La Nouvelle Ekoï : L'Hégémonie des machines (V3 d'Ekoï)

L’essentiel du jeu

Lancé de dés




    Le cavalier et ses pions.

    Partagez

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 13 Mar - 23:13

    *Rödschrek se rattrapa sans trop savoir comment. Il ne répondit pas à Sven, il était dans un état second, un état de choc. Calme en apparence, mais le moindre problème risquait de le faire repartir en frénésie.

    Derrière Ares s'approcha.*


    Ouais... gagné... on peut plutôt dire match nul.

    *Un cri retenti derrière. Tendia venait de se réveiller et elle était d'horrible humeur. Mais elle ne chercha pas à charger de nouveau, elle s'envola et s'éloigna rapidement. Ares la surveilla, et se tourna de nouveau vers les deux drow.*

    ça va être dure de vous rentrer tous les deux. Je n'ai vraiment plus de force...
    Et lui... il faut l'empêcher de s'endormir...


    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mar 13 Mar - 23:20

    *Ce fut Sighild qui les rejoignit juste après. En la voyant arriver, Sven posa son bras sur son visage, comme pour le cacher. Il lui demanda de s'occuper d'Arès et de Rödschrek.

    Son aura disparaissait doucement, et le froid semblait disparaître. La magie reprit ses droits, mais Sven ne reprit pas pour autant son apparence d'origine. Ses blessures étaient toutes refermées et il n'eut aucun mal à se lever. Cependant, il prit bien soin de rester derrière Sighild.

    Ils emmenèrent donc le Cavalier et le drow dans la citadelle de d'Arès, où Sighild les déposa dans un lit. Mais lorsqu'elle voulut enfin s'occuper de Sven, ce dernier s'enferma dans la chambre, et refusa tout contact extérieur tant qu'ils ne rentraient pas.

    Il n'était pas en colère. Pas violent non plus. Il avait l'air... abattu.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mar 13 Mar - 23:56

    *Ares repoussa gentiment son aide. Rödschrek quand à lui se laissa faire, le regard vide. Il saignait beaucoup, mais les blessures étaient plutôt superficielles. A vrai dire, il avait tellement l'habitude de cette douleur qu'il les sentait à peine.

    Il semblait lutter contre le sommeil, ou des sanglots, peut être les deux.
    Une fois placé dans le lit, il se recroquevilla de nouveau. Ares posa la main sur son front. Il se tourna ensuite vers Sighild :*

    Uhm... j'ai pas d'anti douleur ni d'anti-stress pour eux. Je sais que le moment est mal choisi mais j'aimerais que tu surveilles qu'il ne s'endorme pas. ça serait mauvais. Je vais pouvoir relâcher sa chimère pour de vrai cette fois, maintenant que Tendia n'est plus là. Tu pourras aller te reposer ensuite.

    Je vous rammènerais de l'eau et de la nourriture également si vous en avez besoin.

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 1:00

    *Sighild tremblait de tous ses membres. La fureur de la bataille était passée, et maintenant, la pression retombait comme un lourd fardeau. Elle ne savait pas pourquoi Sven la fuyait soudainement. Il n'était pas difficile d'imaginer que ses exploits l'avaient sérieusement blessé.

    Et surtout, que c'était-il passé ? Tout était parti de travers, rien n'avait fonctionné correctement. Elle resta auprès de Rödschrek, mais ne sachant pas comment le garder réveillé, elle se contenta de le secouer tristement chaque fois qu'il faisait mine de s'endormir.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 2:35

    *Le drow résistait comme il pouvait. Il se remit à pleurer à un moment, la douleur reprenait. Il cacha son visage dans ses genoux, passa ses mains autour de ses jambes. L'ambiance n'était pas au beau fixe.

    La chimère fini par faire son apparition, au bout de longues bonnes minutes. Il prit l'apparence d'un drow adulte et prit son roi dans les bras, pour le rassurer. Il lui parlait dans sa langue natale, et conclua sa dernière phrase en posant sa main sur le front de son maître. Une légère lumière s'en échappant, calmant la douleur et déridant un peu le drow.*

    ça va aller mieux mon roi?

