jeu 16 Fév - 23:05

    Ah, super, t'es vivante ! J'avais peur que tu n'y arrives pas.

    *Jaï envisagea un instant de lui hurler dessus par écran interposé puis se ravisa et le laissa tranquillement finir.*

    C'est plutôt à moi de dire ça. quand je t'ai laissé là-bas, c'était un véritable enfer. Je me demande bien comment tu as fait pour t'en tirer aussi bien...

    *Cela dit, elle n'eut pas de réponse à son interrogation car il coupa aussitôt avant même de lui laisser une chance de l'interroger, et cette fois elle ne se priva pas d'exprimer sa façon de penser à un écran vide.

    Bon l'avantage vu la situation, c'était qu'elle avait largement le temps de se trouver un endroit où boire un coup, manger, et surtout se doucher. Ensuite, et bien il était bien sûr hors de question qu'elle poursuive sa route à pied, et puisqu'elle ne pouvait pas voler avec le poid de son colis, et bien elle "trouverait" un véhicule.
    Suivant la carte, elle se mit en route vers les quartiers sud, observant ce qui l'encadrait dans l'espoir de trouver ce qui ressemblerait le plus à une auberge ou au pire un point d'eau.*


    [hrp: réponse courte, désolée, aurais plus de temps la prochaine fois.]
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Dim 19 Fév - 16:32

    *Les lieux de repos étaient rares, mais comme la petite ville accueillait parfois des semi-organiques, quelques chambres avaient été fabriquées pour les employés, et un peu nourriture était en stock, même si elle était très loin d'être de bonne qualité : elle n'avait été sélectionnée que pour son coût et sa valeur énergétique, rien de plus.

    L'avantage, c'était que les machines du coin n'avaient aucune notion de commerce. C'était donc facilement que l'on pouvait obtenir un repas à très bas prix, à condition de pouvoir l'avaler.

    Quant à la chambre, il n'était pas prévu de la faire payer, elle était donc accessible gratuitement. Mais évidemment, le ménage n'y était que rarement fait, et ça se sentait.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...
    avatar
    Jaï
    Citoyen

    Nombre de messages : 303
    Date d'inscription : 19/02/2011

    Feuille de personnage
    Organisation: Aucune
    Rang d'organisation: N/A
    Notoriété:

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Jaï le Jeu 23 Fév - 0:01

    *L’aërs finit par trouver ce qui s’apparentait le plus à une auberge, s’étonnant sur la gratuité de la chambre qui lui fut proposée. Avant toute chose, elle décida de calmer les protestations de son estomac moyennant un prix plus que raisonnable, qu’elle avala sans trop y regarder car ce qu’on lui servit n’était identifiable ni à la vu, à l’odeur, et encore moins au goût. De toute manière, elle avait apprit à ne pas trop observer ce qu’elle mangeait car la dernière fois qu’elle avait inspecté un plat, elle y avait découvert un élément ressemblant à une queue de rat. A partir du moment que son assiette ne contenait ni moisissures ni autres signes de non fraicheur, elle se savait capable d’avaler à peu près n’importe quoi, faisant confiance à son estomac en acier trempé.

    Son repas achevé, elle se rendit dans la chambre, dénichant au bout du couloir l’arrière arrière petit fils de la nièce d’une tante du trente-sixième degrés de la douche lambda que l’on pouvait trouver dans n’importe quelle auberge digne de ce nom. Ici, les deux portes battantes étaient si courtes qu’elles laissaient dépasser sa tête et plus de la moitié de ses jambes, lesdites portes ne tenant que par un antique crochet antédiluvien à moitié bouffé par l’usure que Mathusalem en personne devait avoir réclamé en son temps. La chose avait été tellement posé à l’arrache qu’elle n’en était même pas droite, mais pour son affaire, cela suffirait bien.

    En soupirant, Jaï entreprit de se débarrasser de la gangue de boue, de poussière, de sueur et de pollution qui collait à ses plumes, tâche fastidieuse et longue qui lui prit facilement deux bonnes heures. Ayant profité de ce temps pour décrasser ses vêtements, elle investit la chambre pour les faire sécher, passant un doigt critique sur la couche de poussière ornant le seul meuble, et fronçant le nez sous l'odeur de renfermé qui imprégnait les lieux. Elle dédaigna le lit qu’elle devinait abriter des colonies entières de poux, acariens, et araignées en tous genres qui se feraient une joie de la dévorer vive si elle avait le malheur d’y frôler une plume.

    Elle aurait pu sans doute mettre à profit son temps libre pour se balader, mais la touffeur des rues l’en dissuada, alors à la place, son précieux colis toujours avec elle dans son sac, elle descendit dans la pseudo salle à manger pour se renseigner sur ce qu’il pouvait bien y avoir comme boisson proposée, et peut être qu’avec un peu de chance, elle pourrait tomber sur quelque chose s’apparentant à de l’alcool.*
    avatar
    Pnj
    Conteur très partagé

    Nombre de messages : 1378
    Date d'inscription : 05/11/2008

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Pnj le Lun 27 Fév - 11:32

    *Hélas pour Jaï, le seul alcool sur lequel elle pouvait mettre la main était celui de l'armoire à pharmacie, innocemment appelée "boite à bobos" ici, ce qui était encore une fois une magnifique démonstration de la considération des Ekoïs pour les organiques.

    Il y avait de l'eau, pas très propre d'ailleurs, mais rien de plus. Le tenancier, bien que programmé à l'origine pour seulement servir, était un vieil ekoï rafistolé avec du fil de fer, bourru et surtout curieux du monde extérieur.*


    C'est pas tous les jours qu'on croise une organique de votre catégorie dans le coin. J'imagine que vous êtes pas là pour bosser.

    *Son unique système oculaire encore actif observait l'aërs de haut en bas, en particulier son plumage, indice majeur à l'origine de sa remarque.*


    _________________
    Personnage Non Joueur
    Pour vous servir...

    Contenu sponsorisé

    Re: Opération Anguille Électrique

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 12:15