    *Rödschrek acquieça. Il semblait avoir reprit un semblant de conscience. Il n'osa pas parler à Sighild, qui pourtant semblait aussi mal que lui. Il glissa deux mots à sa chimère, celle-ci acquieça et se dirigea vers la porte de Sven. Il y avait un tout petit espace en dessous de la porte. L'espace nécessaire pour faire passer une chimère fourmi. L'enfant réapparu derrière la porte, et signala sa présence d'un léger toussotement.*

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 11:31

    *Lorsque la chimère revint auprès de son créateur, Sighild s'éloigna et s'assit sur un des lits, pensive. Elle essayait de ne penser à rien. Surtout de ne penser à rien. Peine perdue quand on se répète cet objectif en continu.

    Enfermé dans sa chambre, Sven avait reconverti les draps pour se couvrir le visage autant que possible, formant de la sorte un grand manteau blanc, le couvrant de la tête au pieds. Il cachait ses yeux sous l'ombre du tissu, et seules quelques mèches noires comme la nuit s'échappaient tristement de l'ouverture.

    Plus encore, il émanait de lui toujours un froid, bien plus faible que pendant la bataille, mais bien présent. Toute sa concentration était portée sur lui-même, sur son maintien. A dire vrai, on n'aurait jamais cru qu'il s'agissait de Sven s'il n'avait pas été le seul à être entré dans cette chambre.

    Lorsque Maïtaga entra dans la pièce, son premier réflexe fut de cacher son visage. Puis, se rappelant qu'il l'avait déjà camouflé au point de ne plus être vu, il enleva son bras, se tournant vers la fenêtre pour que même son regard ne puisse être perçu.

    Son aura avait de quoi mettre mal à l'aise. Outre le froid constant qui emplissait la pièce, il y avait une sensation de... de vide. De vide intersidéral.*


    C'est cool, t'es revenu 'Taga. S'il te plaît, maintenant qu'on est tous là, dis à Arès qu'on doit rentrer rapidement chez nous.

    *Sa voix était cassée, faible mais ferme. Son était monocorde, trop concentrer pour y placer la moindre émotion.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 12:26

    Oui... c'est prévu...

    Mais pour l'heure, tu dois avoir un peu t'aide, toi aussi. Ne te caches pas, laisse moi t'aider s'il te plaît.

    *Cette aura faisait peur à la chimère. Pourtant, Maïtaga restait concentré lui aussi. Sven avait une attitude assez similaire à celle de son roi pendant ses périodes de crise.*

    Tu n'as rien à craindre de mes réactions, tout comme tu n'as pas à craindre de me faire mal.

    *La chimère s'avança, le visage bien plus mature que ce qu'aurait normalement du donner son "âge". Il y allait doucement. Les âmes égarées, et les personnes apeurées pouvaient réagir comme des animaux si la moindre chose, le moindre dire ou la moindra action ne leur convenait pas. Il fallait y aller doucement.*

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 12:36

    *La réaction de Sven fut sans appel : à peine Maïtaga eut-il fait un pas dans sa direction que d'un geste violent, il provoqua une puissante onde de choc qui plaqua la chimère contre le mur.*

    Ne m'approche pas !!


    *L'instant suivant, une aura obscure l'entourait, variant entre les ténèbres et le rouge. Tremblant, il remit sa main sous le drap, noirci par sa présence, et soufflait profondément.

    Reprendre le contrôle.

    Se calmer.

    Rester serein, contrôler ce qu'il se passait dans son corps. C'était très différent de ce qu'il avait connu, très différent de ce qu'il était habitué à maîtriser. Mais c'était tout aussi puissant. Tout aussi incontrôlable.

    Il n'avait pas voulu faire de mal à Maïtaga, même l'onde de choc n'était pas volontaire. Il n'avait voulu qu'étendre son bras pour l'empêcher d'approcher.

    Recroquevillé sur le lit, il espérait que la chimère n'essaierait plus d'approcher. Il était dangereux.*


    On doit rentrer. Vite.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 12:44

    *La chimère croisa les bras devant lui, afin de contenir le choc. La réaction était typique. Le souffle coupé, il se replaça debout, bien campé sur ses jambes, toujours aussi décidé. Il devait rester ferme, confiant au moins en apparence. Le trouble n'était pas permis, pas maintenant.*

    Nous repartirons dès que les autres pourront marcher. Pour l'heure, si tu m'accordes un peu de confiance, je peux t'aider à te contrôler et à contrôler ta peur. Je reconnais ne pas comprendre cette énergie, mais je peux t'aider à rester maître de toi-même.

    De toute manière nous ne pourrons pas bouger tant que tu es dans cet état et tu le sais.

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 12:49

    Je peux bouger, c'est l'essentiel. Tant que personne ne m'approche, ça ira.

    *L'aura diminuait tandis qu'il retrouvait sa concentration.*

    J'ai besoin de calme et d'isolement, si je veux garder le contrôle. Sans quoi, je serai un danger pour vous tous.


    *Sa voix se brisait à chaque parole. Mais elle était assurée, ferme et décidée. Il n'avait pas peur. Il n'en avait plus besoin. Il savait ce qu'il avait à faire pour éviter plus de dégâts.*


    S'il te plait, n'essaie pas de m'aider, tu ne feras qu'empirer la situation. Nous devons quitter cette dimension rapidement. Dehors, on trouvera de l'aide.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 12:58

    *Maïtaga soupira, mais il ne servait à rien d'insister.*

    Bien... c'est toi qui décide. Cependant si tu sens ne plus tenir appelle-moi tout de même. Tu ne connais pas mes possibilités d'action, ni le pourquoi de ma création. Nous rentrons pourtant dans le vif du sujet.

    *Il sourit puis le salua.*

    Je vais préparer notre sortie la plus rapide possible si tu es sure de toi.

    *Il reprit l'apparence d'un insecte et sortit, pour reparaître de l'autre côté. Là il reprit forme humaine, et s'adressa à Sighild.*


    Je vais chercher le cavalier, nous devons partir maintenant. Quoi qu'il en soit ne cherche à rentrer sous aucun prétexte. De même que personne ne devra le toucher lorsqu'il sortira. Il va bien, mais il s'est découvert de nouveaux dons qu'il doit contrôler.

    Je vais voir s'il ne peut pas nous prêter un véhicule. Nous sommes tous exténués, un voyage n'est pas possible, même s'il est de courte durée dans ces conditions.

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 13:17

    *Sighild ne dit pas mot et laissa faire la chimère. Le regard perdu, elle vint près de la porte de Sven, malgré l'interdiction. Elle posa sa main dessus, cherchant vainement la main de son compagnon. Qu'est-ce qu'il s'était passé ?*

    C'est toi Sighild ?

    *Sa voix ! Que la Lune les protège, sa voix était si froide. Adossée contre la porte, elle se laissa glisser au sol, assise, prostrée. De l'autre côté, Sven faisait de même.*

    Sighild... Je suis désolé...

    *Il n'eut pour réponse qu'un sanglot sonore. Il aurait souhaiter la rassurer, la tenir dans ses bras. Mais il ne le pouvait pas. Glissant sa main hors du drap, il la fixa longuement, comme un miroir de sa propre chute.

    Pourvu que ce soit rapide.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 13:25

    *Rödschrek faisait mine de ne pas les écouter, pourtant il écoutait la scène, gêné, triste. Tout était de sa faute. Il n'était qu'un déchet. Finalement ce n'était peut être pas les autres qui "partaient" et l'abandonnaient. C'était lui qui les tuait. Il tenta de se lever, ses jambes manquèrent de le lâcher, il tenait à peine debout. S'appuyant à tout ce qu'il trouvait, il tituba, tenta de sortir de la pièce.

    Son bracelet contenait sa magie. Heureusement, sinon sa frustration et sa colère auraient redéclanché des problèmes dont ils n'avaient pas besoin. Il devait partir. Il n'avait pas le droit d'être avec eux, c'était sa faute...

    Des bruits de conversation se firent entendre dans le couloir, lorsqu'Ares retrouva Rödschrek. Inaudibles, la voix du drow s'échauffer. Celle d'Ares aussi, ce fut d'ailleurs lui qui eut le dernier mot.

    La chimère rentra dans la pièce, lui aussi avait finit par verser sa larme, ses yeux rouges le confirmaient. Il récupéra le bagages des uns et des autres, reprit sa forme centaure et toqua à la porte de Sven.*


    C'est bon tout est prêt on sort. MAGGI va te conduire au vaisseau, tu y a une pièce à part. On avance. Si tu ne souhaites pas y aller en même temps que nous attends quelques minutes.

    *Il tendit ensuite la main vers Sighild.*

    Allez courage.

    *Dans le couloir, Ares aidait Rödschrek à marcher. Celui-ci semblait furieux. Des larmes coulaient de nouveau et ses mains noires laissaient s'échapper une brume légère mais suffisante pour marquer sa peine à se contrôler, lui aussi.
    Aidés d'Ares, ils durent traverser toute l'allée extérieure jusqu'à la faille Le vaisseau, invisible, était stationné derrière le portail, dans le monde physique. Ares aida Rödschrek à sortir, le lâchant au dernier moment. Rien que le fait de passer les bras par le portail, les avaient fait fumer. Une odeur de brûlé se fit sentir, Ares repassa ses bras dans l'astral et lâcha le drow. Celui-ci se rattrapa au mieux sur ses jambes instables et se retourna vers le cavalier, de l'autre côté. Il l'observait via l'astral.*


    Ce vaisseau vous mènera là où vous le désirez. Il est invisible autant aux organiques qu'aux machines. Rangez le astucieusement, il ne faut pas qu'il tombe entre de mauvaises mains. Quand à toi Rödschrek, il te reste une chose à faire, même si tu es épuisé.

    *Le drow acquieça. Il passa d'abord la main sur le coeur d'Ares.*

    D'abord je dois réactiver le lien que j'ai crée entre toi et la dragonne.

    *Le cavalier grimaça lorsque le lien se réactiva. Il la sentait de nouveau, en lui, la chaleur de sa dragonne, et celle de sa Bête. Il le remercia d'un signe de tête et rentra à la base. La solitude allait le reprendre, de nouveau, mais à présent avec un petit lien vers l'extérieur. Un lien d'espoir.

    Le drow attendit ensuite que Sven passe à son tour. Il devait refermer le portail.*

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 14:21

    *Sven avait prit garde à ce que personne ne tente de le toucher. Il acceptait la proximité, même si le froid qui émanait toujours de lui avait une tendance à dissuader. Il ne se fit pas prier. Sans un regard en arrière, sans le moindre mot, recouvert toujours du grand drap, le couvrant totalement, il franchit le portail.

    Sighild était non loin derrière. Elle avait attendu qu'ils aient tous franchi le portail. Avant de partir, elle voulait parler au Cavalier.*


    Vous n'êtes pas quelqu'un de mauvais. Dans un des lieux où vous m'avez envoyé, j'ai rencontré quelqu'un qui considère votre naissance comme un hérésie.

    Ce n'est pas mon avis. Je pense qu'on a toujours le choix de ce qu'on devient.

    Quoi que vous soyez, quelle que soit votre nature, ce sont vos choix qui font de vous ce que vous êtes. N'oubliez pas ça, s'il vous plaît. Si vous suivez ce credo, j'espère sincèrement que vous pouvez vous retrouver.


    *Elle pose sa main sur le torse du Cavalier, un contact chaleureux qui se voulait réconfortant.*

    Je pense qu'elle aurait voulu vous revoir.

    *Ses considérations pour le monde avaient été littéralement transcendées par ce qu'il s'était produit, et par ce qu'elle avait vu. Elle ne voyait plus Arès et Fura comme deux créatures, mais comme deux êtres humains, auxquels le Destin avait joué un mauvais tour.

    Elle baissa la main, puis se tourna vers le portail.

    Il était temps de partir, l'Envers savait vers quoi.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 14:35

    Merci...

    *Le cavalier semblait gêné par cette marque d'attention. L'espace d'un instant, son visage se marqua du fardeau qu'il portait. Juste le temps d'un instant très court, avant qu'il ne redevienne railleur et assuré comme il semblait l'avoir toujours été. Il s'inclina, et avant que Sighild ne parte, il rajouta une chose.*

    Vous avez dorénavent une voix dans l'astral. Ne la trahissez jamais, elle vous sera plus précieuse que le reste. Mes services et ceux de ma dragonne sont maintenant vôtres.

    *Rödschrek termina de tracer les symboles de sceau du portail. Il fit signe à Ares et à Sighild de se reculer. Il peina à activer ce sceau, mais réussi tant bien que mal. La brume de ses mains disparu enfin, à mesure que le portail disparaissait également.

    Il tomba à nouveau à genoux le souffle court. Il recommençait à avoir mal, et pu moyen de se relever à présent. Il s'entendit demander timidement de l'aide à Sighild. C'était la première fois qu'il s'avouait oralement incapable de faire quelque chose.

    Il rajouta cependant une simple question, tout aussi timide :*

    Tu... le crois vraiment? qu'on peut devenir ce qu'on chosi de devenir?

    *Il ne semblait pas se moquer d'elle. A vrai dire, cette question bien que sortie un peu de son contexte lui paraissait vraiment importante.*

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 15:21

    *Sighild comprenait désormais ce que la "voix" signifiait. Même si a fond d'elle, elle trouvait toujours ce concept comme étant naïf, elle fut malgré tout honorée de cette confiance. Elle baissa légèrement la tête.*

    Je saurais m'en montrer digne.

    *Puis elle tourna les talons, et traversa la portail. Elle eut un regard en arrière, juste avant que le portail ne disparaisse. C'était fini. Le cauchemar cessait.

    Et un autre naissait.

    Elle vint immédiatement au secours de Rödschrek et l'installa du mieux possible sur un des sièges du véhicule d'Arès. Sven s'était posté à l'autre bout et se cachait dans son vêtement de fortune.

    La jeune femme fut étonnée de la question que lui posa le drow. Elle ne s'attendait pas, vu son caractère, à pareille réflexion. C'est assez bas qu'elle parla, mais avec la conviction de ses propres paroles.*


    On a toujours le choix de ce que nous sommes. Peu importe les circonstances, la naissance ou autre du genre. Si l'on croit fort à son rêve, on peut devenir ce qu'on choisit. Ce n'est que lorsque l'on abandonne nos rêves qu'ils nous échappent.

    *Suivit le silence.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 17:28

    Uhm...

    *Le drow ne répondit rien de plus. Une fois la petite troupe à bord, le vaisseau demanda d'entrer une destination. Le drow répondit nonchalemment :*

    Imvar...

    *Il laissa Sighild enchainer, et compléter l'adresse.

    Durant le trajet, Maïtaga s'était improvisé infirmière de fortune, piquant dans une mini pharmacie ce qu'il fallait pour penser les plaies. Il commença avec Sighild la moins abimée du lot. Il continua rapidement avec son roi. Les entailles étaient relativement peu profondes mais nombreuses. Il s'occupa des plaies les plus importantes, mais vu le nombre... s'occuper de tout aurait signifié le transformer en momie, il y avait de quoi être découragé.

    *

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 17:46

    *Le voyage fut long, monotone, silencieux. Au bout de deux heures de trajet environ, Sven fit signe à Rödschrek d'approcher. Malgré son désir d'éloignement, il ne supportait pas non plus l'inaction. Son état lui imposait, alors autant parler. Du moins, tant qu'il le pouvait.

    Sighild s'approcha aussi, il ne la chassa pas, mais garda la tête baissée, ses mèches sombres tombant sur l'avant.*


    Tu te souviens, Rödschrek. Je t'avais dit que je n'étais pas nécromancien. C'est vrai.

    Je n'ai jamais été capable de la moindre magie. Du moins, pas de la magie conventionnelle.

    Ça m'a fait assez rire, quand je t'ai vu faire, sous la Citadelle. Toi et moi sommes des opposés parfaits de ce point de vue.


    *Il eut un sourire, qui ne put être vu, évidemment, mais qui se sentait dans sa voix.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 17:56

    *Le drow écouta, étonné qu'il s'adresse à lui. Mais il s'approcha comme demandé, à dire vrai s'occuper l'esprit à autre chose qu'à repenser à ses fautes, l'aiderait certainement à se sentir mieux et à ne pas s'endormir tout de suite.*

    C'est étonnant en effet...
    Je t'ai pourtant toujours senti comme étant... enfin bref ce n'est pas très important, ce n'est rien.
    En réalité tu te caches sous ce qui parait le plus proche de l'art que tu utilises n'est ce pas?

    *Il n'y avait pas de rancoeur, ni le moindre signe de dédain dans sa voix. Il essayait de comprendre et d'en savoir plus. Il était simplement curieux.

    Il nota cependant les mèches noircies qui dépaçaient.
    Quelque chose avait du le faire changer physiquement.*

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 18:04

    Tu as toujours senti de la magie en moi parce que notre art se base sur les énergies. Et avec le temps, j'ai appris à faire semblant.

    Pour tout te dire, j'ai beau avoir le sang d'une lignée de puissant mages, je sais tout juste déclamer un sort qui éventuellement apparaîtra.

    Tout mon pouvoir provient de ma propre force. En quelque sorte, j'utilise mon énergie vitale comme on utilise les énergies de la vie. Chez quelqu'un de normal, ce serait risqué, mais chez moi ça ne pose pas de problème.

    Tout se base sur ma puissance intérieure, qui, hélas, est comme un robinet qu'on ne peut pas fermer. Là où un être normal génère son énergie pour vivre, je génère assez d'énergie pour fournir de l'électricité à tout le pays. Sauf que ni mon corps, ni mon esprit, ne sont capables de canaliser une telle force.

    C'est en ça que je suis ton antithèse. Toi, tu es très réceptifs aux énergies de ton environnement et tu les canalise malgré toi. Moi, je crée cette énergie.

    ça a des avantages, remarque. Je me remets facilement, je guéris très vite de n'importe quelle blessure. L'inconvénient, c'est que je suis une bombe vivante. Si je perds le contrôle, je me détruis en emportant la ville avec moi.

    C'est ce qui a failli se passer.


    *Sighild écoutait attentivement, cherchant où il venait en venir. Elle ne voulait pas se souvenir de tout ça.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 18:13

    Oui. Je saisis. Tes pouvoirs aussi réclament un contrôle constant. Sans quoi c'est la mort pour toi et ceux qui t'entourent.

    Je crois que je te dois des excuses sur toutes les fois où j'ai dit que tu ne pouvais rien comprendre...

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 18:26

    C'est pas vraiment le problème. Je suis comme ça de naissance, je me suis habitué à cette condition. Mon bracelet me permettait de limiter cet afflux d'énergie. Mais il a été brisé pendant le combat.

    Je ne pensais pas que c'était possible, mais...


    *Il n'eut pas l'occasion de finir sa phrase. Sighild venait de comprendre. Elle fréquentait cette famille depuis bien assez longtemps pour comprendre ce qu'il s'était passé, l'attitude de Sven, et le reste.

    Elle se jeta presque sur lui, et arracha littéralement le tissu qui lui couvrait le visage. Sven fut tellement surpris qu'il n'eut pas le temps de se défendre.

    Sous les tissus, son visage avait la couleur de la cendre. Ses cheveux étaient noir de jais, sa peau crayeuse. Mais pire, sous ses yeux se voyaient deux poches brûlées, comme par une acide, et sur chacune de se joues courait une longue traînée brûlée profondément, au point qu'on eût dit que quelque chose avait rongé sa peau. Comme si ses larmes avaient été un terrible acide.*


    Non... Non ! C'est pas vrai !

    *Sighild fondit littéralement en larmes, saisissant sven et le secouant tout ce qu'elle pouvait.*

    Dis-moi que c'est pas vrai ! C'est un cauchemar ! Je t'en prie, réveille-moi !


    *Cette fois, le drow réagit bien plus promptement. Il serra sa fiancée dans ses bras. Il y eut comme un bruit sourd, comme une résonance lointaine, et elle s'évanouit aussitôt, tombant dans ses bras.

    Lui restait impassible. Aucune émotion ne transparaissait. Il la déposa doucement sur un siège, prenant grand soin qu'elle ne se fasse pas mal dans son sommeil, puis reprit le drap pour se cacher de nouveau le visage.

    De sa voix brisée ressortait un profonde tristesse, celle d'un condamné regrettant les derniers instants de sa vie.*


    J’aurai voulu... qu'il en soit autrement.


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 18:34

    Qu'est ce que... qu'est ce qu'il s'est passé là bas?

    *La panique de Sighild l'avait piqué à vif et les traits déformés de son "ami" commençaient à lui faire craindre le pire.*

    Il y a autre chose n'est ce pas?

    *C'était grave, bien plus grave que prévu. Et il ne pouvait être que spectateur de tout ceci.*

    Svenhyr Zohokan
    Vétéran

    Nombre de messages : 3079
    Date d'inscription : 18/05/2009

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Reconnu
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Svenhyr Zohokan le Mer 14 Mar - 18:45

    Avant même que tu n'essaie de te croire coupable, sache que ce n'est pas ta faute.

    J'ai dépassé mes limites là où j'aurais du m'arrêter.

    Je ne sais pas trop ce que tu penses de ma famille, Rödschrek. Nous sommes très unis, car quelque part, dans la même galère. Mais chaque Patriarche a un rôle très dur à jouer. Nous sommes tous des dangers, des "monstres", dotés de pouvoirs qui peuvent nous échapper du jour au lendemain et provoquer des désastres comme ce que j'ai fait.

    Si cela venait à arriver, le sang des Zohokans devient notre purgatoire. Et s'il ne nous achève pas, c'est au Patriarche d'exécuter cette tâche.

    Tu l'auras compris. Rentrer chez moi, c'est aller à l'abattoir.


    *Sven s'assit de nouveau, comme abattu, fourbu, comme s'il venait soudain de prendre un siècle d'existence longue et éreintante.*


    Je ne voulais pas qu'elle le sache. Mais je préfère qu'elle l'apprenne de moi. Avant mon exécution.

    Rödschrek, s'il te plaît, je voudrai que tu ne t'interpose pas. Ce qu'il va se passer est dans l'ordre des choses, et je ne tiens pas à m'enfuir. Si tu essaie de me sauver, tu risque de mourir aussi. Et je ne pourrai pas te le pardonner. Je voudrai juste que tu dises à Sighild... Que je l'aime. Si j'avais pu, si j'avais su... J'aurais peut-être été plus rapide. Je sais pas, le mariage, un enfant. Quelque chose qu'elle garde de moi. Je n'ai que quelques photos et des jeux vidéos à lui donner.


    *Svenhyr se mit à pleurer. Tout son propre contrôle lui échappait. Il voyait sa fin proche et tout ce qu'il n'avait pas pu faire. L'angoisse montait, sa fin avec.*


    _________________
    Je fais ce vœu, celui d'être le pilier et le bouclier,
    Celui d'être le sourire et la vie,
    Celui d'être le Bien qui transformera Ekoï.

    Rodschrek Nakaam
    Vétéran

    Nombre de messages : 4076
    Age : 29
    Date d'inscription : 29/08/2008

    Feuille de personnage
    Organisation: La Citadelle
    Rang d'organisation: Membre actif
    Notoriété:

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Rodschrek Nakaam le Mer 14 Mar - 18:51

    *Le drow se décomposait à mesure que Sven parlait.
    Ils allaient... abattre Sven? Non il y avait d'autres moyens, il y avait forcément d'autres moyens! La gifle parti sur la joue de Sven, avant même que le lanceur lui même ne s'en rende compte.

    Les larmes coulaient de nouveau. Debout face à lui, le drow avait un visage glacial, haine ou colère, difficile à dire, mais il ne semblait pas résolu à accepter la situation.*


    Ne te rends pas avant d'avoir tout essayé tu entends?
    Les vôtres me poussent à vivre depuis des années, par contre ceux qui m'entourent devraient tous partir si vite? hors de question que tu fasses partie du lot tu entends?

    Vous êtes des bombes et alors? Et si tu pouvais réellement te maîtriser, te fouteraient-ils la paix???

    Contenu sponsorisé

    Re: Le cavalier et ses pions.

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Fév - 11:26